Archivio di Stato di Torino

 

Volumo 12 : baronie de Vaud
2. Aigle - Estavayer

 

Sources : Archivio di Stato di Torino    Copyright © ASTO 2006

la cote (Quota) est donnée comme suit : Volumo, Pagina, Fascicolo (v. p. f. )
Cote Date Contenu [entre crochets : libellé original de l'inventaire]
v.12 p.92 f.1
Aigle
janvier 1231

Donation faite par le comte Thomas de Savoie en faveur de Pierre et Jacques, frères, de Saillon, de la tour d'Aigle et de tout ce qu'il possédait audit lieu, en compensation du château de Saillon et de ses dépendances.

[Donation faite par le Comte Thomas de Savoïe en faveur de Pierre, et Iaques freres de Saillon de la Tour d'Alliod, et de tout ce qu'il possedoit au dit lieu, en recompence de Chateau de Saillon, ed de ses deppendances, Mois de Ianvier 1231]

v.12 p.92 f.2
Aigle
4 janvier 1521

Quittance de Messieurs de Berne en faveur de sujets du duc Charles de Savoie de tous les cens, tributs et services, que lesdits sujets pouvaient leur devoir pour regard du fief et mandement d'Aigle, à cause des biens qu'ils y possédaient se mouvants dudit fief, sous la réserve qu'ils passeront une nouvelle reconnaissance à la forme des livres que ledit comte leur a fait remettre à ces fins.

[Quittance de Mess.rs de Berne en faveur de sujets du Duc Charles de Savoïe de toutes les Censes, tributs, et servis, que les d.ts sujets pouvoient leur devoir pour régard du Fief, et mandement d'Alliod à Cause des biens qu'ils ÿ possedoient se mouvants du d.t Fief, sous la reserve qu'ils passeront une nouvelle Reconnoissance à la forme des Livres, que le d.t Comte leur a fait remettre à ces fins 4. Ianvier 1521]

v.12 p.93 f.1
Aclens
1351

Reconnaissance passée par Jean de Disy au seigneur de Cossonay des biens qu'il tenait de lui en fief et hommage lige, sis près de Colombier et Aclens.

[Reconnoissance passeè par Iean de Disÿ au Seig.r de Cossonay des bièns qu'il tenoit de lui en fief, et hommage Lige siz prés de Columbier, et Aclens, Le Mardi avant La Nativité dela S.te Vierge 1351]

v.12 p.94 f.1
Anières
août 1295

Hommage prêté par Guillaume d'Anières en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, sauf la fidélité due à dame Beatrix dauphine, dame de Faucigny, pour lequel hommage il confesse avoir eu 30 livres de Lausanne.

[Hommage prêtè par Guillaume d'Anneres en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, sau la Fidélité düe à la Dame Beatrix Dauphine, Dame de Faussignj, pour lequel hommage il confesse avoir eû 30 livres de Lausane, au Mois d'Août 1295]

v.12 p.95 f.1
Aran et Lallex
juin 1320

Reconnaissance passée par Hartmann et Uldric, fils de Girard, coseigneur de Pont-en-Ogoz, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour ce qu'ils possédaient dans la ville et territoire d'Aran, paroisse de Villette, Cormones et Corbas.

[Reconnoissance passeè par Hartaman, et Uldric fils de Girard Conseigneur de Pont en Hoge à Loüis de Savoïe Seigneur de Vaud pour ce qu'ils possedoient dans la Ville, et Territoire d'Arans Paroisse de Villette, Cormones, et Corbas Mois de Iuin 1320]

v.12 p.95 f.2
Aran et Lallex
1 mai 1375

Donation faite par Guy, évêque de Lausanne, en faveur de Louis de Cossonay, seigneur de Borches, et de Marguerite de Salabruche sa femme, de deux vignes et une maison situées aux territoires d'Aran et de Lallex y cohérentiées, sous la réserve de trois sestiers de vin et dix sols de Lausanne de cens annuel dû audit évêque sur lesdites deux vignes.

[Donation faite par Guÿ Evêque de Lausane en faveur de Loüis de Cossonaÿ Seig.r de Borches, et de Marguerite de Salabruche Sa Femme, de deux Vignes, et une Maison situées aux Territoires d'Arans, et de Lalex ÿ coherentiées, sous la reserve de trois sestiers de vin, et dix sols de Lausane de Cense annuélle deüe au d.t Evêque sur les d.tes deux Vignes 1.er Maÿ 1375]

v.12 p.96 f.1
Arconciel
1252

Déclaration de l'abbé d'Haute-Rive que les habitants d'Arconciel et d'Illens y nommés ont prêté serment à Pierre de Savoie, et promis de lui donner secours pour raison desdits fiefs.

[Declaration de L'Abbé d'Haute Rive, que les habitans d'Arquncié, et de Illens ÿ nommés, ont prêté serment à Pierre de Savoïe, et promis de lui donner secours pour raison des d.ts Fiefs 1252]

v.12 p.96 f.2
Arconciel
1251

Donation faite par Uldric, seigneur d'Arconciel et d'Aarberg, au comte Pierre de Savoie de ses châteaux d'Arconciel et d'Illens, avec successive inféodation faite par ledit comte en faveur dudit Uldric des susdits châteaux à condition d'hommage, sauf celui dû à l'empereur et aux évêques de Bâle et de Lausanne.

[Donation faite par Uldric Seig.r d'Arcuncÿ, et d'Albert au Comte Pierre de Savoïe de ses Chateaux d'Arcuncÿe d'Allens, avec successive Infeodation faite par le dit Comte en faveur du d.t Uldric des susd.ts Chateaux à condition d'hommage sauf celui deû à l'Empereur, et aux Evêques de Bâle, et de Lausane 1251]

v.12 p.96 f.3
Arconciel
1274

Reconnaissance de Guillaume, fils d'Uldric, seigneur d'Aarberg et d'Arconciel, au comte Philippe de Savoie, de sesdits châteaux, lieux et dépendances d'Aarberg et d'Arconciel.

[Reconnoissance de Guillaume Fils de Uldric Seig.r d'Albert, et d'Arcuncÿ au Comte Philippe de Savoïe de ses d.ts Chateaux, lieux, et deppendances d'Albert, et d'Arcuncÿ La 8.e de S.t Pierre, et Paul 1274]

v.12 p.97 f.4
Arconciel
février 1286

Reconnaissance de Guillaume, seigneur d'Aarberg, en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, des châteaux d'Arconciel et Illens, à la forme de celles faites aux comtes Pierre et Philippe de Savoie.

[Reconnoissance de Guillaume Seig.r d'Albert en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud des Chateaux d'Arcuncier, et Illens à la forme de celles faites aux Comtes Pierre, et Philippe de Savoïe, Mois de Fevrier 1286]

v.12 p.97 f.5
Arconciel
7 mars 1296

Reconnaissance de Guillaume, seigneur d'Aarberg, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du château d'Aarberg, sauf la fidélité due au roi d'Allemagne.

[Reconnoissance de Guillaume Seig.r d'Albert à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud du Chateau d'Albert, sauf la fidélité düe au Roy d'Allemagne, 7. Mars 1296]

v.12 p.97 f.6
Arconciel
1298

Reconnaissance passée par Nicolas d'Englisberg en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, des châteaux et lieux d'Arconciel et d'Illens.

[Reconnoissance passeè par Nicolas d'Engilispert en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud des Chateaux, et Lieux d'Arconcié et d'Illens, Le Lundi après L'Ascension 1298]

v.12 p.97 f.7
Arconciel
janvier 1314

Hommage prêté par Jean, fils de Nicolas d'Englisberg, seigneur d'Arconciel et d'Illens, en faveur de Louis de Savoie, baron de Vaud, pour lesdits châteaux d'Illens et d'Arconciel, et leurs dépendances, que ledit son père s'était soumis de tenir à titre d'hommage, et ses successeurs dudit Louis baron de Vaud moyennant la somme de 1000 livres. Avec nouvelle reconnaissance sous le même hommage, des villages et lieux de Treyvaux, de Corpataux, de Magnedens, de Favargny-le-Grand, d'Ependes, de la Buschielli, de Rossens, d'Ecuvillens, de Praroman, et généralement de tout ce qu'il possède dans le mandement et baronie desdits châteaux d'Arconciel et d'Illens, dès l'eau appellée Argera (Gérine) supérieurement en deça, et de là de la Sarine.

[Hommage prêté par Iean Fils de Nicolas d'Endilisperg Seigneur d'Arconcié, et de Illens, en faveur de Loüis de Savoïe Baron de Vaud pour les d.ts Chateaux d'Illens, et d'Arconcié, et leurs deppendances, que le d.t Son Pere s'étoit soumis de tenir à titre d'hommage, et ses successeurs du dit Loüis Baron de Vaud moïennant la somme de 1000 Livres; Avec nouvelle reconnoissance sous le même hommage, des Villages, et Lieux de Treivaux, de Corpistour, de Maymondens, de Tavarnie le Grand, de Espiindes, de la Buschielli, de Ropens de Escavilliens, de Praramont, et Generalement de tout ce qu'il possied dans le Mandemens, et Baronnie des d.tsChateaux d'Arconcié, et d'Illens, déz l'eau appellée Argentine Superieurement en deça, et de là de la Serone, Mois de Ianvier 1314]

v.12 p.98 f.8
Arconciel
25 avril 1341

Déclaration de Jocer, coseigneur de Pont, d'être homme lige de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour les châteaux et lieux d'Illens et d'Arconciel à lui donnés par Guillaume, seigneur desdits lieux, et qu'il promet de reconnaître dudit Louis comme se mouvant de son fief.

[Declaration de Iocer Conseigneur de Pont d'être homme Lige de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud pour les Chateaux, et Lieux d'Illens, et d'Arconcié à lui donnès par Guillaume Seig.r des d.ts Lieux, et qu'il promet de reconnoitre du dit Loüis, come semouvants de son Fief 25. Avril 1341]

v.12 p.98 f.9
Arconciel
6 septembre 1351

Hommage et fidélité prêtés par Pierre, comte d'Aarberg, à Catherine de Savoie, dame de Vaud, fille de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour les châteaux d'Illens et d'Arconciel.

[Hommage, et fidelité prêté par Pierre Comte d'Arberg à Catherine de Savoïe Dame de Vaud, Fille de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud pour les Chateaux d'Illens, et d'Arconcié, 6. 7mbre 1351]

v.12 p.98 f.10
Arconciel
octobre 1361

Deux promesses de Jean, seigneur de Valangin, et du comte Pierre de Gruyères, de tenir relevé le comte Amédée de Savoie du cautionnement de 20 000 florins d'or qu'il avait fait envers le comte Henri de Mombéliard, seigneur de Montfalcon, pour le comte Pierre d'Aarberg.

[Deux Promésses de Iean Seig.r de Vaulongen, et du Comte Pierre de Gruere, de tenir releve le Comte Amedè de Savoïe du Cautionnement de 20/m. Florins d'or qu'il avoit fait envers le Comte Henrÿ de Mombeliard Seig.r de Montfalcon, pour le Comte Pierre d'Arberg, 5 et 6. 8bre 1361]

v.12 p.99 f.11
Arconciel
10 décembre 1366

Sentence de Jean, coseigneur de Blonay, baillif du pays de Vaud, pour le comte Amédée de Savoie, contre le comte Pierre d'Aarberg, par laquelle il le condamna à la mort et à confiscation des biens, à la poursuite du fisc dudit comte de Savoie, pour avoir fait voler à des marchands 2030 florins d'or.

[Sentence de Iean Conseigneur de Blonay Baillif du Païs de Vaud pour le Comte Amedé de Savoïe, Contre Le Comte Pierre d'Arborg, par la quelle il le condamna à la mort, et a Confiscation des biens à la poursuite du Fisc du dit Comte de Savoïe pour avoir fait voler à des Marchands 2030 Florins d'or 10 Xmbre 1366]

v.12 p.100 f.1
Arnex
1324

Obligation passée par Jaquemet de Coinsins en faveur de Marquerone, veuve de Valtère (Gauthier) d'Arnex de 21 coupes, moitié froment et moitié avoine, pour l'admodiation du moulin d'Arnex pendant le temps de 8 années.

[Obligation passeè par Iaquemet de Cuisins en faveur de Marquerone Veue de Valtere de Arnay de 21 Coupes moitié frument, et moitié avoine pour l'admodiation du Moulin d'Arnay pendant le tems de 8. annees, Samedi aprés la Fête des S.ts Pierre, et Paul 1324]

v.12 p.100 f.2
Arnex
8 mars 1333

Faculté accordée par Gérard du Nant à Jean d'Arnex de racheter 15 coupes de froment et un muid d'avoine de cens annuel dû par les particuliers y nommés, moyennant la restitution de 41 livres de Genevois.

[Faculté accordée par Gerard du Nant à Iean d'Arnay de racheter 15 Coupes de frument, et un Muid d'avoine de Cense annuelle dûs par les Particuliers ÿ nommes moyennant La restitution de 41.ll.es de Genevois, 8 Mars 1333]

v.12 p.100 f.3
Arnex
1337

Abergement fait par Pierre Regis à Nicod Series d'une pièce de terre sise sous le moulin d'Arnex sous le service annuel du tiers des fruits d'icelle.

[Abergement fait par Pierre Regis à Nicod Series d'une piece de Terre siz sous le Moulin d'Arnaÿ sous le servis annuel de la Troisieme partie des Fruits d'jcelle, Ieudi après S.t André 1337]

v.12 p.101 f.4
Arnex
9 février 1338

Abergement fait par Jean d'Arnex à Perret, Michaud et Mermet Syrios d'une pièce de bois sise dans les bois d'Arnex, lieu appellé la Molietta, moyennant le cens annuel de 3 coupes de froment.

[Abergement fait par Iean d'Arnay à Perret, Michaud, et Mermet Syrios d'une piece de Bois size dans les Bois d'Arnay lieu appellé la Molietta moyennant la Cense annuelle de 3 Coupes de Froment, 9 Fevrier 1338]

v.12 p.101 f.5
Arnex
2 mars 1343

Cession faite par François d'Arnex à Pierre Regis de la dîme de Coinsins pour le prix de 12.5 livres de Lausanne.

[Cession faite par François d'Arnay à Pierre Regis de la Dime de Convisins pour le prix de L. 12.5 de Lausane 2. Mars 1343]

v.12 p.101 f.6
Arnex
14 mars 1343

Reconnaissance de Pierre Regis à Mermet et François d'Arnex de 6 sols et 8 de cens annuel.

[Reconnoissance de Pierre Regis à Mermet, et François d'Arnay de 6.ss. et 8. de Cense annuelle 14 Mars 1343]

v.12 p.101 f.7
Arnex
9 février 1348

Investiture accordée par Amédée, comte de Savoie, en faveur de Guigue d'Arnex des biens par lui possédés, qui relèvent du fief dudit comte, avec prestation d'hommage.

[Investiture accordée par Amé Comte de Savoye en faveur de Guigue d'Arnay des biens par lui possedés, qui relevent du Fief du dit Comte, avec prestation d'hommage, 9. Fevrier 1348]

v.12 p.101 f.8
Arnex
15 août 1351

Reconnaissance de Michel et Jeannette Regis de 5 quarterons de froment par eux dus à Borcard de Arbore, de Nyon, pour divers biens sis au territoire d'Arnex.

[Reconnoissance de Michel, et Ieannette Regis de 5. quarterons de froment par eux dûs à Borcard de Arbore de Nyons pour divers biens siz au Territoire d'Arnay, 15 Août 1351]

v.12 p.102 f.9
Arnex
20 août 1352

Vente faite par Perrot de Bacio, fils de feu François, et par Beatrix, sa femme, fille de feu François d'Arnex, et par Perronnette, veuve de ce dernier, fille de feu Jean du Villars, en faveur de Pierre du Pont, de tous les droits et raisons à eux appartenant sur l'hoirie dudit François d'Arnex, consistant tant en maisons, juridictions, hommes liges et taillables, fiefs, rière fiefs, qu'autres biens, situés au diocèse du Genevois pour le prix de 180 livres de Genève.

[Vente faite par Perrot de Bacio Fils de feu François, et par Beatrix sa femme fille de feu François d'Arnaÿ, et par Perronnette Veuve de ce dernier fille de feu Iean du Villar en faveur de Pierre du Pont de tous les droits, et raisons à eux appartenans sur L'hoirie du dit François d'Arnay, consistant tant en Maisons, jurisdictions, hommes, liges, et Taillables, Fiefs, riere fiefs, qu'autres biens, situés au Diocése du Genevois pour le prix de 180.ll.es de Genéve, 20 Août 1352]

v.12 p.102 f.10
Arnex
7 novembre 1355

Faculté accordée par Jaquemod Macel à François d'Arnex de racheter diverses cens annuels dus par divers particuliers pour les biens par eux possédées au territoire d'Arnex, moyennant la restitution du prix qu'il lui avait payé.

[Faculté accordée par Iaquemod Macel à François d'Arnaÿ de racheter diverses Censes annuélles dues par divers Particuliers pour les biens par eux possedées au Territoire d'Arnay moyennant la restitution du prix, qui lui avoit paye, 7. 9mbre 1355]

v.12 p.102 f.11
Arnex
26 septembre 1357

Vente faite par Mermet d'Arnex en faveur de Jaquemet Regis d'une coupe et un quart de froment annuels dus par les particuliers y nommés, pour les biens y spécifiés situés dans le territoire d'Arnex, pour le prix de trois florins d'or.

[Vente faite par Mermet d'Arnay en faveur de Iaquemet Regis d'une Couppe, et un quart de frument annuells düs par les Particuliers ÿ nommés pour les biens ÿ specifiés situés dans le Territoire d'Arnaÿ pour le prix de trois Florins d'or, 26 7mbre 1357]

v.12 p.103 f.12
Arnex
23 janvier 1358

Abergement fait par Pierre du Pont de Genève à Johannod Besançon de divers biens sis au territoire d'Arnex y spécifiés, moyennant les service annuel y spécifiés.

[Abergement faite par Pierre du Pont de Genéve à Iohannod Besançon de divers biens siz au Territoire d'Arnay ÿ specifiés moyennant les Servis annuel ÿ specifiés, 23. Ianvier 1358]

v.12 p.103 f.13
Arnex
27 mars 1358

Abergement de Marmet d'Arnex à Perret Borgey d'une pièce de terre au territoire d'Arnex, moyennant le service annuel d'un bichet de froment.

[Abergement de Marmet d'Arnaÿ à Perret Borgey d'une piece de Terre au Territoire d'Arnaÿ moyennant le servis annuel d'un Bichet de frument 27. Mars 1358]

v.12 p.103 f.14
Arnex
19 août 1359

Abergement de Marmet d'Arnex à Jaquet Syrios d'Arnex d'une pièce de terre au finage dudit lieu moyennant un quarteron de froment de cens annuel.

[Abergement de Marmet d'Arnay à Iaquet Sÿrios d'Arnay d'une piece de terre au finage du dit Lieu moyennant un quarteron de frument de Cense annuélle, 19 Août 1359]

v.12 p.103 f.15
Arnex
10 mars 1360

Abergement fait par Pierre du Pont, de Genève, en faveur de Jaquet Regis de Arnex de Nyon d'une pièce de vigne sise dans le clos d'Avenex y cohérentiée, pour le terme de neuf ans, et moyennant le service annuel de la moitié des fruits d'icelle .

[Abergement fait par Pierre Du Pont de Genéve, en faveur de Iaquet Regis de Arnay de Nyon d'une piece de Vigne Size dans le Clos d'Avenaÿ ÿ coherentiée, pour le terme de neuf ans, et moiennant le servis annuel de la moitié des fruits d'jcelle 10. Mars 1360]

v.12 p.104 f.16
Arnex
14 mai 1360

Abergement fait par François d'Arnex à Johannin Syrios et Hugonet Regis d'une pièce de terre au territoire d'Arnex y spécifié, moyennant le service annuel de 3 coupes de froment.

[Abergement fait par François d'Arnay à Iohannin Sÿrios, et Hugonet Regis d'une Piece de Terre au Territoire d'Arnay y specifié moyennant le servis annuel de 3. Coupes de froment, 14 Maÿ 1360]

v.12 p.104 f.17
Arnex
8 août 1362

Transaction entre Pierre du Pont, de Genève, et Perronette, veuve de Jaquet Regis d'Arnex, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard de divers biens sis au territoire d'Arnex, qui relevaient du fief taillable dudit sieur Pierre du Pont.

[Transaction entre Pierre du Pont de Geneve et Perronette Veue de Iaquet Regis d'Arnaÿ sur les differens qu'il ÿ avoit entre eux pour regard de divers biens siz au Territoire d'Arnay, qui relevoient du fief Taillable du d.t S. Pierre du Pont, 8 Août 1362]

v.12 p.104 f.18
Arnex
23 août 1347

Abergement fait par François d'Arnex à Perret Val de tous les droits et biens que possédait Johannette de Borray, moyennant 6 deniers de cens annuel.

[Abergement fait par François d'Arnay à Perret Val de tous les droits, et biens, qui possedoit Iohannette de Borray, moyennant 6.den. de Cense annuelle, 23 Aoust 1347]

v.12 p.104 f.19
Arnex
3 mai 1391

Reconnaissance de Janin, fils d'Hugonet Regis, à Jacques du Pont de Genève de divers biens sis au territoire d'Arnex, sujets envers ledit Jacques au service annuel y spécifié.

[Reconnoissance de Ianin Fils d'Hugonet Regis à Iaques du Pont de Geneve de divers biens siz au Territoire d'Arnay sujets envers le d.ts Iaques aux servis annuel y specifiés 3. May 1391]

v.12 p.105 f.20
Arnex
27 août 1514

Sentence de Pierre de Beaufort, seigneur du Bosc, gouverneur et baillif du pays de Vaud, à la réquisition des trois états dudit pays contre le vice châtelain de Nyon, qui avait violé la juridiction du prieur de Ripaille dans le lieu d'Arnex.

[Sentence de Pierre de Beaufort Seig.r du Bosc Gouverneur, et Baillif du Païs de Vaud à la requisition des trois Etats du d.t Païs contre le Vice Chatelain de Nyons, qui avoit violè la jurisdiction du Prieur de Ripaille dans le lieu d'Arnay, 27 Août 1514]

v.12 p.106 f.1
Attalens
16 avril 1346

Investiture accordée par le comte Amédée de Savoie en la présence de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, et d'Amédée, comte de Genève, ses tuteurs, en faveur de Rodolphe d'Oron, seigneur d'Attalens, des fiefs et biens féodaux par lui possédés.

[Investiture accordée par le Comte Amedé de Savoie en la presence de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, et d'Amedé Comte de Genéve ses Tuteurs, en faveur de Rodolphe d'Orons Seig.r d'Attalens des Fiefs, et biens feodaux par lui possedés 16 Avril 1346]

v.12 p.106 f.2
Attalens
25 mai 1370

Donation faite par François d'Oron, seigneur d'Attalens, au comte Amédée de Savoie, du château et lieu d'Attalens, avec successive investiture en faveur dudit François.

[Donation faite par François d'Orons Seig.r d'Attalens au Comte Amedé de Savoïe du Chateau, et Lieu d'Attalens, avec successive Investiture en faveur du d.t François, 25 Maÿ 1370]

v.12 p.106 f.3
Attalens
23 mars 1374

Inféodation accordée par le comte Amédée de Savoie en faveur d'Aymon d'Oron, seigneur de Bossonnens, du château et mandemnet d'Attalens, attendu la cession qui en avait été faite audit comte de Savoie par François d'Oron, seigneur d'Attalens.

[Infeodation accordée par le Comte Amedè de Savoïe en faveur d'Aymon d'Orons Seig.r de Bossoneus, du Chateau, et mandemnet d'Attalens, attendu La Cession, qui en avoit êté faite au d.t Comte de Savoïe par François d'Orons Seig.r d'Attalens, 23 Mars 1374]

v.12 p.107 f.4
Attalens
29 janvier 1382

Inféodation faite par le comte Amédée de Savoie en faveur d'Antoine de la Tour, seigneur d'Illens et d'Arconciel, du château, ville et mandement d'Attalens pour le prix de 3000 florins d'or grand poids, en déduction des 9000 que ledit comte lui devait encore pour reste des 50000 pour le prix des terres de Valais et Conthey, que ledit Antoine avait vendues au susdit comte.

[Infeodation faite par le Comte Amé de Savoïe en faveur d'Antoine de la Tour Seig.r d'Illens, et d'Arconcÿ, du Chateau, Ville et Mandement d'Attalens pour le prix de 3000. Florins d'or grand poid, en deduction des 9/m. que le d.t Comte lui devoit encore pour reste des 50/m. pour le prix des Terres de Valley, et Contége, que le d.t Antoine avoit vendües au susd.t Comte, 29 Ianvier 1382]

v.12 p.107 f.5
Attalens
30 mai 1386

Echange entre le comte Amédée de Savoie et Jean de Blonay, par lequel ce dernier à remis audit comte la juridiction qu'il avait dans le bourg de Blonay rière le lieu de Viry, du marché, métralie et avouerie dudit lieu de Viry, réservées les emphitéoses de Corsier et de Saint-Saphorin, et autres revenus y spécifiés, en contréchange du château, lieu et mandement d'Attalens, et des tous les droits donnés par le comte de Bossonens, père de Catherine, femme dudit Jean.

[Echange entre le Comte Amedé de Savoïe, et Iean de Blonay, par le quel ce dernier à remis au d.t Comte La jurisdiction, qu'il avoit dans le Bourg de Blonay riere le lieu de Virÿ, du Marché, Metralie, et avoerie du dit Lieu de Viry, reserves les Emphiteoses de Corsi, et de S.t Simphorien, et autres Revenus ÿ specifiés, en contrechange du Chateau, Lieu, et Mandement d'Attalens, et des tous les droits donnés par le Comte de Bossonens Pere de Catherine femme du dit Iean, 30. May 1386]

v.12 p.107 f.6
Attalens
6 novembre 1531

Faculté de rachat accordée par Charles de Chalant, seigneur de Villarsel, au duc Charles de Savoie du château et mandement d'Attalens, moyennant le prix de 9300 florins et 3000 florins du Rhin par lui payés, savoir les 9000 aux chanoines et chapitre de Lausanne, et les autres 3000 aux seigneurs de Berne.

[Faculté de Rachat accordée par Charles de Chalant Seig.r de Villarselj au Duc Charles de Savoïe du Chateau, et Mandement d'Attalens, moïennant le prix de 9300 florins, e 3000 florins du Rhin par lui païés, sçavoir les 9/m. aux Chanoines, et Chapitre de Lausane, et les autres 3/m. aux Seig.rs de Berne, 6 9mbre 1531]

v.12 p.108 f.7
Attalens
2 décembre 1531

Vente faite par le chapitre de Lausanne en faveur de Charles de Chaland, seigneur de Villarsel, du château d'Attalens, avec toutes ses dépendances comprises dans le contrat d'échange fait entre ledit chapitre et le duc Charles de Savoie, avec la maison forte de Menthon.

[Vente faite par Le Chapitre de Lausanne, en faveur de Charles de Chaland Seigneur de Villarsel, du Chattau d'Attalens, avec toutes ses dependances comprises dans Le Contract d'Echange fait entre Le d.t Chapitre, et Le Duc Charles de Savoye avec La Maison forte de Menthon. 2. Xmbre 1531]

v.12 p.108 f.8
Attalens
1755

Recours du comte Charles François de Challant, afin d'obtenir une indemnisation pour les fiefs de Varey dans la province de Bugey, et Attalens dans le pays de Vaud. Avec le parere du procureur général Comte Maistre, concluant qu'aucune indemnisation n'était due au recourant. Voir inventaire Bresse, Bugey, Valentinois Pag. 6 n. 2 fol. 67.

[Ricorso del Conte Carlo Francesco di Challant, affine d'ottenere l'indennisazione de' feudi di Varey nella Provincia di Bugey, e di Attalins nel Paese di Vaud. Col Parere del Proccur.e Gen.le Conte Maistre conchiudente non esser dovuta alcuna Indennisazione al Ricorrente 1755 Vide Inventaro Bresse, Bugey et Valentinoy Pag. 6 n. 2 fol. 67. ove fu trasportato]

v.12 p.109 f.1
Aubonne
mars 1241

Donation faite par Jacques, fils de Jacques, seigneur d'Aubonne, à Pierre de Savoie du château et lieu d'Aubonne, que ledit Pierre de Savoie lui inféoda ensuite par le même contrat.

[Donation faite par Iaques Fils de Iaques Seig.r d'Aubone à Pierre de Savoïe du Chateau, et Lieu d'Aubone, que le d.t Pierre de Savoïe lui Infeoda en suite par le même Contract, Mois de Mars 1241]

v.12 p.109 f.2
Aubonne
23 août 1255

Contrat d'échange, par lequel Guerric, seigneur d'Aubonne, du consentement de Clemence, sa femme, et d'Etienne, son fils, cède à Pierre de Savoie tout ce qu'il possédait dans le château, bourg et hôpital d'Aubonne, en contréchange d'un revenu de la même valeur que ledit Pierre de Savoie lui assigne dans la vallée de Châtillon.

[Contract d'Echânge, par lequel Guerric Seig.r d'Aubone du Consentement de Clemence Sa Femme, et d'Etienne son Fils, cede à Pierre de Savoïe tout ce qu'il possedoit dans le Chateau, Bourg, et Hopital d'Aubone en Contrechange d'un revenu de la même valeur, que le d.t Pierre de Savoïe lui assigne dans la Vallée de Chatillon, 23 Août 1255]

v.12 p.109 f.3
Aubonne
1263

Note des particuliers possédant des biens soumis à cens annuels aux territoires d'Aubonne et Saint-Livres.

[Note des Particuliers possedans biens soumis à Censes annuelles aux Territoires de Aubone et S.t Libere 1263]

v.12 p.110 f.4
Aubonne
septembre 1271

Reconnaissance et hommage prêté par Humbert, seigneur de Thoyre et de Villars, en faveur de Philippe, comte de Savoie et de Bourgogne, pour regard du château et dépendances d'Aubonne, et pour tous les autres fiefs et biens situés au pays de Vaud, dépendant de la baronie de Faucigny.

[Reconnoissance, et hommage prêté par Humbert Seig.r de Thoyre, et de Villars, en faveur de Philippe Comte de Savoïe, et de Bourgogne pour regard du Chateau, et deppendances d'Aubone, et pour tous les autres fiefs, et biens situès au Païs de Vaud deppendans de la Baronnie de Foucignj Mois de 7bre 1271]

v.12 p.110 f.5
Aubonne
23 octobre 1286

Vente de Janin d'Aubonne à Beatrix, fille du comte Pierre de Savoie, d'un muid de froment de cens annuel des 8 muids que ladite dame lui devait, pour le prix de 45 livres de Genève.

[Vente de Ianin d'Aubone à Beatrix fille du Comte Pierre de Savoïe d'un Muid de froment de Cense annuelle des 8. Muids, que la d.e Dame lui devoit pour le prix de 45 livres de Genève 23. 8bre 1286]

v.12 p.110 f.6
Aubonne
décembre 1289

Quittance passée par Jean d'Aubonne à Beatrix, fille du comte Pierre de Savoie, de tout ce qu'elle lui devait, et spécialement de 50 sols pour le prix d'un muid de froment à ladite dame vendu.

[Quittance passée par Iean d'Aubone à Beatrix fille du Comte Pierre de Savoïe de tout ce qu'elle lui devoit, et specialement de L. ss. pour le prix d'un Muid de froment à la d.te Dame vendu, Mercredi aprés L'8.e de Noel 1289]

v.12 p.110 f.7
Aubonne
25 février 1311

Hommage lige prêté par Agnès de Villars, fille d'Humbert de Villars, au comte Amédée de Savoie pour le château et lieu d'Aubonne, à la forme de celui prêté par son père audit comte Amédée.

[Hommage Lige prêté par Agnes de Villars fille d'Humbert de Villars au Comte Amedé de Savoïe pour le Chateau, et Lieu d'Aubone à la forme de celui prêté par son Pere au d.t Comte Amé, 25 Fevrier 1311]

v.12 p.111 f.8
Aubonne
1 février 1319

Promesse de Jean d'Aubonne d'obéir au jugement qui sera prononcé contre lui par le juge de Guillaume, seigneur d'Aubonne, son seigneur.

[Promesse de Iean de Aubone de obeir au Iugement, qui sera prononcé contre lui par le Iuge de Guillaume S.r d'Aubone son Seig.r, 1er Fevrier 1319]

v.12 p.111 f.9
Aubonne
24 février 1319

Transaction entre Guillaume Allamandi et Agnès de Villars, sa femme d'une part, et dame Bynface et Jean, son fils, coseigneurs d'Aubonne, de l'autre, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard des dommages qu'ils s'étaient réciproquement causés, et pour la reconnaissance prétendue par ledit Guillaume, desdits mère et fils, des fiefs situés rière Aubonne.

[Transaction entre Guillaume Allamandi, et Agnes de Villars sa femme d'une part, et la Dame Bynface, et Iean son Fils Conseigneurs d'Aubone de l'Autre, sur les differens qu'il ÿ avoit entr'eux pour regard des dommages qu'ils s'etoient reciproquement causés, et pour la Reconnoissance pretendüe par le d.t Guillaume des d.ts Mere, et Fils, des Fiefs situés riere Aubone 24 Fevrier 1319]

v.12 p.111 f.10
Aubonne
8 mai 1322

Reconnaissance passée par Jean d'Aubonne coseigneur dudit lieu en faveur de dame Agnès de Villars, dame d'Aubonne, des biens et revenus qu'il possédait rière ledit lieu d'Aubonne.

[Reconnoissance passeè par Iean d'Aubone Conseigneur du d.t Lieu en faveur de la Dame Agnes de Villars Dame d'Aubone des biens, et Revenus qu'il possedoit riere le dit Lieu d'Aubone, 8 Maÿ 1322]

v.12 p.111 f.11
Aubonne
22 février 1324

Investiture accordée par le comte Edouard de Savoie en faveur d'Humbert, fils de Guillaume Allamandi, coseigneur d'Aubonne, des fiefs qu'il tenait de lui.

[Investiture accordée par le Comte Edoüard de Savoïe en faveur d'Humbert fils de Guillaume Allamandi Conseig.rs d'Aubone des Fiefs qu'il tenoit de lui, 22. Fevrier 1324]

v.12 p.112 f.12
Aubonne
juillet 1324

Reconnaissance passée par Richard, fils de Jean, seigneur de Vufflens, en faveur des enfants d'Agnès de Villars, dame d'Aubonne, veuve de feu Guillaume Allamant, pour regard de la juridiction et biens qu'il possède dès les rivières appellées Morges et Veyron du côté de Cossonay, et de Bussy vers Aubonne.

[Reconnoisance passeè par Richard fils de Iean Seig.r de Woflens en faveur des Enfans d'Agnes de Villars Dame d'Aubone veüe de feu Guillaume Allamant pour régard de la jurisdiction, et biens qu'il possede dez les Riviéres appellées Morgy, et Bueÿron du Côté de Cossonaÿ, et de Bussy vers Aubone, Mois de Iuillet 1324]

v.12 p.112 f.13
Aubonne
14 janvier 1336

Hommage et fidélité prêtés par Humbert Allamandi, seigneur d'Aubonne, au comte Aymon de Savoie, pour le château et lieu d'Aubonne, à la forme de ceux du 9 février 1269 et 1 septembre 1270 y ténorisés.

[Hommage, et Fidelitè prêté par Humbert Allamandi Seig.r d'Aubone au Comte Aymon de Savoïe, pour le Chateau, et Lieu d'Aubone, à la forme de ceux du 9.e Fevrier 1269 et 1.er 7mbre 1270 ÿ tenorises, 14 Ianvier 1336]

v.12 p.112 f.14
Aubonne
10 avril 1344

Reconnaissance passée par Jean, coseigneur d'Aubonne, au comte Amédée de Savoie de divers biens y spécifiés sis au territoire d'Aubonne, sous la réserve de la fidélité qu'il devait à Humbert Allamandi, seigneur d'Aubonne, et à Louis de Savoie, seigneur de Vaud.

[Reconnoissance passèe par Iean Conseigneur d'Aubone au Comte Amedé de Savoïe de divers biens ÿ specifiés siz au Territoire d'Aubone, sous la reserve de La fidelité qu'il devoit à Humbert Allamandi Seig.r d'Aubone, et à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, 10. Avril 1344]

v.12 p.112 f.15
Aubonne
10 juin 1344

Investiture accordée par le comte Amédée de Savoie en faveur de Jean, coseigneur d'Aubonne, des fiefs qu'il tenait de lui, sous la réserve de la fidélité qu'il devait à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, et à Humbert Allamandi, seigneur d'Aubonne.

[Investiture accordée par le Comte Amedè de Savoïe en faveur de Iean Conseig.r d'Aubone des Fiefs, qu'il tenoit de lui, sous la reserve de la fidelitè qu'il devoit à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, et à Humbert Allamandi Seig.r d'Aubone, 10. Iuin 1344]

v.12 p.113 f.16
Aubonne
13 mai 1351

Testament d'Humbert Allamandi, seigneur d'Aubonne et de Coppet, par lequel il institue son héritier universel Hugonin, son frère.

[Testament d'Humbert Allamandi Seig.r d'Aubone et de Copet, par le quel il institue son heritier universel Hugonin son Frere, 13 Maÿ 1351]

v.12 p.113 f.17
Aubonne
16 octobre 1356

Contrat de mariage de Guillaume de la Balme avec Constance, fille d'Hugues Allamandi, seigneur d'Aubonne, à laquelle il fut consituté en dot 6 000 florins d'or par son père.

[Contract de Mariage de Guillaume de la Balme avec Constance fille d'Hugues Allamandi Seig.r d'Aubone, à La quelle il fut consituté en dot 6000 florins d'or par son Pere, 16. 8bre 1356]

v.12 p.113 f.18
Aubonne
7 février 1357

Rémission faite par Hugues Allamandi à Guillaume de la Balme, son gendre, du château et mandement d'Aubonne, en exécution du contrat de mariage entre ledit Guillaume et Constance, sa fille.

[Remission faite par Hugues Allamandi à Guillaume de la Balme son Gendre du Chateau, et Mandement d'Aubone en execution du Contract de Mariage entre Le dit Guillaume, et Constance Sa Fille, 7. Fevrier 1357]

v.12 p.113 f.19
Aubonne
1 mai 1357

Cession faite par Hugues Allamandi à Guillaume de la Balme, son gendre, à qui il avait remis le château d'Aubonne, de l'hommage, qui lui était dû par Jean, coseigneur d'Aubonne.

[Cession faite par Hugues Allamandi à Guillaume de la Balme son Gendre, à qui il avoit remis le Chateau d'Aubone, del'hommage, qui lui êtoit dû par Iean Conseig.r d'Aubone, premier Maÿ 1357]

v.12 p.114 f.20
Aubonne
24 avril 1365

Sentence arbitrale du comte Amédée de Savoie sur les différends entre Rodolphe, comte de Gruyères, comme légitime administrateur de Rodolphe, son fils, Aymon de Pontverre et Otton de Grandson, pour l'héritage d'Hugues Allamandi, seigneur d'Aubonne et de Coppet.

[Sentence arbitramentale du Comte Amedé de Savoïe sur les differens entre Rodolphe Comte de Gruere Comme Legitime administrateur de Rodolphe son Fils, Aymon de Pontverre, et Otton de Granson pour l'Heritage d'Hugues Allamandi Seig.r d'Aubone, et de Copet, 24. Avril 1365]

v.12 p.114 f.21
Aubonne
13 mai 1365

Inféodation faite par le comte Amédée de Savoie en faveur de Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix, de deux cinquièmes du château et lieu d'Aubonne à lui échus par les causes y exprimées.

[Infeodation faite par le Comte Amedé de Savoïe en faveur de Guillaume de Granson Seig.r de S.te Croix de deux cinquiemes parts du Chateau, et Lieu d'Aubone à lui échües par les causes ÿ exprimées, 13 May 1365]

v.12 p.114 f.22
Aubonne
25 septembre 1365

Quittance passée par Philibert et Jean, fils de Guillaume de la Balme, à Guillaume de Grandson, de la somme de 9 000 florins d'or à eux adjugés par le sentence arbitrale prononcée par le comte Amédée de Savoie sur les différends qu'il y avait entre lesdits frères, et Joannette, fille d'Humbert Allamand, seigneur d'Aubonne et Coppet, épouse d'Otton de Grandson, fils de susdit Guillaume, Eléonore, femme de François de Pontverre, fille dudit Humbert Allamand, et Rodolphe de Gruyères en la qualité de père, et légitime administrateur de ses enfants nés de Marguerite, autre fille dudit Humbert Allamand, pour regard du château d'Aubonne et autres biens délaissés par ce dernier, avec nouvelle cession faite par lesdits frères de la Balme en faveur dudit Guillaume de Grandson de tous leurs droits sur le château et dépendances d'Aubonne.

[Quittance passeè par Philibert, et Iean Fils de Guillaume de la Balme, à Guillaume de Granson de la somme de 9/m. Florins d'or à eux adjugés par le Sentence Arbitrale prononceè par le Comte Amé de Savoïe sur les differens qu'il ÿ avoit entre les d.ts freres, et Ioannette fille d'Humbert Allamand Seig.r d'Aubone, et Copet Epouse d'Otton de Granson fils de Susd.t Guillaume, Heleonore femme de François de Pont Verre fille du d.t Humbert Allamand, et Rodulphe de Gruere en la qualité de Pere, et Legitime administrateur de ses Enfans nès de Marguerite autre fille du d.t Humbert Allamand, pour régard du Chateau d'Aubone, et autres biens delaissés par ce dernier avec nouvelle cession faite par les d.ts Freres de la Balme en faveur du d.t Guillaume de Granson de tous leurs droits sur le Chateau, et deppendances d'Aubone, 25 7mbre 1365]

v.12 p.115 f.23
Aubonne
28 septembre 1365

Hommage de Humbert de Sivirier à Guillaume de Grandson, seigneur d'Aubonne, avec promesse de reconnaître le fief qu'il tenait dudit seigneur d'Aubonne.

[Hommage de Humbert de Sivirier à Guillaume de Grançon S.r d'Aubone avec promesse de reconnoitre le fief qu'il tenoit du d.t S.r d'Aubone, 28. 7mbre 1365]

v.12 p.115 f.24
Aubonne
28 septembre 1365

Hommage de Voudeis d'Aubonne à Guillaume de Grandson, seigneur dudit lieu, avec promesse de reconnaître le fief qu'il tenait de lui à la forme de ses ancêtres.

[Hommage de Voudeis d'Aubone à Guillaume de Grançon S.r du dit Lieu, avec promesse de reconnoitre le fief, qu'il tenoit de lui à la forme de ses ancestres, 28. 7bre 1365]

v.12 p.115 f.25
Aubonne
28 septembre 1365

Hommage prêté par Etienne Seschauz d'Aubonne, à Guillaume de Grandson, seigneur dudit lieu d'Aubonne et de Sainte-Croix, auquel il promit d'être bon vassal.

[Hommage prêté par Etienne Seschauz de Aubone, à Guillaume de Grançon Seig.r du d.t Lieu d'Aubone, et de S.te Croix, au quel il promit d'être bon Vassal, 28. 7mbre 1365]

v.12 p.115 f.26
Aubonne
29 septembre 1365

Hommage d'Humbert de Dyens à Guillaume de Grandson, seigneur Aubonne et de Sainte-Croix, avec promesse de reconnaître le fief qu'il tenait de lui.

[Hommage d'Humbert de Dyens à Guillaume de Grançon S.r Aubone, et de S.te Croix, avec promésse de reconnoitre le fief, qu'il tenoit de lui, 29. 7mbre 1365]

v.12 p.115 f.27
Aubonne
29 septembre 1365

Hommage de Jean Grasset de la Sarraz à Guillaume de Grandson, seigneur d'Aubonne et de Sainte-Croix, avec promesse de reconnaître les fiefs qu'il tenait de lui.

[Hommage de Iean Grasset de la Serrà à Guillaume de Grançon, S.r d'Aubone, et de S.te Croix, avec promésse de reconnoitre les fief, qu'il tenoit de lui, 29. 7mbre 1365]

v.12 p.116 f.28
Aubonne
29 septembre 1365

Hommage prêté par Richard de Duyn, seigneur de Vufflens, à Guillaume de Grandson, seigneur d'Aubonne et de Sainte-Croix à la forme que ses prédécesseurs l'ont prêté aux seigneurs d'Aubonne.

[Hommage prêté par Richard de Duÿn Seig.r de Wflens, à Guillaume de Granson Seig.r d'Aubone, et de S.te Croix à la forme que ses Predecesseurs l'ont prêté aux Seig.rs d'Aubone, 29. 7mbre 1365]

v.12 p.116 f.29
Aubonne
30 septembre 1365

Hommage de Mermet, coseigneur de Narnier, à Guillaume de Grandson, seigneur d'Aubonne et Sainte-Croix, avec promesse de reconnaître le fief qu'il tenait de lui.

[Hommage de Mermet Conseig.r de Narnier à Guillaume de Grançon S.r d'Aubone, et S.te Croix, avec promésse de reconnoitre le fief qu'il tenoit de Lui, 30. 7mbre 1365]

v.12 p.116 f.30
Aubonne
30 septembre 1365

Hommage prêté par Jean, fils de Perret de Mont, d'Aubonne, à Guillaume de Grandson, seigneur d'Aubonne et de Sainte-Croix, à la forme de ceux prêtés par ses antécesseurs.

[Hommage prêté par Iean Fils de Perret de Mons d'Aubone, à Guillaume de Granson Seig.r d'Aubone, et de S.te Croix, à La forme de ceux prêtés par ses Antecesseurs, 30.7mbre 1365]

v.12 p.116 f.31
Aubonne
30 septembre 1365

Hommage d'Elionode, veuve de Jean du Mont, femme de Jean d'Oron, seigneur d'Attalens, à Guillaume, seigneur de Grandson, seigneur d'Aubonne et de Sainte-Croix au nom d'Altaud, fils dudit Jean du Mont, avec promesse de reconnaître le fief qu'il tenait de lui.

[Hommage d'Elionode Veüe de Iean du Mont, femme de Iean d'Orons Seig.r d'Attalens à Guillaume S.r de Grançon S.r d'Aubone, et de S.te Croix au nom de Altaud fils du dit Iean du Mont, avec promesse de reconnoitre le fief qu'il tenoit de lui, 30 7mbre 1365]

v.12 p.117 f.32
Aubonne
30 septembre 1365

Réduction à une seule fidélité lige accordée par le comte Amédée de Savoie à Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix, de trois hommages qu'il lui devait pour les lieux d'Aubonne et de Villiers, et pour un certain revenu qu'il tenait en fief de lui.

[Reduction à une seule fidelité Lige accordèe par Le Comte Amedè de Savoïe à Guillaume de Granson Seig.r de S.te Croix, de trois hommages qu'il lui devoit pour les Lieux d'Aubone, et de Villiers, et pour un Certain revenu qu'il tenoit en fief de lui, 30. 7mbre 1365]

v.12 p.117 f.33
Aubonne
17 décembre 1365

Inféodation accordée par le comte Amédée de Savoie en faveur d'Aymon de Pontverre, de deux cinquièmes des lieux d'Aubonne et de Coppet à lui échues pour les causes y exprimées, moyennant la somme de 3 000 florins d'or de bon poids.

[Infeodation accordée par le Comte Amedé de Savoïe enfaveur d'Aymon de Pontverre de deux cinquiemes parts des Lieux d'Aubone, et de Copet à lui échues pour les Causes ÿ exprimeés moïennant La somme de 3/m florins d'or de bon poid 17. Xmbre 1365]

v.12 p.117 f.34
Aubonne
12 août 1379

Testament de dame Eléonore Allamandi, dame de Coppet, fille d'Humbert Allamandi, seigneur d'Aubonne, par lequel elle institue son héritière universelle Jeannette Allamandi, sa soeur, femme d'Otton de Grandson, avec diverses substitutions.

[Testament de Dame Eleonore Allamandi Dame de Copet Fille d'Humbert Allamandi Seig.r d'Aubone, par lequel elle institüe son heritiere universélle Ieannette Allamandi sa soeur femme d'Otton de Granson avec diverses substitutions, 12 Août 1379]

v.12 p.117 f.35
Aubonne
23 juin 1390

Sentence arbitrale du comte Amédée de Savoie sur les différends entre Otton, seigneur de Grandson, et Rodolphe, comte de Gruyères, pour regard du fidecommis institué par Humbert Allamandi, seigneur d'Aubonne et de Coppet. par laquelle il déclara que ledit Rodolphe de Gruyères n'y avait aucun droit, et qu'il n'y avait pas lieu au duel proposé entre eux, avec défense de contrevenir à ladite sentence, sous peine de 2 000 marcs d'argent, et de commise des fiefs qu'ils tenaient dudit comte de Savoie.

[Sentence arbitramentale du Comte Amedè de Savoïe sur les differens entre Otton Seig.r de Granson, et Rodolphe Comte de Gruere, pour régard du Fidecommis institué par Humbert Allamandi Seig.r d'Aubone, et de Coupet. Par la quelle il declara que le d.t Rodolphe de Gruerre n'ÿ avoit aucun droit, et qu'il n'ÿ avoit pas lieu au Duel proposé entr'eux, avec deffenses de Contrevenir à la d.e Sentence, sous peine de 2000 Marcs d'argent, et de Commise des Fiefs qu'ils tenoient du d.t Comte de Savoïe, 23 Iuin 1390]

v.12 p.118 f.36
Aubonne
2 octobre 1404

Cession faite par Jeanne Allamandi, veuve d'Otton, seigneur de Grandson, au comte Amédée de Savoie de tous ses droits sur les lieux d'Aubonne et de Coppet, de 140 florins de revenu annuel sur le grand et petit péage de Villeneuve, d'un autre revenu de 40 florins d'Allemagne sur les lieux de Lugnorre, de Murs, et de Vully, en compensation de la jouissance, pendant sa vie tant seulement, du château et revenus de Duin.

[Cession faite par Ieanne Allamandi Veuve d'Otton Seig.r de Granson au Comte Amedé de Savoïe de tous ses droits sur les Lieux d'Aubone, et de Copet, de 140 florins de Revenu annuel sur le grand, et petit Peage de Villeneuve, d'un autre Revenu de 40. Florins d'Allemagne sur les Lieux de Lugarre, de Murs, et de Viulieÿ, en recompense de la joüissance pendant sa vie tant seulement du Chateau, et Revenus de Duin, 2.8bre 1404]

v.12 p.118 f.37
Aubonne
17 mars 1425

Transaction entre le duc Amédée de Savoie et Antoine, comte de Gruyères, sur les différends qu'il y avait entre eux touchant la prétention dudit duc des châteaux d'Aubonne et de Coppet, comme ayant droit de dame Jeanne, fille d'Humbert Allamandi, veuve d'Otton de Grandson, et de 20 000 florins, tant de capital qu'arrérages, par ledit duc empruntés à Humbert de Billens, évêque de Sion, ce qui était contesté par ledit comte de Gruyères par les allégations et droits y spécifiés; par laquelle ledit duc a renoncé à ses droits sur le château et lieu d'Aubonne, et ledit comte aux siens sur le château et lieu de Coppet.

[Transaction entre Le Duc Amedé de Savoïe, et Antoine Comte de Gruere sur les differens qu'il ÿ avoit entr'eux touchant La pretension du dit Duc, des Chateaux d'Aubone et de Copet, comme aiant droit de la Dame Ieanne fille d'Humbert Allamandi Veuve d'Otton de Granson, et de 20/m florins tant de Capital, qu'arrerages par le d.t Duc empruntés à Humbert de Billens Evêque de Sÿon, ce qui êtoit contesté par le d.t Comte de Gruere par les allegations, et droits ÿ specifiés; Par la quelle le d.t Duc a renoncé à ses droits sur Le Chateau, et Lieu d'Aubone, et le d.t Comte au siens, sur le Chateau, et Lieu de Copet, 17. Mars 1425]

v.12 p.119 f.38
Aubonne
10 juillet 1432

Vente faite par le comte Antoine de Gruyères, seigneur d'Aubonne, au duc Amédée de Savoie, de l'hommage et fidélité qui lui étaient dus par les seigneurs de Nernier à cause du château d'Aubonne, et des biens que lesdits seigneurs de Nernier possédaient dans toute la vallée d'Illy pour le prix de 300 livres.

[Vente faite par le Comte Antoine de Gruere Seig.r d'Aubone, au Duc Amedé de Savoïe de l'hommage, et fidelité, qui lui êtoit dû par les Seig.rs de Nernier à Cause du Chateau d'Aubone, et des biens, que les d.ts Seig.rs de Nernier possedoient dans toute la Vallée d'Illÿ pour le prix de 300 Livres, 10 Iuillet 1432]

v.12 p.120 f.1
Avenex
01.09.1323

Rémission à titre d'hypothèque faite par Jean et François, frères, d'Arnex, à Simon de Nant et Henriette, sa femme, soeur desdits frères, d'un chariot de vin de 20 setiers mesure de Nyon sur une vigne appellée le Chios, sise près d'Avenex, jusqu'à ce qu'ils paient à ladite Henriette sa dot de 50 livres de Genève.

[Remission à titre d'hipotheque faite par Jean, et fraçois freres de Arnay, à Simond de Nant, et Henriette sa femme soeur des d.s freres, d'un Chariot de Vin, de 20.sestioers Mesure de Nyons sur une Vigne appellée Le Chios size près d'Avenay jusqu'à ce qu'ils paient à la d.te Henriette sa dot de 50.livres de Geneve, 1.er 7mbre 1323]

v.12 p.120 f.2
Avenexy
28.03.1351

Donation faite par Nicolet, fils de Simon du Nant, de Nyon, à Pierre de Baux et Beatrix, sa femme, des droits qu'ils avaient sur le chariot de vin dû par divers particuliers d'Avenex.

[Donation faite par Nicolet fils de Symond du Nant de Nyons à Pierre de Baux, et Beatrix sa femme des Droits qu'ils avoit sur le Chariot de Vin du par divers Particuliers de Avenay, 28.Mars 1351]

v.12 p.121 f.3
Avenex
20.08.1352

Vente faite par Nicolet du Nant, de Nyon, et Etiennete, sa femme, en faveur de Pierre du Pont, de Genève, d'un charriot de vin de 20 setiers mesure de Nyon de rente annuelle, que Jean François d'Arnex avait constitué en dot à ladite Etiennete, et assigné sur un clos de vigne sis près d'Avenex, pour le prix de 60 livres de Genève.

[Vente faite par Nicolet du Nant de Lyon, et Etiennete sa femme en faveur de Pierre du Pont de Genève, d'un Charriot de Vin de 20.sestiers mesure de Nyons de rente annuelle, que Jean François de Arnay avoit constitué en dot à la d.te Etiennete, et assigne sur un clos de Vigne size pres d'Avenay pour le prix de 60.Liures de Genève, 20.Août 1352]

v.12 p.121 f.4
Avenex
20.3.1369

Reconnaissance passée par Jaquet de Lejaval en faveur de François Puvet d'Arnex d'une pièce de terre située dans le lieu d'Avenex, sous le cens annuel de 5 quarts de froment.

[Reconnoissance passée par Jaquet de Lejaval en faveur de François Puvet de Arnay d'une pièce de Terre située dans le lieu d'Avenay, sous la Cense annuelle de 5.quarts de frument, 20.Mars 1369]

v.12 p.122 f.1
Bassins
2.5.1514

Vente faite par Amédée, baron de Viry, au duc Charles de Savoie, de la haute juridiction qu'il avait au lieu de Bassin et au monastère de Payerne, pour le prix de 900 florins, monnaie de Savoie.

[Vente faite par Amedé Baron de Viry au Duc Charles de Savoïe de la haute jurisdiction qu'il avoit au lieu de Bassin, et au Monastere de Paÿerne pour le prix de 900.florins monoïe de Savoïe, 2 May 1514]

v.12 p.123 f.1
Beaucor
1.5.1292

Hommage de Jean, seigneur de Beaucor, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour son château de Beaucor moyennant 100 marcs d'argent.

[Hommage de Jean Sieur de Beaucor à Louis de Savoïe S.r de Vaud pour son Chateau de Beaucor moyennant 100.marc d'argent, 1er May 1292]

v.12 p.124 f.1
Baux
5.1282

Vente de Nicolet de la Porte, de Baux, à Nantelme Portier, châtelain de Chillon, pour le comte Philippe de Savoie, du sixième des corvées du village dudit lieu de Baux pour le prix de 3.3 livres.

[Vente de Nicolet de la Porte de Baux à Antelme Portier Chatellain de Chilon pour le Comte Philippe de Savoïe de la 6.e partie des Corvées du Village du dit Lieu de Baux pour le prix de L.3.3.au Mois de May 1282]

v.12 p.124 f.2
Baux
11.1282

vente faite par Guillaume de la Porte, du consentement de Nicolas, son frère, en faveur du comte Philippe de Savoie, de divers hommes taillables à miséricorde y spécifiés, avec les service par eux dus rière Baux, pour le prix de 58 livres de Maurienne.

[Vente faite par Guillaume de la Porte, du Consentement de Nicolas son Frere, en faveur du Comte Philippe de Savoïe de divers hommes Taillables à misericorde y specifiés, avec les servis par eux dûs rière Baux, pour le prix de 58.liures de Maurienne, au Mois de 9mbre 1282]

v.12 p.124 f.3
Baux
22.8.1286

Vente de Guillaume, fils de Valnere de Baux, au comte Amédée de Savoie de tout ce qu'il possédait au lieu de Baux, du quart du bois de Criez et diverses cens et service annuels qu'il possédait audit territoire pour le prix de 16 livres.

[Vente de Guillaume fils de Valnere de Baux au Comte Amé de Savoïe de tout ce qu'il possedoit au lieu de Baux de la 4.e du Bois de Criez, et diverses Censes, et servis annuels qu'il possedoit au dit Territoire pour le prix de 16.Livres, 22 Aout 1286]

v.12 p.125 f.4
Baux
1287

Hommage d'Ulric de la Porte à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour le fief qu'il possède.

[Hommage d'Ulric de la Porte à Louis de Savoïe S.r de Vaud pour le fief qu'il possede, Vendredi avant S.t Martin 1287]

v.12 p.125 f.5
Baux
1293

Vente de Guillaume de la Porte, de Baux, au comte Amédée de Savoie de la devanterie de la Porte de Baux et de ses dépendances pour le prix de 38 livres.

[Vente de Guillaume de la Porte de Baux au Comte Amé de Savoïe de la Devanterie de la Porte de Baux, et de ses dependences pour le prix de 38.ll, le jour de S.t Michel 1293]

v.12 p.125 f.6
Baux
1293

Donation faite par Pierre de la Porte, de Baux, au comte Amédée de Savoie de la moitié de son four, sis près de Baux, à condition que tous les hommes dudit comte habitant près dudit Baux soyent obligés d'aller cuire leur pain audit four.

[Donation faite par Pierre de la Porte de Baux au Comte Amé de Savoïe, de la moitié de son four, siz près de Baux, à condition, que tous les hommes du d.t Comte habitans près du d.t Baux soyent obligés d'aller cuire leur pain au dit four, le jour de S.t Michel 1293]

v.12 p.125 f.7
Baux
3.11.1293

Hommage lige prêté par Maurice dit don Crestel, de Baux, au comte Amédée de Savoie, avec promesse de lui payer annuellement 12 deniers de Saint-Maurice.

[Hommage lige prêté par Maurice dit don Crestel de Baux au Comte Amedé de Savoïe, avec promesse de lui païer annuellement 12.deniers de S.t Maurice, 3.9mbre 1293]

v.12 p.125 f.8
Baux
12.12.1297

Hommage de Nicolas et Perret de Finolet, de la paroisse de Baux, au comte Amédée de Savoie. Autres hommages, d'Hugonet Métral, d'Aymon d'Escobers, et Pierre Molliz de Freguesis.

[Hommage de Nicolas, et Perret de Finolet de la Paroisse de Baux au Comte Amé de Savoïe Autre de Hugonet Metral, de Aymon d'Escobers, et Pierre Molliz de Freguesis, 12.Janvier 1297]

v.12 p.126 f.9
Baux
30.6.1305

Déclaration de Jean, seigneur de Blonay, et de Pierre, son frère, de tenir en fief du comte Amédée de Savoie la terre de Baux qu'ils avaient rachetée de Nicolas de Billens.

[Declaration de Jean Seig.r de Blonay, et de Pierre son Frere de tenir en fief du Comte Amedé de Savoïe la Terre de Baux qu'ils avoient rachetée de Nicolas de Billens, 30 Juin 1305]

v.12 p.126 f.10
Baux
31.3.1306

Hommage d'Aymonet de Flejac à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, sans préjudice de la fidélité qu'il devait à Guillaume, seigneur de Gex, et au prieur de Payerne, avec successive investiture du fief qu'il possédait dans le châtellenie de Monts, paroisse de Baux.

[Hommage d'Aymonet de Flejac à Louis de Savoïe Seig.r de Vaud, sans prejudice de la fidelité, qu'il devoit à Guillaume Seig.r de Gex, et au Prieur de Païerne, avec successive Investiture du fief qu'il possedoit dans le Chatellanie de Monts Paroisse de Baux, 31.Mars 1306]

v.12 p.127 f.1
Berlens
1283

Reconnaissance et hommage prêté par Rodolphe de Berlens à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, sauf la fidélité due au comte Philippe de Savoie.

[Reconnoissance, et hommage prêté par Rodolphe de Bellens à Louis de Savoïe Seig.r de Vaud, sauf la fidélité düe au Comte Philippe de Savoïe, Le Lundi avant la Nativité de la S.te Vierge 1283]

v.12 p.127 f.2.1
Berlens
8.5.1347

Vente faite par Louis de Savoie, seigneur de Vaud, à Jaquete, veuve de Jacques de Romont, et à Guillaume et Jaquet de Dompierre, ses enfants, de la juridiction de Berlens et biens qui en dépendent, pour le prix de 600 livres de Lausanne.

[Vente faite par Louis de Savoïe Seig.r de Vaud a Jaquete Veuve de Jaques de Romont, et à Guillaume, et Jaquet de Dompierre ses Enfans, de lajurisdiction de Bellens, et Biens, qui en deppendent pour le prix de 600. liures de Lausane 8.May 1347]

v.12 p.127 f.2.2
Berlens
25.7.1430

Revente faite par les héritiers de Pierre de Dompierre au duc Amédée de Savoie du susdit lieu de Berlens pour le même prix de 600 livres.

[Revente faite par les heritiers de Pierre de Dompierre au Duc Amedé de Savoïe du susd.t Lieu de Bellens pour le même prix de 600. liures 25.Juillet 1430]

v.12 p.128 f.1
Bellegarde
novembre 1279

Hommage et fidélité lige prêtés par Richard de Corbières, seigneur du château de Bellegarde, au comte Thomas de Savoie pour ledit château de Bellegarde, qu'il à reçu en fief dudit comte.

[Hommage, et fidelité Lige prêté par Richard de Corbere Seig.r du Chateau de Bellegarde au Comte Thomas de Savoïe pour le d.t Chateau de Bellegarde, qu'il à reçû en fief du dit Comte, Mois de 9mbre 1279]

v.12 p.128 f.2
Bellegarde
24 juin 1285

Reconnaissance et hommage de Richard de Corbières, seigneur de Bellegarde, au diocèse de Lausanne, en faveur de Louis de Savoie, pour son château de Bellegarde, sauf la fidélité due a Rodolphe, roi de Romains.

[Reconnoissance, et Hommage de Richard de Corbiéres Seig.r de Bellegarde au Diocése de Lausane, en faveur de Loüis de Savoïe, pour son Chateau de Bellegarde, sauf la fidelité düe a Rodolphe Roy de Romains, 24 Iuin 1285]

v.12 p.128 f.3
Bellegarde
15 août 1328

Hommage et fidélité lige prêtés par Rodolphe et Conon de Corbières, frères, seigneurs de Bellegarde, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour le château et mandement dudit Bellegarde qu'ils reçurent en fief dudit Louis de Savoie.

[Hommage, et fidelitè Lige prêté par Rodulphe, et Conon de Corbére freres Seig.rs de Bellegarde à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud pour le Chateau, et Mandement du d.t Bellegarde qu'ils rêçurent en fief du d.t Loüis de Savoïe, 15 Août 1328]

v.12 p.129 f.1
Belmont
1307

Hommage de Berthet de Belmont à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, avec promesse de reconnaître dudit seigneur de Vaud tout ce qu'il possédait.

[Hommage de Berthet de Belmont à Loüis de Savoïe S.r de Vaud, avec promésse de reconnoitre du d.t S.r de Vaud tout ce qu'il possedoit, Le Mercredi entre les duo Carnis Privia 1307]

v.12 p.129 f.2
Belmont
février 1326

Approbation de Pierre de Grandson, seigneur de Beaumont, de la vente faite par Perrod dit Defferar à Guillaume, seigneur de Montagny, de tous les droits qu'il avait sur le moulin et battoir appelé de Resudens situés sur la rivière appellée Glave pour le prix de 40 livres de Lausanne.

[Approbation de Pierre de Granson Seig.r de Beaumont de la Vente faite par Perrod dit Defferar, à Guillaume Seig.r de Montagni, de tous les droits qu'il avoit sur le Moulin, et Bâttoir appellè de Resudens situés sur la Rivierre appellée Glave pour Le prix de 40 livres de Lausane, Le Mardi avant La Fête de S.t Valentin 1326]

v.12 p.130 f.3
Belmont
décembre 1339

Vente de Perrod de Belmont à Pierre de Corminboeuf d'un champ de 6 poses au territoire de Belmont pour le prix de 10 livres de Lausanne.

[Vente de Perrod de Belmont à Pierre de Cormembou d'un Camp de 6 poses au Territoire de Belmont pour le prix de 10 livres de Lausane, au Mois de Xmbre 1339]

v.12 p.130 f.4
Belmont
20 février 1344

Faculté accordée par Perrod dit de Couz à Guillaume et Alix de Couz de racheter six poses de terre au territoire de Belmont moyennant la restitution du prix.

[Faculté accordée par Perrod dit de Couz à Guillaume et Alix de Couz de racheter six poses de Terre au Territoire de Belmont moyennant La restitution du prix, 20. Fevrier 1344]

v.12 p.130 f.5
Belmont
14 octobre 1349

Convention entre Rolette, veuve de Perrod de Belmont et Perrod de Corminboeuf, par laquelle ladite Rolette à remis audit Perrod tous ses biens à condition qu'ils s'accolle tous ses dettes, et moyennant une pension annuelle.

[Convention entre Rolette Veüe de Perrod de Belmont, et Perrod de Cormembou, Par laquelle La d.te Rolette à remis au dit Perrod tous ses biens à condition qu'ils s'accolle tous ses dêtes, et moyennant une pension annuélle, 14. 8bre 1349]

v.12 p.130 f.6
Belmont
14 juin 1357

Promesse de Perrod de Corminboeuf et Mermette, sa femme, de relever Henri de Disy de la caution pour eux prêtée à l'occasion de la vente qu'ils firent à Perrod et Jeannet de Fuyens de 4 coupes de froment dues par divers particuliers de Belmont.

[Promésse de Perrod de Cormembou, et Mermette sa fême de relever Henry de Disy de la Caution pour eux prêté à l'occasion de la vente qu'ils firent à Perrod, et Ieannet de Fuÿens de 4. Coupes de froment dués par divers Particuliers de Belmont, 14. Iuin 1357]

v.12 p.131 f.7
Belmont
23 avril 1363

Abergement fait par Pierre de Belmont à Perrisone, femme de Conon de Belmont, de divers biens y spécifiés sis aux territoires de Belmont et Dompierre, moyennant le service annuel y spécifié.

[Abêrgement fait par Pierre de Belmont a Perrisone femme de Conon de Belmont de divers Biens ÿ specifiés siz aux Territoires de Belmont, et Dompierre, Moyennant le Servis annuel y specifies, 23 Avril 1363]

v.12 p.131 f.8
Belmont
4 février 1367

Rémission à titre d'hypothèque faite par Mermette, veuve de Perrod de Corminboeuf, et Pierre, son fils, à Huldric Pellieier de 28 sols de cens annuel dû par divers particuliers possédant des biens au territoire de Belmont pour 14 livres de Lausanne.

[Remission à Titre d'hipotheque faite par Mermette Veüe de Perrod de Cormembou, et Pierre son Fils à Huldric Pellieier de 28 sols de Cense annuélle dûe par divers Particuliers possedans biens au Territoire de Belmont pour 14. Livres de Lausane, 4 Fevrier 1367]

v.12 p.131 f.9
Belmont
27 janvier 1372

Vente de Jaquet d'Antigny à Perrod et Mermette de Corminboeuf de 4 coupes de froment annuelles à la mesure de Romont sur divers biens sis au territoire de Belmont pour le prix de 10 livres de Lausanne.

[Vente de Iaquet d'Antignÿ à Perrod, et Mermette de Cormembou de 4 Coupes de froment annuèlle à la Messure de Romont sur divers biens siz au Territoire de Belmont pour le prix de 10. Livres de Lausane, 27 Ianvier 1372]

v.12 p.131 f.10
Belmont
2 mars 1375

Investiture accordée par le comte Amédée de Savoie en faveur de Jacques de Grandson du château de Belmont, à lui parvenu par succession d'Otton de Grandson.

[Investiture accordée par le Comte Amedé de Savoïe en faveur de Iaques de Granson du Chateau de Belmont à lui parvenu par succession de Otton de Granson, 2. Mars 1375]

v.12 p.132 f.11
Belmont
15 juin 1379

Vente d'Hugon, seigneur de Grandson, à Johannod de Cheyres d'un muid de froment de revenu annuel sur divers biens sis au territoire de Belmont pour le prix de 30 livres de Lausanne. Avec l'approbation du comte Amédée du premier mars 1404.

[Vente d'Hugon S.r de Grançon à Iohannod de Cheres d'un Muid de froment de revenu annuel sur divers biens siz au Territoire de Beaumont pour le prix de 30. ll.e de Lausane, Avec l'approbation du Comte Amé du 1.er Mars 1404, 15 Iuin 1379]

v.12 p.132 f.12
Belmont
16 juillet 1389

Faculté accordé par Jean de Yrens à Hugues de Grandson de racheter onze muids de froment de cens annuel dus par divers particuliers de la châtellenie de Belmont, moyennant la restitution de 320 florins d'or.

[Faculté accordé par Iean de Yrens à Hugues de Grançon de racheter unze Muids de froment de Cense annuélle dûs par divers Particuliers de la Chatellanie de Beaumont, moyennant La restitution de 320 florins d'or, 16. Iuillet 1389]

v.12 p.132 f.13
Belmont
4 juillet 1394

Assignation et hypothèque de revenus de Belmont donnée par le comte Amédée de Savoie à Guy de la Trémoïlle en paiement de 500 francs de revenu annuel, que le comte Amédée lui avait donnés, et autrefois assignés sur les revenus de Moglie Brune.

[Assignation et hipoteque de Revenus de Belmont donnée par le Comte Amedé de Savoïe à Guÿ de la Trimoglie en paiement de 500. francs de revenu annuel, que le Comte Amè lui avoit donnés, et autres fois assignés sur les Revenus de Moglie Brune, 4 Iuillet 1394]

v.12 p.132 f.14
Belmont
5 juin 1427

Rémission faite par Jean, fils de Guy de la Trémoïlle, seigneur de Joinville et de Corcelles, au duc Amédée de Savoie du lieu de Belmont, moyennant la restitution de 10 000 francs d'or, pour lesquels il avait été engagé audit Guy, son père.

[Remission faite par Iean Fils de Guÿ de la Tremouïlle Seig.r de Ioinville, et de Corcelles au Duc Amedé de Savoïe du Lieu de Belmont, moïennant la restitution de 10/m. francs d'or, pour les quels il avoit êté engagé au dit Guÿ son Pere. 5. Iuin 1427]

v.12 p.133 f.15
Belmont
20 février 1447

Rachat de vingt ans accordé par Louis de Chalon, prince d'Orange, en faveur de Louis de Savoie et ses successeurs, du château et mandement de Belmont au pays de Vaud, moyennant le remboursement de la somme de 20 000 florins, prix de la vente.

[Rachat de vingt ans accordé par Loüis de Chalon Prince d'Oranges, en faveur de Loüis de Savoye, et ses Successeurs, du Chateau et Mandement de Belmont au Païs de Vaud moïennant le rembourcement de la Somme de 20/m florins prix de la Vente, 20. Fevrier 1447]

v.12 p.133 f.16
Belmont
25 avril 1467

Faculté de rachat du lieu de Belmont accordée par Hugonin de Chalon, seigneur d'Orbe, au duc Amédée de Savoie pour le même prix pour lequel il avait été vendu par le duc Louis de Savoie à Louis de Chalon, prince d'Orange, père dudit Hugonin.

[Faculté de rachat du Lieu de Belmont accordée par Hugonin de Chalon Seig.r d'Orba au Duc Amedé de Savoïe pour le même prix dont il avoit êté vendu par le Duc Loüis de Savoïe, à Loüis de Chalon Prince d'Oranges Pere du dit Hugonin, 25 Avril 1467]

v.12 p.133 f.17
Belmont
24 mai 1470

Cession faite par le duc Amédée de Savoie à la duchesse Jolant, sa femme, des droits de rachat du lieu de Belmont.

[Cession faite par le Duc Amedé de Savoïe à la Duchésse Iolant sa femme des droits de rachat du lieu de Belmont, 24 May 1470]

v.12 p.133 f.18
Belmont
25 mai 1470

Revente faite par Hugonin de Chalon à Jolant de France, duchesse de Savoie, du château, lieu et mandement de Belmont pour le même prix de 20 000 florins, pour lequel il avait été vendu à Louis de Chalon, son père.

[Revente faite par Hugonin de Chalon à Iolant de France Duchésse de Savoïe du Chateau, lieu, et Mandement de Belmont pour le même prix de 20/m florins, pour le quel il avoit êté vendu à Loüis de Chalon son Pere, 25 Maÿ 1470]

v.12 p.134 f.19
Belmont
3 septembre 1470

Caution donnée par Jolant de France, duchesse de Savoie, pour le paiement de 12 000 écus de Savoie en faveur d'Hugues de Chalon, seigneur d'Orbe, à lui dus pour le rachat du château et juridiction de Belmont au pays de Vaud. Avec la quittance de la susdite somme du 25 juin 1492.

[Caution donnée par Iolant de France Duchèsse de Savoïe pour le païement de 12/m. écus de Savoïe en faveur d'Hugues de Chalon Seig.r d'Orbe à lui dûs pour le rachat du Chateau, et jurisdiction de Beaumont au Païs de Vaud, 3. 7mbre 1470 Avec la quittance de la susd.te Somme du 25 Iuin 1492.]

v.12 p.134 f.20
Belmont
1481 à 1483

Assignation faite par le duc Philibert de Savoie en faveur d'Hugonin de Chalon, seigneur du château Guyon, de la somme de 6 000 écus, soit de 12 000 florins petit poids, sur la gabelle du sel de Nice, laquelle somme était due audit Hugonin de Chalon pour reste du prix de la revente par lui faite audit duc du château de Belmont le 9 juillet 1481, confirmée par le duc Charles le 22 mai 1483 et 16. juin 1483.

[Assignation faite par le Duc Philibert de Savoïe en faveur d'Hugonin de Chalon Seig.r du Chateau Guÿon, de la somme de 6/m. écus, soit de 12/m. Florins petit poid, sur la Gabelle du Sel de Nice, la quelle Somme êtoit düe au dit Hugonin de Chalon pour reste du prix de la revente par lui faite au dit Duc du Chateau de Beaumont, 9 Iuillet 1481 Confirmée par le Duc Charles le 22 Maÿ 1483, et 16. Iuin 1483]

v.12 p.135 f.1
Berchier
25 avril 1370

Transaction entre Aymon de Cossonay, évêque de Lausanne, tant à son nom que comme tuteur de Louis et Isabelle, fils de Jean, fils de Louis, seigneur de Cossonay, et Louis de Cossonay, fils dudit Louis, seigneur de Cossonay, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard de la portion légitime que ledit Louis de Cossonay disait n'avoir pas eu des biens de son père et de sa mère; par laquelle il a été convenu qu'il devra avoir pour ses dits droits le château et mandement de Berchier après la mort d'Isabelle de Grandson, sa mère, et pendant la vie celle-ci, qu'il percevera 300 florins d'or sur les autres biens.

[Transaction entre Aymon de Cossonaÿ Evêque de Lausane tant à son nom, que Comme Tuteur de Loüis, et Isabèlle fils de Iean fils de Loüis Seig.r de Cossonaÿ, et Loüis de Cossonaÿ fils du d.t Loüis Seig.r de Cossonaÿ sur les differens qu'il ÿ avoit entre eux pour régard de la portion legittime, que le dit Loüis de Cossonaÿ disoit n'avoir pas eû des biens de son Pere, et de sa Mere; Par la quelle il a êté Convenu qu'il devra avoir pour ses d.ts droits le Chateau, et Mandement de Berchié aprés la mort d'Isabélle de Granson sa Mere, et pendant La vie celle-ci qu'il percevera 300 florins d'or sur les autres biens, 25 Avril 1370]

v.12 p.135 f.2
Berchier
9 juillet 1425

Sentence rendue par le baillif de Lausanne en faveur du duc Amédée de Savoie, contre Jean de Chalon pour regard des prétentions dudit Amédée sur le château de Berchier, comme héritier substitué par Jean de Cossonay, au cas que ledit seigneur de Chalon n'eusse accompli aux conditions portées par le testament de ladite Jeane, ce qu'il n'avait fait. Avec l'ordre dudit baillif pour la mise en possession dudit château et dépendances en faveur dudit comte Amédée, en exécution de la susdite sentence.

[Sentence rendüe par le Ballif de Lausane en faveur du Duc Amé de Savoïe, contre Iean de Chalon pour régard des pretentions du d.t Amé sur le Chateau de Berchier, comme heritiér substitué par Iean de Cossonay, au cas que le d.t S.r de Chalon n'eusse accompli aux conditions portées par le Testament de la d.te Ieane, ce qui n'avoit fait Avec L'ordre du d.t Baillif pour la mise en possession du d.t Chateau, et deppendances en faveur du d.t Comte Amé, en execution de la susd.te Sentence, 9. Iuillet 1425]

v.12 p.136 f.3
Berchier
4 août 1425

Procuration du duc Amédée de Savoie pour poursuivre l'appel interjeté par Jean de Challon devant les commissaires délégués par l'empereur Sigismond de la sentence rendue en faveur dudit comte pour le château de Berchier.

[Procuration du Duc Amé de Savoïe pour poursuivre L'appellation interjettée par Iean de Challon devant les Commissaires delegués par L'Empereur Sigismond de la Sentence rendüe en faveur du d.t Comte pour le Chateau de Berchier, 4 Août 1425]

v.12 p.136 f.4
Berchier
9 août 1425

Appel du procureur du duc Amédée de Savoie de l'ordonnance du vicaire général de l'archevêque de Besançon, pardevant l'empereur, sur le procès qui était entre ledit duc et Jean de Chalon pour le château de Berchier.

[Appellation du Procureur du Duc Amé de Savoïe de L'Ordonnance du Vicaire General del'Archevêque de Besançon, pardevant L'Empereur, sur le Procés qui êtoit entre le dit Duc, et Iean de Chalon pour le Chateau de Berchier 9. Août 1425]

v.12 p.136 f.5
Berchier
27 août 1425

Procuration faite par le duc Amédée de Savoie pour poursuivre, pardevant le juge député par les commissaires impériaux, l'appel interjeté par Jean de Challon pour regard du château de Berchier, qui avait été adjugé en faveur dudit comte.

[Procuration faite par le Duc Amé de Savoïe pour poursuivre pardevant le Iuge deputé par les Commissaires Imperiaux L'appel interjetté par Iean de Challon pour régard du Chateau de Berchier, qui avoit êté adjugé en faveur du d.t Comte, 27. Août 1425]

v.12 p.136 f.6
Berchier
8 octobre 1425

Lettres de Sigismond, roi des Romains, par lesquelles ordonne à l'évêque de Genève, soit à son vicaire général ou official, de faire citer Jean de Chalon pour comparaître pardevant son conseil, à poursuivre l'appel interjeté par le duc de Savoie de la sentence rendue par le vicaire général de l'archevêque de Besançon.

[Lettres de Sigismond Roy des Romains, par les quelles ordonne à L'Evêque de Genéve, soit à son Vicaire General ou Official de faire citer Iean de Chalon pour Comparoitre pardevant son Conseil à poursuivre L'appel interjetté par le Duc de Savoïe, de la Sentence rendüe par le Vicaire General de l'Archevêque de Besançon, 8. 8bre 1425]

v.12 p.137 f.7
Berchier
24 février 1426

Lettre de Guillaume de Challant, évêque de Lausanne, à l'empereur Sigismond, en suite de l'ordre que ledit empereur lui envoya de faire citer Jean de Challon pour poursuivre l'appel interjeté par le duc Amédée de Savoie, des ordonnances contre lui rendues par le vicaire général de l'archevêque de Besançon, prétendu juge et commissaire impérial, pour regard du château de Berchier, disant ne pouvoir donner exécution audit ordre, attendu que ledit château dépend de son évêque de Lausanne et que cela ferait un grand préjudice à sa dite église.

[Lettre de Guillaume de Challant Evêque de Lausane à L'Empereur Sigismond, ensuite del'Ordre, que le dit Empereur lui envoïa de faire citer Iean de Challon pour poursuivre L'Appellation interjetté par le Duc Amé de Savoïe, des Ordonnances contre lui rendües par le Vicaire General del'Archevêque de Besançon pretendu Iuge, et Commissaire Imperial pour régard du Chateau de Berchier, disant ne pouvoir donner execution au d.t Ordre, attendu que Comme le d.t Chateau depend de Son Evêque de Lausane, et que cela feroit un grand prejudice de sa d.e Eglise 24 Fevrier 1426]

v.12 p.137 f.8
Berchier
26 juin 1426

Subdélégation faite par Henri Fabri, official de Genève délégué par l'empereur Sigismond, de la personne du notaire Hugonin Pluspitet, pour intimer à Jean de Challon l'appel, introduit par le duc de Savoie pardevant la chambre impériale, de la sentence de vicaire général de l'archevêque de Besançon, pour regard du château de Berchier.

[Subdelegation faite par Henrj Fabri Official de Genéve Delegué par L'Empereur Sigismond, de la personne du Notaire Hugonin Pluspitet, pour inthimer à Iean de Challon L'appel introduit par le Duc de Savoïe pardevant la Chambre Imperiale de la Sentence de Vicaire General de L'Archevêque de Besançon pour régard du Chateau de Berchier 26 Iuin 1426]

v.12 p.137 f.9
Berchier
8 juillet 1426

Lettre d'Henri Fabri, official de Genève, commissaire député par l'empereur Sigismond par ses lettres y insérées, pour donner exécution aux lettres d'appel introduit par le duc Amédée de Savoie d'une sentence contre lui rendue par le vicaire général de l'archevêque de Besançon, prétendu juge et commissaire impérial, en faveur de Jean de Challon, pour regard du château de Berchier, avec relation de l'intimation faite par son délégué aux procureurs dudit Jean de Challon par l'acte y annexé.

[Lettre d'Henrj Fabri Official de Genéve Commissaire deputé par l'Empereur Sigismond par ses lettres ÿ inserées, pour donner execution aux lettres d'appel introduit par le Duc Amé de Savoïe d'une sentence contre Lui rendüe par le Vicaire General del'Archêveque de Besançon prétendu Iuge, et Commissaire Imperial, en faveur de Iean de Challon pour régard du Chateau de Berchier, avec Rellation del'intimation faite par son Delegué aux Procureurs du d.t Iean de Challon par l'acte ÿ annexé 8. Iuillet 1426]

v.12 p.138 f.10
Berchier
15 juillet 1426

Présentation et admission de l'appel interjeté par le duc Amédée de Savoie, de la sentence contre lui rendue par le vicaire général de l'archevêque de Besançon, prétendu commissaire impérial, du 26 avril 1426, en faveur de Jean de Challon pour regard du château de Berchier.

[Presentation, et admission del'Appellation interjetté par Le Duc Amé de Savoye, de la Sentence contre lui rendüe par le Vicaire General del'Archevêque de Besançon pretendu Commissaire Imperial du 26. Avril 1426. en faveur de Iean de Challon pour régard du Chateau de Berchier 15 Iuillet 1426]

v.12 p.138 f.11
Berchier
23 juillet 1426

Testimoniales de la présentation faite de l'appel du procureur du duc Amédée de Savoie de l'ordonnance du vicaire général de Théobald, archvêque de Besançon, commissaire impérial, sur les différends contre ledit duc et Jean de Challon, fils naturel du prince d'Orange, pour le fief de Berchier.

[Testimoniales de la presentation faite de L'Appellation du Procureur du Duc Amé de Savoïe de L'Ordonnance du Vicaire General de Theobalde Archvêque de Besançon Commissaire Imperial sur les differens contre Le d.t Duc, et Iean de Challon fils Naturel du Prince d'Oranges pour le Fief de Berchier 23 Iuillet 1426]

v.12 p.138 f.12
Berchier
1427 à 1432

Lettres citatoires accordées par Sigismond, roi des Romains, à l'instance d'Amédée, duc de Savoie, contre Jean de Challon, aux fins de voir réparer la sentence contre lui rendue par Jean Garnery, vicaire général de l'église de Besançon, pour regard du château de Berchier. Avec divers actes suivis dépendamment de la susdite appellation jusqu'à l'année 1432.

[Lettres Citatoires accordées par Sigismond Roy des Romains à L'instance d'Amedé Duc de Savoïe contre Iean de Challon, aux fins de voir reparer la sentence contre Lui rendüe par Iean Garnery Vicaire Gen.l del'Eglise de Besançon pour régard du Chateau de Berchier 24 May 1427 Avec divers actes suivis dependamment de la susd.te Appellation jusqu'à l'annee 1432]

v.12 p.139 f.13
Berchier
20 février 1428

Acte de comparution des procureurs du duc Amédée de Savoie pardevant l'empereur Sigismond, sur la cause d'appel interjetée pardevant lui par ledit duc de Savoie pour le fief de Berchier.

[Acte de Comparition des Procureurs du Duc Amedé de Savoïe pardevant L'Empereur Sigismond, sur la Cause d'Appellation interjettée pardevant lui par le d.t Duc de Savoïe pour le Fief de Berchier, 20 Fevrier 1428]

v.12 p.140 f.1
Begnins
août 1294

Vente de Guigonet de Begnins à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du tiers de la grande dîme de Begnins pour le prix de 30 livres de Lausanne.

[Vente de Guigonet de Bignins à Loüis de Savoye Seigneur de Vaud de la 3.e partie de la gran Dime de Bignins pour le prix de 30 livres de Lausane au Mois d'Aoust 1294]

v.12 p.140 f.2
Begnins
1304

Hommage de Jacques Begnins à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, avec promesse de reconnaître en fief dudit seigneur de Vaud tout ce qu'il possédait.

[Hommage de Iaques Bignins à Loüis de Savoye Sieur de Vaud, avec promesse de reconnoitre en fief du dit Sieur de Vaud tout ce qu'il possedoit La Fête de Saints Simon et Iudas 1304]

v.12 p.141 f.3
Begnins
octobre 1327

Reconnaissance de Perronet, fils de Gingins, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de divers biens sis au territoire de Begnins, avec divers cens annuels dus par divers particuliers dudit lieu.

[Recconnoissance de Perronet Fils de Gingins à Loüis de Savoïe S.r de Vaud de divers biens siz au Territoire de Bignins, avec divers Censes annuélles dües par divers Particuliers du dit Lieu, au Mois d'8bre 1327]

v.12 p.142 f.1
Bioley
4 août 1267

Bail en hypothèque fait par Ebal et Henri, frères, seigneurs de Bioley, dudit lieu de Bioley et des villages de Correvon, d'Oppens et d'Ursins, à Richard de Saint Martin et à Uldric, son frère, pour 545 livres et 10 sols de Lausanne, que ces derniers avaient payés à leur créanciers, du consentement du comte Pierre de Savoie.

[Bail en hipoteque fait par Ebal, et Henrj freres Seig.rs de Bioleÿ du dit Lieu de Bioleÿ, et des Villages de Corevont, d'Opens, et d'Orsens, à Richard de S.t Martin, et à Uldric son frere pour 545. ll. et 10 sols de Lausane, que ces derniers avoient paieés à leur creanciers du Consentement du Comte Pierre de Savoïe, 4 Août 1267]

v.12 p.142 f.2
Bioley
octobre 1275

Vente faite par Henri, seigneur de Bioley, au comte Philippe de Savoie du château et lieu de Bioley, pour le prix de 515 livres de Lausanne.

[Vente faite par Henrj Seig.r de Bioleÿ au Comte Philippe de Savoïe du Chateau, et Lieu de Bioleÿ pour le prix de 515 livres de Lausane, Mois d'8bre 1275]

v.12 p.142 f.3
Bioley
3 octobre 1279

Cession faite par Isabelle, femme d'Henri de Bioley, au comte Philippe de Savoie de tous ses droits sur les biens de son dit mari, pour cause de dot, donation et autres contrats, moyennant l'assignation du revenu annuel de 6 livres de Lausanne sur les biens et hommes y spécifiés, que ledit comte pourra racheter, moyennant le paiement à ladite Isabelle de 100 livres de Lausanne. Avec l'approbation de la vente faite par ledit Henri de Bioley, son mari, au comte Philippe des droits qu'il avait au château de Bioley.

[Cession faite par Isabélle femme d'Henrj de Bioleÿ au Comte Philippe de Savoïe de tous ses droits sur les biens de son dit Mari, pour Cause de Dot, Donation, et autres Contrats, moiennant l'assignation du revenu annuel de 6.livres de Lausane sur les biens, et hommes ÿ specifiés, que le dit Comte pourra racheter, moïennant le païement à la dite Isabelle de 100.livres de Lausane. Avec L'approbation de la vente faite par le d.t Henry de Bioleÿ son Mari au Comte Philippe des droits qu'il avoit au Chateau de Bioley, 3.8bre 1279]

v.12 p.143 f.4
Bioley
10 août 1281

Vente faite par Jean de Prangins à Robert, évêque de Genève, non comme évêque, mais comme fils de Guillaume, comte de Genève, des châteaux et lieux de Bassins, de Bioley, de Marchissy, de Burtigny, de Biquins et de Vich pour le prix de 60 livres de Genève, avec successive inféodation faite par ledit évêque en faveur dudit Jean de Prangins, sauf la fidélité due au seigneur de Gex et au comte de Savoie.

[Vente faite par Iean de Pringin à Robert Eveque de Genéve non comme Evêque, mais comme fils de Guillaume Comte de Genève, des Chateaux, et lieux de Bassins de Bioleÿ, de Marchisie, de Bretigni, de Biquins, et de Vis, pour le prix de 60 Livres de Genéve, avec successive Infeodation faite par le dit Evêque en faveur du d.t Iean de Pringin, sauf la fidelité düe au Seig.r de Gex, et au Comte de Savoïe, 10 Août 1281]

v.12 p.143 f.5
Bioley
1289

Reconnaissance passée par Aymon de Prangins, seigneur de Nyon, en présence du comte Amédée de Genève, du château de Bioley avec ses dépendances, qu'anciennement ledit Aymon avait reçu en fief de Robert, évêque de Genève, recevant à cause de son comte de Genève, avec prestation de fidélité en faveur dudit comte de Genève pour ledit château.

[Reconnoissance passée par Aymon de Prangin Seig.r de Nÿons, en presence du Comte Amé de Genéve du Chateau de Bioleÿ avec ses deppendances, qu'anciénnement le d.t Aymon avoit reçu en fief de Robert Evêque de Genéve recevant à Cause de son Comte de Genéve, avec prestation de fidelité en faveur du d.t Comte de Genéve pour le dit Chateau, le Vendredi aprés Pâque 1289]

v.12 p.143 f.6
Bioley
décembre 1298

Vente faite par Iblet, seigneur de Bioley, et par Agnès, sa femme, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du château de Bioley pour le prix de 800 livres de Lausanne.

[Vente faite par Iblet Seig.r de Bioley, et par Agnes sa femme à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud du Chateau de Bioley pour le prix de 800. Livres de Lausane, Mois de Xmbre 1298]

v.12 p.144 f.7
Bioley
12 juillet 1315

Reconnaissance passée par Guillaume de Savoie en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, son frère, du château, lieu et dépendances de Bioley, en suite de la donation qu'il lui en avait faite.

[Reconnoissance passeè par Guillaume de Savoïe, en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud son Frere du Chateau, Lieu, et deppendances de Bioleÿ ensuite de la Donation, qu'il lui en avoit faite, 12 Iuillet 1315]

v.12 p.145 f.1
Blonay
19 décembre 1290

Traité d'accord entre Jean et Pierre de Blonay, et le comte Amédée de Savoie, par lequel ce dernier leur à remis toutes les offenses qu'il avait reçu d'eux, moyennant qu'ils lui prêtent de nouveau hommage pour le château de Saint-Paul, et qu'ils reconnaissent en fief trente livres annuelles en revenus de leurs biens allodiaux possédés dans le mandement de Saint-Paul et de Blonay.

[Traitté d'accord entre Iean, et Pierre de Blonay, et Le Comte Amé de Savoïe, par le quel ce dernier leur à remis toutes les offenses, qu'il avoit rêçu d'eux moïennant qu'ils lui prêtent de nouveau hommage pour le Chateau de S.t Paul, et qu'ils reconnoissent en fief trente livres annuélles en revenus de leurs biens allodiaux possedés dans le Mandement de S.t Paul, et de Blonaÿ, 15. Xmbre 1290]

v.12 p.145 f.2
Blonay
1290

Promesse faite par Jean et Pierre de Blonay au comte Amédée de Savoie, qu'Aymon, chanoine de Lausanne, leur frère, donnera satisfaction audit comte des excès contre lui commis, selon l'arbitrage de P. de Coudré et Humbert de Luirieu, en défaut de quoi il s'obligent de payer audit comte 100 marcs d'argent.

[Promésse faite par Iean, et Pierre de Blonay au Comte Amé de Savoïe, qu'Aymon Chanoine de Lausane leur frere donnerà satisfaction au d.t Comte des oxcés contre lui Commis, selon l'Arbitrage de P. de Coudré, et Humbert de Luirieu, en defaut de quoi il s'obligent de païer au dit Comte 100. marcs d'Argent, Le Samedi avant la Fête de S.t Thomas 1290]

v.12 p.146 f.3
Blonay
15 novembre 1296

Vente faite par Jean, coseigneur de Châtel-Saint-Denis, et par Isabelle, sa femme, au comte Amédée de Savoie, de tous les droits qu'ils avaient audit lieu de Châtel-Saint-Denis près de Blonay, pour le prix de 380 livres de Lausanne.

[Vente faite par Iean Conseig.r de Châtel, et par Isabélle Sa femme au Comte Amedé de Savoïe de tous les droits, qu'ils avoient au d.t Lieu de Châtel prés de Blonay, pour le prix de 380 livres de Lausane, 15. 9mbre 1296]

v.12 p.146 f.4
Blonay
9 octobre 1297

Donation faite par Jean, seigneur de Blonay, au comte Amédée de Savoie, du quart du château et mandement de Blonay, juridiction et dépendances, avec successive inféodation accordée audit Jean de Blonay et à Pierre, son frère, du susdit quart du château et mandement de Blonay, avec pouvoir de racheter tout ce que lesdits frères avaient vendu à Nicolas de Billens dans les paroisses de Bex, Ollon et Aigle.

[Donation faite par Iean Seig.r de Blonay au Comte Amé de Savoïe de la 4.me partie de Chateau, et Mandement de Blonaÿ, jurisdiction, et deppendances, avec successive Infeodation accordée au dit Iean de Blonaÿ, et à Pierre son Frere de la susd.te 4.e partie du Chateau, et Mandement de Blonaÿ, avec pouvoir de râcheter tout ce que les d.ts Freres avoient vendu à Nicolas de Billens dans Les Paroisses de Bacie, d'Ollon, et Allion, 9. 8bre 1297]

v.12 p.146 f.5
Blonay
7 juin 1300

Reconnaissances passées par divers particuliers en faveur du comte Amédée de Savoie et de Jean, seigneur de Blonay, des biens par eux possédés dans le mandement de Blonay. Avec déclaration au bas, dudit Jean, seigneur de Blonay, de tenir en fief dudit comte Amédée de Savoie le quart du lieu de Blonay.

[Reconnoissances passées par divers Particuliers en faveur du Comte Amé de Savoïe, et de Iean Seig.r de Blonaÿ des biens par eux possedés dans le mandement de Blonaÿ. Avec déclaration au bas du d.t Iean Seigneur de Blonaÿ de tenir en fief du d.t Comte Amé de Savoïe La 4.e partie du Lieu de Blonaÿ, 7 Iuin 1300]

v.12 p.147 f.6
Blonay
4 novembre 1301

Donation faite par Jean, seigneur de Blonay, au comte Amédée de Savoie, du château et mandement de Blonay.

[Donation faite par Iean Seigneur de Blonaÿ au Comte Amedé de Savoïe du Chateau, et Mandement de Blonay, 4. 9mbre 1301]

v.12 p.147 f.7
Blonay
19 décembre 1308

Hommage et fidélité lige prêtés par Jean, fils de Jean, seigneur de Blonay, tant à son nom qu'au nom de ses frères, au comte Amédée de Savoie, pour le château et mandement de Blonay.

[Hommage, et fidelité lige prêté par Iean Fils de Iean Seig.r de Blonay tant à son nom, qu'au nom de ses freres, au Comte Amedé de Savoïe pour le Chateau, et Mandement de Blonay, 19. Xmbre 1308]

v.12 p.147 f.8
Blonay
1316

Donation faite par Mermet, coseigneur de Blonay, et Mermete, sa femme, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du Molar de Vaulruz pour y édifier une ville franche.

[Donation faite par Mermet Conseig.r de Blonaÿ, et Mermete Sa femme à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, du Molar de Vauru pour ÿ ediffier une Ville franche 1316]

 

v.12 p.147 f.9
Blonay
14 février 1334

Reconnaissance passée par Amédée et Guillaume, fils de Jean, seigneur de Blonay, en faveur du comte Aymon de Savoie, du château et mandement de Blonay, à la forme de celle du 19. décembre 1308.

[Reconnoissance passée par Amedé, et Guillaume fils de Iean Seig.r de Blonay en faveur du Comte Aymon de Savoïe du Chateau, et Mandement de Blonay, à la forme de celle du 19. Xmbre 1308, 14. Fevrier 1334]

v.12 p.148 f.10
Blonay
15 mars 1363

Echange fait entre le comte Amédée de Savoie, et Marguerite, fille de Rodolphe d'Oron et femme du comte Jean du Gruyères, par lequel elle cède audit comte de Savoie la portion qu'elle avait au lieu de Blonay, en contréchange du lieu de Denens.

[Echange fait entre le Comte Amedé de Savoïe, et Marguerite fille de Rodolphe d'Orons, et femme du Comte Iean du Gruere, par le quel elle cede au d.t Comte de Savoïe La portion qu'elle avoit au lieu de Blonay en Contrechange du lieu de Dignens, 15 Mars 1363]

v.12 p.148 f.11
Blonay
28 août 1370

Investiture accordée par le comte Amédée de Savoie en faveur de Nicod de Blonay, du château et mandement de Blonay, qu'il avait hérité de Jean, son frère.

[Investiture accordée par le Comte Amedé de Savoïe en faveur de Nicod de Blonay, du Chateau, et Mandement de Blonay, qu'il avoit herité de Iean Son Frere, 28. Août 1370]

v.12 p.148 f.12
Blonay
30 avril 1371

Quittance de Jean de Blonay, seigneur de Saint-Paul, de la somme de 300 florins d'or à lui donnés par Louise d'Andelot, dame de Montagny, sa femme, en faveur de Guillaume de Montagny et de ses frères, fils de ladite Louise.

[Quittance de Iean de Blonay Seig.r de S.t Paul, de la somme de 300 florins d'or à lui donnés par Loüise d'Andelot Dame de Montagni sa femme en faveur de Guillaume de Montagni, et de ses freres fils de la d.te Louise 30 Avril 1371]

v.12 p.148 f.13
Blonay
16 février 1383

Promesse de Jean de Blonay, seigneur de Bassy, de payer au comte de Savoie et à ses successeurs la cinquième pour les biens qui lui avaient été cédés par Jeanne, sa soeur, dans le pays de Vaud, et évêque de Lausanne, et que celle-ci avait hérité de Marguerite de Grandson dame du Jour sa mère.

[Promésse de Iean de Blonaÿ Seig.r de Bassi de païer au Comte de Savoïe, et à ses Successeurs la cinquieme pour les biens, qui lui avoient êté cedés par Ieanne Sa Soeur, dans le Païs de Vaud, et Evêque de Lausane, et que celle-ci avoit herité de Marguerite de Granson Dame du Iour Sa Mere 16 Fevrier 1383]

v.12 p.149 f.14
Blonay
20 novembre 1438

Copie de permutation entre le duc Amédée VIII de Savoie et François de Bussy, en qualité d'administrateur d'Isabelle, sa fille veuve de Philibert de Blonay, et aussi comme procureur de ladite Isabelle, tutrice de Françoise sa fille, de tous les biens que ledit Philibert de Blonay possédait tant dans la ville et territoire de Lausanne, pays de Vaud, duchés de Savoie et Chablais, et comté de Genève, consistant tant en châteaux, terres, lieux, juridictions, biens et revenus, qu'autres choses quelconques, en contréchange de la moitié de la dîme de Bossens près de Romont, avec diverses autres dîmes, biens et revenus situés tant audit Romont, qu'à Esteveriens, Grangettes, village et mandement de Berlens, et leurs dépendances y spécifiés.

[Copie de permutation entre le Duc Amé 8. de Savoïe, et François de Bussi en qualité d'Administrateur d'Isabélle Sa Fille Veüe de Philibert de Blonaÿ, et aussi comme Procureur de la dite Isabélle Tutrice de Françoise Sa Fille, de tous Les biens, que le dit Philibert de Blonay possedoit tant dans la Ville, et Territoire de Lausane, Païs de Vaud Duchés de Savoïe, et Chablais, et Comte de Genéve, consistans tant en Chateaux, Terres, lieux, jurisdictions, Biens, et Revenus, qu'autres choses quelconques en Contrechange de la moitié de la Dīme de Bossens prés de Romont, avec diverses autres Dīmes, Biens, et Revenus situés tant aud.t Romont, qu'a Esteveriens, Grangettes, Village, et Mandement de Bellens, et leurs deppendances ÿ specifiés, 20. 9mbre 1438]

v.12 p.149 f.15.1
Blonay
17 août 1459

Contrat de mariage entre Claude de la Sarraz, seigneur de Bossonens, et Mathée, fille du chevalier Jean, seigneur de Blonay, avec la dot de 3000 florins.

[Contract de Mariage entre Claude de la Sarra S.r de Bossonens, et Mathee fille du Chevalier Iean S.r de Blonay, avec la Dot 3000 florins, 17. Août 1459]

v.12 p.149 f.15.2
Blonay
23 mai 1467

Cession faite par la susdite Mathée à George, seigneur de Blonay, son frère, de tous les droits qu'elle pouvait prétendre sur les biens paternels et maternels, moyennant le payement fait par ledit George des 3000 florins, qui furent consititués en dot à ladite Mathée par son père.

[Cessione faite par le Susd.te Mathee à George S.r de Blonaÿ Son Frere de tous les droits qu'elle pouvoit pretendre sur les biens Paternels, et Maternels, moyennant le payement par le d.t George fait des 3000 florins, qui furent Consititué in dot à la d.te Mathée par son Pere, 23. May. 1467]

v.12 p.149 f.15.3
Blonay
30 septembre 1504

Obligation passée par George de la Sarraz, seigneur de Bossonens, envers Jean, seigneur de Blonay, de 300 florins d'or.

[Obligation passée par George de La Serra S.r de Bossonens envers Iean S.r de Blonay de 300. Florins d'or, 30. 7mbre 1504]

v.12 p.150 f.15.4
Blonay
30 septembre 1505

Donation faite par George de la Sarraz, seigneur de Bossonens, à Jean, seigneur de Blonay, de 3000 florins, qui furent constitués en dot à dame Mathée de Blonay. Avec confirmation du 27. janvier 1514.

[Donation faite par George de la Serra S.r de Bossonens à Iean S.r de Blonay de 3000 Florins, qui furent constitué en Dot à la Dame Mathee de Blonay avec la Confirmation du 27. Ianvier 1514, 30. 7mbre 1505]

v.12 p.150 f.16
Blonay
4 février 1563

Cession faite par Charles Fruyod et Jeanne de la Molière, sa femme, en faveur de Jean Michel et Jean François de Blonay du quart du château, juridiction et dépendances de Blonay pour le prix de 2200 écus d'or.

[Cession faite par Charles Fruÿod, et Ieanne de la Molière sa femme en faveur de Iean Michel, et Iean François de Blonay de la 4.e Partie du Chateau, jurisdiction, et deppendances de Blonaÿ pour le prix de 2200 écus d'or 4. Fevrier 1563]

v.12 p.151 f.1
Boudry
24 mars 1336

Reconnaissance de Rod, comte de Neuchâtel, à Pierre, seigneur de Grassin et de Belmont, son frère, des châteaux de Boudry et de Vaumarcus, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance de Rod Comte de NeufChâtel à Pierre S.r de Grassin, et de Belmont son Frere des Chateaux de Bondri, et de Vaulmarcuit, avec prestation d'hommage, 24. Mars 1336]

v.12 p.152 f.1
Borel
25 août 1306

Hommage prêté par Henri du Pont à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour les biens qu'il tenait en fief de lui.

[Hommage prêté par Henrÿ du Pont à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud pour les biens qu'il tenoit en fief de lui, 25. Août 1306]

v.12 p.152 f.2
Borel
28 octobre 1356

Abergement, soit bail en fief taillable, fait par Pierre du Pont, de Genève, en faveur de Johannet, fils de Guillaume Borgeys de Borel prés de Nyon, de divers biens y spécifiés sis au territoire de Borel échus audit Pierre par la mort de Jacobe, veuve de Perrier Borgeys, moyennant l'introge de 6 livres, et le service annuel de 5 sols de Lausanne, et une coupe de froment.

[Abergement soit Bail en Fief taillable fait par Pierre du Pont de Genéve en faveur de Iohannet fils de Guillaume Borgeÿs de Borel prés de Nion, de divers biens ÿ specifiés siz au Territoire de Borel êchus au dit Pierre par la mort de Iacobe Veuve de Perrier Borgeÿs, moïennant L'Introge de 6 Livres, et le servis annuel de 5 Sols de Lausane, et une Coupe de Frument, 28. 8bre 1356]

v.12 p.152 f.3
Borel
28 octobre 1356

Abergement fait par Pierre du Pont, de Genève, à Johannet Borgeys de Borel, d'une maison sise audit lieu de Borel, avec divers biens y spécifiés, sous les service annuels y spécifiés.

[Abergement fait par Pierre du Pont de Genéve a Iohannet Borgeis de Borel d'une Maison size audit Lieu de Borel, avec divers biens ÿ specifiés sous les servis annuel ÿ specifiés, 28. 8bre 1356]

v.12 p.153 f.4
Borel
16 janvier 1377

Reconnaissance passée par Perronnette, fille de feu Girard Bouet Touchiet de Gland, et par Jean, son mari, en faveur de Pierre du Pont, de Genève, d'une pièce de terre y cohérentiée sujette au service annuel de 2 deniers de Genève.

[Reconnoissance passée par Perronnette fille de feu Girard Bouet Touchiet de Glan, et par Iean son Mari en faveur de Pierre du Pont de Genève d'une pièce de Terre ÿ coherentieè sujéte au servis annuel de 2 deniers de Genève, 16. Ianvier 1377]

v.12 p.153 f.5
Borel
14 décembre 1377

Reconnaissance d'Huguet Blanc de Borel à Pierre du Pont, de Genève, de divers biens au territoire de Borel sous le service annuel d'un quarteron de froment.

[Reconnoissance d'Huguet Blanc de Borel à Pierre du Pont de Genéve de divers biens au Territoire de Borel sous le servis annuel d'un 4. t. de froment, 14. Xmbre 1377]

v.12 p.153 f.6
Borel
25 janvier 1378

Transaction entre Aymonet de Borel, et Pierre du Pont, de Genève, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard d'un service annuel d'un quarteron de froment dû par ledit Borel audit Pierre pour une pièce de terre au territoire de Borel.

[Transaction entre Aymonet de Borel, et Pierre du Pont de Genéve sur les differens, qu'il ÿ avoit entre eux pour régard d'un servis annuel d'un Quarteron de Froment dùs par le d.t Borel au dit Pierre pour une piece de Terre au Territ.e de Borel, 25. Ianvier 1378]

v.12 p.153 f.7
Borel
8 janvier 1388

Quittance passée par Pierre du Pont, de Genève, en faveur de Jaquet et Millord du Boys, de 12 livres de Genève pour le rachat de trois coupes de froment de cens annuel dues en vertu de l'abergement y spécifié.

[Quittance passée par Pierre du Pont de Genéve en faveur de Iaquet, et Millord du Boÿs de 12 livres de Genève pour le Rachat de trois Coups de frument de Cense annuélle deûs en vertu del'Albergement ÿ Specifié, 8 Ianvier 1388]

v.12 p.154 f.8
Borel
13 mars 1391

Reconnaissance passée par Jean et Gourard de Borel en faveur de Jacques du Pont, de Genève, de diverses pièces de terre sises au territoire de Borel sujettes au service annuel de 7 deniers, et un obole de Genève.

[Reconnoissance passée par Iean, et Gourard de Borel en faveur de Iaques du Pont de Genéve de diverses piéces de Terre sizes au Territoire de Borel sujetes au servis annuel de 7 deniers, et un oble de Genéve, 13. Mars 1391]

v.12 p.154 f.9
Borel
13 mars 1391

Reconnaissance de Hugonette, femme d'Aymonet Michaud de Borel, à Pierre du Pont, de Genève, d'un pose de terre au territoire de Borel, et divers autres biens y spécifiés sujets aux service annuel y spécifié.

[Reconnoissance de Hugonette femme d'Aymonet Michaud de Borel à Pierre du Pont de Genéve d'un pose de Terre au Territoire de Borel, et divers autres biens ÿ specifiés sujets aux servis annuel ÿ specifiés, 13. Mars 1391]

v.12 p.154 f.10
Borel
14 mars 1391

Reconnaissance pasée par Girard Leon de Borel, fils de feu Jeannet, en faveur de Jacques du Pont, par laquelle il déclare être son homme taillable, et qu'il tient de lui les maisons et biens y spécifiés situés au territoire de Borel sujets aux services annuels y exprimés.

[Reconnoissance pasée par Girard Leon de Borreÿ Fils de feu Ieannet en faveur de Iâques du Pont, par la quelle il déclare être son homme Taillable, et qu'il tient de lui les Maisons, et biens ÿ specifiés situés au Territoire de Boreÿ sujets aux servis annuels ÿ exprimés, 14 Mars 1391]

v.12 p.155 f.1
Bossens
12 décembre 1348

Vente de Guillaume de Bossens, à Jaquemette, Guillaume et Jacques, mère et fils Dompierre, de la moitié de la dîme de Bossens pour le prix de 135 livres de Lausanne.

[Vente de Guillaume de Bossens, à Iaquemette, Guillaume, et Iaques Mere, et fils Dompierre de la moitïe de la Dīme de Bossens pour le prix de 135 livres de Lausane, 12. Xmbre 1348]

v.12 p.156 f.1
Bossonens
1295

Reconnaissance passée par Amédée de Oron, seigneur de Bossonens, au comte Amédée de Savoie, du fief appelé vulgairement le fief de Selva.

[Reconnoissance paseè par Amé de Orons Seig.r de Bossonens, au Comte Amè de Savoïe du fief appéllé vulgairement le fief de Selva, Le Mercredi après la Fête de S.t Iaques 1295]

v.12 p.156 f.2
Bossonens
13 avril 1375

Promesse d'Aymon, fils de Guillaume, seigneur de Bossonens, de tenir relevé le comte Amédée de Savoie, qui s'était rendu sa caution pour l'observation de la donation faite à Louis, fils de Jean, seigneur de Cossonay, son gendre, du château de Bossonens et de 500 florins de revenu, pour dot de Marguerite, sa fille, veuve de François, seigneur de la Sarraz.

[Promesse d'Aÿmon Fils de Guillaume Seig.r de Bosonens de tenir relevé le Comte Amedé de Savoïe, qui s'étoit rendu Sa Caution pour l'observation de la Donation faite à Loüis Fils de Iean Seig.r de Cossonay son Gendre du Chateau de Bossonens, et de 500. Florins de revenu, pour Dot de Marguerite Sa Fille Veuve de François Seig.r de la Serra, 13. Avril 1375]

v.12 p.156 f.3
Bossonens
1494

Actes d'exploit et levée de gages du château et dépendances de Bossonens, faits à l'instance des nobles Benoît et François Champions, fils de dame Pernette de Gruyères, au préjudice de George de la Sarraz, seigneur de Bossonens, pour la somme de 2000 florins d'or.

[Actes d'Exploit, et Levation de Gages du Chateau, et deppendances de Bossonens faits à l'Instance des Nobles Benoit, et François Champions fils de la Dame Pernette de Gruiere, au prejudice, de George de la Serrà Seig.r de Bossonens pour la somme de 2/m florins d'or 1494]

v.12 p.157 f.4
Bossonens
16 janvier 1496

Vente faite par George de la Sarraz, seigneur de Bossonens, en faveur de Perrissone, fille de Jean Mopiez, de tous les cens et revenus du lieu de Bossonens, à la réserve du château, pour le prix de 300 florins d'or petit poids.

[Vente faite par George de la Serra Seig.r de Bossonens en faveur de Perrissone fille de Iean Mopiez de tous les Cens, et Revenus du Lieu de Bossonens, à la reserve du Chateau pour le prix de 300 florins d'or petit poid 16. Ianvier 1496]

v.12 p.157 f.5
Bossonens
13 septembre 1513

Echange fait entre le duc Charles de Savoie et George de la Sarraz, seigneur de Bossonens, par lequel ce dernier a cédé audit duc le château de Bossonens, avec la juridiction et dépendances, en contréchange des revenus de la châtellenie de Vevey, et au cas qu'il ne pût avoir ceux-ci à cause qu'ils étaient assignés au comte de Martigues, du domaine de Donneloye et de Chanéaz avec leurs dépendances, jusqu'à la valeur de 700 florins d'or de revenu annuel.

[Echange fait entre Le Duc Charles de Savoïe, et George de la Serra Seig.r de Bossonens, par le quel ce dernier a cedé au d.t Duc le Chateau de Bossonens, avec La jurisdiction, et deppendances, en Contrechange des Revenus de la Chatellanie de Vivier, et au cas qu'il ne pût avoir ceux-ci à Cause qu'ils êtoient assignés au Comte de Martigues, du Domaine de Dompue Loÿe, et de Channeaz avec leurs deppendances, jusqu'à la valeur de 700 florins d'or de revenu annuel, 13. 7mbre 1513]

v.12 p.157 f.6
Bossonens
3 octobre 1513

Prise de possession du château de Bossonens et de ses dépendances au nom du duc Charles de Savoie, ensuite de l'échange qu'il en avait fait avec George de la Sarraz.

[Prise de possession du Chateau de Bossonens, et de ses deppendences au nom du Duc Charles de Savoïe, ensuite del'Echange qu'il en avoit fait avec George de la Serrà 3. Octobre 1513]

v.12 p.158 f.7
Bossonens
24 mai 1515

Cession faite par Henri Hurre au duc Charles de Savoie de tous les droits qu'il avait sur le château de Bossonens, en suite de l'acquisition que ledit duc en avait faite de George de la Sarraz le 15. janvier 1496.

[Cession faite par Henry Hurre au Duc Charles de Savoïe de tous les droits qu'il avoit sur le Chateau de Bossonens, en suite del'Acquisition, que le dit Duc en avoit faite de George de la Sarra le 15. Ianvier 1496, 24. May 1515]

v.12 p.158 f.8
Bossonens
21 février 1527

Ordre du conseil du duc Charles de Savoie de faire examiner des témoins pour la preuve de la déclaration faite en leur présence par George de la Sarraz, seigneur de Bossonens, qu'il voulait faire son héritier universel ledit duc Charles.

[Ordre du Conseil du Duc Charles de Savoïe de faire examiner des Temoins pour le preuve de la Declaration faite en leur presence par George de la Serrà Seigneur de Bossonens, qu'il vouloit faire son heritier universel le d.t Duc Charles, 21. Fevrier 1527]

v.12 p.159 f.1
Bollion
30 septembre 1322

Lettres de Nicho, seigneur de Font, d'approbation de la donation en mieganiene faite par Jeannette, femme de Jean de Châtillon, à Pierre de Font, d'une pièce de terre sise dessous le village de Bollion.

[Lettres de Nicho S.r de Fons d'approbation de la Donation en mieganiene faite par Ieannette femme de Iean de Chatillon à Pierre de Fons d'une piece de Terre size dessous le Village de Bouillon, 30. 7mbre 1322]

v.12 p.159 f.2
Bollion
5 février 1343

Abergement perpétuel fait par Etienne dit Châtillon, fils de feu Jean, du consentement d'Henri, son frère, en faveur de Perrod, fils d'Uldric dit Arnot, d'une grange appellée des Mas sise près de la ville de Bollion, et de divers autres biens y spécifiés et cohérentiés, moyennant le cens annuel d'un muid, savoir un quart de froment, et trois quart de seigle, un autre muid de seigle, et un autre d'avoine, et 50 sols de Lausanne.

[Abergement perpetuel fait par Etienne dit Chatillon fils de feu Iean, du Consentement d'Henry son frere, en faveur de Perrod fils d'Uldric dit Arnot, d'une grange appellée des Mas size prés de la Ville de Bouillon, et de divers autres biens ÿ specifiés, et coherentiés moïennant la Cense annuélle d'un Muid, sçavoir un quart de frument, et trois quart de seigle, un autre Muid de Seigle, et un autre d'avoine, et 50.sols de Lausane, 5.Fevrier 1343]

v.12 p.160 f.3
Bollion
28 août 1401

Reconnaissance de Rolet Milliar de Bollion à Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, femme de Vibert Malet, de divers biens au territoire de Bollion sujets au service annuel y spécifié.

[Reconnoissance de Rolet, Milliar de Bouillon à Nicolette fille de Pierre de Chatillon femme de Vibert Malet de divers biens au Territoire de Bouillon sujets au servis annuel y specifiés, 28. Aoust 1401]

v.12 p.160 f.4
Bollion
25 avril 1408

Abergement fait par Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, femme de Vibert Malet, à Jaquet Rolier d'une pièce de terre au territoire de Bollion, moyennant le service annuel de 3 coupes de froment.

[Abergement fait par Nicolette fille de Pierre de Chatillon fême de Vibert Malet à Iaquet Rolier d'une piece de Terre au Territoire de Bouillon, moyennant le servis annuel de 3. Coupes de froment, 25. Avril 1408]

v.12 p.161 f.1
Broye
13 mai 1301

Hommage lige prêté par Jean de Jura en faveur de Louis, baron de Vaud, pour tout ce qui lui appartient dès la Tour de Bourg venant à Vaud, et notamment pour sa maison et dépendances de Broye, avec la juridiction d'icelle.

[Hommage Lige prêté par Iean de Iura en faveur de Loüis Baron de Vaud, pour tout ce qui lui appartient déz La Tour de Bourg venant à Vaud, et notamment pour Sa Maison, et deppendances de Broyes, avec la jurisdiction d'jcelle, 13 Maÿ 1301]

v.12 p.161 f.2
Broye
février 1306

Vente de Pierre, Alemanin et Jacques, frères, et Alix, leur soeur, fils de Frédéric, seigneurs de Olleyres, à Pierre de Grandson, seigneur de Beaumont, de la pêche de Broye, et 62 sols 6 deniers, monnaie blanche, de cens annuel dû par les particuliers y nommés pour le prix de 86 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre, Alemanin, et Iaques Freres, et Alix leur soeur fils de Frederic Seig.rs de Oleres à Pierre de Grançon S.r de Beaumont de la Pêche de Broye, et 62 sols 6. de. monoïe blanche de Cense annuélle düe par les Particuliers y nommés pour le prix de 86 livres de Lausane, au Mois de Fevrier 1306]

v.12 p.162 f.3
Broye
10 janvier 1336

Donation faite par Jean de Chalon en faveur d'Isabelle de Chalon, femme de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du château et dépendances de Broye, avec le mère et mixte empire, en récompense de 400 livres de revenu annuel à elle auparavant assignées sur la gabelle du sel de Salins.

[Donation faite par Iean de Chalon en faveur d'Isabelle de Chalon femme de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud du Chateau, et deppendances de Broyes, avec le Mere, et mixte Empire, en recompense de 400 livres de revenu annuel à Elle au paravant assignèes sur la Gabelle du Sel de Salins, 10 Ianvier 1336]

v.12 p.162 f.4
Broye
10 août 1344

Lettres d'Humbert de Savoie, baillif de Genevois et de Chablais, pour le comte Amédée de Savoie, de convention avec Perret de Liuron, avocat de Payerne, châtelain de Morat, pour la réparation de la tour de Broye moyennant 110 florins d'or de Florence.

[Lettres d'Humbert de Savoïe Baillif de Genevois, et de Chablais pour le Comte Amedé de Savoïe de Convention avec Perret de Liuron Avocat de Païerne, Chatelain de Murat, pour la reparation de la Tour de Broye moïennant 110. Florins d'or de Florence, 10 Août 1344]

v.12 p.163 f.1
Bursins
29 mai 1343

Echange entre Louis de Savoie, seigneur de Vaud, et Humbert Allamandi, seigneur d'Aubonne, de tout ce que ledit Louis possédait au village du Vernay dessous Bursins, en contréchange de tout ce que ledit Humbert possédait au village de Montherod.

[Echange entre Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, et Humbert Allamandi Seig.r d'Aubone de tout ce que le dit Loüis possedoit au Village de Verneÿ dessous Brussins en Contrechange de tout ce que le d.t Humbert possedoit au Village de Monterot, 29 May 1343]

v.12 p.163 f.2
Bursins
9 mars 1375

Transaction entre Henri de Suiriac, prieur de Romans, et Galete de Viry, tant à son nom, qu'au nom de Luce de la Balme, dame de Mont, sa mère, sur les différends qu'il y avait entre eux pour la juridiction de Bursins, et du Vernay, qu'il fût déclaré appartenir audit prieuré avec l'approbation du comte Amédée de Savoie.

[Transaction entre Henrÿ de Suiriac Prieur de Romans, et Galete de Virÿ tant à son nom, qu'au nom de Luce de la Balme Dame de Mons Sa Mere sur les differens qu'il ÿ avoit entr'eux pour la jurisdiction de Brussins, et de Verneÿ, qu'il fût declaré appartenir au dit Prieuré avec l'approbation du Comte Amedé de Savoïe, 9 Mars 1375]

v.12 p.165 f.1
Bussy
19 avril 1329

Faculté accordée par Johannod, fils de Jean de Bussy, à Jean feu Rolin, coseigneur d'Estavayer, de racheter 5 sols de revenu annuel sur une pièce de pré au territorire de Bussy, moyennant la restitution du prix.

[Faculté accordée par Iohannod fils de Iean de Bussy à iean feu Rolin Conseig.r d'Escavaïe de Racheter 5 sols de revenu annuel sur une piece de pré au Territorire de Bussÿ moyennant La restitution du Prix, 19 Avril 1329]

v.12 p.165 f.2
Bussy
1334

Donation faite par Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Guillaume de Dissy de tous les droits qu'il avait dans la messellerie et boulangerie de Bussy, Lully, et Frasses pendant sa vie tant seulement.

[Donation faite par Iean Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaye à Guillaume de Dissÿ de tous les Droits, qu'il avoit dans la Misillene, et Boulangerie de Bussy, Lulie, et Frasses pendant sa vie tant seulement, Mercredi aprés S.t Barnabaz 1334]

v.12 p.165 f.3
Bussy
1 avril 1335

Reconnaissance de Giraud dit de Saint Martin à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de divers biens au territoire de Bussy qu'il tenait sous le cens annuel de 6 sols de Lausanne.

[Reconnoissance de Giraud dit de S.t Martin à Guillaume Conseig.r d'Escavaye de divers biens au Territoire de Bussy qu'il tenoit sous la Cense annuelle de 6 sols de Lausane, 1.er Avril 1335]

v.12 p.166 f.4
Bussy
16 juin 1341

Reconnaissance de Jean d'Estavayer à Guillaume, coseigneur dudit lieu, de la messellerie de Bussy et de la boulangerie desdits lieux de Bussy, Lully et Frasses.

[Reconnoissance de Iean d'Escavaye à Guillaume Conseig.r du dit Lieu de la Missillerie de Bussy, et de la Boulangerie du dit Lieu de Bussy, Lulie, et Frasses, 16 Iuin 1341]

v.12 p.166 f.5
Bussy
S.d.

Vente faite par Jean Alumne de Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Mermet et Perrod, frères dit Curat de Bussy, de la messellerie et boulangerie des lieux de Bussy, de Frasses et de Morens pour le prix de 50 sols de Lausanne, sous la réserve d'une cens annuel de 12 deniers de Lausanne, en faveur de Guillaume, coseigneur d'Estavayer.

[Vente faite par Iean Alumne de Iean Fils de Rolin Conseig.r d'Escavaye à Mermet, et Perrod freres dit Curat de Bussy, de la Missillerie, et Boulangerie des lieux de Bussy, de Frasses, et de Morens pour le prix de 50 sols de Lausane, sous la reserve d'une cense annuélle de 12 deniers de Lausane en faveur de Guillaume Conseig.r d'Escavaye.]

v.12 p.166 f.6
Bussy
27 juillet 1519

Donation faite par Jacques Colombier, seigneur de Bussy, et des seigneurs d'Ureflens, en faveur du duc Charles de Savoie, de tous ses biens paternels et maternels en quoi qu'ils consistent, et spécialement des châteaux et dépendances de Bussy et d'Ureflens, sous la réserve de l'usufruit pendant sa vie, et la propriété de tous les biens, meubles, et de ceux qu'il avait acquis lui même.

[Donation faite par Iaques Colombier Seigneur de Bussy, et des Seigneurs d'Ureflens, en faveur du Duc Charles de Savoïe, de tous ses biens Paternels, et Maternels en quoi, qu'ils consistent, et specialement des Chateaux et deppendances de Bussy, et d'Ureflens, sous la reserve de L'usufruit pendant sa vie, et la proprieté de tous les biens, meubles, et de ceux qu'il avoit acquis lui même, 27 Iuillet 1519]

v.12 p.167 f.1
Chenaux
18 octobre 1440

Procuration de Jean Cilvegna, Dominique Trabuquier de Quiers, et Girardin Barberis de Burons, pour chercher caution, et icelle donner à Humbert, bâtard de Savoie, comte de Romont, pour bâtir le château de Chenaux dans le pays de Vaud et satisfaire à leur obligation, ayant été mis en prison au château de l'Ile de Genève pour avoir manqué à la convention passée pour ledit bâtiment.

[Procuration de Iean Cilvegna, Dominique Trabuquier de Quiers, et Girardin Barberis de Burons, pour chercher caution, et jcelle donner à Humbert Bâtard de Savoïe, Comte de Romont pour bâtir le Chateau de Canal dans le Païs de Vaud, et satisfaire à leur obligation, aïant êté mis en prison au Chateau del'Isle de Genéve pour avoir manque à la Convention passeé pour le dit Bâtiment, 18. 8bre 1440]

v.12 p.167 f.2
Chenaux
23 novembre 1440

Convention entre Humbert de Savoie, comte de Romont, et Gerardin de Burons et ses compagnons, pour la reconstruction du château de Chenaux au pays de Vaud.

[Convention entre Humbert de Savoïe Comte de Romont, et Gerardin de Burons, et ses Compagnons pour la reconstruction du Chateau de Canal au Païs de Vaud, 23. 9mbre 1440]

v.12 p.168 f.1
Cerlier (Erlach)
1349

Abergement fait par Marmet d'Arnex à Perret Favre d'une pièce de terre au territoire de Cerlier (Erlach), moyennant le service annuel de 6 deniers genevois.

[Abergement fait par Marmet d'Arnay, à Perret Favre d'une Piece de Terre au Territoire de Cerlay, moyennant le servis annuel de 6. de. Genevois, Ieudi aprés la Fête S. Michel 1349]

v.12 p.168 f.2
Cerlier (Erlach)
5 décembre 1385

Reconnaissance de Jordanne, veuve de Jaquet de Montelier, et Perret, son fils, à Pierre du Pont de Genève, d'une pièce de terre au territoire de Cerlier (Erlach) sous le service annuel de 8 deniers de Genève.

[Reconnoissance de Iordanne Veüe de Iaquet de Montelier, et Perret Son Fils à Pierre du Pont de Genève d'une piece de Terre au Territoire de Cerlai sous le servis annuel de 8. den. de Genéve, 5 Xmbre 1385]

v.12 p.168 f.3
Cerlier (Erlach)
5 mars 1393

Reconnaissance de Perret Gaillard de Gingins à Jacques du Pont de Genève, d'une pièce de terre à Cerlier (Erlach) sujette envers lui au service annuel de deux sols de Genève.

[Reconnoissance de Perret Galliard de Gingins à Iaques du Pont de Geneve d'une Piece de Terre à Cerlai sujete envers lui au servis annuel de deux sols de Genève. 5 Mars 1393]

v.12 p.169 f.1
Cerlier (Erlach)
mai 1265

Hommage et fidélité lige de Rodolphe, comte de Cerlier (Erlach), au comte Pierre de Savoie pour ledit fief de Cerlier (Erlach), et pour tout ce qu'il possédait prés de Thielle, Hirlant, et Ins (Anet).

[Hommage, et fidelité lige de Rodolphe Comte de Cerlié, au Comte Pierre de Savoïe pour le dit Fief de Cerlié, et pour tout ce qu'il possedoit prés de Teyle, Hÿrlant, et Hanes, Mois de May 1265]

v.12 p.169 f.2
Cerlier (Erlach)
1296

Reconnaissance passée par Rodolphe, comte de Neuchâtel, en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du château de Cerlier (Erlach).

[Reconnoissance passée par Rodolphe Comte de Neufchâtel, en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, du Chateau de Cerlié, Le Vendredi avant L'Annonciation 1296]

v.12 p.170 f.3
Cerlier (Erlach)
11 août 1328

Reconnaissance passée par Rodolphe, comte de Neuchâtel, en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du château et bourg de Cerlier (Erlach) et ses dépendances, en suite de l'hommage qu'il avait prêté audit Louis de Savoie.

[Reconnoissance passée par Rodolphe Comte de Neufchâtel en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud du Chateau, et Bourg de Cerliè, et ses deppendances en suite de l'hommage qu'il avoit prêté au dit Loüis de Savoïe, 11 Août 1328]

v.12 p.170 f.4
Cerlier (Erlach)
10 décembre 1348

Reconnaissance passée par Verone de Neuchâtel, veuve de Rodolphe de Neuchâtel, en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du château et dépendances de Cerlier (Erlach) à la forme de celle passée par ledit feu son mari.

[Reconnoissance passée par Verone de Neufchâtel Veüe de Rodolphe de Neufchâtel en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, du Chateau, et deppendances de Cerlié à la forme de celle passée par le dit feu son Marÿ, 10. Xmbre 1348]

v.12 p.170 f.5
Cerlier (Erlach)
28 juin 1403

Dépositions des témoins produits par Lambert Oddinet, avocat et procurateur fiscal du comte Amédée de Savoie, dans le procès pendant pardevant le conseil de Chambéry entre le procureur fiscal et dame Anne, comtesse de Neuchâtel, veuve de Arcimaud de Kyburg et Herman, comte de Trescem, pour regard du château, village et mandement de Cerlier (Erlach).

[Depositions des Temoins produits par Lambert Oddinet Avvocat, et Procurateur Fiscal du Comte Amé de Savoïe dans le Procés pendant pardevant le Conseil de Chamberj entre le Procureur Fiscal, et La Dame Anne Comtésse de Neufchâtel, Veuve de Arcimaud de Kiburg et Herman Comte de Trescem pour régard du Chateau Village et Mandement de Cerlié 28 Iuin 1403]

v.12 p.171 f.6
Cerlier (Erlach)
5 septembre 1405

Transaction entre le comte Amédée de Savoie, et Eggon, comte de Kyburg, et Otton, comte de Tierstent, sur les différends, qu'il y avait entre eux pour regard du château, lieu et mandement de Cerlier (Erlach), que ledit comte de Savoie prétendait lui être échu. par laquelle les susdits comtes de Kyburg et Tiersten ont renoncé à tous leurs droits sur ledit château et mandement, moyennant une somme de 3000 florins d'or ou une assignat annuel de 200 florins semblables.

[Transaction entre le Comte Amedé de Savoïe, et Eggon Comte de Kiburg, et Otton Comte de Tierstent sur les differens, qu'il ÿ avoit entr'eux pour régard du Chateau, lieu, et Mandement de Cerlier, que le d.t Comte de Savoïe pretendoit lui être êchu. Par la quelle les susd.ts Comtes de Kiburg, et Tiersten ont renoncé à tous leurs droits sur le dit Chateau, et Mandement, moïennant une somme de 3000 florins d'or ou une assignat annuélle de 200 florins semblables, 5 7mbre 1405]

v.12 p.171 f.7
Cerlier (Erlach)
13 janvier 1407

Reconnaissance passée par Jean de Chalon, seigneur d'Arlay et prince d'Orange, en faveur du comte Amédée de Savoie, du château, châtellenie et mandement de Cerlier (Erlach), juridiction et dépendances à lui appartenant en vertu de la nouvelle inféodation à lui faite par ledit comte, en exécution de la sentence prononcée par la princesse Marie de Bourgogne, comtesse de Savoie, du 23 avril 1406 y ténorisée.

[Reconnoissance passée par Iean de Chalon Seig.r d'Arlay, et Prince d'Oranges, en faveur du Comte Amé de Savoïe du Chateau, Chatellanie, et Mandement de Cerlier, jurisdiction, et deppendances a lui appartenant en vertu de la nouvélle Infeodation à lui faite par le dit Comte, en execution de la Sentence prononceé par la Princesse Marie de Bourgogne Comtesse de Savoïe du 23 Avril 1406 ÿ tenoriseé, 13 Ianvier 1407]

v.12 p.172 f.1
Cernent
13 mars 1301

Hommage prêté par Anthelme de Cernens en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour tout ce qu'il possédait en fief dudit seigneur de Vaud, sauf la fidélité due au comte Amédée de Savoie.

[Hommage prêté par Anthelme de Cernens en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud pour tout ce qu'il possedoit en fief du d.t Seig.r de Vaud, sauf la fidelité düe au Comte Amé de Savoïe, 13 Mars 1301]

v.12 p.172 f.2
Cernent
7 février 1518

Vente faite par Guigue, fils de Louis de Neuveselle, au duc Charles de Savoie du sixième du lieu de Cernent, juridiction et dépendances, pour le prix de 900 florins d'or. Avec la ratification des seigneurs de Monfort, et de Chignin, qui prétendaient avoir quelque hypothèque sur icelle, à laquelle ils ont renoncé moyennant le somme y exprimée.

[Vente faite par Guigue fils de Loüis de Neuveselle au Duc Charles de Savoïe de la 6.e part du lieu de Cernent, jurisdiction, et deppendances pour le prix de 900.florins d'or. Avec la Ratification des Seig.rs de Monfort, et de Chignin, qui pretendoient avoir qualque hipotheque sur jcelle, a la quelle ils ont renoncé moiennant le somme ÿ exprimée, 7 Fevrier 1518]

v.12 p.173 f.1
Chablie
juillet 1279

Déclaration de l'abbé du Lac de Joux de ne rien prétendre sur l'abergement de Jacques et ses enfants de Christin, de Chablie, sis audit lieu de Chablie, que le service de 10 sols de Lausanne qui lui furent donnés par Jordanne, dame de Cossonay.

[Declaration de l'Abbé du Lac de jura de ne rien pretendre sur l'Abergement de Iaques, et ses Enfans de Christin de Chablié siz au dit Lieu de Chablié que le servis de 10 sols de Lausane qui lui furent donnés par Iordanne Dame de Cossonay, au Mois de Iuillet 1279]

v.12 p.173 f.2
Chablie
septembre 1279

Reconnaissance de Jacques, fils d'Henri de Chablie, en faveur de Jacques, seigneur de Cossonay, du four de Chablie et de divers biens sis audit territoire sujet au service annuel y spécifié.

[Reconnoissance de Iaques fils d'Henry de Chablié en faveur de Iaques Seig.rs de Cossonay du Four de Chablié, et de divers biens siz au dit Territoire sujets aux servis annuel ÿ specifiés, Mois de 7mbre 1279]

v.12 p.174 f.3
Chablie
septembre 1279

Rémission à titre d'hypothèque faite par Jacques, fils d'Henri de Chablie, à Jacques, seigneur de Cossonay, de tous les biens et revenus qu'il tenait à Chablie pour 30 livres de Lausanne.

[Remission à titre d'hipotheque faite par Iaques Fils d'Henry de Chablié à Iaques Sieur de Cossonay de tous les biens, et revenus qu'il tenoit à Chablié pour 30 livres de Lausane, au Mois de 7mbre 1279]

v.12 p.174 f.4
Chablie
1 juillet 1290

Vente de Guidon, fils de Gérard Chablie à Jean de Cossonay de tout ce qu'il possédait au lieu de Festaz pour y construire une maison forte pour le prix de 20 livres de Lausanne.

[Vente de Guidon fils de Gerard Chablié à Iean de Cossonaÿ de tout ce qu'il possedoit au Lieu de Festaz pour ÿ construire une Maison forte pour le prix de 20 Livres de Lausane, 1.er Iuillet 1290]

v.12 p.174 f.5
Chablie
décembre 1291

Emancipation faite par Girard d'Eclépens d'Aymon, son fils, avec hommage prêté par ce dernier en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, pour le sixième de la grande dîme de Chablie, du tiers de celle de Villars-Bozon, avec divers cens, et biens sis dans les territoires desdits lieux et de celui de Cuarnens.

[Emancipation faite par Girard d'Esclopens d'Aymon son Fils, avec hommage prêté par ce dernier en faveur de Iean Seig.r de Cossonay pour la 6.e partie de la Grande Dīme de Chablié, de la 3.me de celle de Villarbosson, avec divers Cens, et biens siz dans les Territoires des dits lieux, et de celui de Carneus, Mois de Xmbre 1291]

v.12 p.174 f.6
Chablie
juillet 1299

Affranchissement fait par Jean, seigneur de Cossonay, de la taillabilité à laquelle étaient sujets Pierre et Guillaume, fils d'Hugon de Monaz, à condition qu'ils feraient leur résidence dans son château de l'Isle de Chablie, en correspectivité de quoi il leur donna dix poses de terre et prés dans le territoire de Monaz, moyennant le service annuel de 30 sols de Lausanne.

[Affranchissement fait par Iean Seig.r de Cossonaÿ de la Taillabilité, à la quelle êtoient sujets Pierre, et Guillaume Fils d'Hugon de Monaz à condition qu'ils feroient leur residence dans son Chateau de L'Isle de Chabliè, en Correspetivité de quoi il leur donnà dix poses de Terre, et Prè dans le Territoire de Monaz moïennant le servis annuel de 30 sols de Lausane, Mois de Iuillet 1299]

v.12 p.175 f.7
Chablie
octobre 1303

Echange entre Etienne de la Balme et Jean, seigneur de Cossonay; par lequel ledit Etienne et Jaquète, sa femme, ont cédé audit seigneur de Cossonay tout ce qu'ils possédaient aux villages de Cuarnens, de Chablie, de La Coudre, de Mont-la-Ville, et de la Praz, en contréchange de la dîme d'Ogens, que ledit Etienne sera tenu de reconnaître en fief dudit seigneur de Cossonay.

[Echange entre Etienne de la Balme, et Iean Seigneur de Cossonay; par le quel le dit Etienne, et Iaquete Sa Femme ont cedé au dit Seigneur de Cossonay tout ce qu'ils possedoient aux Villages de Charnens, de Chablié, de la Coudre, de Mont La Ville, et du Prà, en Contrechange de la Dīme d'Ogens, que le dit Etienne sera tenu de reconnoitre en Fief du dit Seigneur de Cossonay, mois d'8bre 1303]

v.12 p.175 f.8
Chablie
février 1330

Reconnaissance de Perussette, veuve de Girard dit Cussy, au seigneur de Cossonay, des biens par elle possédés dans les territoires de Chablie et de Colombier.

[Reconnoissance de Perussette Veuve de Girard dit Cussÿ au Seigneur de Cossonaÿ, des biens par elle possedés dans les Territoires de Chablié et de Colombier, Mois de Fevrier 1330]

v.12 p.175 f.9
Chablie
janvier 1332

Reconnaissance passée par Aymonet, fils de Jacques dit Freilyons, du consentement de son dit père, en faveur du seigneur de Cossonay, de la moitié de la troisième partie de la dîme de Chablie, et de divers hommes, biens et cens annuels y spécifiés, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passée par Aymonet Fils de Iâques dit Freilÿons, du Consentement de son dit Pere, en faveur du Seigneur de Cossonaÿ, de la moitié de la 3.me partie de la Dīme de Chablié, et de divers hommes, biens, et cens annuels y specifiés, avec prestation d'hommage, Mois de Ianvier 1332]

v.12 p.176 f.10
Chablie
1342

Sentence arbitrale prononcée par le comte Aymon de Savoie sur les différends qu'il y avait entre Aymon, coseigneur de Cossonay, et Mermet, fils de Perronnet de Chablie, pour la dévolution des biens que ledit Aymon de Cossonay avait inféodés audit Mermet, sis aux territoires de Chablie et de Féchy, par la mort de ce dernier sans enfants.

[Sentence arbitrale prononcée par le Comte Aymon de Savoïe sur les differens qu'il ÿ avoit entre Aymon Conseig.r de Cossonaÿ, et Mermet fils de Perronnet de Chablié pour la devolution des biens, que le dit Aymon de Cossonay avoit infeodés au dit Mermet siz aux Territoires de Chablié et de Feschié, par la mort de ce dernier sans Enfans, Le Vendredi après la S.t Michel 1342]

v.12 p.177 f.1
Chagney
3 mars 1360

Reconnaissance de Johannod de Chabloz, de Font à Pierre, de Châtillon, d'une pièce de pré au finage de Chagney, sous le service annuel de deux sous de Lausanne.

[Reconnoissance de Iohannod de Chabloz de Fons à Pierre de Chatillon d'une piece de Pré au Finage de Chagney sous le servis annuel de deux sous de Lausane, 3 Mars 1360]

v.12 p.178 f.1
Chaloes
août 1289

Reconnaissances passées par Guichard de Livorn et ses enfants, en faveur du comte Amédée de Savoie, de la juridiction du village de Challex (Collonges, Pays de Gex, Ain) et ses dépendances, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissances passées par Guichard de Livorn, et ses Enfans, en faveur du Comte Amé de Savoie de La jurisdiction du Village de Chaloes, et ses deppendances avec prestation d'hommage, 11 et 12 Août 1289]

v.12 p.179 f.1
Champvent
1311 à 1314

Inféodation faite par Louis de Savoie, seigneur de Vaud, en faveur de Pierre de Grandson, seigneur de Belmont, mari de Blanche de Savoie, soeur dudit Louis, des lieux de Champvent, de Sainte-Croix, de Cudrefin, de Grandcour, et de Bellerive, juridictions et dépendances, sous les conditions y exprimées. Avec la ratification dudit Louis de Savoie du 29. août 1314.

[Infeodation faite par Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud en faveur de Pierre de Granson Seig.r de Belmont Mari de Blanche de Savoïe soeur du d.t Loüis, des Lieux de Chanvens, de S.te Croix, de Coudrefin, de Grancourt, et de Bellerive, jurisdictions, et deppendances sous les conditions ÿ exprimées, 11. 9mbre 1311 Avec la Ratification du dit Loüis de Savoïe du 29. Aout 1314]

v.12 p.179 f.2
Champvent
avril 1312

Reconnaissance passée par Jean, seigneur de Champvent, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du château et lieu de Champvent, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passeé par Iean Seig.r de Chanvens à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud du Chateau et Lieu de Chanvens, avec prestation d'hommage, le Samedi aprés S.t Marc 1312]

v.12 p.179 f.3
Champvent
17 août 1317

Déclaration du comte Amédée de Savoie, et de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, arbitres élus par Rodolphe, comte de Neuchâtel, et par Jean, seigneur de Champvent, d'une part, et Pierre de Grandson, seigneur de Belmont, et Théobald, son frère, d'autre, sur les différends survenus entre eux après la sentence déjà pronnoncée par lesdits arbitres pour regard de la reconnaissance du château et mandement de Champvent et du château de Coflére (Corbiès ?).

[Declaration du Comte Amé de Savoïe, et de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud Arbitres êlùs par Rodolphe Comte de Neufchâtel, et par Iean Seig.r de Chanvens d'une part, et Pierre de Granson Seig.r de Belmont, et Theobalde son Frere, d'autre, sur les differens survenus entr'eux aprés la Sentence deja pronnoncée par les d.ts Arbitres pour régard de la Reconnoissance du Chateau, et Mandement de Chanvens, et du Chateau de Coflére 17. Août 1317]

v.12 p.180 f.4
Champvent
17 août 1317

Sentence arbitrale du comte Amédée de Savoie et de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, sur les différends entre Pierre de Grandson, seigneur de Belmont, et Rodolphe comte de Neuchâtel, et entre ledit Pierre et Jean, fils d'Humbert de Champvent, et ensuite entre ledit Rodolphe et Jean et Théobald de Grandson sur les différends qu'il y avait entre eux par rapport aux querelles et guerre et pour les châteaux et mandements de Sainte-Croix et de Champvent.

[Sentence arbitramentale du Comte Amede de Savoïe, et de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud sur les differens entre Pierre de Granson Seig.r de Beaumont, et Rodolphe Comte de Neufchâtel, et entre le dit Pierre, et Iean Fils d'Humbert de Chanvens; Et en suite entre le dit Rodolphe, et Iean et Theobalde de Granson sur les differens qu'il ÿ avoit entr'eux par rapport aux querélles, et guerre, et pour les Chateaux, et Mandaments de S.te Croix, et de Chanvens, 17. Aout 1317]

v.12 p.180 f.5
Champvent
1 septembre 1317

Déclaration de Pierre de Grandson, seigneur de Belmont, que le château et mandement de Champvent, après la mort d'Otton de Grandson, son oncle, sera du fief de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, et que Jean, fils d'Humbert de Champvent, sera obligé de lui en faire hommage à la forme de la sentence arbitrale pronnoncée par le comte Amédée de Savoie et par ledit Louis de Savoie, seigneur de Vaud.

[Declaration de Pierre de Granson Seig.r de Belmont, que le Chateau, et Mandement de Chanvens, aprés la mort d'Otton de Granson Son Oncle, sera du fief de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, et que Iean Fils d'Humbert de Chanvens sera obligé de lui en faire hommage à la forme de la Sentence Arbitrale pronnoncée par le Comte Amé de Savoïe, et par le dit Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, 1.er 7mbre 1317]

v.12 p.180 f.6
Champvent
1 septembre 1317

Promesse de Jean, seigneur de Champvent, fils d'Humbert, de reconnaître ledit lieu de Champvent en fief de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, après la mort d'Otton, seigneur de Grandson, à la forme de la sentence arbitrale pronnonceé par le comte Amédée de Savoie et par ledit Louis de Savoie, seigneur de Vaud.

[Promésse de Iean Seig.r de Chanvens Fils d'Humbert, de reconnoitre le dit lieu de Chanvens en fief de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, aprés la mort d'Otton Seigneur de Granson, à la forme de la Sentence Arbitrale pronnonceé par le Comte Amé de Savoïe, et par le dit Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, 1.er 7.mbre 1317]

v.12 p.181 f.7
Champvent
mai 1324

Vente d'Olivier des Olleyres, fils de Pierre, de consentement de Gucipe, sa femme, à Pierre de Grandson, seigneur de Belmont, de tout le fief sis au lieu de Champvent pour le prix de 40 sols de Genève.

[Vente d'Ollivier des Oleres fils de Pierre de Consentement de Gucipe sa femme à Pierre de Grançon S.r de Beaumont de tout le fief siz au lieu de Chanvens pour le prix de 40 sols de Genève, au Mois de May 1324]

v.12 p.181 f.8
Champvent
mars 1329

Promesse et obligation passées par Pierre de Gruyères, seigneur de Vanel, de relever Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de la fidejussion passée en sa faveur pour l'observation de la donation faite par ledit Pierre à Girard, seigneur de Grammont, de la juridiction de terres de Corbières et de Champvent, pour la dot d'Isabelle, sa fille, femme dudit Girard.

[Promésse, et obligation passée par Pierre de Gruerre Seigneur de Vanel de relever Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, de la fidejussion passée en sa faveur pour l'observation de la Donation faite par le dit Pierre à Girard Seig.r de Granmont de la jurisdiction de Terres de Corbéres, et de Chanvens, pour la Dot d'Isabelle sa fille femme du dit Girard, Mois de Mars 1329]

v.12 p.181 f.9
Champvent
7 avril 1345

Reconnaissance passée par Louis, comte de Neuchâtel, en faveur de Louis de Savoie, baron de Vaud, du château, soit maison forte de Champvent et dépendances, ensemble de tout le fief de Gorgier, et de tout ce qu'il tenait sous hommage lige de Pierre, coseigneur d'Estavayer, le tout en augmentation du fief qu'il tenait dudit seigneur de Vaud.

[Reconnoissance passée par Loüis Comte de Neufchâtel en faveur de Loüis de Savoïe Baron de Vaud, du Chateau, soit Maison forte de Chanvens, et deppendances, en semble de tout le fief de Gorgie, et de tout ce qu'il tenoit sous hommage lige Pierre Conseig.r d'Escavaie, le tout en augmentation du fief qu'il tenoit du dit Seig.r de Vaud, 7. Avril 1345]

v.12 p.182 f.10
Champvent
20 octobre 1370

Reconnaissance passée par François d'Ursins en faveur de Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix, d'Aubonne, de Grandcour et de Cudrefin, de la maison de Champvent et de divers autres biens y spécifiés, avec prestation d'hommage, sauf la fidélité due à Hugon, seigneur de Grandson.

[Reconnoissance passeè par François d'Orsens en faveur de Guillaume de Granson, Seig.r de S.te Croix, d'Albone, de GranCour, et de Cudrifin, de la Maison de Chanvens, et de divers autres biens y specifiés, avec prestation d'Hommage sauf la fidelité düe à Hugon Seig.r de Granson, 20 8bre 1370]

v.12 p.182 f.11
Champvent
28 novembre 1376

Rémission faite par Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix et Aubonne, à Humbert de Colombier, seigneur de Vullierens, ballif de Vaud, de sa terre et possessions qu'il avait proches du château et châtellenie de Champvent, avec tous les fiefs et juridiction qu'il avait audit lieu, en exécution d'une sentence rendue par Guillaume de Gise, prévôt de Montjoux, sur les différends qu'il y avait entre Marguerite de Vufflens et Isabelle, comtesse de Neuchâtel.

[Remission faite par Guillaume de Grançon Seig.r de S.te Croix, et Albone à Humbert de Colombier Seig.r de Wllierens Ballif de Vaud de sa Terre, et possessions qu'il avoit proche du Chateau, et Chatellanie de Chanvens, avec tous les Fiefs, et Iurisdiction qu'il avoit au dit Lieu en execution d'une Sentence rendüe par Guillaume de Gise Prevôt Montjoux sur les differens qu'il y avoit entre Marguerite de Vouflens, et Isabelle Comtesse de Neufchâtel 28. 9mbre 1376]

v.12 p.182 f.12
Champvent
25 février 1381

Hommage et serment de fidélité prêtés par Jacques de Vergeys, en son nom et au nom de Marguerite de Vufflens, dame de Champvent, sa femme, au comte Amédée de Savoie pour le château, lieu et mandement de Champvent, à la forme de ceux prêtés par ladite Marguerite et ses ancêtres à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, et à ses prédécesseurs.

[Hommage, et Serment de fidelitè prêté par Iaques de Vergeys a son nom, et au nom de Marguerite de Nufflens Dame de Chanvens sa femme au Comte Amedé de Savoïe pour le Chateau, lieu, et Mandement de Chanvens à la forme de ceux pretés par la dite Marguerite, et ses Ancêtres à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, et à ses Predecesseurs, 25. Fevrier 1381]

v.12 p.183 f.13
Champvent
12 juillet 1415

Reconnaissance et consignement faits par Hugon Robellet de Champvent, paroisse de la Pollie, en faveur d'Amédée, comte de Savoie, des biens taillables y mentionnés, confinés et designés, situés dans ladite paroisse, et soumis aux services et cens annuels y spécifiés.

[Reconnoissance, et Consignement fait par Hugon Robellet de Chanvens Paroisse de la Pollie, en faveur d'Amedé Comte de Savoïe des Biens Taillables ÿ mentionnés confinés, et designés, situés dans La dite Paroisse, et soumis aux Services, et Censes annuelles ÿ specifiees, 12 Iuillet 1415]

v.12 p.184 f.1
Chapelle-sur-Moudon
20 juin 1273

Reconnaissance passée par Girard de Chapelle, et par Jean, son fils, par laquelle ils déclarent de tenir en fief du comte Philippe de Savoie la juridiction dudit lieu de Chapelle-sur-Moudon.

[Reconnoissance passée par Girard de Chapala, et par Iean Son Fils, par la quelle ils declarent de tenir en fief du Comte Philippe de Savoïe La jurisdiction du dit Lieu de Chapala situé au dessus de Meldun, 20 Iuin 1273]

v.12 p.184 f.2
Chapelle-sur-Moudon
janvier 1310

Assignation faite par Jean de Costablaz, fils de Jean de Vuippens, à Françoise, sa soeur, de divers cens dus par quelques particuliers de Correvon, à la place du revenu qu'elle avait pour sa dot sur la portion du lieu de Chapelle-sur-Moudon, qu'il avait vendue à Louis de Savoie, seigneur de Vaud.

[Assignation faite par Iean de Costablaz fils de Iean de Wippens, à Françoise Sa Soeur de divers cens dûs par quelques Particuliers de Corevont, à la place du Revenu qu'elle avoit pour Sa Dot, sur La portion du Lieu de Chapala, qu'il avoit vendüe à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, Mois de Ianvier 1310]

v.12 p.185 f.1
Charmey
20 juin 1338

Cession faite par le duc de Bourgogne à Guillaume, seigneur de Sainte-Croix, de tous les droits qui lui appartenaient sur la terre de Channois, à la réserve de la souverainneté.

[Cession faite par le Duc de Bourgogne à Guillaume Seig.r de S.te Croix de tous les Droits, qui lui appartenoient sur la Terre de Channois, à la reserve de la Souverainneté, 20. Iuin 1338]

v.12 p.185 f.2
Charmey
6 mars 1343

Reconnaissance passée par Girard de Grammont, coseigneur de Montferrand et de Corbières, au comte Aymon de Savoie, du château, biens et revenus de Charmey.

[Reconnoissance passée par Girard de Granmont Conseigneur de Montferrant, et de Corbéres au Comte Aymon de Savoye, du Chateau, biens, et Revenus de Charmeis, 6. Mars 1343]

v.12 p.186 f.3
Charmey
19 janvier 1358

Vente faite par Hugues, fils de Girard de Grammont, coseigneur de Montferrand, en faveur du prieur et couvent de la Valsainte, de l'ordre de la Chartreuse, diocèse de Lausanne, de diverses cens annuels, avec la juridiction, mère et mixte empire sur les hommes et biens pour lesquels ils sont tenus de payer les susdits cens, situés dans le village et territoire de Charmey, pour le prix de 200 florins d'or.

[Vente faite par Hugues fils de Girard de Gramont Conseig.r de Montferrand, en faveur du Prieur, et Convent de la Val Sainte, de L'Ordre de la Chartreuse, Diocèse de Lausane de diverses Censes annuélles, avec la jurisdiction, Mere, et mixte Empire sur les hommes, et biens pour les quels ils sont tenus de païer les susd.tes Censes, situés dans le Village, et Territoire de Charmeis pour le prix de 200 florins d'or, 19 Ianvier 1358]

v.12 p.186 f.4
Charmey
20 avril 1359

Faculté accordée par les religieux du couvent de la Valsainte de l'ordre de la chartreuse, à Hugon, fils de Gérard de Grammont, coseigneur de Corbières, de racheter des tènements et cens qu'ils avaient au territoire de Charmey, moyennant la restitution de 200 florins d'or.

[Faculté accordée par les Religieux du Convent de la Valsainte del'Ordre de La Chartreuse à Hugon Fils de Gerard de Gramont Conseig.r de Corbieres de Racheter des Teniments, et Censes qu'ils avoient au Territoire de Charmeis moyennant la restitution de 200. Florins d'or, 20 Avril 1359]

v.12 p.186 f.5
Charmey
19 novembre 1364

Reconnaissance et consignement passés par la communauté de Villars de Servie, et Charmey, le château de Botterens, Mollon et Rive, en faveur d'Aymon de Corbières, coseigneur de Bellegarde, des biens qui relèvent du fief dudit Aymon, avec les services et autres tributs annuels par ladite communauté à lui dus.

[Reconnoissance, et Consignement passeè par La Communauté de Villars de Servie, et Charmei, le Chateau de Botterens, Mollon et Rive, en faveur d'Aymon de Corbéres Conseigneur de Bellegarde des biens qui relevent du fief du dit Aymon, Avec les servis, et autres Tributs annuels par la dite Communauté à lui dûs 19. 9mbre 1364]

v.12 p.187 f.6
Charmey
28 octobre 1398

Reconnaissance de Perrod de Tripont, des Arses, en faveur d'Antoine de Corbières d'une demie pose de terre au territoire de Charmey, lieu appelé la Frassy, sujette au service annuel de 12 deniers de Lausanne.

[Reconnoissance de Perrod de Tripont des Arses en faveur d'Antoine de Corbiéres d'une demie pose de Terre au Territoire de Charmeis, lieu appellè La Frassÿ, sujete au Servis annuel de 12 deniers de Lausane, 28. 8bre 1398]

v.12 p.187 f.7
Charmey
16 avril 1399

Reconnaissance passée par Perrod de Planex et Perret, dit Soueu, beau-père dudit Perrod, en faveur d'Antoine de Corbières, d'une grange avec ses dépendances située dans le village de Fégerères, territoire du lieu de Charmey, sous les services annuels y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Perrod de Planex et Perret dit Soueu Beaupere du d.t Perrod en faveur d'Antoine de Corbiéres d'une grange avec ses dependances situeé dans le Village de Fegereres Territoire du Lieu de Charmeis, sous les servis annuels ÿ specifiés, 16 Avril 1399]

v.12 p.187 f.8
Charmey
1 avril 1444

Reconnissance de Rodolphe de Fondaz, de Botterens, paroisse de Broc, de diverses cens et services annuels avec la juridiction sur les biens pour lesquels sont dus à Claude et Humbert de Corberel, envers lesquels déclare être tenu aux cavalcades.

[Reconnissance de Rodulphe de Fondaz de Botterens Paroisse de Broth de diverses Censes, et Servis annuels avec la jurisdiction sur les biens pour lesquels son dûs à Claude, et Humbert de Corberel, envers les quels declare être tenu aux Cavalcades, 1.er Avril 1444]

v.12 p.188 f.9
Charmey
13 mars 1491

Vente de Louis de Corbières, de consentement de Jeanne, sa femme, à Jacques de Frassine, prieur de la chartreuse de la Valsainte, au nom de ladite chartreuse, des revenus et cens dus par divers particuliers de Chatel, paroisse de Broc, et de Charmey, pour le prix de 50 livres de Lausanne.

[Vente de Loüis de Corbieres de Consentement de Ieanne sa Femme à Iaques de Frassine Prieur de la Chartreuse de la Valsainte au nom de la dite Chartreuse des revenus, et Censes dûs par divers Particulier de Chatel Paroisse de Broth, et de Charmeÿ pour le prix de 50 livres de Lausane, 13. Mars 1491]

v.12 p.188 f.10
Charmey
15 février 1501

Vente faite par Louis de Corbières en faveur d'Antoine, seigneur de Gruyères, et de Montegu, son frère, de tous les droits et biens qu'il possédait aux lieux de Charmey et Botterens, et de Villarbeney, paroisse de Broc, pour le prix de 120 livres de Lausanne.

[Vente faite par Loüis de Corbéres en faveur d'Antoine Seig.r de Grueres, et de Montegu son frere de tous Les Droits, et biens qu'il possedoit aux lieux de Charmeÿ, et Betterens, et de Villarbeveÿ, Paroisse de Broch, pour le prix de 120. Livres de Lausane, 15. Fevrier 1501]

v.12 p.189 f.1
Chastellar
27 décembre 1304

Reconnaissance passée par Nicolas de Compeys au comte Amédée de Savoie des fiefs de Mollar et Châtelard, sis sur Billins, appellés Saint-Oyen.

[Reconnoissance passeé par Nicolas de Compeis au Comte Amedé de Savoïe des Fiefs de Mollar, et Chatellar siz sur Billins appellés S.t Oyen, 27. Xmbre 1304]

v.12 p.189 f.2
Chastellar
mai 1331

Reconnissance de Rodolphe, dit de la Grange, Bernard, son frère de Leschieres, Jean, dit Brucins, Mermet, dit Jorans, et Jacques, dit Villargirouz, de Châtelard, à Isabelle de Chalon, dame de Vaud, d'une grange sise sur le Châtelard vers Giblour avec ses dépendances, sujette aux service annuel de 18 livres de Lausanne.

[Reconnissance de Rodulphe dit de la Grange, Bernard son Frere de Leschieres, Iean dit Brucins, Mermet dit Iorans, et Iaques dit Villargirouz de Chatellar à Isabelle de Chalon Dame de Vaud d'une Grange Size sus le Chatellar vers Giblour avec ses dependances sujette aux servis annuel de 18 livres de Lausane, au Mois de Maÿ 1331]

v.12 p.189 f.3
Chastellar
20 janvier 1481

Vente faite par Amédée de Gingins, seigneur de Belmont, au duc Philibert de Savoie de la plus-value de la terre de Châtelard, diocèse de Lausanne, pour le prix de 1150 florins d'or, outre les 3300 compris dans la vente de ladite terre.

[Vente faite par Amedé de Gingin Seig.r de Belmont au Duc Philibert de Savoïe de la plus valüe de la Terre de Chatellar Diocese de Lausane pour le prix de 1150. Florins d'or, outre les 3300 compris dans la Vente de la d.te Terre, 20 Ianvier 1481]

v.12 p.190 f.4
Chastellar
27 janvier 1481

Députation de François de Paleria en châtelain du château de Châtelard, paroisse de Mustinaz, diocèse de Lausanne, au nom du duc Philibert de Savoie.

[Deputation de François de Paleria en Chatellain du Chateau de Chatellar Paroisse de Mustinaz Diocese de Lausane au nom du Duc Philibert de Savoye, 27 Ianvier 1481]

v.12 p.191 f.1
Châtel-Saint-Denis
1244

Donation faite par Guillaume, Nicolas et Henri, de Fruence, frères, à Pierre de Savoie, du château de Châtel-Saint-Denis et de tout ce qu'ils avaient dans la vallée de Fruence. Avec successive inféodation accordée par ledit Pierre de Savoie en faveur de Jordan de Fruence, leur neveu.

[Donation faite par Guillaume, Nicolas et Henry de Fruenge freres à Pierre de Savoïe, du Chateau de Châtel, et de tout ce qu'ils avoient dans la Vallée de Fruenge; Avec successive Infeodation accordée par le d.t Pierre de Savoïe en faveur de Iordan de Fruenge leur neveu, Le Lundi avant La Fête de S.te Marie Magdalaine 1244]

v.12 p.191 f.2
Châtel-Saint-Denis
1286

Hommage de Jordan, coseigneur de Châtel-Saint-Denis, au comte Amédée de Savoie pour le château appelé Châtel-Saint-Denis.

[Hommage de Iordains Conseig.r de Châtel au Comte Amé de Savoïe pour le Chateau appellé Châtel, Mercredi aprés La Fête de S.t Barthelemy 1286]

v.12 p.191 f.3
Châtel-Saint-Denis
22 décembre 1288

Reconnaissance passée par Jordan, coseigneur de Châtel-Saint-Denis, au comte Amédée de Savoie du château dudit lieu de Châtel-Saint-Denis, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passeè par Iordan Conseigneur de Châtel au Comte Amedé de Savoïe du Chateau du dit Lieu de Châtel, avec prestation d'hommage, 22. Xmbre 1288]

v.12 p.192 f.4
Châtel-Saint-Denis
novembre 1296

Vente faite par Jean, coseigneur de Châtel-Saint-Denis, et Isabelle, sa femme, au comte Amédée de Savoie, de tout ce qu'ils possédaient dans le lieu, juridiction et mandement de Châtel-Saint-Denis, et dans les confins y spécifiés, sous la réserve des choses y déclarées, pour le prix de 380 livres de Lausanne.

[Vente faite par Iean Conseig.r de Châtel, et Isabélle sa femme au Comte Amé de Savoïe, de tout ce qu'ils possedoient dans le lieu, jurisdiction, et Mandement de Châtel, et dans les Confins ÿ specifiés, sous la reserve des choses ÿ declarées pour le prix de 380 livres de Lausane, Le Vendredi aprés la Fête de S.t Martin d'hiver 1296]

v.12 p.192 f.5
Châtel-Saint-Denis
novembre 1296

Vente faite par Jean, coseigneur de Châtel-Saint-Denis, et par Isabelle, sa femme, du consentement de Guillaume, chanoine de Lausanne, leur fils, au comte Amédée de Savoie, de divers biens et revenus sis au pays de Vaud entre les confins y spécifiés, pour le prix de 380 livres de Lausanne, et six livrées de terre annuelles, que ledit comte promet de leur assigner.

[Vente faite par Iean Conseig.r de Châtel, et par Isabélle sa femme, du Consentement de Guillaume Chanoine de Lausane leur fils, au Comte Amé de Savoïe, de divers biens, et revenus siz au Païs de Vaud entre les Confins ÿ specifiés, pour le prix de 380 livres de Lausane, et six livrées de Terre annuélles, que le dit Comte promet de leur assigner, Le Vendredi après La Fête de S.t Martin 1296]

v.12 p.192 f.6
Châtel-Saint-Denis
21 février 1300

Quittance passée par Uldric, Guillaume, Pierre, Jean et Cone, fils de feu Jean, de Châtel-Saint-Denis, en faveur du comte Amédée de Savoie, de 100 livres de Lausanne dues par ledit comte à leur père pour la vente de 6 livres 17 sols de revenu annuel.

[Quittance passeè par Uldric, Guillaume, Pierre, Iean et Cone Fils de feu de Iean de Châtel en faveur du Comte Amedé de Savoïe de 100. Livres de Lausane dües par le dit Comte à leur Pere pour la vente de 6 livres 17 sols de revenu annuel, 21 Fevrier 1300]

v.12 p.193 f.1
Chavannes
décembre 1312

Vente faite par Marguerite, veuve de Pierre de Chavannes, et Nicolas, Jean, Isabelle et Agnès, ses enfants, en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, d'un cens annuel de 28 sols, qui leur était dû par les habitants de Chavannes, pour le prix de 10 livres de Lausanne.

[Vente faite par Marguerite Veuve de Pierre de Chavanes, et Nicolas, Iean, Isabélle, et Agnes ses Enfans en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud d'un Cens annuel de 28. sols, qui leur êtoit dû par les habitans de Chavanes pour le prix de 10 livres de Lausane, Mois de Xmbre 1312]

v.12 p.194 f.1
Chavornay
27 janvier 1355

Lettres du comte Guillaume de Namur, seigneur de Vaud, de sauvegarde en faveur de la communaute de Chavornay, moyennant un service annuel de 4 muids d'avoine.

[Lettres du Comte Guillaume de Namurs S.r de Vaud de Sauvegarde en faveur de la Communaute de Chavornai moyennant un servis annuel de 4 Muid d'Avoine 27 Ianvier 1355]

v.12 p.194 f.2
Chavornay
7 février 1358

Transaction entre Guillaume, comte de Namur, seigneur de Vaud, et Pierre de Goumoens, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard du mère et mixte empire et totale juridiction du lieu de Chavornay, et habitants d'icelui, par laquelle a été convenu que le mère empire et haute juridiction dudit lieu devra appartenir audit seigneur de Vaud, et le mixte et basse juridiction audit de Goumoens.

[Transaction entre Guillaume Comte de Namur Seigneur de Vaud, et Pierre de Gumoens, sur les differens qu'il ÿ avoit entre eux pour régard du mére, et mixte Empire, et totale jurisdiction du lieu de Chavornai, et habitans dant jcelui, par la quelle a êtè convenu, que le mère Empire, et Haute jurisdiction du dit Lieu devra appartenir au dit Seigneur de Vaud, et le mixte, et basse jurisdiction au dit de Gumoens, 7. Fevrier 1358]

v.12 p.195 f.3
Chavornay
13 décembre 1417

Vente de Humbert de Goumoens à Rolet Regnens, alias Coch, de Chavornay, de trois bichets de froment annuels dus pour deux poses de terre audit territoire de Chavornay, lieu dit en Ursiex, pour le prix de 43 sols.

[Vente de Humbert de Gumoens à Rolet Regnens Alias coch de Chavernai de trois Bichets de froment annuels dûs pour deux poses de Terre au dit Territoire de Chavornai lieu dit en Ursiex pour le prix de 43 sols 13. Xmbre 1417]

v.12 p.195 f.4.1
Chavornay
30 juin 1419

Vente faite par Humbert de Goumoens à Mermet Regnens, de Chavornay, de trois bichets de froment et de 20 deniers de Lausanne, que ledit Mermet lui devait pour les biens qu'il tenait de lui, pour le prix de 4 livres de Genève.

[Vente faite par Humbert de Gumoens à Mermet Regnens de Chavornay de trois Bichets de frument, et de 20 deniers de Lausane, que le dit Mermet lui devoit pour les biens qu'il tenoit de lui, pour le prix de 4 livres de Genéve, 30. Iuin 1419]

v.12 p.195 f.4.2
Chavornay
13 novembre 1434

Revente faite par Jean, fils dudit Mermet de Regnens, au duc Amédée des susdits cens, moyennant le même prix.

[Revente faite par Iean fils du dit Mermet de Regnens au Duc Amé des Susd.tes Censes, moïennant le même prix 13. 9mbre 1434]

v.12 p.195 f.5.1
Chavornay
14 août 1420

Vente d'Antoine de Goumoens, Alionede sa femme, et Humbert, leur fils à Nicolet de Beauvers de trois coupes et un bichet de froment à la mesure d'Orbe dus par Rolet de Regnens pour divers biens sis au territoire de Chavornay, pour le prix de 12 livres de Lausanne.

[Vente d'Antoine du Gumoens Alionede sa femme, et Humbert leur Fils a Nicolet de Beauvers de trois Coupes, et un Bichet de froment à la mesure d'Orbe dûs par Rolet de Regnens pour divers biens siz au Terr.re de Chavornaj pour le prix de 12 livres de Lausane, 14. Août 1420]

v.12 p.195 f.5.2
Chavornay
13 août 1434

Vente de Perrod et Jaquet de Beauvers au duc Amédée de Savoie du susdit cens annuel pour le prix de 9 livres et 12 sols de Lausanne.

[Vente de Perrod, et Iaquet de Beauvers au Duc Amé de Savoïe de la susd.te Cense annuelle pour le prix de 9. ll. et 12. ss. de Lausane, 13. Aoust 1434]

v.12 p.196 f.6.1
Chavornay
27 mars 1426

Vente faite par Humbert de Goumoens à Rolet, fils d'Aubert de Regnens, de Chavornay, de 4 sols 4 deniers de Lausanne de cens annuel dû pour divers biens sis au territoire de Chavornay pour le prix de 62 sols de Lausanne.

[Vente faite par Humbert de Guimens à Rolet Fils d'Aubert de Regnens de Chavornay de sol. 4. d.4. de Lausane de Cense annuèlle düe pour divers biens siz au Territoire de Chavernaj pour le prix de 62 sols de Lausane, 27. Mars 1426]

v.12 p.196 f.6.2
Chavornay
31.1.1435

Vente de Perrod, fils de Rolet Regnens au duc Amédée de Savoie du susdit cens, moyennant le prix de 62 sols de Lausanne.

[Vente de Perrod Fils de Rolet Regnens au Duc Amé de Savoïe de la susd.te Cense moyennant le prix de 62 sols de Lausane 31 Ianvier 1435]

v.12 p.196 f.7.1
Chavornay
22 juillet 1426

Vente d'Humbert de Goumoens à Isabelle, veuve de Nicolet Banneret, Perrod, et Jaquet de Banneret de Chavornay de 8 coupes de froment de cens annuel dû par Antoine Bordel pour divers biens sis à Chavornay, pour le prix de 14 livres de Lausanne.

[Vente d'Humbert de Gumoens à Isabèlle Veuve de Nicolet Banneret, Perrod, et Iaquet de Banneret de Chavornaj de 8. Coupes de froment de Cense annuèlle düe par Antoine Bordel pour divers biens siz à Chavornaj pour Le prix de 14. ll.es de Lausane 22 Iuillet 1426]

v.12 p.196 f.7.2
Chavornay
13 août 1434

Vente faite par le susdit Banneret au duc Amédée du susdit cense moyennant le prix de 9 livres de Lausanne.

[Vente faite par le susd.t Banneret au Duc Amé de la susd.te Cense moyennant le prix de 9 livres de Lausane 13 Aoust 1434]

v.12 p.197 f.1
Chesaux
1293

Reconnaissance passée par Aymon de Chesaux, fils d'Humbert, de la moitié de la grande dîme dudit lieu de Chesaux en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud.

[Reconnoissance paseè par Aymon de Chesauz Fils d'Humbert de la moitié de la grande Dīme du dit Lieu de Chesauz en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, Le Samedi dans l'8.e de L'Assomption 1293]

v.12 p.197 f.2
Chesaux
1377

Acensement fait par Ithe dite Quoquiline de Marlet, veuve de Humbert de Conalettes, et Henriod, son fils, Antoine, sa fille, à Huguet Chivilar, de divers biens au territoire de Chesaux sous les service annuels y spécifiés.

[Accensement fait par Ithe ditte Quoquiline de Marlet, Veuve de Humbert de Conalettes, et Henriod son fils, Antoine Sa Fille à Huguet Chivilar de divers biens au Territoire de Chesaul sous les Servis annuels y specifiès La Veille de Pentecoste 1377]

v.12 p.198 f.1
Chillon
1255

Lettres du comte Thomas de Savoie d'approbation de la donation faite par le comte Amédée, son frère, à Bon Romé Cordier, d'un casal en la boucherie de Chillon.

[Lettres du Comte Thomas de Savoïe d'Approbation de la Donation faite par le Comte Amé Son Frere à Bon Romé Cordier d'un Casal en la Boucherie de Chillon, Le Samedi avant les Rameaux 1255]

v.12 p.198 f.2
Chillon
23 avril 1276

Vente d'Isabelle, fille d'Aymonet, métral d'Orsières, au châtelain de Chillon pour le comte Philippe de Savoie, de 5 sols de Maurienne de service annuel dus par Vaultier de Orsières pour le tiers de Pré Rond et de l'Alpe de Pré Rond, pour le prix de 47 sols de Maurienne.

[Vente d'Isabelle fille d'Aymonet Metral d'Orsieres au Chatellain de Chillon pour le Comte Philippe de Savoïe de 5 sols de Maurienne de servis annuel dûs par Vaultier de Orseres pour la 3.e partie de Prè rond, et de l'Alp de Prè rond pour le prix de 47 sols de Maurienne, 23. Avril 1276]

v.12 p.198 f.3
Chillon
1282

Reconnaissance de Jacques Leydes et de Jean, son fils, au comte Philippe de Savoie des biens pour lesquels il était obligé de lui payer le cens annuel de 4 livres, à condition d'hommage.

[Reconnoissance de Iaques Leÿdes, et de Iean Son Fils au Comte Philippe de Savoïe des biens, pour les quels il êtoit obligé de lui païer la Cense annuèlle de 4 livres, à condition d'hommage, Le Lundi avant L'Ascension 1282]

v.12 p.199 f.4
Chillon
mai 1282

Vente d'Aymon de la Porte de Baux au comte Philippe de Savoie, de divers cens annuels dus par les particuliers y nommés, payables entre les mains du châtelain de Chillon pour le prix de 4 livres 3 sols de Maurienne.

[Vente d'Aymon de la Porte de Baux au Comte Philippe de Savoïe de diverses Censes annuelles dües par les Particuliers y nommès payables entre les mains du Chatellain de Chillon pour le prix de 4. ll. 3 sols de Maurienne, au Mois de May 1282]

v.12 p.199 f.5
Chillon
23 novembre 1282

Vente faite par Valver de Bourgneuf à Nantelme Portier, châtelain de Chillon, au nom du comte Philippe de Savoie, d'un muid de froment, mesure de Saint-Maurice, près de Baux, pour le prix de 7 livres et 3 sols de Maurienne.

[Vente faite par Valver de Bourgneuf à Antelme Portier Chatelain de Chillon au nom du Comte Philippe de Savoïe d'un Muid de frument mesure de S.t Mauris près de Baux, pour le prix de 7. ll et 3. ss de Maurienne, 23. 9mbre 1282]

v.12 p.199 f.6
Chillon
septembre 1291

Hommage prêté par Jaquemet Ponteis en faveur d'Amédée, comte de Savoie, pour 100 sols de Lausanne de cens annuel qu'il avait reçu en fief, et qui sont dus, savoir 50 sols par Girard de Compeys pour un pré sis rière la Villeneuve de Chillon, et les autres 50 par Perret Torner pour divers prés sis dans la paroisse de Pornaleis au lieu appellé Chamorges.

[Hommage prêté par Iaquemet Ponteis en faveur d'Amé Comte de Savoïe pour 100 sols de Lausane de Cense annuelle qu'il avoit recû en fief, et qui sont dûs sçavoir 50 sols par Girard de Compeis pour un Prè siz riere la Villeneuve de Chillon, et les autres 50. par Perret Torner par divers prè siz dans la Paroisse de Pornaleis au lieu appellé Chamorges, au mois de 7mbre 1291]

v.12 p.200 f.7
Chillon
1297

Vente d'Anselmet de Chillon au comte Amédée de Savoie, de la portion qui lui appartenait sur 40 sols de Lausanne annuels, qu'il percevait sur les revenus du château de Chillon en titre de prébende, pour le prix de 6 livres de Lausanne.

[Vente d'Anselmet de Chillon au Comte Ame de Savoïe de la portion qui lui appartenoit sur 40 sols de Lausane annuels, qu'il percevoit sur les revenus du Chateau de Chillon en titre de Prebende pour le prix de 6. lles de Lausane, Mercredi aprés la Purification 1297]

v.12 p.200 f.8
Chillon
27 août 1304

Obligation passée par le prieur du couvent de Lutry de payer annuellement et perpétuellement, es mains du châtelain de Chillon, les 9 sols et un chapon de cens annuel pour les Deserts du plan de Viona accordés par le châtelain dudit lieu de Chillon pour le comte Amédée de Savoie, et ce outre les noix et vin auxquels est tenu pour la garde de Coriana.

[Obligation passeè par le Prieur du Couvent de Lustri de païer annuellement, et perpetuellement es mains du Chatellain de Chillon, les 9. sols, et un chapon de Cense annuélle pour les Deserts du Plan de Viona accordés par le Chatellain du dit Lieu de Chillon pour le Comte Amé de Savoïe, et ce outre les noix, et vin, aux quels est tenu pour la Garde de Coriana, 27. Aoust 1304]

v.12 p.200 f.9
Chillon
14 septembre 1305

Réquisition faite par le châtelain de Chillon au nom du comte Amédée de Savoie, au vidomne d'Ollon, de lui rendre un malfaiteur qui avait été pris par la famille du seigneur de Saint-Triphon, sous peine de confiscation de leurs biens, et de 100 livres.

[Requisition faite par le Chatellain de Chillon au nom du Comte Amedé de Savoïe au Vidomne d'Ollon, de lui rendre un Malfacteur, qui avoit êté pris par la famille du Seigneur de S.t Triffon, sous peine de Confiscation de leurs biens, et de 100 livres, 14. 7mbre 1305]

v.12 p.201 f.10
Chillon
1308

Deux reconnaissances, une de Jaquerod, fils d'Aymon de Chillon, en faveur du comte de Savoie, des montagnes de Fontaney et Avenères, sous le service annuel de 12 deniers de Genève, et l'autre passée par Pierre et Lantermet d'Arbunon, de diverses cens à eux dus par les particuliers y nommés pour les biens y spécifiés situés dans le mandement de Chillon.

[Deux Reconnoissances, une de Iaquerod fils d'Aymon de Chillon en faveur du Comte de Savoïe, des Montagnes de Fontaney, et Avenéres, sous le servis annuel de 12 deniers de Genève. Et L'autre passèe par Pierre, et Lantermet d'Arbunon, de diverses Censes à eux dües par les Particuliers ÿ nommés pour les biens ÿ specifiés situés dans le Mandement de Chillon 1308]

v.12 p.201 f.11
Chillon
18 octobre 1319

Vente faite par Françoise de Chillon en faveur du comte Amédée de Savoie de deux sols et un denier payables annuellement, et de quatorze sols et deux deniers payables à la mort du seigneur et du tenancier, dus par Jean Valvery de Saillon, pour le prix de 32 sols de Maurienne.

[Vente faite par Françoise de Chillon en faveur du Comte Amedé de Savoïe de deux sols, et un denier paÿables annuellement, et de quattorze sols, et deux deniers paiables à la mort du Seigneur, et du Tenancier, dûs par Iean Valvery de Saillon, pour Le prix de 32 Sols de Maurienne, 18. 8bre 1319]

v.12 p.201 f.12
Chillon
11 août 1321

Obligation du comte Amédée de Savoie en faveur de Jean Sautier, de la somme de 4000 florins de Florence, avec hypothèque pour le paiement d'icelle somme du péage de Chillon.

[Obligation du Comte Amé de Savoye en faveur de Iean Sautier de la Somme de 4/m florins de Florence avec hipoteque pour le pajment d'jcelle Somme du Peage de Chillon, 11 Aoust 1321]

v.12 p.202 f.13
Chillon
1 mai 1339

Donation faite par Jacques de Chillon au comte Aymon de Savoie, de la dîme de Chillon, et de diverses maisons et biens y mentionnés, sous la réserve de l'usufruit pendant sa vie.

[Donation faite par Iaques de Chillon au Comte Aymon de Savoïe de la Dīme de Chillon, et de diverses Maisons, et biens ÿ mentionnés sous la reserve de l'usufruit pendant sa vie, 1.er May 1339]

v.12 p.202 f.14
Chillon
20 mars 1346

Vente faite par Mermet Decimaire de Vaud mandement d'Hauteville à son nom, et de Françoise, fille de Jean Magnin de Chilié, sa femme, en faveur de Rollet de Manissié d'une pièce de terre et pré sise dans la paroisse de Chillon, pour le prix de 10 livres de Genève.

[Vente faite par Mermet Decimaire de Vaud Mandement d'Haute Ville a son nom, et de Françoise fille de Iean Magnin de Chilié sa femme, en faveur de Rollet de Manissié d'une pièce de Terre, et Prè size dans La Paroisse de Chillon, pour le prix de 10: Livres de Genéve, 20. Mars 1346]

v.12 p.202 f.15
Chillon
30 août 1492

Vente faite par Nicod Toren de Chillon au duc Charles Jean Amédée de Savoie d'une maison située devant le château dudit Chillon pour le prix de 40 florins petit poids.

[Vente faite par Nicod Toren de Chillon au Duc Charles Iean Amedé de Savoye d'une Maison située devant le Chateau du dit Chillon pour le prix de 40 florins petit poid, 30 Août 1492]

v.12 p.203 f.16
Chillon
16 juin 1518

Reconnaissance passée par Jeannette, veuve de Pierre Chivallier, et autres particuliers y nommés, en faveur du duc de Savoie de la montagne de Nay avec ses pâturages, sise dans le mandement de Chillon, sujette aux services annuels y spécifiés.

[Reconnoissance passeè par Ieannette Veuve de Pierre Chivallier, et autres Particuliers y nommès, en faveur du Duc de Savoye de la Montagne de Naÿ, avec ses Paturages size dans le Mandement de Chillon sujette aux Servis annuels ÿ specifiés, 16. Iuin 1518]

v.12 p.203 f.17
Chillon
7 novembre 1524

Abergement fait par le commissaire Picard au nom du duc Charles de Savoie de quelques pièces de terre sises au lieu de Chillon, abandonnées par le nommé Marmet pour être trop chargées, en faveur de Pierre Fourchu, moyennant l'introge de 8 florins et le service annuel de 6 gros genevois.

[Abergement fait par le Commissaire Picard au nom du Duc Charles de Savoïe de quelques piéces de Terre sizes au lieu de Chillon abbandonnées par le nommé Marmet, pour être trop chargées, en faveur de Pierre Fourchu, moïennant L'Introge de 8. Florins, et Le servis annuel de 6. gros Genevois, 7. 9mbre 1524]

v.12 p.204 f.1
Chenaux
6 avril 1345

Fidélité prêtée par Pierre, fils de Perrod, coseigneur d'Estavayer, du consentement du comte de Neuchâtel, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour son château de Chenaux près du lac d'Estavayer, sous la réserve de la fidélité qu'il devait au comte de Bourgogne, comme aussi pour la juridiction et biens qu'il possédait dans le lieu d'Estavayer.

[Fidelité prêteé par Pierre fils de Perrod Conseig.r d'Escavaie, du Consentement du Comte de Neufchâtel, à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud pour son Chateau de Chinaul prés du Lac d'Escavaie sous la reserve de la fidelité qu'il devoit au Comte de Bourgogne, comme aussi pour la jurisdiction et biens qu'il possedoit dans le lieu d'Escavaie, 6. Avril 1345]

v.12 p.204 f.2
Chenaux
11 mai 1432

Permission accordée par les particuliers d'Estavayer à Humbert Batard de Savoie, coseigneur dudit lieu, de pouvoir barrer les condémines existantes, proches du jardin du château de Chenaux, par ledit Humbert aquis de Anselme d'Estavayer.

[Permission accordée par les Particuliers d'Escavaye à Humbert Batard de Savoïe Conseig.r du dit lieu de pouvoir barrer les Condemines existantes proche du Iardin du Chateau de Chinal par le dit Humbert aquis de Anselme d'Escavaye 11 May 1432]

v.12 p.205 f.1
Clarieu
1281 à 1357

17 contrats faits par les seigneurs de Clarieu pour divers intérêts particuliers de leur famille.

[17. Contracts faits par le Seig.rs de Clarieu pour divers Interests particuliers de leur famille 1281 in 1357]

v.12 p.205 f.2
Clarieu
4 novembre 1308

Faculté accordée par Graton, seigneur de Clarieu, à Raimond et Ponzon de Miribel, de racheter d'Amédée de Brissiac les cens et revenus qu'ils lui avaient vendus, et qui relèvent du fief dudit seigneur de Clarieu, moyennant la restitution de 755 livres et 17 sols de Vienne.

[Faculté accordeé par Graton Seig.r de Clarieu à Raimond, et Ponzon de Miribel, de racheter d'Amé de Brissiac les Cens, et revenus, qu'ils lui avoient vendus, et qui relevent du fief du dit Seig.r de Clarieu, moïennant la restitution de 755 livres, et 17 sols de Vienne, 4. 9mbre 1308]

v.12 p.206 f.1
Clermont
23 octobre 1364

Convention entre le comte Amédée de Savoie et Thiebaud, comte de Neuchâtel, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard de certaines sommes, que ledit comte de Neuchâtel prétendait du susdit comte de Savoie, par laquelle ledit comte de Neuchâtel a renoncé à toutes ses prétentions, moyennant l'inféodation du château et dépendances de Clermont, et une rente de 400 florins.

[Convention entre Le Comte Amé de Savoïe, et Thiebaud Comte de Neufchâtel sur les differens, qu'il y avoit entr'eux pour régard de Certaines Sommes, que le dit Comte de Neufchâtel pretendoit du susd.t Comte de Savoïe. Par la quelle Le d.t Comte de Neufchâtel à renoncé à toutes ses pretensions, moïennant L'Infeodation du Chateau, et deppendances de Clefmont, et une rente de 400. Florins, 23. 8bre 1364]

v.12 p.206 f.2
Clermont
23 octobre 1364

Reconnaissance et hommage prêtés par Thiebaud de Neuchâtel en faveur du comte Amédée de Savoie pour le château et dépendances de Clermont, et de la rente annuelle de 400 florins d'or, que ledit comte lui avait donné en paiement de la somme de 8400 florins portée par l'accord fait entre eux.

[Reconnoissance, et hommage prêté par Thiebaud de Neufchâtel en faveur du Comte Amedé de Savoïe pour le Chateau, et deppendances de Clefmont, et de la rente annuélle de 400. Florins d'or, que le d.t Comte lui avoit donné en païement de la Somme de 8400. Florins porteé par l'accord fait entre eux, 23. 8bre 1364]

v.12 p.207 f.1
les Clées
avril 1293

Donation faite par Louis de Savoie, seigneur de Vaud, en faveur d'Etienne Lanceron de dix livres annuelles sur le péage des Clées pour lui et ses hoirs et successeurs. Avec divers ordres des souverains successeurs pour la continuation du paiement de ladite pension aux héritiers dudit Etienne, des années 1375, 1433, 1473 et 1494.

[Donation faite par Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, en faveur d'Etienne Lanceron de dix livres annuèlles sur Le Peage des Clets pour lui et ses hoirs, et successeurs, Mois d'Avril 1293 Avec divers Ordres des Souverains Successeurs pour la Continuation du païement de la d.tes pension aux heritiers du dit Etienne, des anneés 1375; 1433; 1473; et 1494.]

v.12 p.207 f.2
les Clées
1293

Reconnaissance et hommage de Huedes de Fonnenz en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, sauf les fidélités dues aux comte et duc de Bourgogne, à l'archevêque de Besançon et aux seigneurs de Vergey, de Montfalcon, et d'Oyselléres, moyennant 20 livres de terre, que ledit seigneur de Vaud lui assigna sur le péage des Clées.

[Reconnoissance, et hommage de Huedes de Fonnenz en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, sauf les Fidelitès dües aux Comte, et Duc de Bourgogne, à L'Archêveque de Besançon, et aux Seig.rs de Vergeÿ, de Montfalcon, et d'Oÿselléres moyennant 20 livres de Terre, que le d.t Seig.r de Vaud lui assignà sur le Peage des Clets, Le Iour de S.t Laurent 1293]

v.12 p.208 f.3
les Clées
mars 1294

Reconnaissance passée par Rodolphe, fils de Jacques, bourgeois des Clées, par laquelle il déclare que tous les biens qu'il possédait près et dans le mandement des Clées relevaient du fief de Louis de Savoie, seigneur de Vaud.

[Reconnoissance passeé par Rodulphe fils de Iaques Bourgeois des Clets, par la quelle il declare, que tous les biens qu'il possedoit près, et dans le Mandement des Clets relevoient du Fief de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, Mois de Mars 1294]

v.12 p.208 f.4
les Clées
1306

Assignation faite par Louis de Savoie, seigneur de Vaud, à Aymon de Prangins de 50 livres pour une fois, et de 80 livres de Lausanne annuelles pendant sa vie, sur le péage des Clées, en considération de la donation que ledit Aymon lui avait faite de tous les droits qu'il avait aux lieux de Nyon, de Prangins, de Mont, de Bioley, de Grandcour et de Bellerive.

[Assignation faite par Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, à Aymon de Prangin de 50 livres pour une fois, et de 80 livres de Lausane annuelles pendant sa vie, sur le Peage de Clets, en Consideration de la Donation, que le dit Aymon lui avoit faite de tous les droits, qu'il avoit aux lieux de Nÿon, de Parangin, de Mons, de Bioley, de Grancourt, et de Bellerive, Le Ieudi avant La Fête de S.te Marie Magdaleine 1306]

v.12 p.208 f.5
les Clées
8 juin 1309

Déclaration d'Otton, comte de Strasberg, avocat provincial de Bourgogne pour Henri, roi des Romains, d'avoir reçu du comte Amédée de Savoie deux lettres dudit roi y insérées, par lesquelles il ordonne audit Otton de faire satisfaction à deux marchands lombards, auxquels avaient été enlevés leurs chevaux et marchandises par deux bourgeois de Lausanne lorsqu'ils passaient sur les états dudit comte, et auquel ils payaient le péage accoutumé, ce qui oblige à ledit comte de Savoie à recourir audit Otton pour être maintenu en possession dudit péage, et aux fins que les marchands ne fussent inquiétés à l'avenir en passant par ses états.

[Declaration d'Otton Comte de Strasberg Avocat Provincial de Bourgogne pour Henry Roy des Romains, d'avoir reçû du Comte Amedé de Savoïe deux lettres du dit Roy ÿ inserées, par les quelles il Ordonne au dit Otton de faire faire satisfaction à deux Marchands Lombards, auxquels avoïent êtè enlevés leurs Chevaux, et Marchandises par deux Bourgeois de Lausane lorsqu'ils passoient sur les Etats du dit Comte, et au quel ils païoient le Peage accoutumè, ce qui oblige à le d.t Comte de Savoïe à recourir au d.t Otton pour êtré maintenu en possession du d.t Peage, et aux fins que les Marchands ne fussent inquietés à l'avenir en passant par ses Etats, 8. Iuin 1309]

v.12 p.209 f.6
les Clées
10 janvier 1311

Fidélité lige prêtée par Jaquemod, fils d'Albert des Clées, au comte de Genève, à la forme de celle prêtée par Humbert, coseigneur des Clées, sauf un seigneur.

[Fidelité Lige prêtée par Iaquemod fils d'Albert des Clets au Comte de Genéve, à la forme de celle prêtée par Humbert Conseigneur des Clets sauf un Seig.r, 10. Ianvier 1311]

v.12 p.209 f.7
les Clées
14 septembre 1313

Ordre de Louis de Savoie, baron de Vaud, à son châtelain des Clées d'obéir à Philippe, prince d'Achaye, et de le reconnaître comme son maître naturel, pour lui avoir hypothéqué et engagé ledit château et dépendances.

[Ordre de Loüis de Savoye Baron de Vaud à son Chatellain des Clets d'obeïr à Philippe Prince d'Achaye, et de le reconnoitre Comme son Maitre Naturel pour lui avoir hippotequé, et engage le d.t Chateau, et deppendances, 14 7mbre 1313]

v.12 p.209 f.8
les Clées
1314

Quittance passée par Berlion de la Ravoyre à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de la somme de 5000 livres de Lausanne, qui lui étaient dues pour l'hypothèque des châtellenies des Clées et Yverdon.

[Quittance passeè par Berlion de la Ravoyre à Loüis de Savoïe S.r de Vaud de la Somme de 5000 livres de Lausane, qui lui étoient dues pour L'hipoteque des Chatellanies des Clets, et Iverdun 1314]

v.12 p.209 f.9
les Clées
7 février 1316

Reconnaissance passée par Jaquemod, coseigneur des Clées, au comte Guillaume de Genève de divers hommes, service, et biens y spécifiés, avec prestation d'hommage, sauf une fidélité.

[Reconnoissance passeè par Iaquemod Conseig.r des Clets au Comte Guillaume de Genéve de divers hommes, servis, et biens y specifiés, avec prestation d'hommage, sauf une fidelité, 7. Fevrier 1316]

v.12 p.210 f.10
les Clées
30 avril 1321

Délibération de l'université des marchands de Milan sur ce qu'ils croient de devoir payer soit par eau, ou par terre au passage des Clées dans le pays de Vaud, pour le péage dû à Louis de Savoie, baron de Vaud, pour les marchandises qu'ils font passer dans ledit pays, les faisant conduire en France. Dans la présente il est déclaré ce qui est dû pour chaque balle de marchandises, et ce qu'ils prétendaient de payer pour ledit passage.

[Deliberation de L'Université des Marchands de Milan sur ce qu'ils croient de devoir païer soit par eau, ou par Terre au passage des Clets dans le Païs de Vaud, pour le Peage dû à Loüis de Savoïe Baron de Vaud pour les Marchandises qu'ils font passer dans le dit Païs, les faisant conduire en France; Dans la presente il est declaré ce qui est dû pour chaque Bâle de Marchandises, et ce qu'ils pretendoient de paâer pour le dit passage. 30 Avril 1321]

v.12 p.210 f.11
les Clées
13 mars 1341

Investiture accordée par le comte Amédée de Genève en faveur de Hugonin, fils d'Albert des Clées, de tous les biens qu'il avait hérité de son dit père, et que ses prédécesseurs ont reconnu dudit comte.

[Investiture accordée par le Comte Amé de Genéve en faveur de Hugonin fils d'Albert des Clets, de tous les biens qu'il avoit herité de son dit Pere, et que ses Predecesseurs ont reconnu du dit Comte, 13 Mars 1341]

v.12 p.210 f.12
les Clées
27 avril 1343

Déclaration de Christin dit Willers de Vufflens-la-Ville, homme des religieux de Romainmôtier, d'être tenu payer à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, deux coupes d'avoine de cens annuel pour la garde perpétuelle que ledit seigneur de Vaud avait sur les hommes dudit couvent pour regard du château des Clées.

[Declaration de Christin dit Willers de Vouflens La Ville homme des Religieux de Roman moustier d'être tenu payer à Loüis de Savoye S.r de Vaud deux Coupes d'avoine de Cense annuelle pour la Garde perpetuelle que le dit S.r de Vaud avoit sur les hommes du dit Convent pour regard du Chateau des Clets, 27. Avril 1343]

v.12 p.211 f.13
les Clées
24 février 1350

Donation faite par Isabelle de Chalon, dame de Vaud, en faveur de Jaquemin de Galera, en augmentation de l'autre fief qu'il tenait d'elle, du péage du lieu des Clées. Avec la ratification de Catherine de Savoie, dame de Vaud, fille de ladite Isabelle.

[Donation faite par Isabélle de Chalon Dame de Vaud en faveur de Iaquemin de Galera, en augmentation de l'Autre fief qu'il tenoit d'Elle, du Peage du lieu de Clets, Avec La Ratification de Catherine de Savoïe Dame de Vaud, fille de la dite Isabélle, 24 Fevrier 1350]

v.12 p.211 f.14
les Clées
19 mars 1351

Reconnaissance et hommage prêtés par Jacques, seigneur d'Estavayer, à Isabelle de Chalon, dame de Vaud, pour 10 livres de terre de revenu annuel sur le péage des Clées.

[Reconnoissance, et hommage, prêté par Iaques Seig.r d'Escavaïe à Isabélle de Chalon Dame de Vaud pour 10. Livres de Terre de revenu annuel sur le Peage des Clets, 19. Mars 1351]

v.12 p.211 f.15
les Clées
20 août 1351

Acensement perpétuel fait par Isabelle de Chalon et Catherine de Savoie, sa fille, dames de Vaud, en faveur de Thomas Mestraux du bois de Moyriez moyennant un cens annuel de 20 florins d'or de Florence, et l'introge de 40 florins payables entre les mains du châtelain des Clées.

[Accensement perpetuel fait par Isabélle de Chalon, et Catherine de Savoïe Sa Fille Dames de Vaud, en faveur de Thomas Mestraux du Bois de Moÿriez moïennant un Cens annuel de 20 florins d'or de Florence, et L'Introge de 40. Florins payables entre les Mains du Chatellain des Clets, 20. Août 1351]

v.12 p.212 f.16
les Clées
15 juillet 1378

Investiture accordée par Amédée, comte de Savoie, en faveur d'Humbert de Rougemont en Bourgogne, coseigneur dudit lieu, de quinze livres de terre de revenu annuel, que tant lui que les prédécesseurs étaient en coutume de percevoir sur le péage des Clées dans le pays de Vaud.

[Investiture accordeè par Amè Comte de Savoye en faveur d'Humbert de Rogemont en Bourgogne, Conseigneur du d.t Lieu, de quinze livres de Terre de revenu annuel, que tant lui, que les Predecesseurs êtoient en Coûtume de percevoir sur le Peage de Clets dans le Païs de Vaud, 15 Iuillet 1378]

v.12 p.212 f.17
les Clées
21 janvier 1386

Sentence arbitrale pronnoncée par Jean, fils du roi de France, duc de Bery, sur les différends entre Philippe, duc de Bourgogne, comte de Flandres et Arois d'une part, et Amédée, duc de Savoie, d'autre pour regard du château et dépendances des Clées dans le pays de Vaud, que ledit duc de Bourgogne prétendait de son fief et dépendant du duché de Bourgogne, par laquelle a été pronnoncé que ledit comte de Savoie reconnaîtrait en fief dudit duc de Bourgogne ledit château à la forme de la reconnaissance passée par le comte Guillaume de Genève en faveur dudit duc de Bourgogne, le 21. décembre 1232, y ténorisée.

[Sentence arbitrale pronnonceé par Iean Fils du Roy de France Duc de Bery sur les differens entre Philippe Duc de Bourgogne, Comte de Flandres, et Arois d'une Part, et Amedé Duc de Savoye d'Autre pour régard du Chateau, et dependances des Clets dans le Païs de Vaud, que le dit Duc de Bourgogne pretendoit de Son Fief, et deppendent du Duché de Bourgogne, par la quelle a êté pronnoncé que le dit Comte de Savoie reconnoitroit en fief du dit Duc de Bourgogne le dit Chateau à la forme de la Reconnoissance passée par le Comte Guillaume de Genéve en faveur du dit Duc de Bourgogne, le 21. Xmbre 1232. ÿ tenoriseé, 21. Ianvier 1386]

v.12 p.213 f.18
les Clées
31 août 1393

Assignation faite par le comte Amédée de Savoie à François Cornery des émoluments et revenus des Clées, Villeneuve de Chillon et de Saint-Maurice en Agaunois, jusqu'à l'entière satisfaction de 13000 ducats et 500 francs d'or.

[Assignation faite par le Comte Amé de Savoye à François Corverj des Emoluments, et Revenus des Clets, Villeneuve de Chillon, et de S.t Mauris en Aganois jusqu'à L'entiere Satisfaction de 13/m. Ducats, et 500 Francs d'or. 31 Aoust 1393]

v.12 p.213 f.19
les Clées
23 novembre 1394

Acensement fait par François Cornery, citoyen de Pavie, à George et Richard de Saint Michel, frères de Genève, du grand et petit péage des Clées, que ledit Cornery tenait du comte de Savoie, pour le terme et moyennant la cense y spécifié.

[Accensement fait par François Cornerÿ Citoïen de Pavie, à George, et Richard de S.t Michel freres de Genéve, du Grand, et petit Peage des Clets, que le dit Cornery tenoit du Comte de Savoïe pour le terme, et moïennant la Cense y specifiè, 23. 9mbre 1394]

v.12 p.213 f.20
les Clées
1412

Sentence du châtelain des Clées contre le châtelain de Jongny et quelques uns de ses sujets pour regard de certains gages par ceux-cy enlevés par voie de fait aux hommes dudit lieu des Clées.

[Sentence du Chatellain des Clets contre Le Chatellain de Iognié, et quelques uns de ses sujets pour régard de Certains gages par ceux-cÿ enlevés par voïe de fait aux hommes du dit Lieu des Clets, Le Ieudi après L'8.e de S.t André Apôtre 1412]

v.12 p.214 f.21.1
les Clées
30 octobre 1430

Abergement fait par Amédée, duc de Savoie, à Isabelle, Vulliermette et Poncette, soeurs, filles de feu Perrod Vuynet de Rances, mandement des Clées, de son vivant homme taillable dudit duc de Savoie, savoir des biens et héritage par lui délaissés lors de son décès, pour être lesdits biens échus es mains dudit duc, par la mort de leur dit père sans enfants mâles légitimes et naturels, le tout à elles albergé sous l'introge de 25 florins, et sous les services annuels auxquels étaient lesdits biens obligés, et d'un denier d'augmentation.

[Albergement fait par Amedé Duc de Savoïe à Isabèlle, Vulliermette, et Poncette Soeurs filles de fêu Perrod Vuÿnet de Rances Mandement de Clets, vivant homme Talliable du dit Duc de Savoïe, sçavoir des biens, et héritage par lui delaisséz L'hors de son decès, pour être les d.ts biens êchus és mains du dit Duc, par la Mort de leur dit Pere sans Enfans mâles legitimes, et naturels, le tout à elles albergé sous L'Introge de 25. Florins, et sous les Servis annuels, aux quels êtoient les d.ts biens obligés, et d'un denier d'augumentation, 30. 8bre 1430]

v.12 p.214 f.21.2
les Clées
6 février 1439

Autre abergement fait par Louis de Savoie, lieutenant général dudit duc Amédée, en faveur de Jean, Monachus, Perrod, Jean et Poncette, fils de feu Vionet Ravier, des biens et héritage par ledit leur père délaissés et échus à cause de leur taillabilité, sous l'introge de 25 florins d'or et service annuels, auxquels étaient lesdits biens obligés, et de trois deniers d'augumentation.

[Autre Albergement fait par Loüis de Savoïe Lieutenant General du dit Duc Amé en faveur de Iean, Monachus, Perrod, Iean, et Poncette fils de feû Vionet Ravier, des biens, et heritage par le dit Leur Pére delaisséz, et êchùs à cause de leur Talliabilité, sous L'Introge de 25. Florins d'or, et servis annuels, aux quels êtoient les d.ts biens obligés, et de trois deniers d'augumentation, 6. Fevrier 1439]

v.12 p.214 f.22
les Clées
13 janvier 1446

Ratification d'Antoine De Roi et de Jeane de Vienne, sa femme, de l'hommage prêté à leur nom au duc de Savoie pour regard de l'assignation annuelle de 500 florins dont ils jouissaient sur le péage des Clées dans le pays de Vaud.

[Ratification d'Antoine De Roÿ, et de Ieane de Vienne Sa Femme, de L'hommage prêté à leur nom au Duc de Savoïe pour régard de L'assignation annuèlle de 500. Florins, qu'ils jouïssoient sur le Peage de Clets dans Le Païs de Vaud, 13 Ianvier 1446]

v.12 p.215 f.23
les Clées
24 août 1490

Donation faite par Blanche, duchesse de Savoie, tutrice du duc Charles Jean Amédée, son fils, en faveur de Louise de Savoie, dame du château Guyon, du château, revenus et dépendances des Clées au pays de Vaud, pour en user et jouir pendant sa vie tant seulement. Avec l'acte de mise en possession.

[Donation faite par Blanche Duchésse de Savoye Tutrice du Duc Charles Iean Amé son Fils en faveur de Loüise de Savoïe Dame du Chateau Guyon, du Chateau, revenus, et dependances de Clets au Païs de Vaud, pour en user, et jouïr pendant sa vie tant seulement Avec l'Acte de mise en possession, 24. Août 1490]

v.12 p.215 f.24
les Clées
1527

Sentence du juge des Clées sur procès entre le commisaire du mandement des Clées, et Aymon Pellis et Jean Chevalley pour fait de reconnaissance de divers biens y mentionnés, qui relevaient du fief du duc Charles de Savoie.

[Sentence du Iuge de Clets sur Procès entre le Commisaire du Mandement des Clets, et Aymon Pellis, et Iean Chevalleÿ pour fait de reconnoissance de divers biens ÿ mentionnés, qui relevoient du Fief du Duc Charles de Savoïe 1527]

v.12 p.215 f.25
les Clées
28 mars 1528

Sentence prononcée par le juge de Rances sur le procès intenté par le commissaire du mandement des Clées pour le duc Charles de Savoie contre tous les particuliers prétendant être hoirs et successeurs de Perrod Bertrand, et autres particuliers y nommés, par laquelle il déclare tous les biens que lesdits particuliers possédaient dans le territoire de Rances, spécifiés dans la reconnaissance du 26. octobre 1382 y ténorisée, échus audit duc, à cause qu'ils n'ont été reconnus, et n'ont prêté l'hommage auquel étaient sujets.

[Sentence prononcée par le Iuge de Rances sur le Procés intenté par le Commissaire du Mandement de Clets pour le Duc Charles de Savoïe contre tous les Prétendans être hoirs, et Successeurs de Perrod Bertrand, et autres Particuliers y nommés, par la quelle il déclare tous les biens, que les d.ts Particuliers possedoient dans le Territoire de Rances, specifiés dans la Recconnoissance du 26. 8bre 1382. y tenoriseé, êchùs au dit Duc, a Cause qu'ils n'ont êté reconnus, et n'ont prêté l'hommage, au quel êtoient sujets, 28. Mars 1528]

v.12 p.216 f.1
Combremont
juillet 1290

Reconnaissance de Guillaume de Combremont à Pierre, coseigneur d'Estavayer, des biens féodaux qu'il possède au territoire de Combremont et Montet.

[Reconnoissance de Guillaume de Combremont à Pierre Conseig.r d'Escavaye des biens feodaux qu'il possede au Territoire de Combremont, et Montet, au Mois de Iuillet 1290]

v.12 p.216 f.2
Combremont
août 1296

Reconnaissance de Conon de Combremont-le-Grand à Pierre, coseigneur d'Estavayer, des biens féodaux par lui possédés au territoire dudit lieu de Combremont-le-Grand et dans les confins y spécifiés.

[Reconnoissance de Conon de Combremont Le grand à Pierre Conseigneur d'Escavaye des biens feodaux par lui possedés au Territoire du dit Lieu de Combremont Le grand, et dans les Confins y specifiés, au Mois d'Août 1296]

v.12 p.217 f.3
Combremont
1319

Obligation passée par Louis de Savoie, seigneur de Vaud, à Aymonet, coseigneur des Molleires, de 100 livres de Lausanne, pour cause de l'hommage qui lui avait prêté, avec cession et hypothèque pour le payement d'icelle somme de six livrées de terre dues par divers particuliers de Combremont. Avec le rachat qui en fit le duc Amédée le 7. décembre 1428.

[Obligation passée par Loüis de Savoye S.r de Vaud à Aymonet Conseigneur des Mollieres de 100. Livres de Lausane pour Cause de l'hommage qui lui avoit prêté avec cession, et hipoteque pour le payement d'jcelle somme de six livreés de Terre sues par divers Particuliers de Combremont, Mecredi avant S.t Michel 1319 Avec le Rachat qui en fit le Duc Amé le 7. Xmbre 1428. au Dos]

v.12 p.217 f.4
Combremont
18 octobre 1329

Vente de Pierre de la Sangy de Combremont-le-Grand, Conon et Henri, fils d'Humbert de la Sangy, de consentement de Guillaumette, femme dudit Pierre, Johannette, femme dudit Conon, et Cécile, femme dudit Henri, à Guillaume et Gérard, fils de Renaud, coseigneur d'Estavayer, Pierre et Artaud, fils de Perrod, coseigneur dudit lieu, du tiers d'un bois sis au territoire de Minille, lieu dit Chinaulx (Chenaux), et de six sols de revenu annuel assignés sur les biens y spécifiés sis au territoire dudit lieu de Combremont, pour le prix de 13 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre de la Sangy de Combremont Le Grand, Canon, et Henry fils d'Humbert de la Sangy de Consentement de Guillaumette femme du dit Pierre, Iohannette femme du dit Conon, et Cecille femme du dit Henry à Guillaume, et Gerard fils de Renaud Conseigneur d'Escavaye, Pierre, et Artaud, Fils de Perrod Conseigneur du dit lieu de la 3.e partie d'un Bois siz au Territoire de Minille, lieu dit Chinaulx, et de six sols de revenu annuel assignés sur les biens y specifies siz au Territoire du dit Lieu de Combremont pour le prix de 13. ll.es de Lausane, 18. 8bre 1329]

v.12 p.218 f.5
Combremont
27 février 1332

Vente de Conon et Henri, frères, fils d'Humbert de la Sangy de Combremont-le-Grand et Pierre de Combremont à Aymon et Guillaume, coseigneur d'Estavayer, tuteurs des enfants de Perrod, coseigneur dudit lieu, et Guillaume et Gérard, fils de Reynald, coseigneur dudit lieu, de tous les droits qu'ils avaient en les condémines des Chivaux, de Ascley vieille, de Ascley le jeune, de Bioley et de Vernex, sis au territoire de Combremont, et en divers autres biens et cens y spécifiés pour le prix de 7 livres et 10 sols de Lausanne.

[Vente de Conon, et Henry Freres de Sangy de Combremont le Grand, et Pierre de Combremont à Aymon, et Guillaume Conseigneur d'Escavaye, Tuteurs des Enfans de Perrod Conseigneur du dit lieu, et Guillaume, et Gerard fils de Reynald Conseigneur du dit Lieu de tous les Droits, qu'ils avoient en les Condemines des Chivaux de Ascley Vieille, de Ascley le jeune de Bioley, et de Vernay siz au Territoire de Combremont, et en divers autres biens, et Censes y specifiés pour Le prix de 7 livres, et 10 sols de Lausane, le penult.e de Fevrier 1332]

v.12 p.218 f.6
Combremont
2 décembre 1335

Cession faite par Conon et Henri, frères, fils d'Humbert de la Sangy de Combremont-le-Grand, et par Pierre, leur neveu, à Guillaume, et Gérard, coseigneurs d'Estavayer, des condémines sises au territoire de Combremont, savoir une appelée de Chivaux, l'autre du Vernex, l'autre le Bioley (Biolex), et l'autre des Pars de Ascley le Jeune, et ce par faute de leur impossibilité de payer les cens dus par icelles.

[Cession faite par Conon, et Henry Freres fils d'Humbert de la Sangy de Combremont le Grand, et par Pierre leur Neveu à Guillaume, e Gerard Conseigneur d'Escavaye, des Condemines sizes au Territoire de Combremont, sçavoir une appelleè de Chivaux, L'autre du Verneÿ, L'autre le Bioleÿ, et L'autre des Pars de Ascleÿ le Ieune, et ce par faute de Leur impossibilitè de payer les Censes dües par jcelles, 2. Xmbre 1335]

v.12 p.219 f.7
Combremont
15 juin 1341

Reconnaissance passée par Amédée de Combremont, fils de Conon, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de la maison forte de Perrex dans le village de Combremont, avec divers biens et revenus qui en dépendent.

[Reconnoissance passeè par Amé de Combremont Fils de Conon à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud de la Maison Forte de Perrex dans le Village de Combremont avec divers biens, et Revenus, qui en deppendent, 15. Iuin 1341]

v.12 p.219 f.8
Combremont
17 février 1350

Reconnaissance de Pierre Morel d'Estavayer, fils d'Humbert, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, de la dîme de Combremont-le-Petit sujette au service annuel de 5 sols de Lausanne.

[Reconnoissance de Pierre Morel d'Escavaye Fils d'Humbert à Pierre Conseig.r d'Escavaye de la Dīme de Combremont Le petit Sujette au Servis annuel de 5 sols de Lausane, 17. Fevrier 1350]

v.12 p.220 f.1
Conthey
mars 1214

Donation faite par le comte Thomas de Savoie, du consentement d'Humbert et Amédée, ses enfants, à Rodolphe de Conthey, en augumentation de son fief, de Pierre Jullion d'Erde.

[Donation faite par le Comte Thomas de Savoye du Consentement d'Humbert, et Amé ses Enfans, à Rodolphe de Contége, en augumentation de son fief, de Pierre Iullion d'Erdes, Mois de Mars 1214]

v.12 p.220 f.2
Conthey
19 avril 1252

Permission accordée par le comte Amédée de Savoie à Pierre Roderic Espagnol de vendre un pré qu'il avait au lieu de Conthey pourvu que ce fût à un de ses sujets, sous la réserve d'un obole d'or de service annuel.

[Permission accordée par le Comte Amede de Savoïe à Pierre Roderic Espagnol de vendre un Pré qu'il avoit au lieu de Contége pourvû que ce fût à un de ses sujets, sous la reserve d'un oble d'or de Servis annuel, 19. Avril 1252]

v.12 p.220 f.3
Conthey
1297

Procès fait par le fiscal du comte de Savoie contre divers particuliers de Conthey pour divers crimes qu'ils avaient commis.

[Procés fait par le Fiscal du Comte de Savoïe Contre divers Particuliers de Contége pour divers Crimes qu'ils avoient Commis 1297]

v.12 p.221 f.4
Conthey
25 janvier 1320

Procuration du comte Amédée de Savoie à Guillaume de Châtillon pour faire l'acquisition à son nom, de Jean de la Tour, de 19 lLivrées de terre, et 5 sols de revenu annuel, qu'il possédait au territoire de Conthey, et de les accorder en suite audit Jean en fief.

[Procuration du Comte Amé de Savoye à Guillaume de Chatillon pour faire L'Aquisition à son nom de Iean de La Tour de 19. Livrees de Terre, et sol.es 5 de revenu annuel, qu'il possedoit au Territoire de Contége, et de les accorder en suitte au dit Iean en fief, 25 Ianvier 1320]

v.12 p.221 f.5
Conthey
23 février 1342

Investiture accordée par le comte Aymon de Savoie, en faveur de Jean de Colombier, fils de Nanterme, et de Jaquète, sa femme, fille de Voutier de Chamoson, des biens qu'ils possédaient dans les châtellenie de Monteil, et de Conthey.

[Investiture accordée par le Comte Aymon de Savoye, en faveur de Iean de Colombier fils de Nanterme, et de Iaquete sa Femme fille de Voutier de Chamosson, des biens, qu'ils possedoient dans les Chatellanie de Monteil, et de Contége. 23. Fevrier 1342]

v.12 p.221 f.6
Conthey
12 mai 1385

Vente de Jacobe Mareschette, veuve de Johannod Gras, au comte Amédée de Savoie d'une pièce de vigne de 4 potatures au territoire de Conthey pour le pris de 10 livres mauriçoises.

[Vente de Iacobe Mareschette Veuve de Iohannod Gras au Comte Amé de Savoye d'une piece de Vigne de 4. Potatures au Territoire de Contége pour le pris de 10. Livres Maurianeses, 12 May 1385]

v.12 p.222 f.7
Conthey
29 octobre 1462

Sentence prononcée par Nicolas de Diesbach et Louis Hetzel, ambassadeurs et conseillers de Berne, et Henri de Praromain et Petrimand Pavillard, ambassadeurs et conseillers de Fribourg, sur les différends qu'il y avait entre la communauté et hommes de Conthey, sujets du duc de Savoie, et ceux de Savièse, sujets de l'évêque de Sion, pour regard des pâturages et confins desdits lieux.

[Sentence prononcée par Nicolas de Diespach, et Loüis Hetzel Ambassadeurs, et Conseillers de Berne, et Henrÿ de Praromain, et Petrimand Pavillard Ambassadeurs, et Conseillers de Fribourg, sur les differens qu'il y avoit entre la Communauté, et hommes de Contége sujets du Duc de Savoye, et ceux de Savisie sujets de L'Evêque de Sÿon pour régard des Paturages, et confins des d.ts Lieux, 29 8bre 1462]

v.12 p.223 f.1
Coppet
30 mai 1370

Hommage de Rodolphe Rouz, de Vufflens, à Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix et d'Aubonne, sauf les fidélités qu'il devait au comte de Savoie, à Marguerite, veuve d'Aymon de la Sarraz, et à Guillaumete, sa fille, moyennant 200 florins d'or en augumentation de fief, et la promesse du seigneur de Sainte-Croix de recouvrer dans 15 ans l'hommage que ledit Rodolphe devait aux seigneurs de Coppet, afin qu'il lui prêta un seul hommage, tant pour celui qu'il devait auxdits Coppet, que pour certains biens qu'il tenait de Jean Bouchet, relevants du fief Coppet, comme aussi de tâcher, que lesdits seigneurs de Coppet lui donnent le moulin neuf sis rière le château de Coppet.

[Hommage de Rodolphe Rouz de Vufflens à Guillaume de Granson Seig.r de S.te Croix, et d'Albone sauf les fidelités qu'il devoit au Comte de Savoye à Marguerite Veuve d'Aymon de la Serra, et à Guillaumete Sa Fille moiennant 200. Florins d'or en augumentation de fief, et La Promesse du Seigneur de S.te Croix de recouvrer dans 15 ans L'hommage, que le dit Rodolphe devoit aux Seig.rs de Coupet, à fin qu'il lui prêta un seul hommage, tant pour celui, qu'il devoit aux d.ts Coupet, que pour Certains biens qu'il tenoit de Iean Bouchet, relevants du fief Coupet, Comme aussi de tacher, que les d.ts S.rs de Coupet lui donnent le Moulin neuf siz riére Le Chateau de Coupet, 30. May 1370]

v.12 p.223 f.2
Coppet
28 juin 1372

Donation faite par François de Pontverre, fils d'Aymonet, en faveur d'Eléonore Allamandi, sa femme, du château de Coppet.

[Donation faite par François de Pontverre fils d'Aymonet en faveur d'Eleonore Alamandi sa femme du Chateau de Coupet, 28 Iuin 1372]

v.12 p.224 f.3
Coppet
15 août 1377

Assignation faite par Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix, à Jeannette Allamandi, sa belle-fille, en cas de restitution de sa dot, des revenus du château et lieu de Coppet jusqu'à la somme de 200 francs de revenu annuel.

[Assignation faite par Guillaume de Granson Seigneur de S.te Croix à Ieannette Alamandi Sa Belle Fille, en cas de restitution de Sa Dot, des revenus du Chateau, et Lieu de Copet jusqu'à la Somme de 200. Francs de Revenu annuel, 15 Août 1377]

v.12 p.224 f.4
Coppet
12 août 1379

Testament de la dame Elinode Allamandi, dame de Coppet, par lequel institue son héritière universelle dans tous ses châteaux, juridictions et biens, la dame Johannette, sa soeur, femme d'Otton de Grandson, et ses enfants mâles.

[Testament de la Dame Elinode Allamande, Dame de Copet, par la quel institüe son heritiére universelle dans tous ses Chateaux, jurisdictions, et biens, La Dame Iohannette Sa Soeur femme d'Otton de Granson, et ses Enfans mâles, 12 Août 1379]

v.12 p.224 f.5
Coppet
1 décembre 1381

Vente de Renald d'Ortent à Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix et d'Aubonne, des droits qu'il avait sur 36 octanes de froment mesure de Gex de rente annuelle sur la dîme de la châtellenie et paroisse de Coppet, dues par Jeanne Allamandi, dame de Polat, femme d'Ottonin de Grandson, fils dudit Guillaume, pour le prix de 145 livres de Lausanne.

[Vente de Renald d'Ortent à Guillaume de Granson Seigneur de S.te Croix, et d'Albone des Droits qu'il avoit sur 36. Octaves de frument mesure de Gex de rente annuélle sur la Dīme de la Chatellanie, et Paroisse de Coupet dües par Ieanne Alamande Dame de Polat femme d'Ottonin de Granson Fils du dit Guillaume pour le prix de 145. Livres de Lausane, Premier Xmbre 1381]

v.12 p.225 f.6
Coppet
1401

Pactes et conventions entre le comte Amédée de Savoie et dame Jeanne Allamandi, veuve d'Otton de Grandson, pour regard des villes et mandement de Coppet et Aubonne. Avec la ratification dudit comte.

[Pacts, et Conventions entre Le Comte Amé de Savoïe, et La Dame Ieanne Alamande Veuve d'Otton de Grançon pour régard des Villes, et Mandement de Coupet, et Aubone. Avec la Rattification du dit Comte 1401]

v.12 p.225 f.7
Coppet
12 octobre 1429

Informations prises par les députés de la chambre des comptes, des revenus du château et mandement de Coppet, qui fût inféodé en faveur de Manfroy, marquis de Saluces, conseiller et maréchal de Savoie pour le duc Amédée de Savoie.

[Informations prises par les Députés de la Chambre des Comptes, des Revenus du Chateau, et Mandement de Coupet, qui fût infeodé en faveur de Manfroÿ des Marquis de Saluces Conseiller, et Marechal de Savoye pour le Duc Amé de Savoye, 12 8bre 1429]

v.12 p.225 f.8
Coppet
6 novembre 1433

Echange entre Manfroy marquis de Saluces, et le prieur de Ripaille, par lequel ledit marquis à remis audit prieur divers cens et revenus annuels sis près d'Arnex y spécifiés, avec le mixte empire et juridiction, réservé le mère empire qu'il a cédé au duc Amédée de Savoie. En Contréchange de 62 coupes de froment sur la dîme de Coppet.

[Echange entre Manfroÿ Marquis de Saluces, et Le Prieur de Ripaille, par le quel le dit Marquis à remis au dit Prieur divers Cens, et Revenus annuels siz prez d'Arnay y specifiés, avec le mixte Empire, et jurisdiction, reservé le Mere Empire du'il cedé au Duc Amé de Savoïe; En Contrechange de 62. Coupes de frument sur la Dīme de Copet, 6. 9mbre 1433]

v.12 p.227 f.1
Corbières
29 juillet 1250

Donation faite par Guillaume, seigneur de Corbières, au comte Pierre de Savoie de sa portion du château de Corbières avec successive inféodation faite par ledit comte de Savoie en faveur d'Henri, fils dudit Guillaume.

[Donation faite par Guillaume, Seig.r de Corbéres, au Comte Pierre de Savoïe de sa portion du Chateau de Corbéres avec successive Infeodation faite par le d.t Comte de Savoïe en faveur d'Henry fils du dit Guillaume, 29 Iuillet 1250]

v.12 p.227 f.2.1
Corbières
2 avril 1288

Transaction entre Aymon, comte de Genève, et Leonette, dame de Gex, et Guillaume, son fils, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard du château de Corbières, que ledit comte avait fait bâtir, comme aussi d'un pont qu'il voulait faire construire sur le Rhône au préjudice de ladite dame et de son fils, par laquelle il fût convenu que ledit château appartiendra pleinement au susdit comte, et qu'ils feront communément bâtir un nouveau village audit territoire, avec déclaration que la juridiction, fours, moulins, port et autres revenus d'icelui seront divisés entre eux par moitié.

[Transaction entre Aymon Comte de Genéve, et Leonette Dame de Gex, et Guillaume son fils sur les differens qu'il ÿ avoit entre eux pour régard du Chateau de Corbéres, que le dit Comte avoit fait bâtir, comme aussi d'un Pont, qu'il vouloit faire construire sur le Rhone au prejudice de La d.te Dame, et de son Fils, par la quelle il fût convenu, que le dit Chateau appartiendra planiement au susdit Comte, et qu'ils feront Communement bâtir un Nouveau Village au dit Territoire, avec declaration que la jurisdiction Fours, Moulins, Port, et autres revenus d'jcelui seront divises entre eux par moitie, 2. Avril 1288]

v.12 p.227 f.2.2
Corbières
6 novembre 1291

Confirmation et ratification de la susdite transaction faite par le comte Amédée de Savoie à l'instance du comte Guillaume de Genève, à condition que ledit Guillaume et ses successeurs tiendront ledit lieu de Corbières en augumentation du fief qu'il tient dudit comte de Savoie.

[Confirmation, et Ratification de la Susd.te Transaction faite par le Comte Amé de Savoye à L'Instance du Comte Guillaume de Genève à condition que le dit Guillaume, et Ses Successeurs tiendront le dit lieu de Corbères en augumentation du fief qu'il tient du dit Comte de Savoïe 6. 9mbre 1291]

v.12 p.228 f.3
Corbières
1289 à 1309

Cahier contenant diverses lettres du comte Guillaume de Genève et du comte Amédée de Savoie, d'approbation et d'abergements en faveur de divers particuliers de la châtellenie de Corbières et de la paroisse de Chalois.

[Caïer contenant diverses Lettres du Comte Guillaume de Genève, et du Comte Amé de Savoïe d'approbation, et d'Abbergements en faveur de divers Particuliers de La Castellanie de Corbères, et de la Paroisse de Chalois 1289 a 1309]

v.12 p.228 f.4
Corbières
3 octobre 1289

Compromis entre le comte Amédée de Genève et Guillaume, baron de Gex, à son nom et au nom de Leone, sa mère, par lequel ils se soumettent à l'ordonnance et déclaration des arbitres et témoins qui furent présents à l'accord fait entre eux pour regard de leurs différends concernant le château de Corbières.

[Compromis entre le Comte Amé de Genéve, et Guillaume Baron de Gex à son nom, et de Leone Sa Mere, par le quel ils se soumettent al'Ordonnance, et declaration des Arbitres, et Temoins, qui furent présens à l'accord fait entre eux pour regard de leurs differens concernant Le Chateau de Corbéres, 3. 8bre 1289]

v.12 p.228 f.5
Corbières
23 juillet 1306

Hommage prêté par Guillaume, fils de Rodolphe de Corbières, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour les biens qu'il tenait de lui.

[Hommage prêté par Guillaume Fils de Rodolphe de Corbéres à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud pour les biens qu'il tenoit de lui, 23 Iuillet 1306]

v.12 p.229 f.6
Corbières
novembre 1314

Reconnaissance passée par Perrod, fils de feu Rodolphe de Gruyères, et Marguerite, sa femme, fille de Guillaume, coseigneur de Corbières, en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de tout ce qu'ils possèdent dans le château, ville et mandement de Corbières.

[Reconnoissance passée par Perrod fils de feû Rodolphe de Gruiére, et Marguerite sa femme fille de Guillaume Conseig.r de Corbéres en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud de tout ce qu'ils possedent dans le Chateau, Ville, et Mandement de Corberes, Mois de 9.mbre 1314]

v.12 p.229 f.7
Corbières
avril 1319

Vente faite par Pierre de Gruyères, coseigneur de Corbières, en faveur de Perrod, Johannod et Rodolphe Blancs de Corbières de la grande dîme dudit lieu de Corbières pour le prix de 120 livres.

[Vente faite par Pierre de Gruiere Conseigneur de Corbéres, en faveur de Perrod, Iohannod, et Rodulphe Blancs de Corbéres de la grande Dīme du dit Lieu de Corbéres pour Le prix de 120. Livres, Mois d'Avril 1319]

v.12 p.229 f.8
Corbières
23 février 1337

Reconnaissance passée par Jean de Corbières à Humbert, seigneur de Thoyre et de Villars, de sa maison sise au molar de Corbières, et du quart du moulin et autres biens au territoire dudit lieu, avec la juridiction, mère et mixte empire sur iceux.

[Reconnoissance passée par Iean de Corbéres, à Humbert Seigneur de Thoyre, et de Villars, de Sa Maison size au Molar de Corbéres, et de la 4.me partie du Moulin, et autres biens au Territoire du dit Lieu, avec la jurisdiction Mére, et mixte Empire sur jceux, 23 Fevrier 1337]

v.12 p.230 f.9
Corbières
24 juin 1341

Vente faite par Louis de Savoie, seigneur de Vaud, en faveur de Boniface de Châtillon du château, lieu et mandement de Corbières, et de tout ce qui lui appartenait dans les lieux de Grangettes, d'Estévenens, et de Châtelard, juridiction, biens et revenus qui en dépendent, pour le prix de 2800 livres de Lausanne, sous condition de rachat perpétuel.

[Vente faite par Louis de Savoïe Seig.r de Vaud en faveur de Boniface de Chatillon du Chateau lieu, et Mandement de Corbéres, et de tout ce qui lui appartenoit dans les lieux de Grangettes, d'Estevenens, et de Châtelar jurisdiction, biens, et revenus, qui en deppendent pour le prix de 2800 livres de Lausane sous condition de rachat perpetuel 24. Iuin 1341]

v.12 p.230 f.10
Corbières
31 mars 1348

Donation faite par Boniface de Châtillon, coseigneur de Corbières, en faveur de Pierre de Châtillon, son frère, de tous ses biens, moyennant une cens annuel de 12 deniers de Lausanne.

[Donation faite par Boniface de Chatillon Conseigneur de Corbieres en faveur de Pierre de Chatillon son Frere de tous ses biens, moïennant une Cense annuélle de 12 deniers de Lausane, 31. Mars 1348]

v.12 p.230 f.11
Corbières
16 février 1357

Acensement perpétuel fait par Hugues de Grammont, coseigneur de Corbières, en faveur de Perret Passaplan, de divers biens situés dans le territoire de Corbières, moyennant l'introge et service annuel y spécifiés.

[Accensement perpetuel fait par Hugues de Gramont Conseigneur de Corbiéres en faveur de Perret Passaplan, de divers biens situés dans le Territoire de Corbiéres, moïennant l'Introge et Servis annuel ÿ specifiés , 16. Fevrier 1357]

v.12 p.231 f.12
Corbières
28 avril 1363

Patentes du comte Amédée de Savoie de confirmation en faveur d'Aymon de Corbières et Isabelle, son épouse, fille de Boniface de Châtillon, de la vente faite par Louis de Savoie, son oncle, en faveur dudit Boniface de Châtillon du château de Corbières, mandement, juridiction et villages de Châtelard, Estévenens et Grangettes, avec leurs dépendances, quoique faite sans le consentement dudit comte Amédée, avec rémission de toute échute et caducité, et ce moyennant la somme de 450 florins d'or, et sous les mêmes conditions contenues dans la susdite vente.

[Patentes du Comte Amé de Savoïe de Confirmation en faveur d'Aymon de Corbiéres, et Isabelle Son Epouse fille de Boniface de Châtillon, de la vente faite par Loüis de Savoye Son Oncle, en faveur du dit Boniface de Châtillon du Château de Corbiéres, Mandement, jurisdiction, et Villages du Chatellar d'Estevene, et Grangette, avec leurs deppendances, quoique faite sans le Consentement du dit Comte Amé, avec Remission de toute echute, et caducité, et ce moïennant La Somme de 450 Florins d'or, et sous les mêmes conditions contenües dans La Susdite vente, 28 Avril 1363]

v.12 p.231 f.13
Corbières
9 août 1363

Vente faite par Aymon, fils de Rodolphe, seigneur de Corbières, et par Isabelle, sa femme, fille de Boniface de Châtillon, en faveur d'Isabelle, femme de François, seigneur de Combremont, de divers cens et service annuels y spécifiés dus par les particuliers y nommés d'Estévenens et de Grangettes, avec la juridiction sur lesdits particuliers, pour le prix de 577 florins d'or, sous le bon plaisir du comte Amédée de Savoie.

[Vente faite par Aÿmon fils de Rodolphe Seigneur de Corbéres, et par Isabélle Sa Femme Fille de Boniface de Châtillon, en faveur d'Isabélle Femme de François Seigneur de Combremont de divers Cens, et servis annuels ÿ specifiés dûs par Les Particuliers ÿ nommés d'Estevenens, et de Grangettes avec la jurisdiction sur les d.ts Particuliers, pour le prix de 577 florins d'or, sous le bon plaisir du Comte Amedé de Savoïe, 9. Août 1363]

v.12 p.232 f.14
Corbières
30 juillet 1373

Approbation du conseil du comte Amédée de Savoie de l'assignation faite par Pierre, comte de Gruyères, Rodolphe, son fils, et Hugon de Grammont, en faveur de Marguerite de Vulliers, veuve de Jean Major de Lutry, et de Rodolphe Major, d'un revenu annuel de 60 livres de Lausanne sur divers biens sis à Corbières y spécifiés, en suite d'un accord fait entre eux, et ce moyennant la somme de 100 florins.

[Approbation du Conseil du Comte Amé de Savoïe de l'assignation faite par Pierre Comte de Gruere, Rodolphe Son Fils, et Hugon de Granmont, en faveur de Marguerite de Vulliers Veuve de Iean Maior de Lustri et de Rodolphe Major, d'un revenu annuel de 60. Livres de Lausane sur divers biens siz à Corbiéres ÿ specifiés, en suite d'un accord fait entr'eux, et ce moïennant La Somme de 100 florins, 30 Iuillet 1373]

v.12 p.232 f.15
Corbières
15 juin 1390

Revente faite par Antoine de la Tour au comte Amédée de Savoie du château et mandement de Corbières pour le même prix de 3500 florins d'or, pour lequel ladite terre avait été donnée en hypothèque à Jean de la Tour, frère dudit Antoine par le comte Amédée de Savoie, son père, par contrat du 11 mai 1379.

[Revente faite par Antoine de la Tour au Comte Amedé de Savoye du Chateau, et Mandement de Corbéres pour le même prix de 3500 florins d'or, pour le quel la dite Terre avoit êté donnée en hipotheque à Iean de la Tour frere du dit Antoine par le Comte Amedé de Savoye son Pére par Contract du 11. May 1379, 15. Iuin 1390]

v.12 p.233 f.16
Corbières
8 mars 1391

Obligation passée par les habitants des lieux de Fégières, des Arses, de Layderan, de Pré de la paroisse de Charmey, de Servant, de Crésuz, et de Châtel paroisse de Broc de concourir aux frais nécessaires pour les fortifications de Corbières.

[Obligation passée par les habitans des Lieux de Fegiéres, des Arses, de Layderan, de Pré de la Paroisse de Charmeis, de Servant, de Cresus, et de Châtel Paroisse de Broch de concourir aux fraix necessaires pour les Fortifications de Corbéres, 8. Mars 1391]

v.12 p.233 f.17
Corbières
29 septembre 1404

Reconnnaissance d'Humbert Blanc, de Châtel-Saint-Denis, à Antoine de Corbières de divers biens y spécifiés sous les service annuel de 6 sols de Lausanne, et deux coupes et demie de froment.

[Recconnnoissance d'Humbert Blanc Châtel à Antoine de Corbiéres de divers biens y specifiés sous Les Servis annuel de 6 sols de Lausane, et deux Coupes et demie de frument, 29. 7mbre 1404]

v.12 p.233 f.18
Corbières
24 novembre 1406

Ordre du comte Amédée de Savoie aux gouverneurs de Corbières et de Charmey de remettre lesdits lieux à Humbert Bâtard de Savoie, à qui il les avait inféodés.

[Ordre du Comte Amedé de Savoye aux Gouverneurs de Corbéres, et de Charmeis de remettre les dits Lieux à Humbert Bâtard de Savoie, à qui il les avoit Infeodés 24. 9mbre 1406]

v.12 p.233 f.19
Corbières
18 avril 1408

Vente faite par Jean, fils de feu Nicod de Blonay, du consentement de Catherine de Vuillens, sa femme, et de Jean, leur fils, en faveur de François de Syonoveis, de tous les droits à eux appartenant sur un four sis dans la ville de Corbières appellé le four de Grammont, et un jardin y contigu pour le prix de 36 livres de Lausanne.

[Vente faite par Iean fils de feu Nicod de Blonaÿ du Consentement de Catherine de Vuillens sa fême, et de Iean leur Fils, en faveur de François de Syonoveis, de tous les droits à eux appartenants sur un four siz dans la Ville de Corbéres appellé le Four de Granmont, et un Iardin ÿ contigù pour le prix de 36. Livres de Lausane, 18. Avril 1408]

v.12 p.234 f.20
Corbières
12 février 1409

Sentence arbitrale d'Humbert Bâtard de Savoie sur les différends entre les habitants de Corbières et ceux de la vallée de Charmey, par laquelle il déclara ces derniers obligés de contribuer pour leur part aux fortifications de Corbières et aux autres frais que ledit lieu devait supporter.

[Sentence arbitrale d'Humbert Bâtard de Savoie sur les differens entre les habitans de Corbéres, et ceux de la Vallée de Charmeis, par la quelle il declara ces derniers obligés de Contribuer pour leur part aux Fortifications de Corbéres, et aux autres fraix, que le d.t Lieu devoit Supporter, 12. Fevrier 1409]

v.12 p.234 f.21
Corbières
5 juillet 1412

Reconnaissance de Pierre, fils d'Uldric Bullet de Charmey à Antoine, fils de Gérard de Corbières, d'une pose et demie de terre au finage d'Abbevvin sous le service annuel de 3 sols de Lausanne.

[Recconnoissance de Pierre fils d'Uldric Bullet de Chalmeis à Antoine fils de Gerard de Corbéres d'une pose, et demie de Terre au Finage d'Abbevvin sous le Servis annuel de 3 Sols de Lausane, 5 Iuillet 1412]

v.12 p.234 f.22
Corbières
28 mai 1416

Vente faite par Perret Servent à Rollet di Sionat et Isabelle, sa femme, d'une pièce de pré sise au dessus du pont dou Vanel, qui relève du fief d'Antoine de Corbières, pour le prix de 7 livres de Lausanne. Avec l'approbation dudit seigneur de Corbières de la susdite vente.

[Vente faite par Perret Servent à Rollet di Sionat, et Isabélle sa Femme d'une piece de Pré size au dessus du Pont dou Vanel, qui releve du Fief d'Antoine de Corbiéres pour le prix de 7. Livres de Lausane Avec L'approbation du dit Sieur de Corbiéres de la Susd.te Vente, 28. May 1416]

v.12 p.235 f.23
Corbières
16 août 1439

Vente faite par Pierre Major, coseigneur de Pont-en-Ogoz, et par Françoise, sa femme, en faveur de Jean Caremmentrand, fils de Jeannet, d'un revenu annuel de 10 deniers de Lausanne, que ledit Jeannet, son père, leur devait pour deux pièces de terre sises au territoire de Corbières, qu'il reconnaissait d'eux pour le prix de 100 sols de Lausanne, sauf l'hommage qui pouvait être dû au duc de Savoie pour les susdites deux pièces de terre.

[Vente faite par Pierre Major Conseigneur de Pont en Hoge, et par Françoise sa femme, en faveur de Iean Caremmentrand fils de Ieannet, d'un Revenu annuel de 10. deniers de Lausane, que le dit Ieannet son Pere leur devoit pour deux piece de Terre sizes au Territoire de Corbiéres, qu'il reconnoissoit d'eux pour le prix de 100 sols de Lausane sauf l'hommage, qui pouvoit êtré dû au Duc de Savoye pour les susd.tes deux piéces de Terre, 16. Août 1439]

v.12 p.235 f.24
Corbières
27 novembre 1468

Vente faite par Claude de Corbières en faveur de Girard de Meldun et Catherine de Salicet, son épouse, de six livres de Lausanne de cens annuel dues par les particuliers y nommés avec le domaine, mère et mixte empire sur iceux pour le prix de 80 livres de Lausanne.

[Vente faite par Claude de Corbéres en faveur de Girard de Meldun, et Catherine de Salicet son Epouse de six livres de Lausane de Cense annuelle dües par les Particuliers ÿ nommes avec le domaine, mere, et mixte Empire sur jceux pour le prix de 80. Livres de Lausanne 27. 9mbre 1468]

v.12 p.236 f.25.1
Corbières
2 mars 1521

Vente faite par Pierre et Jean Favro d'Oyes, et Louis, fils de feu François Favre, en faveur de Jean, comte de Gruyères, des hommes, hommage, juridiction, mère et mixte empire, et autres droits seigneuriaux à eux appartenant dans les lieux de Corbières, Villarvolard et autres lieux circonvoisins pour le prix de 1200 florins d'or.

[Vente faite par Pierre, et Iean Favro d'Oyes, et Loüis Fils de feu François Favre en faveur de Iean Comte de Gruiere des hommes, hommage, jurisdiction, mére, et mixte Empire, et autres droits Seigneuriaux à eux appartenans dans les lieux de Corbiéres, Villar, Volaz, et autres lieux circonvoisins pour le prix de 1200 Florins d'or, 2. Mars 1521]

v.12 p.236 f.25.2
Corbières
15 mars 1521

Cession faite par le susdit comte de Gruyères en faveur du duc de Savoie de ce que dessus pour le même prix.

[Cession faite par le Susd.t Comte de Gruiere en faveur du Duc de Savoïe de ce que dessùs pour le même prix, 15. Mars 1521]

v.12 p.237 f.1
Corcelles
1263

Donation faite par Amandrin, seigneur du château de Joux, et par Henri et Jean, ses enfants, en faveur de Pierre de Savoie, de tout ce qui leur appartenait dans les villages de Corcelles, Bavois, Baulmes et la Cluse, et qu'ils possédaient en aleu, avec l'inféodation des susdites choses faite par ledit Pierre en faveur desdits père et fils à condition d'hommage, sauf celui dû aux seigneurs y nommés. Renouvelée par lesdits Henri et Jean l'an 1265.

[Donation faite par Amandrin Seigneur du Chateau de Iura, et par Henry, et Iean ses Enfans en faveur de Pierre de Savoïe, de tout ce qui leur appartenoit dans les Villages de Corcelles, Baoes, La Balme, et La Cluse de Iura, et qu'ils possedoient en Aleu, avec L'Infeodation des susd.tes choses faite par le dit Pierre en faveur des d.ts Pere, et Fils à condition d'hommage, sauf celui dû aux Seigneurs ÿ nommés, Lundi après L'8.e de Pentecôte 1263 Rennouvellée par les d.ts Henry, et Iean L'an 1265]

v.12 p.237 f.2
Corcelles
1265

Confirmation d'Henri, seigneur du château de Joux, et de Jean, son frère, de la donation faite par Amandrin, leur père, au comte Pierre de Savoie, de tous les droits à eux appartenant dans les villes de Corcelles, de Bavois, de Baulmes et la Cluse, avec successive inféodation des choses susdites faite par ledit comte en faveur des susdits frères.

[Confirmation d'Henry Seig.r du Chateau de Iura, et de Iean Son Frere, de la Donation faite par Amandrin leur Pére, au Comte Pierre de Savoïe, de tous les droits à eux appartenans dans les Villes de Corcelles de Baoes de Balme, et des Cluses, avec successive Infeodation des choses susd.tes faite par le dit Comte en faveur des susd.ts Freres 1265]

v.12 p.238 f.3
Corcelles
1265

Rénovation d'Henri, seigneur du château de Joux, de la donnation faite de son consentement par Amandric, son père, en faveur de Pierre, comte de Savoie, des lieux de Corcelles, de Bavois, de Baulmes et de la Cluse, lesquels étaient de son aleu, et successive inféodation d'iceux accordée par ledit comte au susdit Henri, à condition d'hommage lige.

[Rennovation d'Henry Seigneur du Chateau de Iura de la Donnation faite de son Consentement par Amandric son Pére, en faveur de Pierre Comte de Savoïe des lieux de Cocelles, de Baoes, des Balmes, et de la Cluse de Iura, les quels êtoient de son aleu, et successive Infeodation d'jceux accordée par le dit Comte au susd.t Henry à condition d'hommage Lige 1265]

v.12 p.238 f.4
Corcelles
octobre 1311

Donation faite par Pierre de Vaumarcus et par Isabelle, sa fille, veuve d'Aymon de Saint Martin, et Pierre, son fils, du consentement d'Artman, Johannod, Marguerite, Angelette, Isabelle, Alix, Jeannette et Emphelisie, ses autres enfants, à Otton, seigneur de Grammont, du bois de Seyte, et de tout ce qu'ils possédaient dans les villages, juridictions et dépendances de Concise et de Corcelles.

[Donation faite par Pierre de Vaumarcuil, et par Isabelle Sa Fille Veuve d'Aymon de S.t Martin, et Pierre Son Fils, du Consentement d'Artman, Iohannod, Marguerite, Angelette, Isabelle, Alix, Ieannette, et Emphelisie ses autres Enfans à Otton Seigneur de Gramon, du bois des Sets, et de tout ce qu'ils possedoient dans les Villages, jurisdictions, et deppendances de Coueise, et de Corcelles, Mois d'8bre 1311]

v.12 p.238 f.5
Corcelles
13 février 1347

Reconnaissance passée par le marquis de Mieville fils de Berthod, et Perrod, fils de Jean des Bez de Corcelles, bourgeois de Payerne; par laquelle ils déclarerent être tenu envers Perrod dit Corminboeuf au service annuel, savoir ledit marquis de 14 sols de Lausanne et deux chapons pour deux poses de terre sises au territoire de Corcelles, et ledit Bez de 15 sols et deux chapons pour deux autres poses de terre sises au même territoire.

[Reconnoissance passée par Marquis de Mieville fils de Berthod, et Perrod fils de Iean des Bez de Corcélles Bourgeois de Païerne; Par la quelle ils declarerent êtré tenu envers Perrod dit Cormembou au servis annuel, sçavoir le d.t Marquis de 14 sols de Lausane, et deux chapons poue deux poses de Terre sizes au Territoire de Corcelles, et le d.t Bez de 15. sols, et deux chapons pour deux autres poses de Terre sizes au même Territoire, 13 Fevrier 1347]

v.12 p.239 f.6
Corcelles
juin 1358

Faculté accordée par Perrod dit Malet, fils de Jaquet, à Aymon, seigneur de Montagny, de racheter un moulin et batoir, qu'il lui avait vendu, sis à Corcelles, moyennant la restitution du prix de 40 louis et 10 sols de Lausanne, qu'il en avait payé.

[Faculté accordée par Perrod dit Malet, fils de Iaquet à Aymon Seig.r de Montagny, de racheter un Moulin, et Bâtoir, qu'il lui avoit vendu siz à Corcelles, moïennant La restitution du prix de 40. ll et 10.ss. de Lausane, qu'il en avoit païe, le Mercredi avant La Nativité de S.t Iean Bap.te 1358]

v.12 p.240 f.1
Cordon
1301

Hommage de Richard Saramandet de Cordon à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour les biens par lui possédés.

[Hommage de Richard Saramandet de Cordon à Loüis de Savoïe S.r de Vaud pour les biens par lui possedés Mercredi aprés la Purification de la S.te Vierge 1301]

v.12 p.240 f.2
Cordon
1301

Reconnaissance passée par Saramandet de Cordon en faveur de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de tout ce qu'il possédait dans le lieu et mandement de Cordon.

[Reconnoissance passeè par Saramandet de Cordon en faveur de Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud de tout ce qu'il possedoit dans le lieu, et Mandement de Cordon, le Mercredi aprés L'8.e de la Purification 1301]

v.12 p.241 f.1
Cormonnens
mai 1336

Reconnaissance passée par Hartaman du Pont di Vevey à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, du village de Cormonnens, avec les biens et revenus qui en dépendent.

[Reconnoissance passeè par Hartaman du Pont di Vivier à Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud, du Village de Cormonnens, avec le biens, et revenus, qui en deppendent Mois de May 1336]

v.12 p.242 f.1
Cornavin
27 juin 1432

Abergement fait par le duc Amédée de Savoie en faveur de Guichard Baralis d'une banque de boucherie au territoire de Cornavin, moyennant le service annuel d'un denier gros, et toutes les langues des bêtes qui se vendront à ladite boucherie.

[Abergement fait par le Duc Amé de Savoïe en faveur de Guichard Baralis d'une Banque de Boucherie au Territoire de Cornavin, moïennant le servis annuel d'un denier gros, et toutes les Langues des Bêtes, qui se vendront à la dite Boucherie, 27. Iuin 1432]

v.12 p.243 f.1
Cossier
1318

Abergement perpétuel fait par Marguerite, veuve de Valther d'Arnex, Jean et François, ses fils, en faveur de Perronet Perusset de Dolier de divers biens y spécifiés et cohérentiés, sis au territoire de Cossier, moyennant l'introge de 50 sols de Lausanne et le service annuel de cinq coupes, moitié froment et moitié avoine.

[Abergement perpetuel fait par Marguerite Veuve de Valther d'Arnay, Iean, et François ses Fils, en faveur de Perronet Perusset de Dolier de divers biens ÿ specifiés, et coherentiés siz au Territoire de Cossier, moïennant L'Introge de 50 sols de Lausane, et le Servis annuel de cinq Coupes moitie frument, et moitie avoine. Le Lundi après la Fête de S.te Agnes 1318]

v.12 p.243 f.2
Cossier
21 avril 1319

Reconnaissance passée par Perusset de Cossier en faveur d'Henri dit Mossellié et Etienne, son fils, d'une pièce de terre sise au territoire de Cossier, sujette au service annuel d'un bichet de froment.

[Reconnoisance passeé par Perusset de Cossier en faveur d'Henry dit Mossellié, et Etienne son Fils d'une piéce de Terre size au Territoire de Cossier sujete au servis annuel d'un bichet de frument, 21. Avril 1319]

v.12 p.243 f.3
Cossier
24 février 1320

Reconnaissance passée par Perronnet dit Perusset, habitant de Cossier, en faveur d'Henri et Etienne, père et fils de Messillier, d'une pièce de terre sise au territoire de Cossier, sous les service annuel de trois bichets de froment.

[Reconnoissance passée par Perronnet dit Perusset habitans de Cossier en faveur d'Henry, et Etienne Pére, et Fils de Messillier d'une piece de Terre size au Territoire de Cossier sous les Servis annuel de trois bichets de frument, 24. Fevrier 1320]

v.12 p.244 f.4
Cossier
1333

Reconnaissance passée par Perret Perrusset de Cossier, en faveur d'Etiennod Missillier et Jean Vuichard, bourgeois de Nyon, d'une pièce de terre sise au territoire de Cossier, sous le service annuel de trois bichet de froment.

[Reconnoissance passée par Perret Perrusset de Cossier, en faveur d'Etiennod Missillier, et Iean Vuichard Bourgeois de Nions d'une piece de Terre size au Territoire de Cossier sous le servis annuel de trois bichet de frument. Le Dimanche aprés la Fête de S.t Barnabà 1333]

v.12 p.245 f.1
Cossonay
29 juin 1250

Ordre de Guillaume, comte de Genève, et de Rodolphe, son fils, au seigneur de Cossonay de prêter hommage à Pierre de Savoie, pour regard dudit fief de Cossonay, attendu l'engagement par lui fait en faveur dudit Pierre de Savoie avec tous les fiefs qui lui appartenaient entre les rivières d'Arve et de la Drance de la part du Levant du lac de Genève, et entre la Cluse de Gex et le pont de Barges.

[Ordre de Guillaume Comte de Genéve, et de Rodolphe Son Fils au Seigneur de Cossonay de prêter hommage à Pierre de Savoye pour régard du d.t Fief de Cossonnay attendu l'engagement par lui faite, en faveur du dit Pierre de Savoye avec tous les Fiefs qui lui appartennoient entre les Riviéres d'Arves, et de la Drance de la part du Levant du Lac de Genéve, et entre la Cluse de Gex, et Pont de Barges, 29. Iuin 1250]

v.12 p.245 f.2
Cossonay
7 juillet 1271

Promesse de Jaquet, seigneur de Cossonay, au comte Philippe de Savoie de se soumettre à la justice dudit comte dans toutes les causes qu'il pourrait avoir, et principalement avec l'évêque de Lausanne.

[Promésse de Iaquet Seig.r de Cossonnay au Comte Philippe de Savoye de se soumettre à La justice du dit Comte dans toutes les Causes, qu'il pourroit avoir, et principalement avec l'Evêque de Lausane, 7. Iuillet 1271]

v.12 p.246 f.3
Cossonay
1271

Sentence arbitrale pronnoncée par le comte Philippe de Savoie sur les différends qu'il y avait entre Jean, évêque de Lausanne, et Jaquet, seigneur de Cossonay, pour regard du château et mandement de Cossonay, par laquelle il a été dit que, moyennant la somme de 300 livres de Lausanne et une pension viagère d'autres 100 livres audit évêque, celui-ci renoncerait audit Jaquet tous les droits sur ledit château et mandement.

[Sentence Arbitrale pronnoncée par le Comte Philippe de Savoye sur les differens qu'il y avoit entre Iean Evêque de Lausane, et Iaquet Seig.r de Cossonaÿ pour régard du Chateau, et Mandement de Cossonay, par la quelle il a êté dit, que moïennant la Somme de 300 livres de Lausane, et une pension Vaigére d'autres 100 livres au d.t Evêque, celui rennonceroit au dit Iaquet tous les droits sur le dit Chateau, et Mandement, Le Ieudi aprés la Conception de la S.te Vierge 1271]

v.12 p.246 f.4
Cossonay
décembre 1272

Reconnaissance passée par Guy de Chablie, par lequelle il déclare être homme lige de Jacques, seigneur de Cossonay, sauf la fidélité due au seigneur de Garrette et à la comtesse de Challon, avec déclaration d'avoir reçu en fief dudit seigneur de Cossonay les biens y spécifiés sis au territoire de Grancy.

[Reconnoissance passée par Guy de Chablié, par le quelle il déclare être homme Lige de Iaques Seig.r de Cossonnay, sauf la fidelité düe au Seigneur de Garrette, et à la Comtésse de Challon, avec declaration d'avoir rêçu en Fief du dit Seigneur de Cossonay les biens y specifiés siz au Territoire de Graucié, Mois de Xmbre 1272]

v.12 p.246 f.5
Cossonay
décembre 1275

Reconnaissance de Raimond Ros de Rivirole à Jacques, seigneur de Cossonay, de divers biens au territoire de Bremblens y spécifiés, sous les service annuel y spécifiés.

[Reconnoissance de Raimond Ros de Rivirole à Iaques S.r de Cossonay de divers biens au Territoire de Bremblens y specifiés sous les servis annuel y specifiés au Mois de Xmbre 1275]

v.12 p.247 f.6
Cossonay
juillet 1276

Donation faite par Jordane, dame de Cossonay, du consentement de Jean, son fils, à Pierre d'Ecublens de divers biens situés dans le territoire d'Ecublens, moyennant vingt sols d'introge et le cens annuel de douze sols; sous la condition, qu'au cas qu'Aymon d'Ecublens, ou ses enfants vinsent à habiter dans ledit lieu, le susdit Pierre serait tenu de lui rendre lesdits biens, qui procédaient dudit Aymon.

[Donation faite par Iordane Dame de Cossonaj du Consentement de Iean son Fils à Pierre d'Escublens de divers biens situès dans le Territoire d'Escublens, moïennant vingt sols d'jntroge, et La Cense annuélle de douze sols; Sous la Condition, qu'au Cas, qu'Aymon d'Escublens, où ses Enfans Vinsent à habiter dans le dit lieu, le susd.t Pierre seroit tenu de lui rendre les dits biens, qui procedoient du dit Aymon, Mois de Iuillet 1276]

v.12 p.247 f.7
Cossonay
janvier 1277

Reconnaissance passée par Nicolas, fils de feu Vaultier, et Etienne, fils de Girard de Disy, par laquelle il déclarent être hommes liges de Jacques, seigneur de Cossonay, et qu'ils tiennent en fief de lui la maison d'Echichens, et tout ce qu'ils possèdent dans les villes et territoires d'Aclens et de Lully.

[Reconnoissance passée par Nicolas fils de feu Vualtier, et Etienne fils de Girard de Disÿ, par la quelle il declarent être hommes liges de Iaques Seig.r de Cossonaj, et qu'ils tiennent en fief de lui la Maison d'Eschichens, et tout ce qu'ils possedent dans les Villes, et Territoires d'Asclens, et de Luÿhiè, Mois de Ianvier 1277]

v.12 p.247 f.8
Cossonay
décembre 1278

Inféodation faite par Jordane, dame de Cossonay, en faveur de Jean et Pierre, fils de Pierre de Senarclens, de divers biens sis au territoire de Cossonay y spécifiés, moyennant l'introge de 4 livres et le service annuel de 5 sols de Lausanne.

[Infeodation faite par Iordane Dame de Cossonaj en faveur de Iean, et Pierre Fils de Pierre de Gonarclens, de divers biens siz au Territoire de Cossonaÿ ÿ specifiés, moïennant L'Introge de 4. Livres, et le servis annuel de 5 sols de Lausane, mois de Xmbre 1278]

v.12 p.248 f.9
Cossonay
avril 1279

Convention entre Jordane, dame de Cossonay, Jean son fils, et Jean de Cossonay dit Senarclens, par laquelle ce dernier déclare que les biens à lui donnés par lesdits mère et fils y spécifiés, devront retourner à eux, au cas qu'il vint à mourir, ou bien qu'il fut pourvu de 100 soudées de terre hors de Cossonay.

[Convention entre Iordane Dame de Cossonay, Iean Son Fils; Et Iean de Cossonay dit Senarclens, par la quelle ce dernier déclare, que les biens à lui donnes par les d.ts Mere, et Fils ÿ specifiés, devront retourner à eux, au cas qu'il vint à Mourir, ou bien, qu'il fut pourrvu de 100. soudeés de Terre hors de Cossonay, Mois d'Avril 1279]

v.12 p.248 f.10
Cossonay
octobre 1279

Reconnaissance passée par Pierre de Pencha dit Maiguer, Jean, Pierre et Jacques, ses enfants, Jean de Pencha dit Guecheron, Jean, Raymond et Nicolas, ses enfants, par lequelle ils déclarent être bourgeois de Cossonay et d'être tenu envers les seigneurs dudit lieu au service annuel de quatre coupes d'avoine.

[Reconnoissance passée par Pierre de Pencha dit Maiguer, Iean, Pierre, et Iaques ses Enfans, Iean de Pencha dit Guecheron, Iean, Raymond, et Nicolas ses Enfans, par le quelle ils declarent être bourgeois de Cossonay et d'être tenu envers les Seigneurs du dit Lieu au Servis annuel de quattre Coupes d'Avoine, Mois d'8bre 1279]

v.12 p.248 f.11
Cossonay
mars 1280

Vente de Pierre d'Ecublens à Jean, seigneur de Cossonay, de divers biens et cens au territoire d'Arens y spécifiés, pour le prix de 15 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre d'Escublens à Iean S.r de Cossonaj de divers biens, et censes au Territoire d'Arens y specifies, pour le prix de 15 livres de Lausane, au Mois de Mars 1280]

v.12 p.249 f.12
Cossonay
mai 1280

Reconnaissance de Jean de Siviriez (Sévery) en faveur de Jacques, seigneur de Cossonay, de divers cens annuels y spécifiés, qui relèvent du fief dudit seigneur de Cossonay.

[Reconnoissance de Iean de Syvirié en faveur de Iaques Seigneur de Cossonay de divers Censes annuélles y specifiés, qui relevent du Fief du d.t Seig.r de Cossonaj, Mois de May 1280]

v.12 p.249 f.13
Cossonay
juin 1280

Reconnaissance passée par Raymond de Jolay, chanoine de Genève, en faveur du seigneur de Cossonay, de divers hommes et biens qu'il possédait dans la paroisse de Brenay.

[Reconnoissance passée par Raymond de Iolaÿ Chanoine de Genève en faveur du Seig.r de Cossonay, de divers hommes, et biens qu'il possedoit dans La Paroisse de Brenay, L'8.e de S.t Iean Bap.te 1280]

v.12 p.249 f.14
Cossonay
novembre 1282

Obligation passée par le prieur de Cossonay de faire un banquet à 8 prêtres, et à 8 clercs, la veille de Saint Martin d'hiver au soir, en suite de la condition apposeé dans la donation faite par le seigneur de Cossonay audit prieuré, de la dîme de Chiblié.

[Obligation passée par le Prieur de Cossonay de faire un Banquet à 8. Prêtres, et à 8. Clers, La Veille de S.t Martin d'Hiver au soir, en suite de la condition apposeé dans la Donation faite par le Seigneur de Cossonaÿ au dit Priéure, de la Dīme de Chiblié, Mois de 9mbre 1282]

v.12 p.249 f.15
Cossonay
mars 1285

Reconnaissance passée par Lambert de Cottens en faveur de Jean de Senarclens, métral de Cossonay, de divers biens sis au territoire de Cottens y spécifiés, sujets aux service annuels y déclarés.

[Reconnoissance passée par Lambert de Cottens en faveur de Iean de Sonarelens Metral de Cossonay de divers biens siz au Territoire de Cottens ÿ specifiés, sujets aux Servis annuels ÿ declarés, Mois de Mars 1285]

v.12 p.250 f.16
Cossonay
1286

Reconnaissance passée par Jean dit Mont, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de diverses pièces de terre sises au territoire de Bière y cohérentiées, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passée par Iean dit Mons, en faveur de Iean Seigneur de Cossonaÿ de diverses piéces de Terre sizes au Territoire de Berie ÿ coherentiées, avec prestation d'Hommage 1286]

v.12 p.250 f.17
Cossonay
février 1288

Vente de Pierre Sénéchal de Rue à Jean, seigneur de Cossonay, de Jean et Pierre dits Chatellains de Daillens, ses hommes taillables, avec sis abergements et biens qu'il reconnaissait en fief dudit seigneur de Cossonay, pour le prix de 12 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre Senescal de la Roüe à Iean S.r de Cossonay de Iean, et Pierre dits Chatellains de Dalleyns ses hommes Taillables avec sis Abbergements, et biens qu'il reconnoissoit en fief du d.t S.r de Cossonay pour le prix de 12. Livres de Lausane, au Mois de Fevrier 1288]

v.12 p.250 f.18
Cossonay
janvier 1290

Quittance de Thomas, Raymond, Guillaumette et Nicola, fils de feu Rodolphe dit don Bossons, bourgeois de Cossonay, en faveur de Jean, seigneur dudit lieu, de tous leurs droits sur une maison sise au château de Cossonay.

[Quittance de Thomas, Raymond, Guillaumette, et Nicola Fils de feu Rodolphe dit don Bossons Bourgeois de Cossonaÿ, en faveur de Iean Seig.r du d.t Lieu, de tous leurs droits sur une Maison size au Chateau de Cossonaÿ, Mois de Ianvier 1290]

v.12 p.250 f.19
Cossonay
décembre 1291

Reconnaissance de Jean dit Grasset, fils d'Henri de la Sarraz, à Jean, seigneur de Cossonay, avec prestation d'hommage pour les biens qu'il possédait au territoire d'Eclépens et de Villars-Lussery.

[Reconnoissance de Iean dit Grasset Fils d'Henry de la Sarra à Iean S.r de Cossonay, avec prestation d'hommage pour les biens qu'il possedoit au Territoire d'Esclepens, et du Villar sous Insery, au Mois de Xmbre 1291]

v.12 p.251 f.20
Cossonay
janvier 1292

Echange fait entre Pierre d'Allyens et Jordane, dame de Cossonay, et Jean, son fils, par lequel ledit Pierre a cédé aux dits seigneurs de Cossonay les hommes, cens et biens qu'il reconnaissait de leur fief en récompense de divers autres que lesdits seigneurs tenaient en Chablie, comme aussi du bois de Gravenes, que ledit Pierre a reconnu en même temps du fief desdits seigneurs de Cossonay.

[Echange faitr entre Pierre d'Allyens, et Iordane Dame de Cossonay, et Iean son Fils; Par le quel le dit Pierre a cedé aux dits Seig.rs de Cossonay les hommes, Censes, et biens qu'il reconnoisoit de leur fief, en recompense de divers autres, que les d.ts Seig.rs tenoient en Chablié, comme aussi du Bois de Gravenes, que le dit Pierre a reconnu en même tems du fief des dits Seigneurs de Cossonay, Mois de Ianvier 1292]

v.12 p.251 f.21
Cossonay
juin 1293

Reconnaissance passée par Guillaume dit Porchet, bourgeois de Cossonay, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, d'une maison sise au château dudit lieu, et de divers biens y spécifiés sous le service annuel de neuf coupes d'avoine et de trois coupes de froment.

[Reconnoissance passée par Guillaume dit Porchet Bourgeois de Cossonay, en faveur de Iean Seig.r de Cossonay d'une Maison size au Chateau du dit Lieu, et de divers biens y specifiés sous le Servis annuel de neuf Coupes d'Avoine, et de trois Coupes de frument, Mois de Iuin 1293]

v.12 p.251 f.22
Cossonay
août 1293

Reconnaissance passée par Pierre dit Grimer, de Gollion, Pierre et Jean, ses fils, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de toute la dîme du territoire dudit lieu, sous l'obligation de veiller la veille de Saint André dans la tour dudit lieu.

[Reconnoissance passée par Pierre dit Grimer de Gollion, Pierre, et Iean ses fils en faveur de Iean Seig.r de Cossonay de toute la Dīme du Territoire du dit Lieu, sous L'obligation de veiller La veille de S.t André dans la Tour du dit Lieu, Mois d'Août 1293]

v.12 p.252 f.23
Cossonay
février 1294

Reconnaissance passée par Rodolphe, Richard et Hugon, frères, fils de feu Martin de Brunens, Guillaume, fils d'André, Bisunce, fils de Guillaume, et Jean, fils de Martin dits de Furno, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de toute la dîme en grain d'une pièce de terre appellée du bois dost, sous le service annuel de 4 bichets de froment et 4 autres d'avoine.

[Reconnoissance pasée par Rodolphe, Richard, et Hugon freres, fils de feu Martin de Brunens, Guillaume Fils d'André, Bisunce fils de Guillaume, et Iean Fils de Martin dits de Furno en faveur de Iean Seig.r de Cossonay de toute la Dīme en grain d'une piece de Terre appellée du bois dost, sous le servis annuel de 4. Bichets de frument, et 4. autres d'Avoine, Mois de Fevrier 1294]

v.12 p.252 f.24
Cossonay
octobre 1297

Reconnaissance de Guillaume dit Fardellet, de pont Allio, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de tous ses biens féodaux en général.

[Reconnoissance de Guillaume dit Fardellet de Pont Allio en faveur de Iean Seig.r de Cossonay de tous ses biens feodaux en General, Mois d'8bre 1297]

v.12 p.252 f.25
Cossonay
décembre 1299

Vente faite par Henrion, fils de Guidon dit de Moyrie, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de 20 sols de Lausanne de revenu annuel dus par les particuliers y nommés, et de divers de ses hommes taillables, avec les biens par ceux-ci possédés qu'il reconnait être de son fief pour le prix de 15 livres de Lausanne.

[Vente faite par Henrion fils de Guidon dit de Moyrie en faveur de Iean Seig.r de Cossonay de 20 sols de Lausane de revenu annuel dûs par les Particuliers y nommes, et de divers de ses hommes Taillables, avec les biens par ceux-ci possedés qu'il reconnoit être de son fief pour le prix de 15. liures de Lausane, Mois de Xmbre 1299.]

v.12 p.253 f.26
Cossonay
13 mars 1301

Hommage lige prêté par Perret de Muris à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, sauf la fidélité due à Rodolphe, seigneur de Châteauneuf de Cossonay pour tout ce qu'il possédait dans la ville et territoire de Ver, qu'il promet de déclarer.

[Hommage Lige prêté par Perret de Muris à Loüis de Savoye Seigneur de Vaud, sauf la fidelité düe à Rodolphe Seig.r de Chateauneuf de Cossonay pour tout ce qu'il possedoit dans la Ville, et Territoire de Ver, qu'il promet de declarer, 13 Mars 1301]

v.12 p.253 f.27
Cossonay
1301

Reconnaissance de Nicolas, fils de Jean, de Saint-Eugende (Saint-Claude) à Jean, seigneur de Cossonay, de divers biens aux territtoires de Cossonay et Bremblens.

[Reconnoissance de Nicolas fils de Iean de S.t Eugende a Iean S.r de Cossonay de divers biens aux Territtoires de Cossonay, et Bremblens, 1301]

v.12 p.253 f.28
Cossonay
juillet 1302

Donation faite par Jean de Cinquenove en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, son cousin, de tous les biens qu'il possédait dans les diocèses de Lausanne et de Constance.

[Donation faite par Iean de Cinquenove en faveur de Iean Seigneur de Cossonay Son Cousin de tous Les biens qu'il possedoit dans les Dioceses de Lausane, et de Constance, Mois de Iuillet 1302]

v.12 p.253 f.29
Cossonay
novembre 1302

Reconnaissance passée par Enod, Nicolas et Rodolphe, fils de Jean dit Foz de Venoge, à Jean, seigneur de Cossonay, de la taillabilité à laquelle ils étaient sujets pour les biens y spécifiés sis au territoire de l'Ile.

[Reconnoissance passée par Enod, Nicolas, et Rodulphe Fils de Iean dit Foz de Venogÿ à Iean Seigneur de Cossonaÿ de la Taillabilité, à la quelle ils êtoient sujets pour les biens y specifiés siz au Territoire del'Isle, Mois de 9mbre 1302]

v.12 p.254 f.30
Cossonay
1302

Vente faite par Pierre dit Mingive, bourgeois de Cossonay, du consentement de Brussette, sa femme, et de Jean, Guillaume, Bisonce, Rollet et Perrod, ses enfants, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de sa maison sise dans le château dudit lieu, pour le prix de 40 livres de Lausanne, avec successive reconnaissance passée par ledit Pierre, par laquelle il déclare avoir reçu dudit seigneur de Cossonay à cens perpétuel divers biens y spécifiés, moyennant l'introge et service annuels y déclarés.

[Vente faite par Pierre dit Mingive Bourgeois de Cossonaÿ du Consentement de Brussette sa femme, et de Iean, Guillaume, Bisonce, Rollet, et Perrod ses Enfans en faveur de Iean Seigneur de Cossonay de sa Maison size dans Le Chateau du dit Lieu, pour le prix de 40 livres de Lausane, avec Successive Reconnoissance passée par Le dit Pierre, Par la quelle il declare avoir rêcu du dit Seigneur de Cossonay à cense perpetuelle divers biens y specifiés, moiennant L'Introge, et Servis annuels ÿ declares 1302]

v.12 p.254 f.31
Cossonay
novembre 1302

Affranchissement fait par Jean, seigneur de Cossonay, de la taillabilité, à laquelle était tenu Christin dit Pugin, moyennant une cens annuel d'un muid de froment et de deux chapons.

[Affranchissement fait par Iean Seigneur de Cossonay, de la Taillabilité, à la quelle êtoit tenu Christin dit Pugin moyennant une Cense annuelle d'un muid de frument, et de deux chapons, Mois de 9mbre 1302]

v.12 p.254 f.32
Cossonay
décembre 1302

Vente faite par Pierre de Mingirne, bourgeois de Cossonay, du consentement de Broissette, sa femme, et de ses enfants, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de sa maison et dépendances sise au château de Cossonay pour le prix de 40 livres de Lausanne.

[Vente faite par Pierre de Mingirne Bourgeois de Cossonay du Consentement de Broissette Sa Femme, et de Ses Enfans, en faveur de Iean Seigneur de Cossonay, de sa Maison, et deppendances size au Chateau de Cossonay pour le prix de 40 livres de Lausane, Mois de Xmbre 1302]

v.12 p.255 f.33
Cossonay
décembre 1302

Acensement perpétuel fait par Jean, seigneur de Cossonay, en faveur de Pierre dit Mingymeil, bourgeois dudit Cossonay, de divers biens sis au territoire de Penthaz et de Bournens y spécifiés, moyennant l'introge de 40 livres et le cens annuel de 15 sols de Lausanne.

[Accensement perpetuel fait par Iean Seigneur de Cossonay en faveur de Pierre dit Mingÿmeil Bourgeois du dit Cossonay, de divers biens siz au Territoire de Penta, et de Brunens y specifiés, moïennant L'Introge de 40 livres, et La Cense annuélle de 15 Sols de Lausane, Mois de Xbre 1302]

v.12 p.255 f.34
Cossonay
février 1303

Reconnaissance passée par Guillaume, fils de feu Hugon dit de la Dorier, par laquelle il déclare être homme taillable de Jean, seigneur de Cossonay.

[Reconnoissance passée par Guillaume Fils de feu Hugon dit de la Dorier, par la quelle il declare être homme taillable de Iean Seigneur de Cossonay, Mois de Fevrier 1303]

v.12 p.255 f.35
Cossonay
août 1303

Vente faite par Richard et Jean, frères, feu Rodolphe de Rumilly, du consentement d'Aymon, coseigneur de Cossonay, de diverses cens annuels dus par des particuliers de Cossonay, pour le prix de 40 sols de Lausanne.

[Vente faite par Richard, et Iean Freres feu Rodoulphe de Rumilly du Consentement d'Aymon Conseigneur de Cossonay de diverses Censes annuélles dües par des Particuliers de Cossonay, pour le prix de 40 sols de Lausane, Mois d'Août 1303]

v.12 p.255 f.36
Cossonay
octobre 1303

Vente du comte Amédée de Genève à Conon de Poncelle, de Cossonay, de la dîme de Prelie pour le prix de 140 livres de Lausanne.

[Vente du Comte Amé de Genéve à Conon de Poncelle de Cossonay de la Dīme de Prelie pour le prix de 140. Livres de Lausane, au Mois d'8bre 1303]

v.12 p.256 f.37
Cossonay
décembre 1308

Affranchissement fait par Marguarite de Villars, dame de Cossonay, veuve de Jean, seigneur de Cossonay, et par Louis et Aimon, ses fils, des services qui leur étaient dus par Perronet, Bechard, Pierre et Perrod d'Escarver, d'Allens, moyennant l'introge de 110 sols, et le service annuel de 10 sols de Lausanne.

[Affranchissement fait par Marguarite de Villars Dame de Cossonay Veuve de Iean Seigneur de Cossonay, et par Loüis, et Aïmon ses Fils, des Servis, qui leur êtoient dûs par Perronet, Bechard, Pierre, et Perrod d'Escarver, d'Allens, moïennant l'Introge de 110. Sols, et le Servis annuel de 10 sols de Lausane, Mois de Xmbre 1308]

v.12 p.256 f.38
Cossonay
17 janvier 1310

Hommage et fidélité lige prêtés par Louis, fils de Jean, seigneur de Cossonay, au comte Amédée de Savoie pour le château et bourg de Cossonay.

[Hommage et fidelité Lige prêté par Loüis Fils de Iean Seig.r de Cossonay au Comte Amedé de Savoye pour Le Chateau, et Bourg de Cossonay, 17. Ianvier 1310]

v.12 p.256 f.39
Cossonay
juin 1310

Renonciation, cession et rémission faites par Agnès, veuve de Jacques Vercellis, et Perronet, Jaquet et Jean, ses enfants, en faveur de Louis, seigneur de Cossonay de tous les droits et actions qu'ils pourraient avoir sur les terres et lieux d'Ecublens et de Préverenges, en vertu de l'acquisition faite par ledit Jacques, son père, des susdits lieux, de Jean de Cossonay, moyennant la somme de 200 livres de Lausanne.

[Renonciation, Cession, et remission faite par Agnes Veuve de Iaques Vercellis, et Perronet, Iaquet, et Iean ses Enfans, en faveur de Loüis Seigneur de Cossonay de tous les droits, et actions, qu'ils pourroient avoir sur Les Terres, et lieux d'Escublens, et de Prevereinges en vertu de l'acquisition faite par le dit Iaques son Pere des susdits Lieux, de Iean de Cossonay moyennant La Somme de 200 livres de Lausane, Le Mardi Lendemain de la Fête de S.t Pierre, et S.t Paul 1310]

v.12 p.257 f.40
Cossonay
mai 1313

Abergement, soit acensement perpétuel fait par Louis, seigneur de Cossonay, en faveur de Perrin dit de Aubonne, bourgeois dudit lieu, d'une place sise rière la maison dudit Perrin dans le bourg de Cossonay, moyennant le service annuel de deux deniers de Lausanne.

[Abergement, soit Accensement perpetuel fait par Loüis Seigneur de Cossonay, en faveur de Perrin dit de Albone Bourgeois du dit Lieu d'une place size riere la Maison du dit Perrin dans le Bourg de Cossonay, moyennant le servis annuel de deux deniers de Lausane, Mois de May 1313]

v.12 p.257 f.41
Cossonay
5 avril 1315

Vente faite par Humbert, Louis et Aymon, fils de Jean, seigneur de Cossonay, à Otton, seigneur de Grandson, des revenus de neuf ans de leurs châteaux de Cossonay, de Berchier, de l'Ile et de Luins pour 6454 livres de Lausanne, pour payer Marguerite, leur mère, mariée en secondes noces à Aymon de la Palud, et pour la dot de Perronnette, leur soeur, femme de Perronet, fils dudit Aymon de la Palud.

[Vente faite par Humbert, Loüis, et Aymon fils de Iean Seigneur de Cossonay à Otton Seigneur de Granson des Revenus de neuf ans de leurs Chateaux de Cossonay, de Berchier, del Isle, et de Luins pour 6454 livres de Lausane, pour païer Marguerite leur Mére Mariee en Secondes Noces à Aymon de la Palud, et pour La Dot de Perronnette leur soeur femme de Perronet fils du dit Aymon de la Palud, 5 Avril 1315]

v.12 p.257 f.42
Cossonay
1319

Acensement perpétuel fait par Louis de Cossonay à Pierre Portier d'un champ au territoire de Penthaz, lieu appellé en la Vaud, moyennant l'introge de 50 sols et un service annuel d'une coupe de froment.

[Accensement perpetuel fait par Loüis de Cossonay à Pierre Portier d'un Champ au Territtoire de Pente lieu appellé en la Vaud moyennant L'Introge de 50. sols, et un servis annuel d'une Coupe de frument, Lundi aprés S.t George 1319]

v.12 p.258 f.43
Cossonay
décembre 1320

Obligation passée par Pierre de Grandson, seigneur de Belmont, en faveur de Louis, seigneur de Cossonay, de la somme de 400 livres pour la dot d'Isabelle, sa femme, fille dudit seigneur de Belmont, avec assignation pour le paiement d'icelle de divers cens annuels y spécifiés, sur les revenus de Corcelles et de Chavornay.

[Obbligation passeè par Pierre de Granson Seig.r de Belmont en faveur de Loüis Seig.r de Cossonay, de la somme de 400. Livres pour La Dot d'Isabelle sa femme fille du dit Seig.r de Belmont, avec assignation pour le païement d'jcelle de divers cens annuels y specifiés, sur les Revenus de Corselles, et de Charvonay, Mois de Xmbre 1320]

v.12 p.258 f.44
Cossonay
janvier 1326

Abergement fait par Louis, seigneur de Cossonay, à Romanet, fils de Jean dit Cantour, bourgeois de Cossonay, d'une place, soit casal situé à la porte du château dudit Cossonay, moyennant la cens annuel de 6 deniers de Lausanne.

[Abergement fait par Louis Seigneur de Cossonay à Romanet fils de Iean dit Cantour Bourgeois de Cossonay d'une Place, soit Casal situè à la porte du Chateau du dit Cossonay, moïennant la Cense annuelle de 6. deniers de Lausane, Mois de Ianvier 1326]

v.12 p.258 f.45
Cossonay
1328

Accord fait entre Louis, seigneur de Cossonay, et Jacques, seigneur de Goumoens, touchant leur différends pour la dîme de paille, par l'entremise de Louis de Savoie, seigneur de Vaud.

[Accord fait entre Loüis Seigneur de Cossonay, et Iaques Seigneur de Gomoins touchant leur defferens pour La Dīme de paille, par l'entremise de Loüis de Savoïe Seigneur de Vaud, Le Mardi avant La Fête de S.te Marie Magdaleine 1328]

v.12 p.259 f.46
Cossonay
janvier 1330

Reconnaissance passée par Jean de Mézières, par laquelle il déclare être homme lige du seigneur de Cossonay, et qu'il reconnaissait de son fief les hommes et possessions sises au territoire de Penthalaz et autres lieux y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Iean de Meysiéres, par la quelle il declare être homme Lige du Seig.r de Cossonay, et qu'il reconnoissoit de son Fief les hommes, et possessions sizes au Territoire de Pentelle, et autres lieux ÿ specifiés, Mois de Ianvier 1330]

v.12 p.259 f.47
Cossonay
janvier 1330

Reconnaissance passée par Jacques de Sévery à Louis et Aymon, frères, seigneurs de Cossonay, des biens qu'il possédait audit lieu de Cossonay, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passée par Iaques de Sÿvrie à Loüis, et Aymon freres Seigneurs de Cossonay, des biens qu'il possedoit au dit Lieu de Cossonay, avec prestation d'hommage, Mois de Ianvier 1330]

v.12 p.259 f.48
Cossonay
janvier 1330

Reconnaissance passée par Perrette, fille de Jacob d'Issy, au seigneur de Cossonay, des biens et cens qu'elle possédait près de Cossonay et autres villages y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Perrette Fille de Iacob d'Issÿ au Seigneur de Cossonay des biens, et Censes, qu'Elle possedoit prés de Cossonay, et autres Villages ÿ specifiés, Mois de Ianvier 1330]

v.12 p.259 f.49
Cossonay
février 1330

Reconnaissance passée par Marmet, fils de Jean, de Lucinge, au seigneur de Cossonay, de la grande dîme de Penthalaz et de divers biens féodaux par lui possédés y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Marmet fils de Iean de Lucinge au Seig.r de Cossonay de la Grande Dīme de Pentalle, et de divers biens feodaux par lui possedés, y specifiés, Mois de Fevrier 1330]

v.12 p.260 f.50
Cossonay
janvier 1330

Déposition de Jacques et Humbert, frères, de Sévery, fils de feu Guillaume, faite à l'instance de Louis et Aymon, frères, seigneurs de Cossonay, d'avoir ouï dire de leur père, que Jacques de Sévery, leur oncle, était homme lige desdits seigneurs, et que les biens qu'il possédait au territoire de Cossonay étaient de leur fief.

[Deposition de Iaques, et Humbert freres de Sÿvirié fils de feu Guillaume faite à L'instance de Loüis, et Aymon Freres, Seigneur de Cossonay d'avoir ouï dire de leur Pere, que Iaques de Sivirié leur Oncle êtoit homme Lige des dits Seigneurs, et que les biens qu'il possedoit au Territoire de Cossonay êtoient de leur fief, Mois de Ianvier 1330]

v.12 p.260 f.51
Cossonay
février 1330

Reconnaissance passée par Jeonnod Robellin de Lutry, fils de Jean, par laquelle il déclare être homme lige du seigneur de Cossonay, et qu'il tenait de lui en fief et hommage lige les hommes et biens y spécifiés sis au territoires de Luins, Aclens et en tout le mandement de Cossonay.

[Reconnoissance passée par Ieonnod Robellin de Lustry Fils de Iean par la quelle il déclare être homme Lige du Seigneur de Cossonay, et qu'il tenoit de lui en fief, et hommage lige les hommes, et biens ÿ specifiés siz au Territoires de Luins, Aclens, et en tout le Mandement de Cossonay, Mois de Fevrier 1330.]

v.12 p.260 f.52
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance passée par Aubert dit Charpit de Vufflens au seigneur de Cossonay de divers biens et cens annuels sis prés de Bussens y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Aubert dit Charpit de Vufflens au Seigneur de Cossonay de divers biens et cens annuels siz prés de Bussens ÿ specifiés, Mois de Xmbre 1330]

v.12 p.261 f.53
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance passée par Jacob dit Fenel de Grancy au seigneur de Cossonay de divers biens féodaux y spécifiés, sis au territoires de Grancy et de Gollion.

[Reconnoissance passeè par Iacob dit Fenel de Grancié au Seig.r de Cossonay de divers biens Feodaux y specifiés siz au Territoires de Grancié, et de Goulion ÿ specifiés, mois de Xmbre 1330]

v.12 p.261 f.54
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance passée par Nicolas de Cullens, en faveur du seigneur de Cossonay, de divers biens y spécifiés qu'il tenait du fief dudit seigneur, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passeé par Nicolas de Cullens, en faveur du Seig.r de Cossonay de divers biens y specifiés, qu'il tenoit du fief du dit Seigneur, avec prestation d' Mois de X.mbre 1330]

v.12 p.261 f.55
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance passée par Johanuard, fils de feu Guillaume de Sucelvas, au seigneur de Cossonay, de divers biens et cens annuels qui relevaient du fief dudit seigneur de Cossonay.

[Reconnoissance passeè par Iohanuard Fils de feu Guillaume de Sucelvas au Seig.r de Cossonay de divers biens, et Censes annuélles, qui relevoient du fief du dit Seigneur de Cossonay, Mois de Xmbre 1330]

v.12 p.261 f.56
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance de Girard, fils de Pierre de Disy, en faveur du seigneur de Cossonay, par laquelle il déclare être son homme lige, et qu'il tient de lui les trois quarts de la grande dîme de Penthalaz, celle des Cortes de Wecuz, et divers hommes et cens annuels y spécifiés.

[Reconnoissance de Girard Fils de Pierre de Disi en faveur du Seigneur de Cossonay, par la quelle il declare être son homme lige, et qu'il tient de lui les trois quarts de la Grande Dīme de Pentala, celle des Cortes de Wecuz, et divers hommes, et Cens annuels y specifiés, Mois de Xmbre 1330]

v.12 p.262 f.57
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance passée par Rodolphe de Rumilly en faveur du seigneur de Cossonay des biens féodaux qu'il possédait au territoire de Cossonay y spécifiés, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passeè par Rodolphe de Rumillÿ en faveur du Seig.r de Cossonay des biens feodaux qu'il possedoit au Territoire de Cossonay ÿ specifiés avec prestation d'hommage, Mois de Xmbre 1330]

v.12 p.262 f.58
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance passée par Jean, fils de feu Perret de Daillens, par laquelle il déclare être homme lige du seigneur de Cossonay, et qu'il tenait en fief de lui divers biens et revenus y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Iean Fils de feu Perret de Dallyens, par la quelle il declare être homme Lige du Seigneur de Cossonay, et qu'il tenoit en fief de lui divers biens, et Revenus y specifiés, Mois de Xmbre 1330]

v.12 p.262 f.59
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance passée par Richard, fils de Pierre du May, bourgeois de Cossonay, au seigneur dudit lieu de Cossonay de divers biens féodaux y spécifiés sis au territoire de Penthaz, sous condition d'hommage.

[Reconnoissance passée par Richard Fils de Pierre du May Bourgeois de Cossonay au Seigneur du dit Lieu de Cossonay de divers biens Feodaux ÿ specifiés siz au Territoire de Ponthaz sous condition d'hommage, Mois de Xmbre 1330]

v.12 p.262 f.60
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance de Jacques, fils de Mermet de Bettens, au seigneur de Cossonay de divers biens sis au territoire de Bettens y spécifiés.

[Reconnoissance de Iaques Fils de Mermet de Bettens au Seigneur de Cossonay de divers biens siz au Territoire de Bettens ÿ specifiés au Mois de Xmbre 1330]

v.12 p.263 f.61
Cossonay
décembre 1330

Reconnaissance passée par Jean, fils de Nicolet de Saint-Eoyen, au seigneur de Cossonay de divers biens et hommes y spécifiés, relevant du fief et hommage dudit seigneur de Cossonay, sis prés de Bremblens.

[Reconnoissance passeè par Iean Fils de Nicolet de S.te Eoyen, au Seigneur de Cossonay de divers biens, et hommes y specifiés, relevants du Fief, et hommage du dit Seigneur de Cossonay siz prés de Bremblens, Mois de Xmbre 1330]

v.12 p.263 f.62
Cossonay
décembre 1331

Reconnaissance passée par Perronnet, fils de Perrod dit Sugniens, et par Johannod, fils de Borcard, citoyen de Lausanne, en faveur du seigneur de Cossonay, de divers hommes, cens et biens y spécifiés.

[Reconnoissance passeè par Perronnet Fils de Perrod dit Sugniens, et par Iohannod fils de Borcard Citoïen de Lausane, en faveur du Seigneur de Cossonay, de divers hommes, Censes, et biens y specifiés, Mois de Xmbre 1331]

v.12 p.263 f.63
Cossonay
janvier 1332

Reconnaissance passée par Nicolet, fils de Guillaume de Senarclens, en faveur du seigneur de Cossonay, de divers cens et biens sis audit territoire de Senarclens, sujets aux services annuels y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Nicolet Fils de Guillaume de Simarclens en faveur du Seigneur de Cossonay de divers Cens, et biens siz au dit Territoire de Simarclens sujets aux servis annuels y specifiés, Mois de Ianvier 1332]

v.12 p.263 f.64
Cossonay
2 décembre 1332

Reconnaissance passée par Perrod, fils de Pierre dit Ros de Saint Germain, en faveur du seigneur de Cossonay de divers biens et cens annuels dans le village et territoire d'Aclens y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Perrod Fils de Pierre dit Ros de S.t Germain, en faveur du Seig.r de Cossonay de divers biens, et censes annuélles dans le Village, et Territoire d'Aclens y specifiés, 2. Xmbre 1332]

v.12 p.264 f.65
Cossonay
février 1333

Reconnaissance passée par Perrod fils de Perrod de Oullens, par laquelle il déclare être homme lige du seigneur de Cossonay, et qu'il tenait de lui en fief, et sous l'hommage lige divers biens y spécifiés, sujets au service annuel de 12 deniers de Lausanne.

[Reconnoissance passèe par Perrod Fils de Perrod de Oullens, par la quelle il declare être homme Lige du Seig.r de Cossonay, et qu'il tenoit de lui en Fief, et sous L'hommage Lige divers biens y specifiés sujets au Servis annuel de 12. deniers de Lausane, Mois de Fevrier 1333]

v.12 p.264 f.66
Cossonay
juillet 1333

Transaction entre Aymon, coseigneur de Cossonay, chanoine de Lausanne, et dame Isabelle, veuve de Louis, seigneur de Cossonay, son frère, pour la tutelle des enfants dudit Louis, par laquelle il a été convenu que ledit Aymon aura la susdite tutelle, et que ladite dame aura pour ses droits dotaux le château, lieu et châtellenie de Berchier, et les sommes annuelles y spécifiées.

[Transaction entre Aymon Conseigneur de Cossonay Chanoine de Lausane, et La Dame Isabelle Veuve de Loÿis Seig.r de Cossonay son Frere pour la Tutélle des Enfans du dit Loüis; Par la quelle il a êté convenu que Le dit Aymon avrà La Susdite Tuttélle, et que la dite Dame aura pour ses Droits dotaux le Chateau, Lieu, et Chatellanie de Berchié, et les sommes annuélles y specifiés. Mois de Iuillet 1333]

v.12 p.264 f.67
Cossonay
juillet 1334

Reconnaissance d'Angelette, fille de Pierre de Bettens, au seigneur de Cossonay, du bois de Fayole (Fayel) entre l'eau de Telle, et le village de Bettens, avec la boulangerie, avonerie, et corvates des villages de Brettigny et de Sullens, pour la portion qui appartient à icelle.

[Reconnoissance d'Angelette Fille de Pierre de Bettens au S.r de Cossonay du Bois de Fayole entre L'Eau de Telle, et le Village de Bettens, avec la Boulangerie avoenerie, et Corvates des Villages de Brettignions, et de Saulens pour La portion qui appartient a jcelle, au Mois de Iuillet 1334]

v.12 p.265 f.68
Cossonay
3 novembre 1334

Convention entre Aymon, seigneur de Cossonay, à son nom et au nom de ses neveux, et Aymon, seigneur de la Sarraz, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard d'un molar que ce dernier avait commencé à faire bâtir pr&egrace;s de l'abbaye du lac de Joux, entre les champs du port et le lieu de Sagniwagnay( La Sauvagère).

[Convention entre Aÿme Seig.r de Cossonay à Son nom, et de ses Neveux, et Ayme Seig.r de la Serra sur Les differens qu'il y avoit entr'eux pour régard d'un Moular, que ce dernier avoit Commence faire bâtir prés de L'Abbaïe du Lac de joux entre les Champs du Port, et le Lieu de Sagniwagnay, 3. 9mbre 1334]

v.12 p.265 f.69
Cossonay
décembre 1336

Reconnaissance passée par Françoise, fille de Mermed de Grancy, femme de Gerrard dit Ferrel, au seigneur de Cossonay, de divers biens sis au territoire dudit lieu de Cossonay y spécifiés, qui relèvent du fief dudit seigneur sous les services annuels y déclarés.

[Reconnoissance passèe par Françoise Fille de Mermed de Grancié Femme de Gerrard dit Ferrel, au Seigneur de Cossonaÿ de divers biens siz au Territoire du dit Lieu de Cossonay y specifiés, qui relevent du Fief du dit Seigneur sous les servis annuels ÿ declarés, Mois de Xmbre 1336]

v.12 p.267 f.1
Cossonay
juillet 1337

Reconnaissance passée par Perrod, et Mermet, frères, fils de feu Girard de Sonnai dits Corniole, par laquelle ils déclarent d'être hommes liges du seigneur de Cossonay, et qu'ils tenaient en fief de lui divers biens y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Perrod, et Mermet Freres Fils de feu Girard de Sonnai dits Corniole, par la quelle ils declarent d'être hommes Liges du Seigneur de Cossonaÿ, et qu'ils tenoient en Fief de lui divers biens y specifiés, Mois de Iuillet 1337]

v.12 p.267 f.2
Cossonay
juillet 1337

Reconnaissance passée par Marmet et Henri, frères, fils de Vuiliod dit Bouer, en faveur du seigneur de Cossonay, de divers hommes et biens sis près de Bremblens, de Ravains (Romanel?), d'Aclens et autres lieux y spécifiés, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passeè par Marmet, et Henry Freres Fils de Vuiliod dit Bouer en faveur du Seigneur de Cossonay de divers hommes, et biens siz prés de Bremblens de Ravains d'Aselens, et autres lieux y specifiés avec prestation d'hommage, Mois de Iuillet 1337]

v.12 p.268 f.3
Cossonay
août 1337

Reconnaissance passée par Barthélemy de Bettens, du consentement de Leonette, sa femme, en faveur d'Aymon, coseigneur de Cossonay, de divers biens et cens annuels par lui possédés dans le lieu et finage de Bettens y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Barthelemi de Bettens du Consentement de Leonette Sa Femme en faveur d'Aymon Conseig.r de Cossonay de divers biens, et Cens annuels par lui possedes dans le lieu, et Finage, de Bettens y specifiés, Mois d'Août 1337]

v.12 p.268 f.4
Cossonay
juin 1338

Reconnaissance passée par Etienne, fils d'Etienne Echichens de Disy, par laquelle il déclare être homme lige du seigneur de Cossonay, et qu'il tenait en fief de lui sa maison d'Echichens, et divers autres biens y spécifiés.

[Reconnoissance passeè par Etienne Fils d'Etienne Eschigelens de Disÿ, par la quelle il declare être homme Lige du Seig.r de Cossonay, et qu'il tenoit en fief de lui Sa Maison d'Eschigelens, et divers autres biens ÿ specifiés, Mois de Iuin 1338]

v.12 p.268 f.5
Cossonay
juillet 1338

Reconnaissance passée par Jean, fils de Jaquet de Chablie, au seigneur de Cossonay des biens, dîmes, hommes, eaux et revenus qu'il possédait au territoire de Cossonay, de Luyne et de Vufflens.

[Reconnoissance passeè par Iean Fils de Iaquet de Chablié, au Seig.r de Cossonay des biens, dimes, hommes, eaux et revenus qu'il possedoit au Territoire de Cossonay de Luyne, et de Vuflens, Mois de Iuillet 1338]

v.12 p.268 f.6
Cossonay
mai 1339

Reconnaissance de Jaquemet, fils de Perrin Conon, bourgeois de Cossonay, au seigneur de divers biens sis au territoire de Sanaglames y spécifiés, sujets aux services annuels y spécifiés.

[Reconnoissance de Iaquemet Fils de Perrin Conon Bourgeois de Cossonay au S.r de divers biens siz au Territoire de Sanaglames y specifiés sujets aux Servis annuels y specifiés au Mois de May 1339]

v.12 p.269 f.7
Cossonay
mai 1340

Reconnaissance passée par Perrod di Gonet d'Ecublens, par laquelle il déclare être homme libre d'Aymon, coseigneur de Cossonay, et qu'il tenait de lui divers biens sis au territoire d'Ecublens y cohérentiés sujets aux service annuels y spécifiés.

[Reconnoissance passeè par Perrod di Gonet d'Escublens, par la quelle il declare être homme libre d'Aymon Conseigneur de Cossonay, et qu'il tenoit de lui divers biens siz au Territoire d'Escublens ÿ coherentiés sujets aux Servis annuels y specifiés, Mois de May 1340]

v.12 p.269 f.8
Cossonay
juin 1340

Reconnaissance passée par François, fils d'Henri de Disy, par laquelle il déclare qu'il tenait du seigneur de Cossonay les hommes et biens y spécifiés situés aux territoires de Colombier, Lussery et Cossonay, avec prestation d'hommage.

[Reconnoissance passée par François Fils d'Henry de Disy, Par la quelle il declare qu'il tenoit du Seigneur de Cossonay les hommes, et biens y specifiés situés aux Territoires de Colombier Lussirié, et Cossonay avec prestation d'hommage, Mois de Iuin 1340]

v.12 p.269 f.9
Cossonay
avril 1342

Reconnaissance passée par Johannod, dit Brignet, de Chablie, en faveur du seigneur de Cossonay, des cens, biens et revenus qu'il tenait du fief dudit seigneur de Cossonay.

[Reconnoissance passée par Iohannod dit Brignet de Chablie en faveur du Seigneur de Cossonay, des Censes, biens, et Revenus qu'il tenoit du fief du dit Seigneur de Cossonaÿ, Mois d'Avril 1342]

v.12 p.270 f.10
Cossonay
24 mai 1347

Reconnaissance passée par Antoine, fils de feu Jean Gumonens, par laquelle il déclare être homme lige du seigneur de Cossonay, sauf la fidélité due au seigneur de Grandson, et à Girard de Monfalcon, et qu'il tenait dudit seigneur de Cossonay de son propre aleu, en fief et hommage lige 50 poses de terre, et divers autres services et biens y spécifiés.

[Reconnoissance passeè par Antoine Fils de feu Iean Gumonens, par la quelle il declare être homme Lige du Seigneur de Cossonay, sauf la Fidelité düe au Seigneur de Granson, et à Girard de Monfalcon, et qu'il tenoit du dit Seigneur de Cossonay de son propre aleu, en fief, et hommage Lige 50. poses de Terre, et divers autres servis, et biens y specifiés 24. May 1347]

v.12 p.270 f.11
Cossonay
27 mai 1350

Rachat accordé par Guillaume, coseigneur d'Estavayer, à Pierre, coseigneur dudit lieu, de divers revenus et cens annuels par ce dernier vendus audit Guillaume, moyennant la restitution de 116 livres 5 sols de Lausanne.

[Rachat accordé par Guillaume Conseigneur d'Escavaie, à Pierre Conseigneur du dit Lieu de divers Revenus, et Cens annuels par ce dernier vendu au dit Guillaume moiennant La restitution de 116 livres 5 sols de Lausane, 27. May 1350]

v.12 p.270 f.12
Cossonay
23 juin 1351

Vente faite par Aymon et Jean, son neveu, seigneur de Cossonay, en faveur de Jacques Rapilyar, et à Perrod dit de Seup, bourgeois de Lausanne, d'un cens annuel de deux muids de froment et de 48 sols, pour le prix de 108 livres.

[Vente faite par Aymon, et Iean Son Neveu Seig.r de Cossonay, en faveur de Iaques Rapilÿar, et à Perrod dit de Seup Bourgeois de Lausane, d'un Cens annuel de deux Muids de frument, et de 48 sols pour le prix de 108 Livres, 23. Iuin 1351]

v.12 p.271 f.13
Cossonay
1351

Reconnaissance passée par Girard, dit Ferrel, de Grancy, par laquelle il déclare tenir en fief et hommage lige du seigneur de Cossonay la dîme de Rimens, avec les biens féodaux qu'il tenait pour dot de Françoise, sa femme.

[Reconnoissance passée par Girard dit Ferrel de Grancier; Par la quelle il declare tenir en Fief, et hommage Lige du Seigneur de Cossonay La Dīme de Rimens, avec les biens Feodaux, qu'il tenoit pour Dot de Françoise sa femme, Le Mardi avant La Nativité de la S.te Vierge 1351]

v.12 p.271 f.14
Cossonay
1351

Cession faite par Perrod, dit Scoup, à Jacques Rapilliar de sa portion d'un cens annuel de deux muids de froment, et de 48 sols qu'ils avaient acheté des seigneurs de Cossonay, moyennant 54 livres de Lausanne.

[Cession faite par Perrod dit Scoup à Iâques Rapilliar de Sa portion d'un Cens annuel de deux Muids de frument, et de 48 sols qu'ils avoient acheté des Seig.rs de Cossonay, moïennant 54 livres de Lausane, Le Mercredi avant La Toussaints 1351]

v.12 p.271 f.15
Cossonay
15 octobre 1353

Ratification de Jean, seigneur de Cossonay, de la vente faite par Aymon, seigneur de Cossonay, son oncle, de divers biens et cens annuels y spécifiés, à Girard Mistralis pour le prix de 180 livres de Lausanne.

[Ratification de Iean Seigneurs de Cossonay de la Vente faite par Aymon Seigneurs de Cossonay son Oncle de divers biens, et Cens annuels ÿ specifiés à Girard Mistralis pour le prix de 180. Livres de Lausane, 15. 8bre 1353]

v.12 p.272 f.16
Cossonay
25 juillet 1358

Reconnaissance passée par François, dit Dou Marez, de Bettens, fils de Barthélemy, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de divers biens sis au finage de Bettens y spécifiés, qui relèvent du fief de dit seigneur de Cossonay et sujets envers lui aux services annuels.

[Reconnoissance passée par François dit Dou Marez de Bettens Fils de Barthelemi, en faveur de Iean Seigneur de Cossonay de divers biens siz au Finage de Bettens y specifiés, qui relevent du fief de dit Seigneur de Cossonay et sujets envers lui aux Servis annuels ÿ specifiés, 25. Iuillet 1358]

v.12 p.272 f.17
Cossonay
11 mai 1360

Cession faite par Jean, seigneur de Cossonay, en faveur d'Antoine de Cuarnens, de toute prestation de fidélité et hommage par ce dernier dus pour les biens qu'il possédait au territoire de Corcelles près de Chavornay, avec déclaration qu'il les tiendra francs et allodiaux, moyennant la rétrocession faite par ledit Antoine de 5 muids de froment de rente annuelle, qui lui furent assignés sur les moulins et battoir dits d'Amour sur l'eau de Venoge.

[Cession faite par Iean Seigneurs de Cossonay, en faveur d'Antoine de Cuminiens, de toute prestation de fidelité, et hommage par ce dernier dûs pour les biens qu'il possedoit au Territoire de Corcélles prés de Chavornay, avec declaration qu'il les tiendra francs, et allodiaux, moiennant La retrocession faite par le dit Antoine de 5. Muids de frument de rente annuélles, qui lui furent assignés sur les Moulins, et Battoir dits d'Amour sur l'Eau de Venopie, 11 May 1360]

v.12 p.272 f.18
Cossonay
1 décembre 1362

Reconnaissance passée par Jacques Raymond de Fonte de Salens, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, de deux pièces de terre sises au territoire de Salens.

[Reconnoissance passée par Iaques Raymond de Fonte de Salens, en faveur de Iean Seigneur de Cossonay, de deux piéces de Terre sizes au Territoire de Salens, 1.er Xmbre 1362]

v.12 p.273 f.19
Cossonay
27 juin 1364

Reconnaissance passée par Girard, dit Boul, bourgeois de l'Isle, en faveur de Jean seigneur de Cossonay, de deux pièces de terre sises, une près de Chablie, et l'autre au territoire de l'Isle.

[Reconnoissance passée par Girard dit Boul Bourgeois de Lile, en faveur de Iean Seigneur de Cossonay, de deux piéces de Terre sizes, une prés de Chablié, et L'autre au Territoire de Lile, 27. Iuin 1364]

v.12 p.273 f.20
Cossonay
14 octobre 1364

Reconnaissance passée par Perrod Chanderon, bourgeois de Cossonay, en faveur de Jean, seigneur dudit Cossonay, d'une pièce de terre sise au territoire de Penthalaz, sujette au service annuel et perpétuel de deux sols de Lausanne.

[Reconnoissance passée par Perrod Chanderon Bourgeois de Cossonay, en faveur de Iean Seigneur du dit Cossonay d'une piéce de Terre size au Territ.e de Pentulle sujete au Servis annuel, et perpetuel de deux sols de Lausane, 14. 8bre 1364]

v.12 p.273 f.21
Cossonay
19 juillet 1365

Reconnaissance passée par Raymond d'Enry, en faveur de Jean, seigneur de Cossonay, par laquelle il déclare tenir en fief de lui les biens qu'Aymonette, sa mère, avait déjà reconnus, sis au territoire de Ferreyres y spécifiés, sujets au cens annuel de 7 sols de Lausanne.

[Reconnoissance passeè par Raymond d'Enry en faveur de Iean Seigneur de Cossonay, par la quelle il declare tenir en fief de lui les biens, qu'Aymonette Sa Mere avoit deja reconnu siz au Territoire de Ferreres ÿ specifiés, sujets au Cens annuel de 7 sols de Lausane, 19. Iuillet 1365]

v.12 p.274 f.22
Cossonay
9 janvier 1367

Compromis fait par Guillaume de Cossonay, prieur de Payerne, fils de Louis, coseigneur de Cossonay, et Aymon de Cossonay, évêque de Lausanne, tuteur de Louis, son neveu, fils de Jean, son frère, en tête de Guillaume de Grandson, pour la termination des différends qu'il y avait entre eux pour regard de l'héritage dudit Louis, coseigneur de Cossonay.

[Compromis fait par Guillaume de Cossonay Prieur de Paierne fils de Loüis Conseigneur de Cossonay, et Aymon de Cossonay Evêque de Lausanne Tuteur de Loüis son Neveu Fils de Iean son Frere, en Tete de Guillaume de Grançon, pour la Termination des differens qu'il ÿ avoit entre eux pour regard de L'heritage du dit Loüis Conseigneur de Cossonay, 9 Ianvier 1367]

v.12 p.274 f.23
Cossonay
16 juillet 1377

Contrat de mariage entre Guillaume, seigneur de Montagny, et Isabelle, fille de Jean, seigneur de Cossonay, par lequel il lui fût promis par Louis de Cossonay, son frère, 3000 florins d'or pour sa dot.

[Contract de Mariage entre Guillaume Seig.r de Montagni, et Isabelle Fille de Iean Seigneur de Cossonay, par lequel il lui fût promis par Loüis de Cossonay son Frere 3000. Florins d'or pour sa Dot. 16 Iuillet 1377]

v.12 p.274 f.24
Cossonay
4 décembre 1377

Reconnaissance passée par Jacques, fils de Mermier Chastrares, de Brunens, par laquelle il déclare être homme lige et taillable à miséricorde de Louis, seigneur de Cossonay, et qu'il tenait de lui en fief taillable comme dessus divers biens y spécifiés et cohérentiés.

[Reconnoissance passée par Iaques Fils de Mermier Chastrares de Brunens, par la quelle il déclare être homme lige, et Taillable à Misericorde de Loüis Seigneur de Cossonay, et qu'il tenoit de lui en fief taillable comme dessus divers biens ÿ specifiés, et coherentiés, 4 Xmbre 1377]

v.12 p.275 f.25
Cossonay
31 août 1378

Reconnaissance passée par Jaquet de Bettens en faveur de Louis, seigneur de Cossonay, par laquelle il déclare tenir de lui en fief et hommage lige la juridiction, biens et revenus qu'il possédait audit lieu de Bettens y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Iaquet de Bettens en faveur de Loüis Seigneur de Cossonay par laquelle il déclare tenir de lui en fief, et hommage lige La jurisdiction, biens, et Revenus qu'il possedoit au dit Lieu de Bettens ÿ specifiés, 31 Août 1378]

v.12 p.275 f.26
Cossonay
17 septembre 1378

Reconnaissance par Johannod Bonet, fils de Johannet, et par Nicod Agery, fils de Martin, en faveur de Louis, seigneur de Cossonay, de divers biens sis dans le bourg de Cossonay, qui relèvent de son fief.

[Reconnoissance par Iohannod Bonet Fils de Iohannet, et par Nicod Agery Fils de Martin, en faveur de Loüis Seigneur de Cossonay, de divers biens siz dans le Bourg de Cossonay, qui relevent de son fief, 17. 7mbre 1378]

v.12 p.275 f.27
Cossonay
5 décembre 1380

Promesse d'Aymon de Marcs d'observer et d'accomplir aux obligations portées par une sentence pronnoncée sur les différends entre lui et Louis, seigneur de Cossonay, et spécialement de reconnaître du fief dudit seigneur de Cossonay 15 livrées de terre de son aleu, sises au territoire de Bettens, avec sa maison, grange et juridiction de Bettens.

[Promésse d'Aymon de Marcs d'observer, et d'accomplir aux obligations portées par une Sentence pronnoncée sur les differends entre Lui, et Loüis Seigneur de Cossonay, et specialement de reconnoitre du fief du dit Seigneur de Cossonay 15 Livreés de Terre de son aleu sizes au Territoire de Bettens, avec Sa Maison, Grange, et jurisdiction de Bettens, 5. Xmbre 1380]

v.12 p.276 f.28
Cossonay
5 décembre 1380

Reconnaissance et hommage d'Aymon du Marcs, seigneur de Bettens, en faveur du seigneur de Cossonay de la juridiction dudit lieu de Bettens et d'une maison et grange au même lieu.

[Reconnoissance, et Hommage d'Aymon Du Marcs Seigneur de Bettens, en faveur du Seig.r de Cossonay de la jurisdiction du dit Lieu de Bettens et d'une Maison, et Grange au même Lieu, 5.e Xmbre 1380]

v.12 p.276 f.29
Cossonay
9 février 1381

Cession faite par le procureur de l'Hôpital de Sainte Marie de Lausanne, en faveur de Louis de Cossonay et de Marguerite de Salabruche, sa femme, donnataires des biens délaissés par Jeanette de Neuchâtel, héritière de Jean Fabri, curé de Jollens, situés dans le finage d'Aran et de La Lex, y spécifiés, de tous les droits qui pouvaient appartenir audit Hôpital sur lesdits biens, en vertu de la substitution faite par ledit curé en faveur dudit Hôpital, moyennant une cens annuel d'un muid de froment. Avec l'article du testament dudit curé de Jollens Jean Fabri.

[Cession faite par le Procureur de L'Hôpital de S.te Marie de Lausane, en faveur de Loüis de Cossonay, et de Marguerite de Salabruche Sa Femme donnataires des biens delaissés par Ieanette de Neufchâtel, héritiere de Iean Fabri Curè de Iollens, situés dans le Finage d'Arans, et de La Lex, ÿ specifiés, de tous les droits, qui pouvoient appartenir au dit Hôpital sur les dits biens, en vertu de La Substitution faite par le dit Curé en faveur du dit Hôpital, moïennant une Cense annuélle d'un Muid de frument Avec L'Article du Testament du dit Curé de Iollens Iean Fabri, 9. Fevrier 1381]

v.12 p.277 f.30
Cossonay
19 mars 1389

Vente faite par Louis, seigneur de Cossonay, en faveur de Marguerite, femme de Perronet Muriset de Romont, d'un cens de cinq muids et demi de froment pour le prix de 210 livres de Lausanne. Avec la rétrocession faite par ledit Perronet à Joannète, Louise et Claude, filles dudit Louis seigneur de Cossonay, et à Nicolette, fille d'Isabelle, soeur dudit Louis, dame de Montagny, pour le même prix.

[Vente faite par Loüis Seigneur de Cossonay en faveur de Marguerite femme de Perronet Muriset de Romont d'un Cens de cinq Muids, et demi de frument pour le prix de 210. Livres de Lausane 7. Avril 1382 Avec la retrocession faite par le dit Perronet à Ioannète, Loüise, et Claude Filles du dit Loüis Seigneur de Cossonay, et à Nicolette Fille d'Isabélle soeur du dit Loüis Dame de Montagni pour le même prix du 19. Mars 1389]

v.12 p.277 f.31
Cossonay
18 mai 1382

Vente faite par Louis, seigneur de Cossonay, et Marguerite, sa femme, au chapitre de Lausanne de 8 muids de froment annuels, à prendre des 18 muids à eux dus par leurs censiers de Cossonay, pour le prix de 288 livres de Lausanne.

[Vente faite par Loüis Seigneur de Cossonay, et Marguerite Sa Femme, au Chapitre de Lausane de 8. Muids de frument annuels, à prendre des 18 Muids à eux dûs par leurs Censiers de Cossonay pour le prix de 288. livres de Lausane, 18. May 1382]

v.12 p.277 f.32
Cossonay
15 février 1383

Testament de Louise de Montbéliard, dame de Cossonay, veuve de Jean, seigneur de Cossonay, par lequel elle institua ses héritiers universels Louise, Jeannette, Claude et Nicolette, filles de Louis seigneur de Cossonay, son fils, et Nicolette, fille de Guillaume, seigneur de Montagny, et Isabelle, sa fille, chacune dans la cinquième part de ses biens.

[Testament de Loüise de Montbelliand Dame de Cossonay Veuve de Iean Seig.r de Cossonay, par le quel elle institua ses heritiérs universels Loüise, Ieannette, Claude, et Nicolette filles de Loüis Seig.r de Cossonay son Fils, et Nicolette Fille de Guillaume Seig.r de Montagni, et Isabélle Sa Fille chacune dans la cinqûieme part de ses biens 15. Fevrier 1383]

v.12 p.278 f.33
Cossonay
28 mars 1384

Reconnaissance passée par Joannod dit Blanchet, bourgeois de Cossonay, en faveur de Louis, seigneur dudit lieu, d'une pièce de terre sise au territoire de Cossonay.

[Reconnoissance passeè par Ioannod dit Blanchet Bourgeois de Cossonay en faveur de Loüis Seig.r du dit Lieu d'une piece de Terre size au Territoire de Cossonay, 28 Mars 1384]

v.12 p.278 f.34
Cossonay
18 mai 1384

Cession faite par Louise de Montbéliard, dame de Cossonay et de l'Isle, veuve de feu Jean, seigneur de Cossonay, en faveur d'Etienne de Montbéliard, seigneur de Montfaucon, son frère, de tous les droits de succession paternelle et maternelle, moyennant la somme de mille livres etiennoises, avec déclaration, qu'au cas qu'il vint à manquer sans enfants, que lesdites mille livres devront être restituées audit son frère, et ses successeurs.

[Cession faite par Loüise de Montbligard Dame de Cossonay, et de L'Isle Veuve de feû Iean Seig.r de Cossonay, en faveur d'Etienne de Montbligard Seigneur de Montfalcon son Frere de tous les droits de Succession paternelle, et Maternelle moïennant La Somme de Mille Livres Etiennoises, avec declaration, qu'au cas qu'il vint à manquer sans Enfans, que Les dites mille livres devront être restituées au dit son Frere, et ses Successeurs 18. May 1384]

v.12 p.278 f.35
Cossonay
15 novembre 1384

Reconnaissance passée par Perronet Nunchat, bourgeois de Cossonay, en faveur de Louis, seigneur dudit lieu de Cossonay, d'une maison sise au bourg dudit Cossonay.

[Reconnoissance passeè par Perronet Nunchat Bourgeois de Cossonay, en faveur de Loüis Seig.r du dit Lieu de Cossonay d'une Maison size au Bourg du dit Cossonay, 15. 9mbre 1384]

v.12 p.279 f.36
Cossonay
janvier 1385

Reconnaissance passée par Aubert de Chavornay, fils de Michel, par laquelle il déclare être homme lige de Jean, seigneur de Cossonay, qu'il tenait en fief de lui tout ce qu'il possédait dans la ville et territoire de Chavornay.

[Reconnoissance passée par Aubert de Chavornay Fils de Michel; Par la quelle il declare être homme Lige de Iean Seigneur de Cossonay, qu'il tenoit en fief de lui tout ce qu'il possedoit dans La Ville, et Territoire de Chavornay, Mois de Oanvier 1385]

v.12 p.281 f.1
Cossonay
décembre 1387

Donation faite par Louis, seigneur de Cossonay, en faveur du prieuré de Cossonay de 60 livrées de terre, soit 60 livres de Lausanne de revenu annuel, à prendre sur les tailles, cens et revenus en argent, blé, vin et dimes dues par les particuliers de Cossonay, Salens et autres lieux y spécifiés.

[Donation faite par Loüis Seigneur de Cossonay en faveur du Prieuré de Cossonay de 60. Livrees de Terre, soit 60. Livres de Lausane de Revenu annuel à prendre sur les Tailles Cens, et Revenus en argent, bled, vin, et dimes dües par les Particuliers de Cossonay, Salens, et autres lieux y specifiés, Le Mardi apres La Fête de S.te Lucie 1387]

v.12 p.281 f.2
Cossonay
2 février 1391

Obligation passée par Jean de Disy, en faveur de Louis, seigneur de Cossonay, de la somme de 35 livres pour le droit du quint, qu'il lui devait pour cause d'une donation à lui faite par son frère de divers droits et biens sis au village de Penthalaz, relevant du fief dudit seigneur de Cossonay.

[Obligation passée par Iean de Disÿ, en faveur de Loüis Seig.r de Cossonay, de la Somme de 35. Livres pour le droit du quint, qu'il lui devoit pour Cause d'une Donation à lui faite par Son Frere de divers droits, et biens siz au Village de Pentelle relevants du fief du dit Seig.r de Cossonay. 2 Fevrier 1391]

v.12 p.282 f.3
Cossonay
mai 1391

Quittance passée par le chapitre de Lausanne en faveur de Louis, seigneur de Cossonay, de 50 livres de Lausanne pour les employer en un cens annuel de 50 sols légué par ledit Louis pour son anniversaire perpétuel.

[Quittance passeè par le Chapitre de Lausane en faveur de Loüis Seigneur de Cossonay de 50 livres de Lausane pour les emploïer en un Cens annuel de 50 sols Legué par le dit Loüis pour son anniversaire perpetuel, au Mois de May 1391]

v.12 p.282 f.4
Cossonay
1394

Hommage de Pierre Ruez à Jordanne de Cossonay pour tout ce qu'il possédait en abergement d'elle sauf la fidélité due au comte Amédée de Savoie.

[Hommage de Pierre Ruez à Iordanne de Cossonay pour tout ce qu'il possedoit en Albergement d'elle sauf la fidelité düe au Comte Amé de Savoye, La Dimanche des Bordes 1394]

v.12 p.282 f.5
Cossonay
14 septembre 1394

Testament de Marguerite de Salabruche, femme de Louis, seigneur de Cossonay, par lequel elle institue son héritier universel Odon, seigneur de Gonteis, son parent, du diocèse de Langres.

[Testament de Marguerite de Salabruche, femme de Loüis Seig.r de Cossonay, par le quel elle institue son Heritter universel Odon Seig.r de Gonteis son Parent du Diocése de Langres, 14. 7mbre 1394]

v.12 p.282 f.6
Cossonay
7 novembre 1399

Conventions faites entre Iblet, seigneur de Challant, à son nom, et au nom de Jean, son fils, et la dame Jeane de Cossonay, femme de Jean de Rougemont, du consentement et en la présence du comte Amédée de Savoie, que pour tous les procès et différends qu'ils pourraient avoir ensemble dans les juridictions du pays de Vaud, ils ne seront obligés de comparaître que par procureur.

[Conventions faites entre Iblet Seig.r de Challant à son nom, e de Iean son Fils; Et la Dame Ieane de Cossonay Femme de Iean de Rogemont du Consentement, et en la presence du Comte Amé de Savoïe, que pour tous les Procés, et differens, qu'ils pourroient avoir en semble dans les jurisdiction du Pais de Vaud ils ne seront obligés de Comparoitre que par Procureur 7. 9mbre 1399]

v.12 p.283 f.7.1
Cossonay
10 mai 1401

Donation faite par la dame Jeanne de Cossonay, fille de feu Louis de Cossonay, du consentement de Jean de Rougemont, seigneur de Cossonay, son mari, en faveur de Guillaume de Noseret, de tous ses biens situés rière les lieux d'Aran, Lallex et Lavaux.

[Donation faite par La Dame Ieanne de Cossonay fille de fêu Loüis de Cossonay du Consentement de Iean de Rogemont Seigneur de Cossonay son Mari, en faveur de Guillaume de Noseret, de tous ses biens situés riere les lieux d'Araud, de la Leix, et Valleé de Lustri, 10 May 1401]

v.12 p.283 f.7.2
Cossonay
février 1406

Confirmation faite par Jean de Rougemont, seigneur de Cossonay, comme héritier de ladite dame Jeane, sa femme, de la susdite donation.

[Confirmation faite par Iean de Rogemont Seig.r de Cossonay comme heritier de la dite Dame Ieane Sa Femme de la susd.te Donation en Fevrier 1406]

v.12 p.283 f.8
Cossonay
4 septembre 1407

Sentance du châtelain de Cossonay, par laquelle Antoine, fils de François, fils d'Humbert de Colombier, seigneur de Willerens, fut condamné au paiement de 23000 florins d'or envers le comte Amédée de Savoie, comme cessionaire de Théobald de Montagny, héritier d'Isabelle, soeur de Louis, seigneur de Cossonay, dont ledit Humbert s'était rendu caution.

[Sentance du Chatelain de Cossonay, par La quelle Antoine Fils de François Fils d'Humbert de Collombiers Seigneur de Willerens fut condamné au païement de 23/m. Florins d'or en vers le Comte Amedé de Savoye, comme Cessionaire de Theobalde de Montagni heritier d'Isabélle Soeur de Loüis Seigneur de Cossonay dont le dit Humbert s'êtoit rendu caution, 4. 7mbre 1407]

v.12 p.284 f.9
Cossonay
14 novembre 1409

Sentence du conseil du comte Amédée de Savoie sur le procès entre Jean, seigneur de Rougemont, Marguerite d'Oron, dame de Cossonay, et Aymon, coseigneur de la Sarraz, seigneur de Mont, Jean de Villars, tuteur de Claude, fils dudit Aymon, seigneur de Mont, Guigue de la Palud, seigneur de Varambon, Henri, seigneur de Varas, et le procureur dudit comte de Savoie, pour regard de la succession de Jeanne de Cossonay, fille de Louis, seigneur de Cossonay, et femme dudit Jean, seigneur de Rougemont, morte sans enfants, comme aussi pour regard des châteaux, lieux et mandements de Cossonay, de l'Isle, de Villars-Bozon, de Surpierre et de Berchier.

[Sentence du Conseil du Comte Amedé de Savoie sur le Procés entre Iean Seig.r de Rogemont, Marguerite d'Orons Dame de Cossonay, et Aymon Conseigneur de la Serra Seigneur de Mons, Iean de Villars Tuteur de Claude Fils du dit Aymon, Seigneur de Mons, Guigue de la Palud Seigneur de Varambon, Henry Seigneur de Varas, et le Procureur du dit Comte de Savoye, pour régard de la Succession de Ieanne de Cossonay fille de Loüis Seigneur de Cossonay, et femme du dit Iean Seigneur de Rogemont morte sans Enfans, comme aussi pour régard des Chateaux, lieux, et Mandements de Cossonay, de L'Isle, de Villar Bosson, de Surpierre, et de Berchier, 14. 9mbre 1409]

v.12 p.284 f.10
Cossonay
6 octobre 1412

Vente faite par Guigue de la Palud, seigneur de Varambon, au comte Amédée de Savoie, de la moitié des châteaux et lieux de Cossonay, de Villars-Bozon, de l'Isle, de Surpierre et de Berchier, qui lui avaient été adjugés par sentence du conseil dudit comte de Savoie, pour le prix de 6000 florins.

[Vente faite par Guigue de la Palud Seigneur de Varambon au Comte Amedé de Savoye de la moitïe des Chateaux, et Lieux de Cossonay, de Villarbosson, de l'Isle, de Surpierre, et de Berchier, qui lui avoient êté adjugés par Sentence du Conseil du dit Comte de Savoye, pour le prix de 6/m. florins, 6. 8bre 1412]

v.12 p.285 f.11
Cossonay
13 décembre 1413

Transaction entre le comte Amédée de Savoie, seigneur de Cossonay, et Guillaume de Chalant, évêque de Lausanne, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard d'un cens annuel de dix muids de vin, que ledit évêque devait au château de Cossonay.

[Transaction entre le Comte Amedé de Savoïe Seig.r de Cossonay, et Guillaume de Chalant Evêque de Lausane sur les differens qu'il ÿ avoit entre eux pour régard d'un Cens annuel de dix Muids de Vin, que le dit Evêque devoit au Chateau de Cossonay, 13 Xmbre 1413]

v.12 p.285 f.12
Cossonay
14 janvier 1421

Transaction entre Amédée, duc de Savoie, et l'archevêque de Besanson sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard des prétentions dudit archevêque de certaine somme à lui assignée par la dame Jeanne, sa soeur, pour la terre et seigneurie de Cossonay, par la mort de laquelle, ladite seigneurie a été dévolue audit duc, par laquelle moyennant la somme de 1800 écus ledit archevêque renoncat en faveur dudit duc à toutes ses prétentions.

[Transaction entre Amé Duc de Savoye, et L'Archêveque de Besanson sur les differens qu'il y avoit entre eux pour regard des pretentions du dit Archêveque de Certaine Somme à lui assignée par la Dame Ieanne Sa Soeur pour la Terre, et Seigneurie de Cossonay, par la mort de la quelle, la dite Seigneurie a eté devolue au dit Duc, par la quelle moÿennant La Somme de 1800 Ecus le dit Archêveque renoncat en faveur du dit Duc à toutes ses dites pretentions. 14. Ianvier 1421]

v.12 p.286 f.13
Cossonay
7 juin 1424

Sentence arbitrale prononcée par l'archevêque de Tarantaise, arbitre élu, pour terminer les différends qu'il y avait entre l'évêque de Lausanne et le duc Amédée de Savoie, pour regard de 10 muids de vin annuels et ses arrérages que ledit duc prétendait exiger dudit évêque à cause du fief et château de Cossonay à lui appartenant, par laquelle il fut ordonné, que ledit duc devrait céder audit évêque et ses successeurs ses droits d'exiger le susdits 10 muids de vin annuels et arrérages, et que ledit évêque serait tenu payer audit duc de Savoie la somme de 200 écus d'or toutes fois, et quant il voudrait racheter de ses fonds, ou bien en acquérir des autres.

[Sentence arbitrale pronnonceè par l'Archêveque de Tarantaise Arbitre êlù pour terminer les differends qu'il ÿ avoit entre l'Evêque de Lausane, et le Duc Amé de Savoye pour régard de 10. Muids de vin annuels, et ses arrerages, que le dit Duc pretendoit exiger du dit Evêque à Cause du fief, et Chateau de Cossonay à lui appartenent, par la quelle il fut ordonné, que le dit Duc devroit ceder au dit Evêque, et ses Successeurs ses droits d'exiger le Susdits 10. Muids de vin annuels, et arrerages, et que le dit Evêque seroit tenu païer au dit Duc de Savoye La Somme de 200 écus d'or toutes fois, et quant il voudroit racheter de ses fonds, ou bien en aquerir des autres, 7. Iuin 1424]

v.12 p.286 f.14
Cossonay
1428 à 1439

Diverses acquisitions faites par le duc Amédée de Savoie, de divers particuliers, des cens, rentes et services, qu'ils possédaient dans le lieu et mandement de Cossonay. Avec les titres par lesquels lesdits cens et rentes étaient parvenus auxdits particuliers.

[Diverses Acquisitions faites par le Duc Amedé de Savoye de divers Particuliers des Censes, Rentes, et Servis, qu'ils possedoient dans le lieu, et Mandement de Cossonay Avec les Titres par les quels les dites Censes, et Rentes êtoient parvenües aux dits Particuliers 1428 en 1439]

v.12 p.287 f.15.1
Cossonay
13 mars 1436

Donation faite par Louis de Savoie, lieutenant général du duc Amédée, à François de Berlens de 8 livrées de terre dans le village d'Aillens en augmentation du fief qu'il tenait dudit duc.

[Donation faite par Loüis de Savoye Lieutenant General du Duc Amé à François de Bellens de 8. Livrées de Terre dans le Village d'Aillens en augmentation du fief qu'il tenoit du dit Duc, 13. Mars 1436]

v.12 p.287 f.15.2
Cossonay
28 juin 1450

Rétrocession faite par George de Bettens, héritier dudit François, son frère, au duc Louis des susdites 8 livrées de terre moyennant 100 livres bonne monnaie.

[Retrocession faite par George de Bettens heritier du dit François son frere au Duc Loüis des susdites 8. Livrées de Terre moyennant 100. livres bonne monoïe 28 Iuin 1450]

v.12 p.287 f.16
Cossonay
2 novembre 1447

Vente faite par Louis, duc de Savoie, en faveur de pape Felix V, son père, du château, châtellenie et dépendances de Cossonay, et de celui de l'Isle pour le prix de 16 000 florins petit poids.

[Vente faite par Loüis Duc de Savoye en faveur de Pape Felix V. son Pere du Chateau, Chatellanie, et deppendances de Cossonay, et de celui de l'Isle pour le prix de 16/m. florins petit poid 2. 9mbre 1447]

v.12 p.287 f.17
Cossonay
25 septembre 1460

Acte, soit lettres testimoniales en faveur du lieutenant du châtelain de Cossonay, qui assurait que tant lui que ses prédécesseurs étaient du conseil dudit Cossonay, contre les oppositions des syndics et habitants dudit lieu.

[Acte, soit lettres Testimoniales en faveur du lieutenant du Chatelain de Cossonay, qui assuroit, que tant lui, que ses Predecesseurs êtoient du Conseil dud.t Cossonay, contre les oppositions des Sindics, et habitans du dit Lieu, 25. 7mbre 1460]

v.12 p.288 f.18
Cossonay
3 août 1513

Cession faite par le duc Charles de Savoie à Huguette de Saint Trivier, dame de la Sarraz, tutrice de Michel Mangerod, baron de la Sarraz, du droit de rachat des lieux de l'Isle et de Gollion dans le mandement de Cossonay.

[Cession faite par le Duc Charles de Savoye à Huguette de S.t Trivier Dame de la Serrà Tutrice de Michel Mangerod Baron de la Serrà, du droit de râchat des lieux de l'Isle, et de Gollion dans Le Mandement de Cossonay, 3. Août 1513]

v.12 p.288 f.19
Cossonay
10 février 1518

Ordre du duc Charles de Savoie à son châtelain de Cossonay au pays de Vaud, et au baillif et procureur fiscal dudit lieu, de vendre la dîme de Sernaclens rière ledit Cossonay, commise et échue à son patrimoine comme féodale par la mort du propriétaire d'icelle sans enfants ni condiviseurs, nonobstant les prétentions du clergé dudit Cossonay, par certains legs à lui faits par ledit propriétaire, auquel clergé, comme à main morte ladite dîme ne pouvait passer.

[Ordre du Duc Charles de Savoye à son Chatelain de Cossonay au Païs de Vaud, et au Baillif, et Procureur Fiscal du dit Lieu de vendre La Dīme de Sernaclens riére le dit Cossonay commise, et échüe à son Patrimoine come feodale par la mort du Proprietaire d'jcelle sans Enfans, ni Condiviseurs, non obstant les pretentions du Clergé du d.t Cossonay, par certains Legs à lui faits par le d.t Propriétaire, au quel Clergé, comme à main morte La dite Dīme ne pouvoit passer, 10. Fevrier 1518]

v.12 p.288 f.20
Cossonay
5 janvier 1532

Ratification de la communauté de Cossonay de l'abergement perpétuel qui lui avait été fait par le duc Charles de Savoie du four, et du moulin dudit lieu, moyennant l'introge de 15 écus d'or et un cens annuel de 20 florins, monnaie de Savoie, pour ledit four, et 6 écus d'introge et cens annuel de 6 florins pour le susdit moulin.

[Ratification de la Communauté de Cossonay de l'Abergement perpetuel, qui lui avoit êté fait par le Duc Charles de Savoïe du Four, et du Moulin du d.t Lieu, moÿennant L'Introge de 15. écus d'or, et un Cens annuel de 20. Florins monoie de Savoïe pour le d.t Four, et 6. écus d'Introge, et cens annuel de six florins pour le susd.t Moulin 5. Ianvier 1532]

v.12 p.290 f.1
Cudrefin
3 juillet 1275

Vente faite par Guillermin Sénéchal de Neuchâtel, à Jacques de Grandson, seigneur de Belmont, de deux tiers de la grande dîme, et de l'avouerie du lieu de Cudrefin pour le prix de 88 livres de Lausanne.

[Vente faite par Guillermin Senescal de Neufchâtel à Iaques de Granson Seig.r de Belmont de deux Tiers de la Grande Dīme, et de l'Advoerie du Lieu de Cudriffin pour le prix de quattre vingt, et huit livres de Lausane, 3 Iuillet 1275]

v.12 p.290 f.2
Cudrefin
mai 1285

Vente faite par Girard, coseigneur de Palézieux, et par Agnès, veuve de Guillaume, frère dudit Girard, comme tutrice aussi de Girard, Guillaume et Jeannette, ses enfants, au comte Philippe de Savoie, du château et lieu de Cudrefin, pour le prix de 1500 livres de Lausanne.

[Vente faite par Girard Conseigneur de Paleisuez, et par Agnes Veuve de Guillaume Frere du d.t Girard, comme Tutrice aussi de Girard, Guillaume, et Ieannette ses Enfans, au Comte Philippe de Savoie du Chateau, et Lieu de Cudrifin, pour le prix de 1500. Livres de Lausane, Mois de May 1285]

v.12 p.291 f.3
Cudrefin
S.d.

Sentence arbitrale du comte Philippe de Savoie sur les différends qu'il y avait entre Jacques, seigneur de Belmont, et Guillaume de Palézieux, pour regard de la moitié du village de Cudrefin, une maison sise audit village, et l'avouerie dudit lieu.

[Sentence arbitramentale du Comte Philippe de Savoye sur les differens qu'il ÿ avoit entre Iaques Seigneur de Belmont, et Guillaume de Paleisues pour régard de la moitïe du Village de Cudrifin, une Maison size au dit Village, et L'Advoerie du dit Lieu]

v.12 p.291 f.4
Cudrefin
1301

Hommage et fidélité lige prêtés par Pierre, coseigneur de Pont à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour les châteaux de Cudrefin, de Romont et de Grandcour, lesquels il tenait au nom dudit seigneur de Vaud.

[Hommage, et fidelitè Lige prête par Pierre Conseigneur de Pont à Loüis de Savoïe Seigneur de Vaud pour les Chateaux de Cudriffin, de Romont, et de Grancour, les quels il tenoit au nom du dit Seigneur de Vaud 1301]

v.12 p.291 f.5
Cudrefin
1304

Rachat accordé par Otton, seigneur de Grandson, et Pierre, seigneur de Belmont, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, des châteaux, lieux et mandements de Cudrefin, de Grandcour et de Bellerive, moyennant la restitution des sommes, pour lesquelles ils lui furent remis en gage pour la dot de Blanche de Savoie, soeur dudit seigneur de Vaud et femme dudit Pierre.

[Rachat accordé par Otton Seigneur de Granson, et Pierre Seigneur de Beaumont, à Loüis de Savoye Seigneur de Vaud, des Chateaux, lieux, et Mandements de Cudrifin, de Grancourt, et de Bellerive, moïennant La restitution des sommes, pour les quelles, ils lui furent remis en gage pour la Dot de Blanche de Savoïe Soeur du dit Seigneur de Vaud, et femme du dit Pierre, Le Mercredi aprés la Fête de S.t André 1304]

v.12 p.292 f.6
Cudrefin
21 août 1314

Inféodation accordée au nom de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, en faveur de Pierre, seigneur de Grandson, des châteaux, lieux et mandements de Cudrefin, Grandcour et Bellerive, et des droits qu'il avait sur Champvent et Sainte-Croix, en satisfaction des sommes que ledit seigneur de Vaud lui devait, et spécialement de la dot de Blanche, sa soeur, femme dudit Pierre. Avec la ratification dudit Louis de Savoie.

[Infeodation accordeè au nom de Loüis de Savoye Seigneur de Vaud, en faveur de Pierre Seigneur de Granson, des Chateaux, lieux, et Mandements de Cudrifin, Grancourt, et Bellerive, et des droits qu'il avoit sur Chanvens, et S.te Croix, en satisfaction des sommes, que le dit Seigneur de Vaud lui devoit, et specialement de la Dot de Blanche Sa Soeur femme du dit Pierre Avec la Ratification du dit Loüis de Savoye, 21. Août 1314]

v.12 p.292 f.7
Cudrefin
5 février 1336

Sentence arbitrale du comte Aymon de Savoie sur les différends entre Rodolphe, comte de Neuchâtel, et Louis, son fils, et Girard d'Aarberg, seigneur de Valengin, Pierre, seigneur de Grandson, et Otton, son fils, sur les différends et guerres qu'il y avait entre eux pour regard du péage de Cudrefin, de l'usage des Biens Noirs de Neuchâtel, et des confins des lieux par eux possédés.

[Sentence Arbitramentale du Comte Aymon de Savoïe sur les differens entre Rodolphe Comte de Neufchâtel, et Loüis Son Fils, et Girard d'Arberg Seigneur de Valengin, Pierre Seigneur de Grandisson, et Otton Son Fils sur les differens, et Guerres qu'il ÿ avoit entr'eux pour régard du Peage de Coudrefin, de l'usage des Biens Noirs de Neufchâtel, et des Confins des lieux par eux possedés, 5 Fevrier 1336]

v.12 p.293 f.8
Cudrefin
28 juillet 1354

Reconnaissance passée par Jean Moraz d'Estavayer, par laquelle il déclare être homme lige de Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix, sauf la fidélité due au seigneur de Montagny, et qu'il tenait en fief lige de lui tout ce qu'il possédait aux territoires et mandements de Cudrefin, Villars, Gros Bos, Portalban petit, et grand, et de Delley à lui parvenu par succession d'Henri, son aïeul.

[Reconnoissance passeé par Iean Moraz d'Escavaie, par la quelle il declare être homme Lige de Guillaume de Granson, Seig.r de S.te Croix, sauf la fidelité düe au Seig.r de Montagni, et qu'il tenoit en fief Lige de lui tout ce qu'il possedoit aux Territoires, et Mandements de Codreffin, Villars, Gros Bos, Poraban petit, et grand, et de Deller à lui parvenu par succession d'Henry son Ajeul, 28. Iuillet 1354]

v.12 p.293 f.9
Cudrefin
8 juillet 1382

Acensement perpétuel fait par Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix et d'Aubonne, à divers particuliers de Cudrefin y nommés, au nom de tous les habitants dudit Cudrefin, et de Cudrefin la ville, de la messellerie desdits lieux de Lavouroz, et de Gerissan, moyennant la cens annuel de 6 muids de froment, de 5 livres de cire et de 12 faucons.

[Accensement perpetuel fait par Guillaume de Granson Seigneur de S.te Croix, et d'Albone, à divers Particuliers de Codrefin y nommés au nom de tous les habitans du dit Codrefin, et de Codrefin La Ville, de la Missellerie des dits Lieux de Lavouroz, et de Gerissan, moïennant La Cense annuélle de 6. Muids de frument, de 5. Livres de Cire, et de 12 Falcons, 8. Iuillet 1382]

v.12 p.293 f.10
Cudrefin
19 juin 1391

Assignation soit hypothèque faite par Otton, seigneur de Grandson, en faveur de Jeanne Allamandi, sa femme, sur la terre et châtellenie de Cudrefin de la somme de 400 florins provenants de la vente que ledit Otton avait faite au chapitre de Genève d'un cens annuel de 9 livres et de 15 octanes de froment sur la châtellenie de Coppet, qui appartenait à ladite dame.

[Assignation soit hipoteque faite par Otton Seig.r de Granson en faveur de Ieanne Allamande Sa Femme, sur la Terre, et Chatellanie de Codrefin de la somme de 400. Florins provenants de la Vente, que le dit Otton avoit faite au Chapitre de Genève d'un Cens annuel de 9. livres, et de 15. octaves de frument sur la Chatellanie de Coupet, qui appartenoit à la D.te Dame, 19. Iuin 1391]

v.12 p.294 f.11
Cudrefin
24 juillet 1394

Acte de mise en possession de François de Cornery, citoyens de Pavie, de la juridiction des châteaux, lieux et châtellenies de Cudrefin et de Grandcour, et leurs dépendances, par le baillif de Vaud, en nom du comte Amédée de Savoie.

[Acte de Mise en possession de François de Cornerÿ Citoïens de Pavie, de la Iurisdiction des Chateaux, lieux, et Chatellanies de Codrefin, et de Grancour, et leurs deppendances, par le Baillif de Vaud, en nom du Comte Amedè de Savoïe, 24 Iuillet 1394]

v.12 p.294 f.12
Cudrefin
11 décembre 1403

Reconnaissance de Vellesin d'Hauteville à Humbert Bâtard de Savoie, seigneur de Cudrefin, de tout le fief de Iventes selon ses confins.

[Reconnoissance de Vellesin d'Hauteville à Humbert Batard de Savoye Seigneur de Codrefin de tout le fief de Iventes selon ses Confins, 11 Xmbre 1403]

v.12 p.294 f.13
Cudrefin
17 mars 1405

Ordonance rendue par Guillaume, évêque de Lausanne, à l'instance d'Humbert de Savoie, seigneur du château de Cudrefin au pays de Vaud, par laquelle il déclare tenu le comte Conrad de Neuchâtel à contraindre ses sujets y exprimés à la restitution de tout ce qui à été pris, à l'indemnisation, et à l'emende des injures et violences faites au baillif de Vaud et au châtelain, et aux hommes de Cudrefin, dans le terme y spécifié, en défaut de quoi il serait tenu de payer 130 livres de Lausanne en mains dudit châtelain.

[Ordonance rendüe par Guillaume Evêque de Lausane, à L'instance d'Humbert de Savoïe Seigneur du Chateau de Cudriffin au Païs de Vaud, par la quelle il déclare tenu le Comte Courad de Neufchâtel à contraindre ses sujets y exprimés à la restitution de tout ce qui à êté pris, à l'indemnisation, et à l'emende des injures, et violences faites au Baillif de Vaud, et au Chatellain, et eaux hommes de Coudreffin dans le terme ÿ specifié, en defaut de quoi, qui il soit tenu paier 130. livres de Lausane és mains du dit Chatellain, 17. Mars 1405]

v.12 p.295 f.14
Cudrefin
18 mai 1408

Hommage et fidélité lige d'Anselme de Duin au nom d'Alix, sa femme, et de Agnès, soeur de sa femme, à Humbert Bâtard de Savoie, seigneur de Cudrefin, pour les biens qu'ils possédaient audit lieu.

[Hommage, et fidelite Lige d'Anselme de Duin au nom d'Alix Sa Femme, et de Agnes Soeur de sa femme à Humbert Bâtard de Savoïe Seigneur de Coudrifin pour les biens qu'ils possedoient au dit Lieu, 18 May 1408]

v.12 p.295 f.15
Cudrefin
13 juin 1408

Donation faite par Humbert Bâtard de Savoie, seigneur de Cudrefin, en faveur de Guillaume Ramux, son valet, des biens que Perrod Menier et Agnès, sa femme, possédaient dans le mandement de Cudrefin y spécifiés, en fief et moyennant un muid de froment de cens annuel et les services et usages auxquels étaient sujets lesdits biens.

[Donation faite par Humbert Bâtard de Savoye Seigneur de Codrefin en faveur de Guillaume Ramux son Valet, des biens, que Perrod Menier, et Agnes sa femme possedoient dans le Mandement de Codrefin ÿ specifiés, en fief, et moïennant un Muid de frument de Cense annuélle, et les Servis, et usages aux quels êtoient sujets les dits biens, 13. Iuin 1408]

v.12 p.295 f.16
Cudrefin
7 août 1436

Promesse du duc Louis de Savoie de faire une autre assignation à Conrad de Scharnachtal, son écuyer, pour la somme de 200 florins d'or de revenu annuel qu'il lui avait assignée sur le lieu de Cudrefin, et que ledit Conrad avait remis pour sept ans audit duc.

[Promésse du Duc Loüis de Savoïe de faire une autre assignation à Courad de Scharnachtal son Ecuïer, pour la Somme de 200. Florins d'or de Revenu annuel qu'il lui avoit assignée sur le lieu de Cudriffin, et que le dit Courad avoit remis pour sept ans au dit Duc, 7. Août 1436]

v.12 p.296 f.17
Cudrefin
6 mai 1446

Lettres du duc Louis de Savoie, de donation et établissement en faveur de Conrad Scharnachtal et de ses successeurs, d'une pension annuelle de 200 florins d'or petit poids sur les revenus de la châtellenie de Cudrefin.

[Lettres du Duc Loüis de Savoïe, de Donation, et Etablissement en faveur de Courad Scharnachtal, et de ses Successeurs d'une pension annuélle de 200. Florins d'or petit poid, sur les Revenus de la Chatellanie de Codrefin, 6. May 1446]

v.12 p.296 f.18
Cudrefin
17 septembre 1446

Faculté accordée par le duc Louis de Savoie au pape Felix V, son père, de vendre le château et lieu de Cudrefin à Jean, comte de Fribourg et de Neuchâtel.

[Faculté accordée par le Duc Loüis de Savoïe au Pape Felix V. son Pere de vendre le Chateau, et lieu de Codrefin à Iean Comte de Fribourg, et de Neufchâtel, 17. 7mbre 1446]

v.12 p.296 f.19.1
Cudrefin
16 juin 1449

Vente faite par Louis, duc de Savoie, en faveur de Jean, comte de Fribourg et de Neuchâtel, du château et mandement de Cudrefin pour le prix de 7039 florins d'or sous grâce de rachat.

[Vente faite par Loüis Duc de Savoïe, en faveur de Iean Comte de Fribourg, et de Neufchâtel du Chateau, et Mandement de Coudrefin pour le prix de 7039. Florins d'or sous grace de Rachat 16. Iuin 1449]

v.12 p.296 f.19.2
Cudrefin
28 septembre 1453

Cession faite par ledit duc de Savoie, en faveur de sa femme, dudit droit de racheter le susdit château.

[Cession faite par le di Duc de Savoïe, en faveur de Sa Femme du dit droit de racheter le susdit Chateau 28. 7bre 1453]

v.12 p.297 f.20
Cudrefin
27 août 1449

Faculté accordée par Jean, comte de Fribourg et de Neuchâtel, au duc Louis de Savoie, de pouvoir racheter le lieu de Cudrefin pour le même prix de 7039 florins d'or du Rhin, qu'il lui en avait payé.

[Faculté accordeé par Iean Comte de Fribourg, et de Neufchâtel au Duc Loüis de Savoïe de pouvoir rachêter le lieu de Coudrefin pour le même prix de 7039. Florins d'or du Rhin, qu'il lui en avoit païe 27. Août 1449]

v.12 p.297 f.21
Cudrefin
15 mars 1517

Transaction entre le duc Charles de Savoie et la communauté de Cudrefin d'une part, et les cantons de Berne et de Fribourg, et les communautés de Lugnorre, Môtier-Vully, et Geressens d'autre part, pour regard des confins desdits lieux et châtellenies, avec apposition des bornes délimitant lesdits territoires.

[Transaction entre le Duc Charles de Savoïe, et La Communauté de Codrefin d'une part, et les Cantons de Berne, et de Fribourg, et les Communautés de Lugnouroz, Mostier, et Geressens d'autre pour régard des Confins des dits lieux, et Chatellanies, avec apposition des Termes dividants les d.ts Territoires, 15. Mars 1517]

v.12 p.297 f.22
Cudrefin
14 juillet 1518

Sentence arbitrale sur les différends entre le duc Charles de Savoie et les cantons de Berne et de Fribourg pour les confins de Cudrefin et de Lugnorre, qui furent terminés avec l'apposition des bornes.

[Sentence Arbitramentale sur les differens, entre Le Duc Charles de Savoïe, et les Cantons de Berne, et de Fribourg pour les Confins de Cudrefin, et de Lugnoros, qui furent termines avec l'apposition des Bornes, 14. Iuillet 1518]

v.12 p.299 f.1
Cronay
mai 1295

Acquisition faite par Louis de Savoie, baron de Vaud, de Pierre dit Grascur, fils de Lambert, de Cronay, et de Cristine, sa femme, de tous les droits seigneuriaux qu'ils possédaient dans le lieu et paroisse de Cronay, pour le prix de 87 livres.

[Acquisition faite par Loüis de Savoïe Baron de Vaud, de Pierre dit Grascur fils de Lambert de Cronay, et de Cristine sa Femme de tous les droits Segneuriaux qu'ils possedoient dans le lieu, et Paroisse de Cronay, pour le prix de 87. Livres, Mois de May 1295]

v.12 p.300 f.1
Cugy
septembre 1315

Vente faite par Perrod, fils de Jacques dit Major, de Cugy, à Girald, son frère, du quart du bois de la Chauz, qu'il possédait par indivis avec son dit frère, pour le prix de 26 livres de Lausanne.

[Vente faite par Perrod Fils de Iâques dit Major de Cugié, à Girald son Frere de la 4.me partie du Bois de la Chauz, qu'il possedoit par indivis avec son d.t Frere, pour Le prix de 26 Livres de Lausane, Mois de 7mbre 1315]

v.12 p.300 f.2
Cugy
21 août 1329

Donation faite par Cone, coseigneur d'Estavayer, en faveur de Guillaume de Montagny des lieux de Cugy proche de Payerne, et de Vesin, juridictions, biens et revenus d'iceux. sous le bon plaisir du roi d'Allemagne.

[Donation faite par Cone Conseigneur d'Estavaye en faveur de Guillaume de Montagny du Lieux de Cugié proche de Païerne, et de Visins, jurisdictions, biens, et revenus d'jceux sous le bon plaisir du Roy d'Alemagne 21. Août 1329]

v.12 p.300 f.3
Cugy
14 janvier 1361

Reconnaissance passée par Jeannod dit Boulat, de Cugy, près d'Estavayer, en faveur de la prieure et couvent de la Sainte Vierge d'Estavayer, de trois seitorées de pré sises au finage de Cugy lieu appellé Aux Fontanelles, sous le service annuel de 20 sols de Lausanne.

[Reconnoissance passeè par Ieannod dit Boulat de Cugié près d'Escavaie, en faveur de la Prieure, et Convent de la S.te Vierge d'Escavaie de trois seitoreés de pré sizes au Finage de Cugié Lieu appellé aux fontanelles sous le servis annuel de 20 sols de Lausane, 14. Ianvier 1361.]

v.12 p.301 f.4
Cugy
2 février 1400

Reconnaissance passée par Girard Chautier de Cugy, en faveur de Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, femme de Vuibert Mallet, bourgeois de Payerne, d'un casal sis dans la ville de Cugy sujet au service annuel de 3 sols, moins 2 deniers de Lausanne, et un chapon.

[Reconnoissance paseèe par Girard Chautier de Cugié, en faveur de Nicolette Fille de Pierre de Chatillon femme de Vuibert Mallet Bourgeois de Païerne, d'un Casal siz dans La Ville de Cugié sujet au Servis annuel de 3. Sols, moins 2 deniers de Lausane, et un chapon, 2. Fevrier 1400]

v.12 p.302 f.1
Cusance
septembre 1279

Transaction entre Girard, seigneur de Cusance, et Guillaume, seigneur de Montagny, au nom de Lucate, sa femme, fille d'Etienne, frère dudit Girard, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard de la quatrième part du château de Cusance, et de ses dépendances que ladite Lucate prétendait.

[Transaction entre Girard Seig.r de Cusance, et Guillaume Seig.r de Montagni au nom de Lucate Sa Femme Fille d'Etienne frere du dit Girard sur Les differens qu'il ÿ avoit entr'eux pour régard de la 4.me part du Chateau de Cusance, et de ses deppendances que la d.te Lucate pretendoit, Mois de 7mbre 1279]

v.12 p.303 f.1
Daillens
décembre 1301

Reconnaissance de Hugonet, fils de Brocard, de Bettens, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour tous les biens, hommes et revenus qu'il possédait au territoire de Daillens.

[Reconnoissance de Hugonet fils de Brocard de Bettens à Loüis de Savoye S.r de Vaud pour tous les biens, hommes, et revenus, qu'il possedoit au Territoire de Dalliens, au Mois de Xmbre 1301]

v.12 p.303 f.2
Daillens
1351

Hommage de Guillaume de Daillens à Catherine de Savoie, fille de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, avec promesse de reconnaître d'icelle tous les biens qu'il posssède.

[Hommage de Guillaume de Dalliens à Catterine de Savoye fille de Loüis de Savoye S.r de Vaud avec promésse de reconnoitre d'jcelle tous les biens qu'il posssedé, Le jour de S.t George 1351]

v.12 p.304 f.1
Denens
9 avril 1304

Reconnaissance passée par Jean, vidomne de Moudon, au comte Amédée de Savoie, de sa maison forte de Denens, avec la juridiction, et de 80 livrées de terre assignées sur les biens y spécifiés.

[Reconnoissance pasée par Iean Vidonne de Mondon au Comte Amé de Savoye, de Sa Maison forte de Dignens, avec la jurisdiction, et de 80. Liurées de Terre assignées sur les biens ÿ specifiés, 9. Avril 1304]

v.12 p.304 f.2
Denens
15 janvier 1314

Vente faite par Berlion Revoyri à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de sa maison de Denens et dépendances, et de tous les biens qu'il possédait entre les confins, savoir dès le lac de Genève jusqu'à la montagne appelée Joux, et dès l'eau appellée Aubonne jusqu'a celle appellée Venoge, pour le prix de 3800 livres de Lausanne.

[Vente faite par Berlion Revoyri a Loüis de Savoïe Seig.r de Vaud de Sa Maison de Dignens, et dependances, et de tous les biens qu'il possedoit entre les Confins, sçavoir dèz Le Lac de Genéve jusqu'à la Montagne appelleè Ioux, et déz L'eau appellée Aubone jusqu'a celle appellée Venoge pour le prix de 3800 livres de Lausane, 15 Ianvier 1314]

v.12 p.305 f.3
Denens
mai 1329

Echange entre Louis de Savoie, seigneur de Vaud, et Richard, seigneur de Vufflens, par lequel ce dernier a cédé audit seigneur de Vaud la juridiction qu'il avait à Denens en contréchange des revenus et de la juridiction de Bussy.

[Echange entre Loüis de Savoye Seig.r de Vaud, et Richard Seig.r de Voflens, par le quel ce dernier a cedé au dit Seig.r de Vaud La jurisdiction qu'il avoit à Dignens en Contrechange des Revenus, et de la jurisdiction de Bussi, Mois de May 1329]

v.12 p.305 f.4
Denens
6 février 1337

Donation faite par Louis de Savoie, seigneur de Vaud, à Rodolphe d'Apples, de 4 muids de froment de rente annuelle à la mesure de Morges, et de 4 muids de vin et 60 sols de Lausanne dus par divers particuliers de Denens et Morges y nommés.

[Donation faite par Loüis de Savoye S.r de Vaud à Rodulphe de Apples de 4. Muids de frument de rente annuelle à la Mesure de Morgex, et de 4 Muids de vin, et 60 sols de Lausane dus par divers Particuliers de Dignens, et Morgex y nommés, 6 Fevrier 1337]

v.12 p.305 f.5
Denens
juin 1391

Vente faite par Jacques dit Bossons, de Vufflens, fils de feu Aymon, du consentement de Marguerite, sa femme, en faveur de Jean, vidomne de Moudon, de tout ce qu'il possédait dans le territoire de Denens pour le prix de 17 livres de Lausanne.

[Vente faite par Iaques dit Bossons de Vouflens fils de feu Aymon du Consentement de Marguerite Sa femme, en faveur de Iean Vidomne de Moudon de tout ce qu'il possedoit dans le Territoire de Dignens pour le prix de 17. Livres de Lausane, Mois de Iuin 1391]

v.12 p.306 f.6
Denens
28 janvier 1522

Sentence arbitrale sur les différends entre le procureur fiscal du pays de Vaud et Philibert de Compois, seigneur de la Vulpillière, pour regard du laod prétendu par ledit procureur de la moitié du château et lieu de Denens, selon la coutume dudit pays, qui fût taxée à la somme de 25 écus d'or.

[Sentence arbitramentale sur les differens entre Le Procureur Fiscal du Païs de Vaud, et Philibert de Compois Seig.r de la Vulpillière pour régard du Laud pretendu par Le dit Procureur de la moitié du Chateau, et Lieu de Dignens, selon la Coutume du dit Païs, qui fût taxée à la Somme de 25 écus d'or 28 Ianvier 1522]

v.12 p.307 f.1
Démoret
2 mai 1309

Vente de Pierre dit Barba, de Démoret, à Jean de Châtillon du quart de la recette de la dîme de Démoret et de Vuissens pour le prix de 4 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre dit Barba de Demores à Iean Dè Chatillon de la 4.e partie de la Recepte de la Dīme de Demores, et de Wicens pour le prix de 4.livres de Lausane, 2. May 1309]

v.12 p.308 f.1
Dizy
1262

Hommage prêté par Pierre Charpentier de Montagny à Aymon, seigneur dudit lieu, pour la dîme de Dizy et pour la portion de l'hoirie que Berte, sa femme, avait eue de Jean Ruffo, sous les conditions y exprimées.

[Hommage prêté par Pierre Charpentier de Montagni à Aymon Seig.r du dit Lieu pour la Dīme de Disÿ, et pour la portion de l'hoirie, que Berte sa femme avoit eû de Iean Ruffo, sous les conditions y exprimées f.a 2.a post Dominicam in quinquagesima 1262]

v.12 p.308 f.2
Dizy
23 juillet 1306

Hommage lige prêté par Perrod, fils d'Etienne de Dizy à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour tout ce qu'il tenait en fief de lui, qu'il promet de déclarer.

[Hommage Lige prêté par Perrod fils d'Etienne de Disy à Loüis de Savoye Seig.r de Vaud pour tout ce qu'il tenoit en fief de lui, qu'il promet de declarer, 23. Iuillet 1306]

v.12 p.308 f.3
Dizy
3 mai 1318

Vente de Jean de Celeraire de Dizy, et Eléonore, sa femme, à Pierre de Pellie de la montagne des Celeraires de Dizy pour le prix de 17 livres de Lausanne, avec l'approbation du comte de Genève.

[Vente de Iean de Celeraire de Disÿ, et Eleonore sa femme à Pierre de Pellie de la Montagne des Celeraires de Disÿ pour le prix de 17 Livres de Lausane, avec l'approbation du Comte de Genève, 3 May 1318]

v.12 p.309 f.4
Dizy
juin 1332

Reconnaissance d'Etienne, fils d'Henri, et Henri, fils de Guillaume de Dizy, au seigneur de Cossonay de la juridiction, biens et revenus qu'ils possédaient au territoire de Dizy.

[Reconnoissance d'Etienne fils d'Henry, et Henry fils de Guillaume de Disÿ au S.r de Cosonaÿ de la jurisdiction, biens, et revenus qu'ils possedoient au Territoire de Disÿ, au Mois de Iuin 1332]

v.12 p.309 f.5
Dizy
3 novembre 1341

Hommage lige prêté par François de Dizy, fils d'Henri, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, pour le fief, qu'il promet de déclarer.

[Hommage Lige prêté par François de Disÿ Fils d'Henry, à Loüis de Savoye Seig.r de Vaud pour le fief, qu'il promet de declarer 3 9mbre 1341]

v.12 p.310 f.1
Donneloye
20 décembre 1510

Quittance d'Antoine de Molar, seigneur de Font, en faveur du duc Charles de Savoie de la somme de 6000 florins, dont il lui restait débiteur pour prix de la vente des places de Donneloye et de Chavornay.

[Quittance d'Antoine de Molar Seigneur de Fons en faveur du Duc Charles de Savoye de la somme de 6/m. florins, dont il lui restoit debiteur pour prix de la Vente des Places de Domneloye, et de Chavornaz, 20. Xmbre 1510]

v.12 p.310 f.2
Donneloye
17 mai 1512

Cession faite par Antoine Moler au duc Charles de Savoie, du droit de rachat des lieux et mandements de Chanéaz et de Donneloye pour 300 florins d'or, outre 6400 florins de Savoie qu'il lui avait déjà payés pour l'achat desdites terres.

[Cession faite par Antoine Moler au Duc Charles de Savoye, du Droit de rachat des lieux, et Mandements de Chaneas, et de Domneloye pour 300. Florins d'or, outre 6400 Florins de Savoïe qu'il lui avoit deja païes pour L'âchat des d.tes Terres, 17. May 1512]

v.12 p.311 f.1
Dompierre et Domdidier
janvier 1283

Vente de Uldric et Pierre, fils de Conon de Domdidier, à Guillaume, seigneur de Montagny, du tiers de la dîme d'Oleyres, et de la moitié du pré de la Sangy sis au territoire de Domdidier pour le prix de 24 livres de Lausanne.

[Vente de Uldric, et Pierre Fils de Conon de Dondidier à Guillaume S.r de Montagnj de la 3.e partie de la Dīme d'Olleres, et de La moitïe du Pré de la Sangy siz au Territoire de Dondidier pour le prix de 24. Livres de Lausane, au Mois de Ianvier 1283]

v.12 p.312 f.2
Dompierre et Domdidier
juin 1287

Vente de Pierre dit de Bassens à Guillaume, seigneur de Montagny, de tout ce qu'il possédait au territoire de Domdidier pour le prix de 10 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre dit de Bassens à Guillaume Seigneur de Montagny de tout ce qu'il possedoit au Territoire de Dondidier pour le prix de 10. Livres de Lausane, L'Endemain de la Decolation de S.t Iean Bapt.e 1287]

v.12 p.312 f.3
Dompierre et Domdidier
juillet 1296

Faculté accordée par Jean de Cours dit de Belmont, de Payerne, à Guillaume, seigneur de Montagny, de racheter divers biens sis au territoire de Russy et Dompierre, moyennant la restitution de 15 livres de Lausanne.

[Faculté accordée par Iean de Cours dit de Belmont de Payerne à Guillaume Seigneur de Montagnj de racheter divers biens siz au Territ.e de Russie, et Dompierre moyennant la restitution de 15. livres de Lausane,au Mois de Iuillet 1296]

v.12 p.312 f.4
Dompierre et Domdidier
1298

Vente d'Aymon de Belmont de consentement de Jordanne, sa femme, de 58 poses de terre, 6 de pré et 8 casals aux territoires de Sifenens, de Belmont, de Russy et de Dompierre possédés par divers particuliers, avec les cens annuels par eux dus, pour le prix de 50 livres de Lausanne.

[Vente d'Aymon de Beaumont de Consentement de Iordanne sa femme de 58. poses de Terre, 6. de Pré, et 8. Casals aux Territoires de Sifenens, de Beaumont, de Rusie, et de Dompierre possedes par divers Particuliers avec les Censes annuelles par eux dües pour le prix de 50. livres de Lausane, La Veille de S.t Philippe, et Iaques 1298]

v.12 p.313 f.5
Dompierre et Domdidier
février 1309

Echange entre Guillaume, fils d'Amédée de Montagny, et Guillaume, seigneur dudit lieu de Montagny, d'un moulin et batoir sur l'Arbogne en contréchange de la messellerie et de divers autres revenus annuels de Dompierre, de Domdidier, de Russy, d'Eissy-le-Grand, et de Eissy-la-Grange.

[Echânge entre Guillaume Fils d'Amé de Montagnj, et Guillaume Seigneur du dit Lieu de Montagni, d'un Moulin, et Bâtoir sur L'Arbone en Contréchânge de la Missellerie, et de divers autres Revenus annuels de Dompierre, de Dondidier, de Russie, d'Exilugrant, et de Exilagrange, Mois de Fevrier 1309}

v.12 p.313 f.6
Dompierre et Domdidier
mars 1310

Vente de Guillaume, fils de Pierre de Lonay, à Guillaume, seigneur de Montagny, de la dîme de Russy pour le prix de 109 livres de Lausanne.

[Vente de Guillaume fils de Pierre de Lonay à Guillaume S.r de Montagnj de la Dīme de Russie pour Le prix de 109. liures de Lausane, au Mois de Mars 1310]

v.12 p.313 f.7
Dompierre et Domdidier
octobre 1322

Donation faite par Aymon, seigneur de Montagny, à Jacques de Murs, de Dompierre, de la messellerie de Dompierre, Domdidier, Russy, Eissy-le-Grand, Eissy-la-Grange et Oleyres.

[Donation faite par Aymon Seigneur de Montagny à Iaques de Murs de Dompierre de la Missellerie de Dompierre, Dondidier, Russie yssy la grand, yssy La grange, et Ollieres, au Mois d'8bre 1322]

v.12 p.314 f.8
Dompierre et Domdidier
1324

Faculté accordée par Jean et Perrod, fils de Conon d'Avenches, à Aymon, seigneur de Montagny, et Guillaume, seigneur de Montagny, son fils, de racheter les cens et revenus qui étaient dus par divers particuliers de Domdidier, Eissy-le-Grand, Eissy-la-Grange, Chandon et Russy moyennant la restitution de 500 livres de Lausanne.

[Faculté accordée par Iean, et Perrod fils de Conon de Adventica à Aymon Seigneur de Montagny et Guillaume Seigneur de Montagny son fils de racheter les Censes, et revenus qu'ils essoient dus par divers Particuliers de Dondidier, yssy le grand, yssy la grange, Chaudon, et Russie moyennant La restitution de 500. livres de Lausane, Mardi avant S.te Marie Magdaleine 1324]

v.12 p.314 f.9
Dompierre et Domdidier
octobre 1326

Faculté accordée par Jean, et Perrod fils de feu Conon d'Avenches, à Aymon seigneur de Montagny, et Guillaume son fils de racheter divers cens et revenus sis aux territoires de Domdidier, de Eissy, de Chandon et de Russy, moyennant la restitution du prix de 500 livres de Lausanne, et ce pour le terme de cinq ans.

[Faculté accordée par Iean, et Perrod Fils de feu Conon de Adventiche, à Aymon Seigneur de Montagni, et Guillaume Son Fils de racheter divers cens, et revenus siz aux Territoires de Dondidier, de Isy, de Chaudon, et de Russie moïennant la restitution du prix de 500. livres de Lausane, et ce pour le terme de cinq ans Mois d'8bre 1326]

v.12 p.314 f.10
Dompierre et Domdidier
juillet 1327

Faculté accordée par Pierre C à Guillaume, seigneur de Montagny, de racheter 10 livres de Lausanne de revenu annuel dans le village de Russy pendant le terme de 8 ans.

[Faculté accordée par Pierre de Auventica à Guill.e S.r de Montagnj de racheter de 10. L. de Lausane de revenu annuel dans le Village de Russie pendant le Term de 8. années, au Mois de Iuillet 1327]

v.12 p.315 f.11
Dompierre et Domdidier
1 avril 1329

Faculté accordée par Pierre d'Avenches à Guillaume, seigneur de Montagny, de racheter les dîmes, cens et droits y spécifiés, sis aux villages d'Oleyres, d'Eissy, de Russy et de Dompierre, moyennant la restitution du prix qu'il lui avait payé.

[Faculté accordée par Pierre d'Adventica à Guillaume Seigneur de Montagni de rachêter les Dīmes, Cens, et Droits ÿ specifiés siz aux Villages des Olleres, de Eÿsÿ, de Russie, et de Dompierre, moïennant la restitution du prix, qu'il lui avoit païe, 1.er Avril 1329]

v.12 p.315 f.12
Dompierre et Domdidier
mars 1331

Faculté de rachat accordée par Pierre, fils de Conon d'Avenches, et Johannod, fils de Pierre, son neveu, à Guillaume, seigneur de Montagny, de divers cens qu'il leur avait vendus sur des biens qu'il possédait sis aux territoires des villages de Domdidier, d'Eissy, d'Oleyres, de Chandon et de Russy.

[Faculté de Rachat accordeé par Pierre Fils de Conon de Adventica, et Iohannod Fils de Pierre Son Neveu, à Guillaume Seigneur de Montagni de divers Cens, qu'il leur avoit vendu sur des biens, qu'il possedoit siz aux Territoires des Villages de Dondidier, d'Eÿsÿ, de Ollères, de Chaudon, et de Russie, Mois de Mars 1331]

v.12 p.315 f.13
Dompierre et Domdidier
juin 1331

Reconnaissance passée par Guillaume, seigneur de Montagny, à Pierre, comte d'Aarberg, de tout ce qu'il possédait dans les lieux de Domdidier, de Dompierre, d'Eissy et de Russy, pour les tenir selon la coutume des fiefs d'Allemagne, et spécialement de ceux de l'évêché de Constance.

[Reconnoissance passée par Guillaume Seig.r de Montagni à Pierre Comte d'Arberg de tout ce qu'il possedoit dans les lieux de Dondidier, de Dompierre, d'Eysie, et de Russie, pour les tenir selon la coûtume des Fiefs d'Allemagne, et specialement de ceux de l'Evêche de Constance, L'8.e de S.t Iean Baptiste 1331]

v.12 p.316 f.14
Dompierre et Domdidier
février 1336

Faculté accordée par Marmet dit de Crusclimuet à Aymon et Henri de Montagny de racheter divers biens et revenus sis aux villages de Russy, Léchelles, Dompierre et Domdidier pour, et moyennant la restitution de 1100 livres.

[Faculté accordée par Marmet dit de Crusclimuet à Aymon, et Henry de Montagnj de racheter divers biens, et revenus siz aux Villages de Russie, Leschielles, Dompierre, et Dondidier pour, et moyennant la restitution de 1100 livres, au Mois de Fevrier 1336]

v.12 p.316 f.15
Dompierre et Domdidier
15 février 1339

Reconnaissance passée par Jean di Reysch, Aimon, son frère, et par divers autres particuliers de Corsalettes y nommés, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de la moitié de toute la messellerie de Vallon, Corsalettes, Dompierre et Portalban sous le service annuel d'un muid de mi-froment.

[Reconnoissance passeè par Iean di Reysch, Aimon, Son Frere, et par di ver autres Particuliers de Corsaléttés y nommés, en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie, de la moitie de toute la Messellerie de Vallons, Corsalettes, Dompierre, et Poraban sous le servis annuel d'un Muid de mi-frument 15 Fevrier 1339]

v.12 p.316 f.16
Dompierre et Domdidier
20 avril 1342

Vente de Perrod dit de Lucens, fils de Conon, de consentement de Perusette, sa femme, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, fils de Perrod, d'une seytorée de pré sise à Dompierre et Missy pour le prix de 15 livres de Lausanne.

[Vente de Perrod dit de Lucens fils de Conon de Consentement de Perusette sa femme à Pierre Conseigneur d'Escavaye Fils de Perrod d'une Seytoree de Pré size à Dompierre et Missie pour le prix de 15. livres de Lausane, 20. Avril 1342]

v.12 p.317 f.17
Dompierre et Domdidier
1 février 1343

Abergement fait par Aymon, seigneur de Montagny, à Aymon et Jean de Bretignie, Jean Prucere, Pierre de Ville et Perrod Cormembon d'une pièce de pré au finage de Dompierre moyennant le service annuel de 12 livres et demie de Lausanne.

[Abergement fait par Aymon S.r de Montagni à Aymon, et Iean de Bretignie, Iean Prucere, Pierre de Ville, et Perrod Cormembon d'une piece de Pré au Finage de Dompierre moyennant le servis annuel de 12. livres et demie de Lausane, 1.er Fevrier 1343]

v.12 p.317 f.18
Dompierre et Domdidier
20 octobre 1343

Vente de Mermet, fils de Peirette, de Leschieres (Léchelles ?), Ennod et Udnod, ses enfants, à Perronet dit de Cormembon de la moitié d'un pré au finage de Dompierre pour le prix de 8 livres de Lausanne.

[Vente de Mermet Fils de Peirette de Leschieres, Ennod, et Vdnod ses Enfans à Perronet dit de Cormembon de la moitie d'un Pré au finage de Dompierre pour le prix de 8. livres de Lausane, 20. 8bre 1343]

v.12 p.317 f.19
Dompierre et Domdidier
29 avril 1345

Faculté de rachat accordée par Jacques et Olivier, frères Malet de Payerne, Aymon de Montagny, fils de Guillaume, d'une dîme vendue par feue dame Agnès de Grandson et Guillaume, seigneur de Montagny, son fils, père dudit Aymon, de la dîme de Dompierre près de Corcelles pour le prix de 265 livres de Lausanne, et ce pendant le terme de quatre ans.

[Faculté de râchat accordée par Iaques, et Ollivier freres Malet de Payerne, Aymon de Montagny, fils de Guillaume d'une dīme vendue par la feue Dame Agnes de Granson, et Guillaume Seigneur de Montagni son Fils père du dit Aymon de la Dīme de Dompierre près de Corcelles pour le prix de 265. livres de Lausane, et ce pendant le terme de quattre ans 29. Avril 1345]

v.12 p.318 f.20
Dompierre et Domdidier
8 décembre 1345

Vente faite par Perudet, fils de Pierre dit Riche, d'Avenches, en faveur de Jean dit Mora d'Estavayer, de divers cens et revenus dus par les particuliers de Russy y nommés pour les biens qu'ils possédaient audit territoire de Russy, pour le prix de 18 livres de Lausanne.

[Vente faite par Perudet Fills de Pierre dit Riche d'Aventhiche, en faveur de Iean dit Mora d'Escavaie, de divers Cens, et Revenus dûs par les Particuliers de Russié ÿ nommés pour les biens qu'ils possedoient au d.t Territoire de Russié pour le prix de 18. livres de Lausane, 8. Xmbre 1345]

v.12 p.318 f.21
Dompierre et Domdidier
10 août 1351

Obligation passée par Aymon, seigneur de Montagny, en faveur d'Anselm Lombard et autres particuliers de Fribourg, de 200 livres de Lausanne à eux dus pour le prix de la revente du quart de 55 livres de revenu annuel aux villages de Russy, Léchelles, Dompierre, et Domdidier.

[Obligation passée par Aymon S.r de Montagny en faveur d'Anselm Lombard, et autres Particuliers de Fribourg de 200. ll.es de Lausane à eux dûs pour le prix de la Revente de la 4.e partie de 55 livres de revenu annuel aux Villages de Russie, Leschielles, Dompierre, et Dondidier 10. Août 1351]

v.12 p.318 f.22
Dompierre et Domdidier
6 mai 1358

Vente d'Aymon, seigneur de Montagny, à Jean et Aymon Riches de Fribourg, de tout ce qu'il appartenait audit seigneur de Montagny aux villages de Domdidier, de Dompierre, de Russy d'Eissy-la-Grange, de Planamont-le-Petit, de Belmont, de Léchelles, de Cossaletes, de Autafond, de Chésopelloz, de Planamont-le-Grand, de Maclet le bor, de Ponthaux, de Seedorf, de Noréaz, de Prez, de Lovens, de Lentigny, de Grauscine, de Mannens, de Villarey, de Cors, de Corsalettes, de Montagny la ville, de Literens, et de Middes, en récompense de toutes les sommes qu'il leur devait.

[Vente d'Aymon S.r de Montagny à Iean, et Aymon Riches de Fribourg de tout ce qu'il appartenoit au d.t S.r de Montagny aux Villages de Dondidier, de Dompierre, de Russié d'Yssy La grange, de Planamont le petit, de Belmont, de Leschieles de Cossaletes, de Autafonz, de Chasanpel, de Planamont Le grand, de Maclet le bor, de Pontouz, de Sudorf, de Norca, de Prez, de Lovens, de Lentignée, de Grauscine, de Manens, de Villarey, de Cors, de Corsalettes, de Montagny la Ville, de Literens, et de Mides, en recompence de toutes les sommes qui Leur devoit, 6 May 1358]

v.12 p.319 f.23
Dompierre et Domdidier
17 juin 1358

Vente d'Aymon, seigneur de Montagny, à Jean dit Reifs, bourgeois de Fribourg, d'un pré de 20 seytorées au territoire de Domdidier, moyennant le prix de 121 livres de Lausanne.

[Vente d'Aymon S.r de Montagnj à Iean dit Reifs Bourgeois de Fribourg d'un pré de 20 Seytorées au Territoire de Dondidier moyennant le prix de 121 livres de Lausane. 17 Iuin 1358]

v.12 p.319 f.24
Dompierre et Domdidier
16 avril 1460

Vente de Catherine de Neuchâtel, dame de la Molière de consentement d'Aymon, seigneur de Montagny, son fils, à Henri Mora d'Estavayer de divers censes et service annuel dus par les particuliers y nommés et par les biens par eux possédés au territoire de Russy, pour le prix de 100 livres de Lausanne.

[Vente de Catterine de Neufchâtel con Dame de Moliere de Consentement d'Aymon S.r de Montagny san Fils à Henry Mora d'Escavïe de divers Censes, et Servis annuel dûs par les Particuliers y nommés, et par les biens par eux possedés au Territoire de Russie pour Le prix de 100. livres de Lausane, 16. Avril 1360]

v.12 p.319 f.25
Dompierre et Domdidier
6 octobre 1362

Vente d'Henri dit Mora d'Estavayer à Jean de Disy de diverses rentes et service dus pour divers biens sis au territoire de Dompierre-le-Petit pour le prix de 105 livres de Lausanne.

[Vente d'Henry dit Mora d'Escavaye à Iean de Disÿ de diverses rentes, et Servis dûs pour divers biens Siz au Territoire de Dompierre le petit pour le prix de 105 livres de Lausane, 6. 8bre 1362]

v.12 p.320 f.26
Dompierre et Domdidier
mars 1364

Vente de Jeanne, veuve de Jean dit Reif, de Fribourg à Jean Riche d'un pré au territoire de Domdidier avec ses dépendances, mère et mixte empire, et juridiction pour le prix de 80 florins d'or.

[Vente de Ieanne Veuve de Iean dit Reif de Fribourg à Iean Riche d'un Pré au Territoire de Dondidier avec ses deppendances mere, et mixte Empire, et Iurisdiction pour le prix de 80. Florins d'or, au Mois de Mars 1364]

v.12 p.320 f.27
Dompierre et Domdidier
2 mars 1365

Vente de Pierre, fils de Perrod de Corminboeuf, de consentement de Jordanne, sa femme, à Uldric dit Pellicer de Montagny de 22 sols de cens annuel dus pour divers biens sis au territoire de Dompierre pour le prix de 11 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre Fils de Perrod de Cormembeuz de Consentement de Iordanne sa Femme à Uldric dit Pellicer de Montagny de 22 sols de Cense annuélle dûs pour divers biens siz au Territoire de Dompierre pour le prix de 11. L. de Lausane, 2. Mars 1365]

v.12 p.320 f.28
Dompierre et Domdidier
2 octobre 1374

Promesse de Perret, dit Bonnet, de Dompierre, fils de Perrod, de faire sa résidence au lieu de Dompierre, soit dans le domaine de Montagny, et payer au seigneur de Montagny tout ce que payent ses autres sujets.

[Promésse de Perret dit Bonnet de Dompierre Fils de Perrod de faire sa resedence au lieu de Dompierre soit dans le Domaine de Montagny, et payer au S.r de Montagnj tout ce qu'il payent ses autres sujets, 2. 8bre 1374]

v.12 p.321 f.29
Dompierre et Domdidier
2 décembre 1376

Reconnaissance passée par Guillaume, fils de Jeannet de Eissy, du consentement de son dit père, en faveur de Guillaume, seigneur de Montagny, par laquelle il déclare tenir de lui, en fief lige, Jaquier dit Truichent de Dompierre, avec tous ses biens.

[Reconnoissance passée par Guillaume Fils de Ieannet de Isy du Consentement de son dit Pere, en faveur de Guillaume Seigneur de Montagni; Par laquelle il declare tenir de lui en fief lige, Iaquier dit Truichent de Dompierre, avec tous ses biens, 2. Xmbre 1376]

v.12 p.321 f.30
Dompierre et Domdidier
1 octobre 1379

Reconnaissance de Martinod Govoni de Dompierre de Corminboeuf, et Jordanne, sa femme, de la moitié de quatre seytorées de pré sises au territoire de Dompierre, sujettes au service annuel de 2 sous de Lausanne.

[Reconnoissance de Martinod Govoni de Dompierre de Cormembouz, et Iordanne sa fême de la moitïe de quattre seytorées de Pré sizes au Terr.t.e de Dompierre sujettes au Servis annuel de 2 Sous de Lausane, 1.er 8bre 1379]

v.12 p.321 f.31
Dompierre et Domdidier
16 janvier 1380

Vente et cession faite par Jeanne, dit Verna de Montagny, en faveur de Ottonin, dit Raus dudit lieu de Montagny, d'une pièce de pré sise au territoire de Dompierre, et de deux poses de terre sises au territoire de Russy, qui lui furent remises à titre d'hypothèque par Jean, fils d'Henri, dit Mora, d'Estavayer pour le prix de 42 sols de Lausanne, et sous l'obligation audit Ottonin de payer au susdit Jean 13 sols et 6 deniers de cens annuel.

[Vente, et Cession faite par Ieanne dit Verna de Montagni, en faveur de Ottonin dit Raus du dit Lieu de Montagni, d'une piéce de pré size au Territoire de Dompierre, et de deux poses de Terre sizes au Territoire de Russie, qui lui furent remises à titre d'hipoteque par Iean fils d'Henry dit Mora d'Estavaïe pour le prix de 42 sols de Lausane, et sous L'obligation au dit Ottonin de paier au susd.t Iean 13 Sols, et 6. deniers de Cense annuelle, 16. Ianvier 1380]

v.12 p.322 f.32
Dompierre et Domdidier
septembre 1380

Echange fait entre Guillaume, seigneur de Montagny, et Mermet Plantez de divers cens que ledit seigneur de Montagny possédait à Dompierre-le-Petit en contréchange de ceux que le susdit Plantez possédait au lieu de Siviriez.

[Echange fait entre Guillaume Seigneur de Montagni, et Mermet Plantez de diverses Censes que le dit Seigneur de Montagni possedoit à Dompierre le petit en Contrechange de celles que le Susdit Plantez possedoit au lieu de Serÿé 17, e 18. 7mbre 1380]

v.12 p.322 f.33
Dompierre et Domdidier
13 février 1383

Cession et rémission faites par Guillaume, fils de Pierre, comte d'Aarberg, à Aymon et Théobald, frères seigneurs de Montagny, de tous droits d'hommage, et autres à lui dus pour les fiefs de Domdidier, Dompierre, Eissy et Russy qu'ils possédaient, et que leur père avait reconu dudit comte Pierre d'Aarberg, pour le prix de 500 florins d'or.

[Cession, et remission faite par Guillaume fils de Pierre Comte d'Arberg à Aymon, et Theobalde Freres Seig.rs de Montagnj, de tous droits d'hommage, et autres à lui dûs pour les Fiefs de Dondidier, Dompierre, Eÿsie, et Russie qu'ils possedoient, et que leur Pere avoit reconu du dit Comte Pirre d'Arberg, pour le prix de 500. Florins d'or, 13. Fevrier 1383]

v.12 p.322 f.34
Dompierre et Domdidier
29 septembre 1383

Donation faite de Nicolet, dit Burger, de Domdidier à Rolet, son fils, de 10 livres de revenus annuel sur divers biens sis au territoire de Domdidier.

[Donation faite de Nicolet dit Burger de Dondidier à Rolet son Fils de 10. livres de revenus annuel sur divers biens siz au Territoire de Dondidier, 29. 7mbre 1383]

v.12 p.323 f.35
Dompierre et Domdidier
16 juillet 1385

Donation faite par Antoine de Moudon de Montagny, fils de Bertod, à Aymon et Théobald, frères, seigneurs de Montagny, de la moitié d'un pré appellé Pranovel, sis au finage de Domdidier, de 45 sols de Lausanne de cens annuel à lui dû par Rollet de Villars, Jean Borno et Guillaume Corminboeuf pour la moitié dudit pré, et de 40 florins à lui aussi dus par Antoine Borcardel de Montagny, son neveu.

[Donation faite par Antoine de Mondon de Montagni Fils de Bertod à Aymon, e Theobald Freres Seig.rs de Montagny, de la moitie d'un pré appellé Pranovel siz au Finage de Dondidier de 45 sols de Lausane de Cense annuélle à lui düe par Rollet de Villar, Iean Borno, et Guillaume Cormembor pour la moitie du dit Pré, et de 40. Florins à lui aussi dûs par Antoine Borcardel de Montagni Son Neveu 16 Iuillet 1385]

v.12 p.323 f.36
Dompierre et Domdidier
4 décembre 1398

Vente de Théobald, seigneur de Montagny, et Marguerite de Quart, sa femme, à Nicod Ropel de diverses cens et service annuels dus par les particuliers y nommés pour les biens par eux possédés aux territoire de Russy et de Dompierre, pour le prix de 80 écus d'or de France.

[Vente de Theobald S.r de Montagni, et Marguerite de quart sa femme à Nicod Ropel de diverses Censes, et Servis annuels dûs par les Particuliers ÿ nommés pour les biens par eux possedés aux Territoire de Russie, et de Dompierre pour le prix de 80. écus d'or de France, 4. Xmbre 1398]

v.12 p.323 f.37
Dompierre et Domdidier
2 juin 1399

Caution prêté par Pierre Prucerie pour l'observation de la vente faite par Théobald, seigneur de Montagny, et Marguerite de Quart, sa femme, de Nicolet Ropel de la messellerie de Dompierre-le-Petit, du Domdidier, de Russy, d'Eissy et Planamont.

[Caution prêté par Pierre Prucerie pour L'observation de la Vente faite par Theobald S.r de Montagni, et Marguerite de quart sa femme de Nicolet Ropel de La Missillerie de Dompierre le petit, du Dondidier de Russie, d'Yssy, et Planamont, 2. Iuin 1399]

v.12 p.324 f.38
Dompierre et Domdidier
2 juin 1399

Cession faite par Théobald, seigneur de Montagny, et par Marguerite de Quart, sa femme, en faveur de Pierre de Dompierre de divers cens annuels dus par les particuliers y nommés pour les biens par eux possédés au territoire de Domdidier en récompense de la messellerie de Dompierre.

[Cession faite par Theobald Seig.r de Montagni, et par Marguerite de Quart Sa Femme, en faveur de Pierre de Dompierre de diverses Censes annuelles dües par les Particuliers ÿ nommés pour les biens par eux possedés au Territoire de Dondidier en recompense de La Missillierie de Dompierre, 2. Iuin 1399]

v.12 p.324 f.39
Dompierre et Domdidier
17 novembre 1400

Vente faite par Théobald, seigneur de Montagny, et par Marguerite de Quart, sa femme, à Guillaume de Duens et à Pierre d'Avenches de la dîme du lieu de Russy pour le prix 480 florins d'or.

[Vente faite par Theobalde Seigneur de Montagni, et par Marguerite de Quart sa femme à Guillaume de Duens, et à Pierre d'Adventica de la Dīme du lieu de Russie pour le prix 480. Florins d'or, 17. 9mbre 1400]

v.12 p.324 f.40
Dompierre et Domdidier
5 novembre 1403

Vente de Jean de Dissy, de Domdidier, de consentement de Théobald, seigneur de Montagny, à Nicolet Ropel de dix sols de Lausanne dus par les particuliers y nommés de Domdidier pour le prix de 20 livres de Lausanne. Avec l'approbation du comte Amédée de Genève du 21 mars 1407.

[Vente de Iean de Dissy de Dondidier de Consentement de Theobald Seigneur de Montagnj à Nicolet Ropel de dix sols de Lausane dûs par les Particuliers ÿ nommès de Dondidier pour le prix de 20. ll.es de Lausane, Avec l'approbation du Comte Amé de Genève du 21 Mars 1407, 5. 9bre 1403]

v.12 p.325 f.41
Dompierre et Domdidier
15 novembre 1403

Approbation du comte Amédée de Savoie de la vente faite à Nicod Ropel, bourgeois de Muret, par Théobald, seigneur de Montagny, et Marguerite de Quart, sa femme, de la messellerie de Domdidier, Russy, Eissy et Planamont, qui relève du fief dudit comte.

[Approbation du Comte Amé de Savoye de la Vente faite à Nicod Ropel Bourgeois de Muret par Theobald Seigneur de Montagnj, et Marguerite de Quart Sa Femme de la Missillerie de Dondidier, Russie Ysy, et Planamont, qui releve du Fief du dit Comte, 15. 9mbre 1403]

v.12 p.325 f.42
Dompierre et Domdidier
25 janvier 1404

Vente de Jean, dit de Disy, de Domdidier à Nicolet, dit Ropet, de divers cens annuels dus par divers particuliers de Domdidier pour le prix de 23 livres de Lausanne.

[Vente de Iean dit de Disÿ de Dondidier à Nicolet dit Ropet de diverses Censes annuelles dües par divers Particuliers de Dondidier pour le prix de 23 livres de Lausane, 25. Ianvier 1404]

v.12 p.325 f.43
Dompierre et Domdidier
17 mars 1408

Reconnaissance de Jaquet Tabusset de Dompierre en Vully, et de Marc Escherpel dudit lieu, au châtelain d'Estavayer, du four qu'ils devaient construire dans ledit lieu de Dompierre, moyennant une coupe de froment de cens annuel.

[Reconnoissance de Iaquet Tabusset de Dompierre en Vuillié, et de Marc Escherpel du dit Lieu, au Chatelain d'Escavaie, du four qu'ils devoient construire dans le dit Lieu de Dompierre, moyennant une Coupe de frument de Cense annuelle, 17. Mars 1408]

v.12 p.326 f.44
Dompierre et Domdidier
s.d.

Cession faite par Théobald, seigneur de Montagny, à la communauté de Domdidier du bois de Chemes, sis sous la ville d'Eissy.

[Cession faite par Theobald Seg.r de Montagnj à La Communauté de Dondidier du Bois de Chemes siz sous La Ville d'Issy]

v.12 p.326 f.45
Dompierre et Domdidier
21 avril 1408

Cession faite par Nicod, Jean et Pierre, père et enfants Muret, à Humbert Bâtard de Savoie de tous les droits qu'ils avaient aquis de Théobald et Marguerite de Quart, seigneur de Montagny, sur la grande dîme de Dompierre, messellerie de Dompierre, d'Eissy et de Planamont, et sur diverses cens dus par divers particuliers desdits lieux pour le prix de 200 écus d'or.

[Cession faite par Nicod, et Iean, et Pierre Pere, et Enfans Muret à Humbert Batard de Savoye de tous les droits qu'ils avoient aquis de Theobald, et Marguerite de Quart Seig.r de Montagny sur la Grande Dīme de Dompierre Missillerie de Dompierre, d'Eysié, et de Planamont, et sur diverses Censes dues par divers Particuliers des dits lieux pour le prix de 200 écus d'or, 21 Avril 1408]

v.12 p.326 f.46
Dompierre et Domdidier
18 mai 1408

Obligation passée par Humbert Bâtard de Savoie, seigneur de Montagny, Cudrefin et Grandcour, envers Nicolet, dit Ropel, Jean et Pierre, ses enfants, bourgeois de Muret, de la somme de 200 écus d'or pris de péage de Domdidier et de la messellerie de Dompierre.

[Obligation passée par Humbert Batard de Savoye Seigneur de Montagny, Coudrefin et Gran cour envers Nicolet dit Ropel, Iean, et Pierre Ses Enfans Bourgeois de Muret de la Somme de 200. Ecus d'or pris de Peage de Dondidier, et de la Missillerie de Dompierre, 18. May 1408]

v.12 p.327 f.47
Dompierre et Domdidier
31 mars 1409

Cession faite par Hugonet Masalein, et Jean, son fils, en faveur d'Humbert Bâtard de Savoie, seigneur de Montagny, des cens et revenus que ledit Hugonet avait acquis de Théobald de Montagny, dans les villages de Dompierre-le-Petit et Russy, moyennant la somme de 80 écus d'or.

[Cession faite par Hugonet Masalein, et Iean Son Fils, en faveur d'Humbert Bâtard de Savoye Seigneur de Montagnj des Cens, et Revenus, que le dit Hugonet avoit acquis de Theobalde de Montagni, dans Les Villages de Dompierre le petit, et Russie moïennant La Somme de 80. écus d'or, 31 Mars 1409]

v.12 p.327 f.48
Dompierre et Domdidier
20 juillet 1409

Cession faite par Théobald, ci-devant seigneur de Montagny, à Humbert Bâtard de Savoie, seigneur moderne dudit Montagny, de tous ses droits envers les héritiers de Pierre de Dompierre, à l'occasion d'un légat qui lui avait été fait pour le rachat des villages de Dompierre, et de Lentigny.

[Cession faite par Theobalde ci-devant Seigneur de Montagni à Humbert Bâtard de Savoye Seigneur Moderne du dit Montagnj, de tous ses droits envers les heritiers de Pierre de Dompierre, à l'occasion d'un legat, qui lui avoit êté fait pour le Rachat des Villages de Dompierre, et de Lentignie, 20. Iuillet 1409]

v.12 p.327 f.49
Dompierre et Domdidier
3 mars 1418

Vente faite par Humbert Bâtard de Savoie, seigneur de Montagny, à Jaquelin de Praroman, de la dîme de Russy, qui autrefois appartenait à Théobald de Montagny, et à Marguerite de Quart, sa femme, qui le vendirent à Guillaume de Duens, et par ce dernier vendue audit Humbert pour le prix de 400 écus d'or de France.

[Vente faite par Humbert Bâtard de Savoïe Seig.r de Montagnj à Iaquelin de Praroman de la Dīme de Russie, qu'autres fois appartenoit à Theobald de Montagnj, et à Marguerite de Quart Sa femme, qui le vendirent à Guillaume de Duens, et par ce dernier vendüe au dit Humbert pour le prix de 400. écus d'or de France, 3 Mars 1418]

v.12 p.328 f.50
Dompierre et Domdidier
1419

Sentence du châtelain de Montagny sur le procès pendant par devant lui entre le commissaire d'Humbert Bâtard de Savoie, seigneur dudit lieu de Montagny, et Pierre de Vuilly, pour la dévolution de divers biens féodaux que ce dernier possédait au finage de Dompierre, par laquelle lesdits biens furent déclarés appartenir audit Humbert.

[Sentence du Chatelain de Montagni sur le Procés pendant par devant lui entre Le Commissaire d'Humbert Bâtard de Savoïe Seig.r du dit Lieu de Montagnj, et Pierre de Vullie pour la Devolution de divers biens feodaux que ce dernier possedoit au Finage de Dompierre, par La quelle les dits biens furent declarés appartenir au dit Humbert, Le Lundi avant La Fête de S.t Pierre in Vincula 1419]

v.12 p.328 f.51
Dompierre et Domdidier
16 décembre 1429

Sentence de Jean, seigneur de Blonay, baillif de Vaud, et de Isnard des comtes de Valpergue, baillif de Lausanne, sur les différends entre les habitants d'Avenches, sujets de Guillaume de Challant, évêque de Lausanne, et les habitants de Dompierre et de Domdidier, sujets d'Humbert de Savoie, seigneur de Montagny, pour regard du paturage de leurs bestiaux dans les lieux y spécifiés entre eux contestés. Avec l'approbation du duc Amédée de Savoie.

[Sentence de Iean Seig.r de Blonaj Baillif de Vaud, et de Isnard des Comtes de Valpergue Baillif de Lausane sue les differens entre les habitans d'Aventice, sujets de Guillaume de Challant Evêque de Lausane, et les habitans de Dompierre, et de Dondidier sujets d'Humbert de Savoye Sei.r de Montagnj, pour régard du paturage de leurs Bestiaux dans les lieux y specifiès entre eux contestés Avec l'approbation du Duc Amedé de Savoïe, 16. Xmbre 1429]

v.12 p.328 f.52
Dompierre et Domdidier
6 décembre 1449

Inféodation accordée par le duc Louis de Savoie en faveur de Jacques de Chalant, seigneur d'Aimeville, du lieu de Dompierre-le-Petit dans le mandement de Montagny pour le prix de 5000 florins d'or.

[Infeodation accordeè par le Duc Loüis de Savoïe en faveur de Iaques de Chalant Seig.r de'Aimeville, du lieu de Dompierre le Petit dans le Mandement de Montagni pour le prix de 5000 Florins d'or. 6. Xmbre 1449]

v.12 p.329 f.53
Dompierre et Domdidier
20 septembre 1526

Vente faite par Benoît de Glava, de Meldun, seigneur de Cugy, et par Jean, son fils, au duc Charles de Savoie, de tous les revenus et juridictions qu'ils avaient au pays de Vaud et dans les lieux de Stanié, Molliéres, Prévondavaux, Vulliens, Gleterens, Vallon, Dompierre, Grandent pour le prix de 2400 florins d'or.

[Vente faite par Benoit de Glava de Meldun Seig.r de Cugié, et par Iean son Fils au Duc Charles de Savoïe de tous les Revenus, et jurisdictions, qu'ils avoient au Païs de Vaud, et dans les Lieux de Stanié, Molliéres, Profonde Vallée, Vulliez, Gleterens, Vallon, Dompierre, Grandent pour le prix de 2400. florins d'or, 20. 7mbre 1526]

v.12 p.330 f.1
Drognens
avril 1255

Vente de Guillaume de la Tour au comte Pierre de Savoie de tout ce qui lui appartenait au territoire de Drognens pour le prix de 80 livres de Lausanne.

[Vente de Guillaume de la Tour au Comte Pierre de Savoye de tout ce qui lui appartenoit au Territoire de Drogmens pour le pris de 80. livres de Lausane au Mois d'Avril 1255]

v.12 p.331 f.1
Dully
11 février 1344

Vente de Mermet d'Arnex à Jean, dit Romans, de trois coupes de froment dues par les particuliers y nommés du village de Dully pour le prix de 3 livres de Genève.

[Vente de Mermet d'Arnay à Iean dit Romans de trois Coupes de frument dües par les Particuliers y nommés du Village de Duellier pour le prix de 3. livres de Geneve 11 Fev.r 1344]

v.12 p.331 f.2
Dully
19 août 1348

Reconnaissance de Nicolet, de Saint-Bonet, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de divers biens y spécifiés sis au territoire de Dully et de Saint-Bonet.

[Reconnoissance de Nicolet de S.t Bonet à Loüis de Savoye S.r de Vaud de divers Biens y specifiés siz au Territoire de Duellier, et de S.t Bonet. 19. Avril 1348]

v.12 p.331 f.3
Dully
3 novembre 1374

Ratification de Pierre de Châtillon de l'acquisition faite par Perret Bechard de la moitié du vin d'une pièce de vigne au territoire de Dully, lieu dit au Crest.

[Ratification de Pierre de Chatillon de l'Acquisition faite par Perret Bechard de la moitié du Vin d'une Piéce de Vigne au Territoire de Duellier Lieu dit au Crest 3. 9bre 1374]

v.12 p.331 f.4
Dully
4 juin 1391

Reconnaissance de Jean Machel, Peronnette, fille de Jaquard Machel, femme de Rollet Pichot, et Isabelle, veuve d'Eynard Machel, à Jacques du Pont, de Genève, fils de Pierre du Pont, d'un cheudrier sis près de Dully sous le cens annuel de 3/4 d'un quarteron d'avoine.

[Reconnoissance de Iean Machel, Peronnette fille de Iaquard Machel femme de Rollet Pichot, et Isabelle Veuve d'Eynard Machel, à Iacques Du Pont de Geneve fils de Pierre du Pont d'un Cheudrier siz près de Duellier sous la Cense annuelle de 3/4 d'un Quarteron d'Avoine 4. Iuin 1391]

v.12 p.331 f.5
Dully
13 novembre 1392

Vente de Jeannet Christonod, de Nyon, à Perrod Faure d'une cens annuel de 2 sols de Genève dus par Merinet Pastor de Dully pour une pièce de terre au territoire dudit Dully.

[Vente de Ieannet Christonod de Nyon à Perrod Faure d'une Cense annuelle de 2. Solds de Geneve dûs par Merinet Pastor de Duellier pour une Pièce de Terre au Territoire du d.t Duellier 13. 9bre 1392]

v.12 p.332 f.1
Eau Rouge
1295

Quittance d'Amédée d'Oron des sommes à lui dues par le comte Amédée de Savoie pour le prêt qu'il avait fait tant audit comte qu'au comte Thomas, son frère.

[Quittance d'Amé d'Orous des Sommes à Luy dües par le Comte Amé de Savoye pour Prest, qu'il avoit fait tant au d.t Comte, qu'au Comte Thomas son frère. Le Mercredi avant SS. Iaques, et Christople 1295]

v.12 p.332 f.2
Eau Rouge
3 novembre 1301

Reconnaissance passée par Amédée, seigneur d'Oron, au comte Amédée de Savoie des lieux d'Eau Rouge, de Sene, et de Remaufens.

[Reconnoissance passée par Amé Seigneur d'Orous au Comte Amé de Savoye des Lieux d'Eau Rouge, de Sene, et de Remufeyns 3. 9.bre 1301]

v.12 p.333 f.1
Estavayer
17 septembre 1241

Donation en aleu faite par Guillaume, seigneur d'Estavayer, du consentement de Renald, Guillaume et Jean, frères, fils de feu Conon, son fils, et de Guillaumette, sa fille, en faveur de Jean, évêque de Lausanne, de la moitié du château, bourg et dépendances dudit lieu d'Estavayer, moyennant la somme de 220 livres de Lausanne et successive inféodation faite par ledit évêque de tout ce que dessus en faveur dudit Renald, sous condition d'hommage lige, et sauf la fidélité à laquelle était tenu ledit Guillaume, son grand-père, au seigneur de Saint Martin pour ledit fief d'Estavayer.

[Donation en aleu faite par Guillaume Seig.r d'Escavaye du Consentement de Renald Guillaume, et Iean freres Fils de fêu Conon Son Fils, et de Guillaumette sa Fille, en faveur de Iean Evêque de Lausane de la moitie du Chateau, Bourg et deppendances du dit Lieu d'Escavaye, moïennant La Somme de 220. livres de Lausane, et successive Infeodation faite par le dit Evêque de tout ce qu'dessus en faveur du dit Renald sous condition d'hommage lige, et sauf la fidelité, à la quelle êtoit tenu le dit Guillaume Son Grand Pere su Seigneur de S.t Martin pour le dit fief d'Escavaïe, 17. 7.bre 1241]

v.12 p.334 f.2
Estavayer
2 février 1250

Donation faite par Jaquet d'Estavayer au comte Pierre de Savoie de sa portion du château et lieu d'Estavayer, que ledit comte lui inféoda par le même contrat.

[Donation faite par Iaquet d'Escavaïe au Comte Pierre de Savoïe de Sa Portion du Chateau, et Lieu d'Escavaie, que le dit Comte lui Infeoda par Le même contract, 2.Fevrier 1250]

v.12 p.334 f.3
Estavayer
mars 1284

Vente faite par Perrin, sire de Vaumarcus, et Marguerite, sa femme, en faveur de Jean, seigneur d'Estavayer, de tout le fief que le chevalier Guillaume de Travers tenait d'eux, pour le prix de 15 livres de Lausanne.

[Vente faite par Perrin Sire de Vaulmareuil, et Marguerite sa femme en faveur de Iean Seigneur d'Escavaïe, de tout le fief, que le Chevalier Guillaume de Travers tenoit d'eux pour le prix de 15. Livres de Lausane, Mois de Mars 1284]

v.12 p.334 f.4
Estavayer
mars 1288

Reconnaissance passée par Guillaume de Picholières à Reynald, coseigneur d'Estavayer, de 26 sols de cens annuel dus par les particuliers y nommés. Avec la vente d'iceux faite par ledit Guillaume audit seigneur d'Estavayer, pour le prix d'onze livres de Lausanne.

[Reconnoissance passée par Guillaume de Picholieres à Reynald Conseigneur d'Escavaye de 26. Sols de Cense annuélle dûs par Les Particuliers y nommés, Avec La Vente d'jceux faite par le dit Guillaume au dit Seigneur d'Escavaye pour le prix d'onze Livres de Lausane, Mois de Mars 1288]

v.12 p.335 f.5
Estavayer
décembre 1288

Reconnaissance de Borcard et Conon, frères, et Ebal leur neveu, coseigneur de Font, à Renald, coseigneur d'Estavayer, de la dîme de Vernay, et de tout ce qu'ils possédaient au territoire de Ruyre, et de Cheyres.

[Reconnoissance de Borcard et Conon Freres, et Ebal leur neveu Conseigneur de Fons à Renald Conseigneur d'Escavaye de La Dīme de Vernay, et de tout ce qu'ils possedoient au Territoire de Ruiere, et de Chyeres, La Ferie 3.e Aprés S. Nicolas d'hyver 1288]

v.12 p.335 f.6
Estavayer
mai 1291

Vente de Guillaume dit de Fribourg, bourgeois d'Estavayer, de consentement d'Agnès, sa femme, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de 3 sols de cens annuel dus par Guillaumet d'Arisules, et diverses autres cens y spécifiés pour le prix de 6 livres de Lausanne.

[Vente de Guillaume dit de Fribourg Bourgeois d'Escavaye de Consentement d'Agnes sa femme à Guillaume Conseigneur d'Escavaye de 3. sols de Cense annuèlle dûs par Guillaumet d'Arisules, et diverses autres Censes y specifiés pour le prix de 6. L. de Lausane, au Mois de May 1291]

v.12 p.335 f.7
Estavayer
mai 1291

Vente de Jean dit Catelan, et Jean, fils d'Isabelle de Saint Martin, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de leurs casal sis sur le pré de Chinaux pour le prix de 18 livres de Lausanne.

[Vente de Iean dit Catelan, et Iean Fils d'Isabélle de S.t Martin à Guillaume Conseigneur d'Escavaye de leurs Casal siz sus Le Pré de Chinaux pour le prix de 18. Liures de Lausane au Mois de May 1291]

v.12 p.336 f.8
Estavayer
avril 1292

Sentence arbitrale de Guillaume, évêque de Lausanne, sur les différends qu'il y avait entre Pierre et Guillaume, frères, coseigneurs d'Estavayer d'une part, et Reinaud, Conon, Guillaume et les héritiers de Girard, coseigneurs dudit lieu, pour le village et forteresse que lesdits Pierre et Guillaume avaient commencé d'y faire bâtir, par laquelle il ordonna qu'ils pourraient le faire respectivement les uns et les autres.

[Sentence Arbitramentale de Guillaume Evêque de Lausane sur les differens, qu'il y avoit entre Pierre, et Guillaume Freres Conseigneurs d'Escavaïe d'une part, et Reinaud, Conon, Guillaume, et Les heritiers de Girard Conseigneurs du dit Lieu pour le Village, et Forterésse, que le dit Pierre, et Guillaume avoient Commencé d'ÿ faire bâtir, par la quelle il ordonnà qu'ils pourroient le faire respectivement les uns, et les autres, Mois d'Avril 1292]

v.12 p.336 f.9
Estavayer
1293

Donation faite par Conon, coseigneur d'Estavayer, à Jacques de Cugy de la foresterie du quart de tout le Bois de la Chaux qui est sis dès le chemin public qui tend de Payerne à Moudon.

[Donation faite par Conon Conseigneur d'Escavaye à Iaques de Cugié de La Foresterie de la 4.e partie de tous le Bois de La Chauz qui est siz des Le Chemin public qui tend de Pajerne à Mondon, Le Veille de S.t Clement 1293]

v.12 p.336 f.10
Estavayer
juillet 1293

Vente de Pierre dit Piages à Pierre, coseigneur d'Estavayer, de divers biens au finage dudit lieu, pour le prix de 10 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre dit Piages à Pierre Conseigneur d'Escavaye de divers biens au Finage du dit lieu pour le prix de 10. Livres de Lausane, au Mois de Iuillet 1293]

v.12 p.337 f.11
Estavayer
avril 1295

Vente d'Henri de Montagny, de consentement de Perrusette, sa femme, et de Hugon et Jean, ses enfants, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, d'une maison audit lieu d'Estavayer pour le prix de 7 livres de Lausanne.

[Vente d'Henry de Montagny de Consentement de Perrusette Sa Femme, et de Hugon, et Iean, ses Enfans à Pierre Conseigneur d'Escavaye d'une Maison au dit Lieu d'Escavaye pour le prix de 7. livres de Lausane, au Mois d'Avril 1295]

v.12 p.337 f.12
Estavayer
mai 1295

Vente de Guillaume dit des Clées, de consentement de Perrette, sa femme, et de Jacques, Guillaume et Isabelle, ses enfants, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, de divers biens sis au territoire dudit lieu sujets à divers cens et service annuels y spécifiés, pour le prix de 61 livres de Lausanne.

[Vente de Guillaume dit des Clées de Consentement de Perrette Sa femme, et de Iaques, Guillaume, et Isabelle ses Enfans à Pierre Conseigneur d'Escavaye de divers biens siz au Territoire de dit Lieu sujets à diverses Censes, et Servis annuel y specifiés pour le prix de 61. Livres de Lausane, au Mois de May 1295]

v.12 p.337 f.13
Estavayer
1296

Vente de Pierre des Piages, de consentement de Johannette, sa femme, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, de trois poses de terre au territoire dudit lieu pour le prix de 100 sols de Lausanne.

[Vente de Pierre des Piages de Consentement de Iohannette sa femme à Pierre Conseigneur d'Escavage de trois poses de Terre au Territoire du dit Lieu pour le prix de 100. sols de Lausane, Ieudi aprés La Naissance de La S.te Vierge 1296]

v.12 p.338 f.14
Estavayer
mars 1300

Vente de Pierre dit Piaget, et Guillaume Morel à Pierre coseigneur d'Estavayer de 20 sols et 3 deniers de cens annuel dus par les particuliers y nommés, pour le prix de 15 livres de Lausanne.

[Vente de Pierre dit Piaget, et Guillaume Morel à Pierre Conseigneur d'Escavaye de 20. Sols, et 3. d. de Cense annuélle dûs par les Particuliers y nommés pour le prix de 15. livres de Lausane au Mois de Mars 1300]

v.12 p.338 f.15
Estavayer
10 novembre 1300

Donation faite par Rolin, fils de Girard, coseigneur d'Estavayer, Isabelle, sa mère, et Alix, veuve dudit Girard, à Renald, coseigneur dudit lieu, du domaine et juridiction qu'ils avaient sur Jean et Pierre, frères, fils de Rodolphe Ramelot.

[Donation faite par Rolin fils de Girard Conseigneur d'Escavaye, Isabélle Sa Mere, et Alix Veuve du dit Girard, à Renald Conseigneur du dit Lieu du Domaine, et jurisdiction qu'ils avoient sur Iean, et Pierre Freres Fils de Rodulphe Ramelot, La Veille de S.t Martin hyver 1300.]

v.12 p.338 f.16
Estavayer
1301

Reconnaissance de Jean, fils d'Uldric de Châtillon, à Renald, coseigneur d'Estavayer, du huitième du territoire de Chanay, avec la grange des Mas et les biens, qui en dépendent de 30 poses, et autres biens y spécifiés.

[Reconnoissance de Iean Fils d'Uldric de Chatillon à Renald Conseigneur d'Escavaye dell'8.a parte du Territoire de Chanay con la Grangia des Mas, avec les biens, qui en deppendent de 30. poses, et autres biens y specifiés, Mardi avant La Purification de la S.te Vierge 1301]

v.12 p.339 f.17
Estavayer
1302

Cession de Jean dit Lombard de tous les biens qu'il possédait à Pierre, coseigneur d'Estavayer, à condition qu'il lui payât ses dettes.

[Cession de Iean dit Lombard de tous les biens qu'il possedoit à Pierre, Conseigneur d'Escavaye à condition qu'il lui paÿa ses détes, Ferie 2.e après la Dimanche reminiscere 1302]

v.12 p.339 f.18
Estavayer
1302

Transaction entre Conon de Prengie, Rodolphe de la Roche et Jean de Grevillies, mari d'Isabelle, fille de Pierre de Ber, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard d'un fief sis aux villages d'Yvonand et de Cheyres, qui relevait de fief de Jacques, coseigneur d'Estavayer.

[Transaction entre Conon de Prengie, Rodulphe de la Roche, et Iean de Grevillies Mari d'Isabelle Fille de Pierre de Ber sur les differens qu'il y avoit entre eux pour regard d'un fief siz aux Villages d'Evonant,et de Cheres qui relevoit de fief de Iaques Conseig.r d'Escavaye, Le jour de S.t Laurens 1302]

v.12 p.339 f.19
Estavayer
février 1304

Vente de Jean, fils de Cristin dit Bernant, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, de la moitié d'un casal sis par devant le fossal vieux du château dudit lieu pour le prix de 17 sols 6 deniers de Lausanne.

[Vente de Iean Fils de Cristin dit Bernant à Pierre Conseig.r d'Escavaye de la Moitie d'un Casal siz par devant Le Fossal Vieu du Chateau du dit Lieu pour le prix de 17. Sols 6. d. de Lausane, au Mois de Fevrier 1304.]

v.12 p.340 f.20
Estavayer
décembre 1305

Vente de Sibille d'Estavayer dite Sescalesse, et Contessette, fille de Jacques d'Estavayer, à Renald, coseigneur d'Estavayer, de divers biens par eux possédés pour le prix de 60 sols de Lausanne.

[Vente de Sibille d'Escavaye ditte Sescalesse, et Contessette Fille de Iaques d'Escavaye à Renald Conseigneur d'Escavaye de divers biens par eux possedes pour le prix de 60. Sols de Lausane, Le 3.e jour apres la naissance du Seigneur 1305]

v.12 p.340 f.21
Estavayer
13 mars 1306

Donation de Nicolette, femme de Vibert Malet, à Isabelle Tomasette, religieuse de Sainte-Marie d'Estavayer, de divers cens annuels dus par les particuliers y nommés pendant sa vie tant seulement.

[Donation de Nicolette femme de Vibert Malet à Isabelle Tomasette Religieuse de S.te Marie d'Escavaye de diverses Cences annuelles dües par les Particuliers y nommes pendant sa vie tant seulement, 13. Mars]

v.12 p.340 f.22
Estavayer
1310

Déclaration de Jean Clers qu'au cas que Renald, coseigneur d'Estavayer, rachetât les 17 sols de cens annuel dû par Jean de Mommagurel, que les autres 17 sols de cens qu'il percevait sur le four de Delley resterait audit Jean Clers.

[Declaration de Iean Clers qu'au Cas que Renald Conseigneur d'Escavaye rachetà les 17. Sols de Cense annuelle dû par Iean de Mommagurel, que les autres 17. Sols de Cense qu'il percevoit sur le Four de Deler resteroit au dit Iean Clers, La Dimanche en La quelle L'on Chante reminiscere 1310.]

v.12 p.341 f.23
Estavayer
30 mai 1310

Faculté accordée par Perrod Guillaume à Marguerite, fille de Richard de Domdidier, des cens et droits qu'ils avait à Estavayer et Cugy, moyennant la restitution du prix qui lui avait payé.

[Faculté accordée par Perrod Guillaume à Marguerite Fille de Richard de Dondidier des Censes, et Droits qu'ils avoit à Escavaye, e Cugié moyennant La restitution du prix qui lui avoit payé, 30. May 1310.]

v.12 p.341 f.24
Estavayer
mai 1312

Donation faite par Isabelle, dame d'Estavayer, à Jean Perard de 5 poses de terre au territoire d'Estavayer, moyennant le cens annuel de 5 sols monnaie de Lausanne.

[Donation faite par Isabélle Dame d'Escavaye à Iean Perard de 5. poses de Terre au Territoire d'Escavaye moyennant La Cense annuelle de 5. Sols monoye de Lausane, au Mois de May 1312.]

v.12 p.341 f.25
Estavayer
décembre 1310

Vente d'Isabelle, veuve de Pierre du Villars, de consentement de ses enfants, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, des cens et dîmes par elle possédés y spécifiés pour le prix de 90 livres de Lausanne.

[Vente d'Isabelle Veuve de Pierre du Villars de Consentement de ses Enfans à Pierre Conseigneurs d'Escavaye des Censes, et Dimes par Elle possedées y specifiés pour le prix de 90. Livres de Lausane, Lundi avant Noel 1310.]

v.12 p.342 f.26
Estavayer
1312

Vente d'Angelette, veuve d'Aymon d'Aumont, à Pierre de Porgie, son fils, de 5 sols de cens annuel dus par les enfants de Gérard Caperier pour une condémine au territoire d'Estavayer, pour le prix de 40 sols de Lausanne.

[Vente d'Angelette Veuve d'Aymon d'Aumont à Pierre de Porgie son Fils de 5. Sols de Cense annuélle dûs par les Enfans de Gerard Caperier pour une Condamine au Territoire d'Escavaye pour le prix de 40. Sols de Lausane, Mercredi avant La Trinité 1312.]

v.12 p.342 f.27
Estavayer
26 mai 1316

Reconnaissance de Guillaume, fils de Jean de Saint-Martin, bourgeois d'Estavayer, à Renald, coseigneur dudit lieu, de 12 deniers de Lausanne de revenu annuel qu'il devait de cens pour les terrages qu'il avait aquis de Johannard de Monregard dans le territoire de Chaney et de Faucemagne.

[Reconnoissance de Guillaume Fils de Iean de S.t Martin Bourgeois d'Escavaÿe à Renald Conseigneur du dit Lieu de 12 den.s de Lausane de revenus annuel, qu'il devoit de Cense pour les Terrages qu'il avoit aquis de Iohannard de Monregard dans le Territoire de Chaney, et de Faucimagne, 26. May 1316]

v.12 p.342 f.28
Estavayer
1318

Abergement de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Humbert Cler de divers biens au territoire d'Estavayer moyennant l'introge et service annuel y spécifiés.

[Abergement de Rolin Conseigneur d'Escavaïe à Humbert Cler de divers biens au Territoire d'Escavaïe moyennant L'Introge, et Servis annuel y specifiés, Samedi avante S.te Marie Magdaleine 1318]

v.12 p.343 f.29
Estavayer
1318

Vente de Mermet, fils de Guillaume des Clées, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, d'une cens annuel de deux sols de Lausanne dû par Guillaume de Bussy pour une pièce de terre au territoire d'Estavayer, pour le prix de 50 sols de Lausanne.

[Vente de Mermet Fils de Guillaume des Clees à Pierre Conseigneur d'Escavaye d'une Cense annuelle de deux sols de Lausane due par Guillaume de Bussy pour une piece de Terre au Territoire d'Escavaye pour le prix de 50. sols de Lausane, La Dimanche avant S.t Michel 1318]

v.12 p.343 f.30
Estavayer
1 octobre 1318

Echange entre Humbert dit Clers, bourgeois d'Estavayer, et Renald, coseigneur dudit lieu, de diverses cens annuels y spécifiés dus par les particuliers y nommés pour les biens qu'ils possèdent audit territoire y semblablement spécifiés.

[Echange entre Humbert dit Clers Bourgeois d'Escavaye, et Renald Conseigneur du dit Lieu de diverses Censes annuelles y specifiés dués par les Particuliers y nommés pour les biens qu'ils possedent au dit Territoire ÿ semblablement specifiés 1.er 8bre 1318]

v.12 p.343 f.31
Estavayer
1319

Sentence de Renald, coseigneur d'Estavayer, par laquelle il déclare les biens tant féodaux qu'alodiaux de Jean, fils de Conon de Combremont, confisqués audit seigneur d'Estavayer pour les crimes par lui commis.

[Sentence de Renald Conseigneur d'Escavaye par la quelle il declare les biens tant Feodaux qu'Alodiaux de Iean Fils de Conon de Combremont confisqués au dit Seigneur d'Escavaye pour les Crimes par lui Commis, Ieudi aprés S.t Barthelemj 1319]

v.12 p.344 f.32
Estavayer
février 1320

Testament de Renald, coseigneur d'Estavayer, par lequel il institue ses héritiers universels Guillaume, Aymon et Girard, ses enfants, et leur partage ses fiefs qui consistent en les châteaux et lieux d'Estavayer, de Font, de Murs, de Seiry, de Lully, de Cugy, de Vesin, de Granges, de Murist, de Fétigny, de Franex, de Nuvilly, de Combremont-le-Grand, et de Combremont-le-Petit, juridictions, biens et revenus qui en dépendent.

[Testament de Reinaud Conseigneur d'Escavaye, par Le quel il institue ses heritiers universels Guillaume, Aymon, et Girard ses Enfans, et leur partage ses fiefs, qui Consistent en les Chateaux, et Lieux d'Escavaye de Fons, de Murs, de Serie, de Villie de Cugié, de Visins, de Granges, de Meuriés, de Sistignié, de Fagnay de Ruvillie, de Combremont Le Grand, et de Combremont Le petit, jurisdictions, biens, et revenus, qui en deppendent, Mois de Fevrier 1320]

v.12 p.344 f.33
Estavayer
1320

Faculté accordée par Renald, coseigneur d'Estavayer, à Gérard, fils de Jacques de Cugy, de racheter 25 sols de cens annuel qu'il lui avait vendu sur le bois de la Chaux, et sur les biens qu'il possédait au village de Cugy.

[Faculté accordée par Renald Conseigneur d'Escavaïe à Gerard Fils de Iaques de Cugie de racheter 25. Sols de Cense annuelle qui lui avoit vendu sur le Bois de la Chaux, et sur les biens qu'il possedoit au Village de Cugie 1320]

v.12 p.344 f.34
Estavayer
août 1321

Echange entre Pierre dit du Four, et Pierre, coseigneur du lieu d'Estavayer, de divers biens sis audit territoire y spécifié.

[Echange entre Pierre dit du Four, et Pierre Conseigneur du lieu d'Escavaye de divers biens siz au dit Territoire y specifié, au Mois d'Août 1321]

v.12 p.345 f.35
Estavayer
1322

Reconnaissance d'Uldric et Humbert, frères Morel, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, de la dîme de Combremont-le-Petit.

[Reconnoissance d'Uldric, et Humbert Freres Morel à Pierre Conseigneur d'Escavaje de la Dīme de Combremont le petit, Samedi aprés L'8.e de S.t Mathias 1322]

v.12 p.345 f.36
Estavayer
1323

Abergement fait par Henri et Aymon de Portalban à Jean Jaquenod, bourgeois d'Estavayer, d'une petite pièce de vigne y spécifiée moyennant le service annuel de 12 deniers de Lausanne.

[Abergement fait par Henry, et Aymon de Paraban à Iean Iaquenod Bourgeois d'Escavaye d'une petite piece de Vigne y specifiée moyennant Le Servis annuel de 12 den. de Lausane, Mercredi avant La Toussaints 1323]

v.12 p.345 f.37
Estavayer
2 août 1325

Hypothèque de Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Perrod, coseigneur dudit lieu, de diverses cens annuels y spécifiés jusqu'au payment de 102 livres de Lausanne.

[Hipoteque de Iean Fils de Rolin Conseig.r d'Escavaye à Perrod Conseig.r du dit lieu de diverses Censes annuelles ÿ specifiés jusqu'au payment de 102. livres de Lausane, 2. Août 1325]

v.12 p.345 f.38
Estavayer
août 1325

Faculté accordée par les religieuses de la Sainte-Vierge d'Estavayer à Perrod, fils de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de racheter divers cens annuels par lui vendus auxdites religieuses moyennant la restitution du prix qu'il avait payé.

[Faculté accordée par les Religieuses de la S.te Vierge d'Escavaye à Perrod Fils de Pierre Conseig.r d'Escavaye de racheter diverses Censes annuelles par lui vendués au dittes Religieuses moyennant La restitution du Prix qui lui avoient paye, au Mois d'Aout 1325]

v.12 p.346 f.39
Estavayer
1325

Abergement de Guillaume, fils de Renald, coseigneur d'Estavayer, à Jean Jaquemod d'une pièce de terre et pré au territoire d'Estavayer, moyennant la cens annuel de 20 deniers.

[Abergement de Guillaume Fils de Renald Conseig.r d'Escavaye à Iean Iaquemod d'une piece de Terre, et Pré au Territoire d'Escavaye, moyennant La Cense annuelle de 20. den., Le Ieudi avant S.t André 1325]

v.12 p.346 f.40
Estavayer
1326

Abergement de Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Johannod Jaquemod de divers biens sis au territoire dudit lieu d'Estavayer, moyennant le service annuel de 3 sols de Lausanne.

[Abergement de Iean Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaye à Iohannod Iaquemod de divers biens siz au Territoire du dit Lieu d'Escavaye, moyennant Le Servis annuel de 3. sols de Lausane, Mardi avant S. George 1326]

v.12 p.346 f.41
Estavayer
juillet 1326

Reconnaissance d'Henri de Portalban à Isabelle, femme de Perrod, coseigneur d'Estavayer, du quart du Bois de los Sent proche du village de Montbrelloz, de tout le territoire de Saint-Aubin, et divers autres biens y spécifiés sous les services annuel y spécifiés.

[Reconnoissance d'Henry de Poraban à Isabelle femme de Perrod conseig.r d'Escavaye de la 4.e partie du Bois de los Sent proche du Village de Montreuil de tout le Territoire de S.t Albin, et divers autres biens y specifiés sous les servis annuel y specifiés, au Mois de Iuillet 1326]

v.12 p.346 f.42
Estavayer
1328

Abergement de Jean, fils de Rolin, seigneur d'Estavayer, à Jacques dit Bachelam des corvées de ses villages pour un an moyennant le cens de 70 sols.

[Abergement de Iean Fils de Rolin S.r d'Escavaye à Iaques dit Bachelam des Corvées de ses Villages pour un an moyennant La Cense de 70. Sols, Samedi avant La Tous Saints 1328]

v.12 p.347 f.43
Estavayer
1328

Faculté accordée par Johannod, fils de Jean de Bussy, à Jean, fils de Rollin, coseigneur d'Estavayer, de racheter diverses cens annuels moyennant la restitution du prix qu'il lui avait payé.

[Faculté accordée par Iohannod Fils de Iean de Bussy à Iean Fils de Rollin Conseigneur d'Escavaye de racheter diverses Censes annuélles moyennant La restitution du prix qui lui avoit paye, Ieudi avant La Fête de S.t Martin 1328]

v.12 p.347 f.44
Estavayer
11 février 1329

Abergement fait par Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, en faveur de Mermet dit Bel audit lieu, de quatre poses de bois et terre dans le bois de Seyne, moyennant un cens annuel de deux sols.

[Abergement fait par Iean Fils de Rolin Conseig.r d'Escavaye en faveur de Mermet dit Bel au dit Lieu, de quattre poses de bois, et Terre dans le Bois de Seyne, moyennant un Cens annuel de deux Sols, 11 Fevrier 1329]

v.12 p.347 f.45
Estavayer
février 1330

Vente d'Alix, veuve d'Huldric, métral de Noville, tutrice de Pierre et Jean, ses enfants, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de la liberté qu'ils jouissaient des corvées et autres droits dus audit seigneur d'Estavayer, pour le prix de 70 livres de Lausanne.

[Vente d'Alix Veuve d'Huldric Metral de Noville Tuteresse de Pierre, et Iean ses Enfans, à Guillaume Conseig.r d'Escavaye de la liberté qu'ils jouissoit des Corveés, et autres droits düs au dit Seigneur d'Escavaye de la liberté qu'il jouissoit des Corvées, et autres droits düs au dit Seigneur d'Escavaye pour le prix de 70. livres de Lausane, au Mois de Fevrier 1330]

v.12 p.347 f.46
Estavayer
6 mars 1330

Reconnaissance de Perrod, fils de Johannod don Pra de Morens, en faveur des enfants de Perrod, coseigneur d'Estavayer, de quelques cens annuels dus par les particuliers dudit Estavayer avec divers biens sis audit territoire.

[Reconnoissance de Perrod Fils de Iohannod don Pra de Morens en faveur des Enfans de Perrod Conseig.r d'Escavaïe de quelques Censes annuélles dües par les Particuliers du d.t Escavaie avec divers biens siz au d.t Territoire, 6. Mars 1330]

v.12 p.348 f.47
Estavayer
6 septembre 1330

Réquisition de Conon, coseigneur d'Estavayer, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de recevoir la fidélité d'Aymon, coseigneur d'Estavayer, son parent, qu'il avait institué son héritier universel avec Henri son frère.

[Requisition de Conon Conseigneur d'Escavaye à Loüis de Savoye Seigneur de Vaud de recevoir La fidelité d'Aymon Conseigneur d'Escavaye son Parent, qu'il avoit institué Son heritier universel, avec Henry Son Frere, 6 7mbre 1330.]

v.12 p.348 f.48
Estavayer
7 septembre 1330

Hommage et fidélité lige d'Aymon, coseigneur d'Estavayer, à Louis de Savoie, seigneur de Vaud pour la moitié du château et lieu d'Estavayer, et pour le château de Font, qu'il avait hérité de Conon, coseigneur d'Estavayer, son parent.

[Hommage et fidelité Lige d'Aymon Conseigneur d'Escavaye à Loüis de Savoye Seigneur de Vaud pour La moitié du Chateau, et lieu d'Escavaye, et pour le Chateau de Fons, qu'il avoit herité de Conon Conseigneur d'Escavaye Son Parent, 7. 7mbre 1330]

v.12 p.348 f.49
Estavayer
10 mars 1331

Reconnaissance de Johannod de Bussy, à Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, et à Guillaume, coseigneur dudit lieu, des biens par lui possédés aux territoires de Bussy et d'Estavayer.

[Reconnoissance de Iohannod de Bussy, à Iean Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaye, et à Guillaume Consigneur du dit Lieu des biens par lui possedés aux Territoires de Bussy et d'Escavaye, 10. Mars 1331]

v.12 p.349 f.50
Estavayer
6 mai 1331

Reconnaissance de Jean, coseigneur d'Estavayer, à Guillaume, coseigneur dudit lieu, de tout ce qu'il possédait au territoire d'Estavayer, et aux finages de Lully, Seiry, Frasses, Sévaz, Bussy, Morens, Vallon, de Dompierre, Portalban, Montbrelloz, juridictions et dépendances desdits villages.

[Reconnoissance de Iean Conseigneur d'Escavaye à Guillaume Conseigneur du dit Lieu de tout ce qu'il possedoit au Territoire d'Escavaye, et aux Finages de Lulie, Serie, Frasses, Sene, Bussy, Merens, Valons, de Dompierre, Poraban, Mombreuel, Iurisdictions et dependances des dits Villages, 6. May 1331]

v.12 p.349 f.51
Estavayer
8 avril 1333

Faculté accordée à Pierre, seigneur d'Estavayer, par Jean Racelles de racheter six coupes de demi froment pendant le terme de 5 années.

[Faculté accordée à Pierre Seig.r d'Escavaye par Iean Racelles de racheter six Coupes de demy frument pendant le terme de 5. anneès, 8. Avril 1333]

v.12 p.349 f.52
Estavayer
12 juin 1333

Reconnaissance de Marie, veuve de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Guillaume, coseigneur dudit lieu, de divers biens y spécifiés, que Jean, son fils, avait remis à ladite Marie.

[Reconnoissance de Marie Veuve de Rolin Conseig.r d'Escavaïe à Guillaume Conseig.r du dit Lieu de divers biens ÿ Specifiés, que Iean Son Fils avoit remis à la d.te Marie, 12. Iuin 1333]

v.12 p.349 f.53
Estavayer
11 novembre 1338

Ratification, et nouvelle concession faite par Jacques, Eléonore et Perrod, enfants de Rolin, coseigneur d'Estavayer, en faveur de Jean Jaquemot, habitant dudit lieu d'Estavayer, de cinq poses de terre sises audit lieu, sous un cens annuel de cinq sols.

[Ratification, et nouvelle Concession faite par Iaques, Eleonore, et Perrod Enfans de Rolin Conseig.r d'Escavaie, en faveur de Iean Iaquemot habitant du dit Lieu d'Escavaïe de cinq poses de Terre sizes au dit Lieu sous un Cens annuel de cinq Sols 11 9mbre 1338]

v.12 p.350 f.54
Estavayer
22 décembre 1333

Vente faite par Guillaume, fils de feu Reynaud, coseigneur d'Estavayer, du consentement de Marguerite, sa femme, et d'Otton, son fils, en faveur d'Humbert dit Clere, bourgeois dudit Estavayer, du bois appelé Moyez sis dans le finage dudit lieu sous les confins y spécifiés, pour le prix de 230 livres de Lausanne.

[Vente faite par Guillaume fils de feu Reynaud Conseig.r d'Escavaye, du Consentement de Marguerite Sa Femme, et d'Otton son fils en faveur d'Humbert dit Clere Bourgeois du dit Escavaye, du Bois appelé Moÿez siz dans le Finage du dit Lieu sous les Confins y specifiés pour le prix de 230 livres de Lausane, 22. Xmbre 1333]

v.12 p.350 f.55
Estavayer
mars 1334

Contrat dotal d'Isabelle, fille de Rolin, coseigneur d'Estavayer, femme de Rodolphe de Rarovié, avec donation à elle faite par Jean et Jacques, ses frères, de 200 livres de Lausanne pour sa part et portion des biens de leur père, et assignation pour le payment d'icelle somme de divers cens et revenus y spécifiés.

[Contract dotal d'Isabelle Fille de Rolin Conseig.r d'Escavaïe, femme de Rodolphe de Rarovié, avec donation à Elle faite par Iean, et Iaques ses Freres de 200. livres de Lausane pour sa part, et portion des biens de leur Pere, et assignation pour le payment d'jcelle somme de divers cens, et Revenus y specifiés, Mois de Mars 1334]

v.12 p.350 f.56
Estavayer
20 février 1335

Donation faite par Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Eléonore, sa soeur, de la troisième partie d'une maison sise dans le lieu d'Estavayer, et des fours, laods, et ventes dudit lieu pour la dédommager de ce qu'elle n'avait pas eu sa part, qui lui venait des biens dudit Rolin, leur père.

[Donation faite par Iean Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaye à Eleonore Sa Soeur de la Troisieme partie d'une Maison size dans le lieu d'Escavaïe, et des Fours, Laods, et Ventes du dit lieu pour la dedommager de ce qu'elle n'avoit pas eû sa part, qui lui venoit des biens du dit Rolin leur Pere, 20. Fevrier 1335]

v.12 p.351 f.57
Estavayer
7 mars 1335

Vente faite par Jean, coseigneur d'Estavayer, à Guillaume, fils de Renaud, coseigneur dudit lieu, de la portion de la juridiction, biens et revenus qui lui appartenaient dans ledit lieu d'Estavayer, et dans les villages de Lully, de Frasses, de Sévaz, de Bussy, de Morens, de Montbrelloz, de Vallon, de Vernay, de Forel, d'Autavaux et de Seiry pour le prix de 250 livres de Lausanne.

[Vente faite par Iean Conseig.r d'Escavaïe à Guillaume Fils de Renaud Conseigneur du dit Lieu de la portion de la jurisdiction, biens, et Revenus qui lui appartenoient dans le dit Lieu d'Escavaie, et dans les Villages de Lulie, de Frasses, de Seyne, de Bussy, de Morens, de Montbreule, de Valons, de Vernay, de Fores, d'Antavan, et de Serie pour le prix de 250. livres de Lausane, 7. Mars 1335]

v.12 p.351 f.58
Estavayer
7 mars 1335

Vente faite par Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Guillaume, fils de Reinaud, aussi coseigneur dudit lieu, de tous les droits, parts et portions, qui lui appartenaient dans les lieux d'Estavayer, de Lully, de Frasses, de Sévaz, de Bussy, de Morens, de Montbrelloz, de Vallon, de Vernay, de Forel, d'Autavaux et de Seiry, juridictions, biens et revenus qui en dépendent, pour le prix de 250 livres de Lausanne.

[Vente faite par Iean Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaie à Guillaume Fils de Reinaud aussi Conseig.r du dit Lieu de tous les droits, parts, et portions, qui lui appartenoient dans les lieux d'Escavaie, de Lulie, de Frasses, de Seyne, de Bussy, de Morens, de Montbreule de Vallons, de Vernay, de Fores, de Autabans, et de Seyrez, jurisdictions, biens, et revenus, qui en deppendent pour le prix de 250. livres de Lausane, 7. Mars 1335.]

v.12 p.351 f.59
Estavayer
7 mars 1335

Faculté accordée par Jean et Jacques, fils de Rolin, coseigneurs d'Estavayer, à Guillaume, coseigneur dudit lieu, de racheter les biens et revenus qu'ils avaient assignés en dot à Isabelle, leur soeur.

[Faculté accordée par Iean, et Iaques Fils de Rolin Conseig.rs d'Escavaye à Guillaume Conseig.r du dit Lieu de racheter les biens, et revenus, qu'ils avoient assignés en Dot à Isabelle Leur Soeur, 7 Mars 1335]

v.12 p.352 f.60
Estavayer
31 mars 1335

Vente de Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Jean dit Catalan de divers cens et revenus annuels dus par les particuliers y nommés pour les biens y spécifiés, pour le prix de 10 livres de Lausanne-

[Vente de Iean Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaye, à Iean dit Catalan de divers cens, et revenus annuel dûs par les Particuliers y nommes pour les biens y specifiés pour le prix de 10. livres de Lausane, 31 Mars 1335]

v.12 p.352 f.61
Estavayer
4 avril 1335

Assignation faite par Jean et Jacques, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, à Eléonore, leur soeur, de 400 livres de Lausanne pour sa part et portion de l'héritage de leurs père et mère, avec hypothèque pour le payment d'icelle somme, du tiers dudit héritage.

[Assignation faite par Iean, et Iaques Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaie à Eleonore leur soeur de 400. livres de Lausane pour sa part, e portion del'heritage de leur Pere, et Mere, avec hipoteque pour le payment d'jcelle somme de la 3.me partie du dit heritage, 4. Avril 1335]

v.12 p.352 f.62
Estavayer
6 avril 1335

Vente de Jacques, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, et Jean, son frère, à Guillaume, coseigneur dudit lieu, fils de Renald, de diverses censes y spécifiés, et de tous droits qu'ils avaient audit lieu d'Estavayer, et à ceux de Bussy, de Vallon, de Portalban, de Lully, de Sévaz, et Granges pour le prix de 120 livres de Lausanne.

[Vente de Iaques fils de Rolin Conseigneur d'Escavaie, et Iean Son Frere à Guillaume Conseigneur du dit Lieu Fils de Renald de diverses Censes y specifiés, et de tous Droits qu'ils avoient au dit Lieu d'Escavaie, et à ceux de Bussy, de Valons, de Paraban, de Lulié, de Seÿne, et la Grasse pour le prix de 120. livres de Lausane, 6. Avril 1335]

v.12 p.353 f.63
Estavayer
8 avril 1335

Faculté accordée par les religieuses de la Sainte-Vierge d'Estavayer à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de racheter divers cens annuels et revenus qu'ils avaient aquis audit lieu d'Estavayer des personnes y nommées.

[Faculté accordée par les Religieuses de la S.te Vierge d'Escavaye à Guillaume Conseigneur d'Escavaye de racheter diverses Censes annuelles et revenus qu'ils avoient aquis au dit lieu d'Escavaye des Personnes ÿ nommés, 8. Avril 1335.]

v.12 p.353 f.64
Estavayer
8 avril 1335

Vente d'Henri de Châtillon, Joannette, sa mère, Jean, son frère, et Marguerite, sa femme aux religieuses de Sainte-Marie d'Estavayer de divers cens annuels y spécifiés pour le prix de 108 livres de Lausanne.

[Vente d'Henry de Chatillon, Ioannette Sa Mere, Iean Son Frere, et Marguerite Sa femme aux Religieuses de S.te Marie d'Escavaye de diverses Censes annuelles y specifiés pour le prix de 108. livres de Lausane 8. Avril 1335.]

v.12 p.353 f.65
Estavayer
4 décembre 1335

Reconnaissance de Conon et Henri, fils d'Humbert de la Saugy de Combremont-le-Grand, et Pierre, leur neveu, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, et à Pierre, coseigneur dudit lieu, de la troisième partie d'un bois audit territoire, sujet au service annuel de 4 deniers de Lausanne.

[Reconnoissance de Conon, et Henry Fils d'Humbert de La Saugy de Combremont Le grand, et Pierre Leur neveu à Guillaume Conseigneur d'Escavaye, et à Pierre Conseigneur du dit Lieu de la 3.me partie d'un Bois au dit Territoire sujet au Servis annuel de 4.den.s de Lausane, 4. Xmbre 1335]

v.12 p.354 f.66
Estavayer
9 septembre 1337

Faculté accordée à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, à Jacques, fils de Rolin, coseigneur dudit lieu, de pouvoir racheter la part de la juridiction qu'il lui avait vendue des lieux et villages d'Estavayer, de Font, de Murs, de Lully, de Seiry, de Cugy, de Morens, de Bussy, de Franex, de Payerne, de Montbrelloz, d'Autavaux, de Rueyres, de Dompierre, de Vallon et de Vuilly pour le même prix de 160 livres de Lausanne.

[Faculté accordeé à Guillaume Conseigneur d'Escavaïe à Iaques Fils de Rolin Conseigneur du dit Lieu, de pouvoir racheter la part dela jurisdiction qu'il lui avoit vendüe des lieux, et Villages d'Escavaye, de Fons, de Murs, de Lulie, de Serye, de Cugié, de Morens, de Bussy, de Francs, de Payne, de Montbrélle, d'Autabans, de Ruery, de Dompierre, de Volons, et de Vullié pour le même prix de 160 livres de Lausane, 9. 7mbre 1337]

v.12 p.354 f.67
Estavayer
10 octobre 1337

Reconnaissance de Michel, dit Crevel, à Guillaume et Gérard, frères, fils de Renald, et Perrod, fils de Pierre, coseigneurs d'Estavayer, de divers biens y spécifiés sujets envers eux aux service annuels y spécifiés.

[Reconnoissance de Michel dit Crevel à Guillaume, et Gerard freres fils de Renald, et Perrod Fils de Pierre Conseigneurs d'Escavaye de divers biens y specifiés sujets envers eux aux servis annuels y specifies, 10. 8bre 1337]

v.12 p.354 f.68
Estavayer
décembre 1337

Reconnaissance de Jean, dit Ros, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'un cens annuel de trois deniers pour un port sis à la rive du lac.

[Reconnoissance de Iean dit Ros à Guillaume Conseigneurs d'Escavaye d'une Cense annuélle de trois deniers pour un Port siz à la Rive du Lac, au Mois de Xmbre 1337]

v.12 p.355 f.69
Estavayer
10 janvier 1338

Partage fait entre Eléonore, fille de Roulin, coseigneur d'Estavayer, et Guillaume, coseigneur dudit lieu, cause ayant de Jean et de Jacques, fils dudit feu Rolin, de la juridiction, biens, cens, service et dépendances dudit lieu.

[Partage fait entre Eleonore Fille de Roulin Conseig.r d'Escavaye, et Guillaume Conseigneur du dit Lieu, Cause aïant de Iean, et de Iaques Fils du dit feu Rolin, de la jurisdiction, biens, Censes, Servis, et dependances du dit Lieu, 10. Ianvier 1338]

v.12 p.355 f.70
Estavayer
11 août 1338

Convention entre Jacob, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, Eléonore, sa soeur, et Jean Jaquemod, pour regard de divers biens que ce dernier avait aquis audit lieu d'Estavayer.

[Convention entre Iacob Fils de Rolin Conseig.r d'Escavaïe, Eleonore Sa Soeur, et Iean Iaquemod, pour régard de divers biens que ce dernier avoit aquis au dit Lieu d'Escavaïe, 11. 8bre 1338]

v.12 p.355 f.71
Estavayer
15 février 1339

Donation faite par les habitants de Corsalettes en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de la moitié de deux pièces de pré y cohérentiées.

[Donation faite par les habitans de Corsalétes en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaïe de la Moitie de deux piéces de pré y coherentiés, 15 Fevrier 1339.]

v.12 p.355 f.72
Estavayer
1 mars 1339

Vente de Gérard de Saint Martin à Pierre, coseigneur d'Estavayer, de divers biens sis audit lieu d'Estavayer, pour le prix de 14 livres de Lausanne.

[Vente de Gerard de S.t Martin à Pierre Conseig.r d'Escavaïe de divers biens siz au dit lieu d'Escavaye pour le prix de 14. livres de Lausane, 1.er Mars 1339]

v.12 p.356 f.73
Estavayer
27 mars 1339

Faculté accordée par les religieuses du monastère d'Estavayer à Henri de Châtillon, Johannette, sa mère, Jean, son frère, et Marguerite, sa femme, de racheter diverses cens annuels que lesdites religieuses avaient aquis d'eux.

[Faculté accordée par les Religieuses du Monastere d'Escavaye à Henry de Chatillon, Iohannette sa Mere, Iean Son Frere, et Marguerite Sa femme de racheter diverses Censes annuelles que les dites Religieuses avoient aquis d'eux, 27. Mars 1339]

v.12 p.356 f.74
Estavayer
30 avril 1359

Reconnaissance passée par Perrod, fils de feu Humbert, dit Sallaz, de Font, en faveur de Pierre, dit Chatilon, d'une maison et divers biens y spécifiés, sous le service annuel de 7 sols de Lausanne et deux chapons.

[Reconnoissance passeè par Perrod fils de feu Humbert dit Sallaz de Font, en faveur de Pierre dit Chatilon d'une Maison, et divers biens y specifiés sous le servis annuel de 7. sols de Lausane, et deux Chapons, 30. Avril 1359]

v.12 p.357 f.1
Estavayer
février 1340

Vente faite par Mermet, fils d'Humbert Morel, bourgeois d'Estavayer, à Rodolphe Faure d'un muid de froment de cens annuel qu'il lui assigna sur divers biens y spécifiés, moyennant le prix de 25 livres de Lausanne.

[Vente faite par Mermet Fils d'Humbert Morel Bourgeois d'Escavaye, à Rodulphe Faure d'un Muid de frument de Cense annuélle qu'il lui assigna sur divers biens y specifiés, moyennant le prix de 25. livres de Lausane, Mois de Fevrier 1340]

v.12 p.357 f.2
Estavayer
10 avril 1340

Emancipation faite par Guillaume, coseigneur d'Estavayer, en faveur d'Otthonin son fils.

[Emancipation faite par Guillaume Conseigneur d'Escavaie en faveur d'Otthonin Son Fils, 10. Avril 1340]

v.12 p.358 f.3
Estavayer
15 avril 1340

Vente faite par Mermet, dit Millet, d'Estavayer en faveur de Pierre, coseigneur dudit lieu, de deux pièces de terre d'une pose chacune sises au territoire d'Estavayer y cohérentiées, pour le prix de 40 sols de Lausanne.

[Vente faite par Mermet dit Millet d'Escavaie en faveur de Pierre Conseigneur du dit Lieu de deux piéces de Terre d'une pose chacune sizes au Territoire d'Escavaie y coherentiées pour le prix de 40. Sols de Lausane, 15. Avril 1340]

v.12 p.358 f.4
Estavayer
12 mai 1340

Donation faite par Arthaud d'Estavayer, fils de Perrod, en faveur de Pierre, coseigneur dudit Estavayer, son frère, de tous ses biens meubles et immeubles, et ce au cas qu'il vint à mourir sans héritiers naturels; et venant ledit Pierre à mourir sans héritiers, il veut que ses dit biens passent à un autre de ses frères, qui sera coseigneur d'Estavayer.

[Donation faite par Arthaud d'Escavaie Fils de Perrod, en faveur de Pierre Conseig.r du dit Escavaie son Frere de tous ses biens meubles, et immeubles, et ce au cas qu'il vint à mourir sans heritiers Naturels; Et venant le dit Pierre à Mourir sans heritiers, il vent que ses dit biens passent à un autre de ses Freres, qui sera Conseigneur d'Escavaie. 12. May 1340]

v.12 p.358 f.5
Estavayer
18 mai 1340

Reconnaissance passée par Perrod de Dellers, fils de feu Henri, par laquelle il déclare être homme lige de Pierre, coseigneur d'Estavayer, et qu'il tient de lui un casal au château dudit lieu, avec divers biens, et dîmes dues par les particuliers y nommés.

[Reconnoissance passeè par Perrod de Dellers Fils de feu Henry, par la quelle il déclare être homme lige de Pierre Conseigneur d'Escavaie, et qu'il tient de lui un Casal au Chateau du dit lieu, avec divers biens, et dimes dües par les Particuliers y nommes, 18. May 1340]

v.12 p.359 f.6
Estavayer
juillet 1343

Cession faite par Pierre, coseigneur d'Estavayer, en faveur d'Humbert Clerici, bourgeois dudit Estavayer, de deux pièces de terre sises au territoire d'Estavayer y cohérentiées, moyennant le cens annuel de 7 sols de Lausanne. Avec la reconnaissance passée par ledit Humbert en faveur dudit Pierre des susdites deux pièces de terre.

[Cession faite par Pierre Conseigneur d'Escavaie en faveur d'Humbert Clerici Bourgeois du dit Escavaïe de deux piéces de Terre sizes au Territoire d'Escavaie y Coherentiées moyennant La Cense annuélle de 7. Sols de Lausane Avec la Reconnoissance passée par le dit Humbert en faveur du dit Pierre des susdites deux piéces de Terre. Mois de Iuillet 1342]

v.12 p.359 f.7
Estavayer
24 février 1343

Vente faite par Aymon, coseigneur d'Estavayer, feu Guillaume, en faveur de Louis, comte de Neuchâtel, de divers hommes, juridiction, avouerie, mère et mixte empire des villages de Forel, Rueyres et autres y spécifiés, que ledit seigneur d'Estavayer possédait en aleu, pour le prix de 550 livres de Lausanne. Avec l'inféodation faite par ledit comte de Neuchâtel en faveur dudit seigneur d'Estavayer desdites choses sus vendues.

[Vente faite par Aymon Conseigneur d'Estavaye feu Guillaume, en faveur de Loüis Comte de Neufchâtel, de divers hommes, jurisdiction, Avoerie, mere, et mixte Empire des Villages de Forés, Ruery, et autres ÿ specifiés, que le dit Seigneur d'Estavaye possedoit en aleu, pour Le prix de 550. livres de Lausane; Avec L'Infeodation faite par le dit Comte de Neufchâtel en faveur du dit Seigneur d'Estavaye des dites Choses sus vendües, 24. Fevrier 1343]

v.12 p.360 f.8
Estavayer
avril 1343

Faculté accordée par Jean Jaquemod, bourgeois d'Estavayer, à Pierre, coseigneur dudit lieu d'Estavayer, de racheter divers cens en deniers, chapons et autres y spécifiés, moyennant la restitution de 34 livres de Lausanne, qu'il lui avait payées, et ce pour le terme de dix ans.

[Faculté accordée par Iean Iaquemod Bourgeois d'Escavaye à Pierre Conseigneur du d.t Lieu d'Escavaye, de racheter divers Cens en deniers, Chapons, et autres y specifiés, moïennant La restitution de 34. livres de Lausane, qu'il lui avoit païes, et ce pour le terme de dix ans, Mois d'Avril 1343]

v.12 p.360 f.9
Estavayer
mai 1343

Vente faite par Jordane, veuve de Guillaume, dit de Chenaux, bourgeois d'Estavayer, en faveur de Pierre, coseigneur dudit lieu d'Estavayer, d'une pose de terre sise au territoire d'Estavayer pour le prix de 60 sols de Lausanne.

[Vente faite par Iordane Veuve de Guillaume di de Chinaul Bourgeois d'Escavaie en faveur de Pierre Conseigneur du dit lieu d'Escavaie d'une pose de Terre size au Territoire d'Escavaie pour le prix de 60. Sols de Lausane, Mois de May 1343]

v.12 p.360 f.10
Estavayer
15 juillet 1343

Déclaration de Guillaume, coseigneur d'Estavayer, que Jean Lambert de Mombrel tenait de lui divers biens y spécifiés, et cohérentiés sur les service annuels en argent et froment y aussi déclarés.

[Declaration de Guillaume Conseigneur d'Escavaye, que Iean Lambert de Mombrel tenoit de lui divers biens y specifiés, et coherentiés Sur les servis annuels en argent, et frument y aussi declarés, 15. Iuillet 1343]

v.12 p.361 f.11
Estavayer
25 juillet 1343

Vente de Guillaume, coseigneur d'Estavayer, et Ottonin, son fils, à Jaquemod d'Estavayer de diverses cens annuels y spécifiés pour le prix de 8 livres de Lausanne.

[Vente de Guillaume Conseigneur d'Escavaje, et Ottonin son Fils à Iaquemod d'Escavaje de diverses Censes annuelles y specifiés pour le prix de 8. livres de Lausane, 25. Iuillet 1343]

v.12 p.361 f.12
Estavayer
9 novembre 1343

Vente faite par Mermet de Maistre de Vallon, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, d'une coupe de mi-froment, et de 4 sols et 5 deniers de cens annuel pour le prix de 77 sols de Lausanne.

[Vente faite par Mermet de Maistre de Vallons, en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaye d'une Coupe de mi-frument, et de 4. Sols, et 5. den. de Cens annuel pour le prix de 77. Sols de Lausane, 9. 9mbre 1343]

v.12 p.361 f.13
Estavayer
1344

Acensement perpétuel fait par Pierre, coseigneur d'Estavayer, en faveur de Jeannod, dit Oriot, de la Molière, de quatre poses de terre y cohérentiés, moyennant le cens annuel de deux coupes de froment.

[Accensement perpetuel fait par Pierre Conseigneur d'Escavaie, en faveur de Ieannod dit Oriot de Molliére de quattre poses de Terre y coherentiés moyennant La Cense annuelle de deux Coupes de frument, Le Vendredi aprés la Fête de S.t Gal 1344]

v.12 p.361 f.14
Estavayer
22 octobre 1344

Donation faite par Rolet Fabri d'Estavayer, en faveur de Pierre, coseigneur dudit lieu d'Estavayer, de divers biens et revenus y spécifiés, qui lui furent remis en paiement par Mermet Morelli et Agnès, sa femme.

[Donation faite par Rolet Fabri d'Escavaie, en faveur de Pierre Conseig.r du d.t Lieu d'Escavaie de divers biens, et revenus ÿ specifiés, qui lui furent remis en païement par Mermet Morelli, et Agnes Sa femme, 22. 8bre 1344]

v.12 p.362 f.15
Estavayer
9 décembre 1344

Faculté accordée par Agnellette, fille de Rodolphe de Vennes, et par Jean, dit de Prangins, son mari, à Amédée, fils de Conon de Combremont, de racheter les biens et revenus, que ladite Agnellette avait acquis de Pierre, coseigneur d'Estavayer, et pour lesquels ledit Amédée de Combremont s'était rendu caution, moyennant la restitution de 82 livres de Lausanne qu'elle lui avait payées.

[Faculté accordeé par Agnellette Fille de Rodulphe de Vennes, et par Iean dit de Pringins son Mari à Amé Fils de Conon de Combremont de racheter les biens, et revenus, que la dite Agnellette avoit acquis de Pierre Conseigneur d'Escavaie, et pour le quel le dit Amé de Combremont s'êtoit rendu Caution moïennant La restitution de 82. livres de Lausane qu'elle lui avoit païe, 9. Xmbre 1344]

v.12 p.362 f.16
Estavayer
16 janvier 1345

Quittance générale passée par Arthaud d'Estavayer, coseigneur de Gorgier en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, son frère.

[Quittance Generale passeé par Arthaud d'Escavaie Conseigneur de Guorgier en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie Son Frere, 16. Ianvier 1345]

v.12 p.362 f.17
Estavayer
7 avril 1345

Obligation passée par Guillaume, coseigneur d'Estavayer, en faveur de Tommas de Glaua, bourgeois de Moudon, de la somme de 200 livres de Lausanne, pour la dot d'Isabelle, sa fille, femme dudit Tommas, avec promesse de les lui payer 50 livres par an.

[Obligation passeè par Guillaume Conseigneur d'Escavaie en faveur de Tommas de Glaua Bourgeois de Mondon de la Somme de 200. Livres de Lausane, pour la Dot d'Isabelle Sa Fille femme du dit Tommas, avec promésse de les lui payer 50. livres par an, 7. Avril 1345]

v.12 p.363 f.18
Estavayer
juillet 1345

Echange fait entre Pierre, coseigneur d'Estavayer, et Johannot, dit Vacly, bourgeois dudit lieu, de certains biens y spécifiés sis au territoire dudit lieu d'Estavayer.

[Echânge fait entre Pierre Conseig.r d'Escavaje et Iohannot dit Vacly Bourgeois du dit Lieu de Certains biens, y specifiés siz au Territoire du dit Lieu d'Escavaie Mois de Iuillet 1345]

v.12 p.363 f.19
Estavayer
21 septembre 1345

Cession faite par Jeannod, dit Joret, de Murs, et Huguet de Monmagnyés en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de leur portion de la gagerie et terre qu'ils tenaient de lui en tout le territoire de Fays, moyennant trois coupes de froment.

[Cession faite par Ieannod dit Ioret de Murs, et Huguet de Monmagnÿés en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie de leur portion de la Gagerie, et Terre qu'ils tenoient de lui en tout le Territoire de Faÿs moïennant trois Coupes de frument, 21. 7mbre 1345]

v.12 p.363 f.20
Estavayer
septembre 1345

Reconnaissance passée par Henri de Molia, curé de l'église paroissiale d'Estavayer, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, d'un cens annuel de 5 sols et dix deniers de Lausanne pour raison de son église.

[Reconnoissance passeè par Henry de Molia Curé de l'Eglise Paroissiale d'Escavaie en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie d'un Cens annuel de 5. sols et dix den. de Lausane pour raison de son Eglise, Mois de 7mbre 1345]

v.12 p.363 f.21
Estavayer
octobre 1345

Déclaration de Pierre, coseigneur d'Estavayer, que le curé dudit lieu doit perçevoir les dîmes de tous les fruits provenant de divers biens y spécifiés, que ledit seigneur possédait dans ledit lieu d'Estavayer.

[Declaration de Pierre Conseig.r d'Escavaie, que le Curé du dit lieu doit perçevoir les dīmes de tous les fruits provenants de divers biens y specifiés, que le d.t Seig.r possedoit dans le dit lieu d'Escavaie, Mois d'8bre 1345]

v.12 p.364 f.22
Estavayer
9 décembre 1345

Vente faite par Aymon dit de Soles, de Vallon, du consentement de Mermette, sa femme, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, d'une coupe de froment de cens annuel pour le prix de 30 sols de Lausanne.

[Vente faite par Aymon dit de Soles de Vallons du Consentement de Mermette sa femme en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie d'une Coupe de frument de Cense annuélle pour le prix de 30. sols de Lausane 9 Xmbre 1345]

v.12 p.364 f.23
Estavayer
21 mars 1346

Faculté accordée par Guillaume Griset, bourgeois d'Estavayer, à Pierre, coseigneur dudit lieu, de racheter 12 sols de Lausanne de cens annuel dus par les particuliers y nommés, moyennant la restitution du prix de 8 livres et 2 sols, et ce pour le terme de dix ans.

[Faculté accordée par Guillaume Griset Bourgeois d'Escavaie à Pierre Conseig.r du dit lieu de racheter 12. sols de Lausane de Cense annuélle dûs par les Particuliers y nommés, moyennant La restitution du prix de 8. livres, et 2. sols, et ce pour le terme de dix ans, 21. Mars 1346]

v.12 p.364 f.24
Estavayer
25 juin 1346

Reconnaissance passée par Girard de Domdidier, de Saint-Aubin en Vully, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, d'une pose et demie de terre sise en Caritel y cohérentiée, sujette au service annuel de 20 deniers de Lausanne, et un chapon.

[Reconnoissance passée par Girard de Dondidies de S.t Albin en Vuilliez en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie d'une pose, et demie de Terre size en Caritel y coherentieè sujète au Servis annuel de 20. deniers de Lausane, et un Chapon, 25. Iuin 1346.]

v.12 p.365 f.25
Estavayer
9 mars 1347

Vente et cession faites par Aymon, coseigneur de la Molière, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de tous ses droits sur le fief et biens de Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, pour lequel il s'était rendu caution envers Jeannod, fils d'Humbert Clerici, bourgeois d'Estavayer, de la somme de 60 sols de Lausanne, moyennant la somme de 6 florins d'or de Florence.

[Vente, et Cession faite par Aymon Conseigneur de Molliére en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie de tous ses droits sur le Fief, et biens de Iean Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaie pour le quel il s'êtoit rendu caution envers Ieannod Fils d'Humbert Clerici Bourgeois d'Escavaye de la Somme de 60. sols de Lausane, moyennant la Somme de 6. Florins d'or de Florence, 9. Mars 1347]

v.12 p.365 f.26
Estavayer
mars 1347

Reconnaissance passée par Perrod, fils de Jean Châtelard, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de divers biens y spécifiés sujets au service annuel de 9 coupes de froment et trois chapons.

[Reconnoissance passée par Perrod Fils de Iean Chatellar en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie de divers biens y specifiés sujets au servis annuel de 9. Coupes de frument, et trois Chapons Mois de Mars. 1347.]

v.12 p.365 f.27
Estavayer
11 avril 1347

Cession faite par Jeannod, dit Regis, de Vernay, du consentement de Jaquète, sa femme, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de 4 poses de terre y spécifiées, qu'il tenait à titre de dot de sa dite femme, sujettes au service annuel de deux coupes et un quarteron de froment, et ce par défaut de paiement dudit service.

[Cession faite par Ieannod dit Regis de Vernay du Consentement de Iaquete sa femme, en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie, de 4. poses de Terre y specifiés, qu'il tenoit à Titre de dot de Sa d.te femme sujetés au servis annuel de deux Coupes, et un quarteron de frument, et ce par defaut de païement du dit Servis, 11. Avril 1347]

v.12 p.366 f.28
Estavayer
2 mai 1347

Faculté accordée par Pierre, dit Mascot, de Chavent, fils de Jean di Fayet, mari d'Alix, fille de Marguerite, veuve de Jacques Catellan, de racheter un cens annuel de deux muid de blé mesure d'Estavayer, qu'il tenait à titre de dot de sa dite femme, moyennant la somme de 30 livres de Lausanne.

[Faculté accordée par Pierre dit Mascot de Chavent Fils de Iean di Fayet Mari d'Alix Fille de Marguerite Veuve de Iaques Catellan de racheter un cens annuel de deux Muid de bled Mesure d'Escavaie, qu'il tenoit à titre de dot de sa d.te femme, moiennant La Somme de 30. livres de Lausane, 2. May 1347]

v.12 p.366 f.29
Estavayer
26 juin 1347

Cession faite par Girard de Domdidier et par sa femme à Pierre, coseigneur d'Estavayer, de deux poses de terre sises en Caritel pour le prix de 20 sols de Lausanne.

[Cession faite par Girard de Dondidÿe, et par sa femme à Pierre Conseigneur d'Escavaïe de deux poses de Terre sizes en Caritel pour le prix de 20. sols de Lausane, 26. Iuin 1347]

v.12 p.366 f.30
Estavayer
14 décembre 1347

Acensement fait par Pierre, coseigneur d'Estavayer, en faveur de Perrod Jaquemod, bourgeois d'Estavayer, de tous ses droits sur la moitié de 8 poses de terre sises en Esserts, de deux maisons sises à la Bastie Neuve d'Estavayer, et d'une autre sise au Clos de Chenaux sous le cens annuel y spécifié.

[Accensement fait par Pierre Conseigneur d'Escavaïe en faveur de Perrod Iaquemod Bourgeois d'Escavaie de tous ses droits sur la moitié de 8. poses de Terre sizes en Esserts, de deux Maisons sizes à la Bastie Neuve d'Escavaïe, et d'une autre size au Clos de Chinaul sous la Cense annuelle y specifiée, 14. Xmbre 1347]

v.12 p.367 f.31
Estavayer
décembre 1347

Reconnaissance passée par Jeannod Folliez de Deleri, par laquelle il déclare être homme lige de Pierre, coseigneur d'Estavayer, et tenu envers lui au service annuel de quatre chapons.

[Reconnoissance passeè par Ieannod Folliez de Deleri, Par la quelle il declare être homme lige de Pierre Conseigneur d'Escavaie, et tenu envers lui au servis annuel de quattre Chapons, mois de Xmbre 1347]

v.12 p.367 f.32
Estavayer
23 mai 1348

Faculté accordée par Jacques dit de Saint Martin, bourgeois d'Estavayer, fils de Nicolas, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, et Ottonin, son fils, de racheter divers revenus en argent, froment et chapons, avec les biens pour lesquels ils étaient dus, moyennant la restitution du même prix de 83 livres de Lausanne, et ce pour le terme de 15 ans.

[Faculté accordeè par Iaques dit de S.t Martin Bourgeois d'Escavaie fils de Nicolas, à Guillaume Conseigneur d'Escavaïe, et Ottonin son Fils de racheter divers revenus en argent, frument, et Chapons, avec les biens, pour les quels ils êtoient dûs, moyennant La restitution du même prix de 83. livres de Lausane, et ce pour le terme de 15. ans, 23 May 1348]

v.12 p.367 f.33
Estavayer
14 décembre 1348

Approbation et ratification de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, des obligations et hypothèques passés par Guillaume, coseigneur d'Estavayer, et Ottonin, son fils, en faveur de Pierre, coseigneur dudit lieu d'Estavayer, qui s'était rendu caution pour diverses sommes desdits père et fils.

[Approbation, et Ratification de Loüis de Savoie Seigneur de Vaud des obbligations, et hipoteques passés par Guillaume Conseigneur d'Escavaie, et Ottonin son fils en faveur de Pierre Conseigneur du dit Lieu d'Escavaie, qui s'êtoit rendu Caution pour diverses sommes des dits Pere, et Fils, 14. Xmbre 1348]

v.12 p.368 f.34
Estavayer
23 mai 1349

Testament de Guillaumette, femme de Pierre, coseigneur d'Estavayer, par lequel elle institua son héritier universel ledit Pierre, son mari.

[Testament de Guillaumette femme de Pierre Conseigneur d'Escavaie par le quel Elle institua son heritier universel le dit Pierre Son Mari, 23. May 1349]

v.12 p.368 f.35
Estavayer
20 octobre 1349

Vente faite par Guillaume, fils de Reynaud, coseigneur d'Estavayer, en faveur d'Isabelle de Challon, dame de Vaud, veuve de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, de la moitié du lieu d'Estavayer, juridictions et villages, qui en dépendent, savoir de la Molière, de Combremont-le-Petit, de Combremont-le-Grand, de Nuvilly, de Franex, de Font, de Lully, de Frasses, de Aumont, de Montet, de Vesin, du Cugy, de Sévaz, de Bussy, de Montbrelloz, d'Autavaux, de Forel, de Vernay, de Rueyres, de Morens, de Fétigny, de Grandcour, de Dompierre, de Vallon, de Corsalettes, de Portalban et de Cudrefin pour le prix de 2300 livres de Lausanne.

[Vente faite par Guillaume Fils de Reynaud Conseig.r d'Escavaie en faveur d'Isabélle de Challon Dame de Vaud Veuve de Loüis de Savoïe Seigneur de Vaud de la moitié du lieu d'Escavaie, jurisdictions, et Villages, qui en deppendent, sçavoir de Mollieres, de Combremont Le petit, de Combremont le Grand, de Nuvillié, de Franay, de Fons, de Lullie, de Frasses, de Augemont, de Montet, de Visins, du Cugié, de Seyve, de Bussy, de Montrebelle, d'Autaban, de Forez, de Vernay, de Ruery, de Morens, de Fitignée, de Gran Cour, de Dompierre, de Vallon, de Corsalettes, de Poraban, et de Cudrefin pour le prix de 2300. livres de Lausane, 20. 8bre 1349]

v.12 p.368 f.36
Estavayer
27 octobre 1349

Vente faite par Isabelle de Challon, veuve de Louis de Savoie, seigneur de Vaud, à Pierre d'Estavayer de la quatrième partie dudit lieu d'Estavayer, et des villages qui en dépendent savoir de la Molière, de Combremont-le-Grand, de Combremont-le-Petit, de Nuvilly, de Franex, de Font, de Lully, de Frasses, d'Aumont, de Montet, de Vesin, de Cugy, de Sévaz, de Bussy, de Montbrelloz, d'Autavaux, de Forel, de Vernay, de Rueyres, de Morens, de Fétigny, de Grandcour, de Dompierre, de Vallon, de Corsalettes, de Portalban et de Cudrefin, qui lui avait été vendue par Guillaume d'Estavayer pour le prix de 1150 livres.

[Vente faite par Isabélle de Challon, Veuve de Loüis de Savoïe Seigneur de Vaud, à Pierre d'Escavaie de la quattrieme partie du dit Lieu d'Escavaie, et des Villages qui en deppendent sçavoir de Molliéres, de Combremont Le Grand, de Combremont le petit, de Nuvillie, de Franay, de Fons, de Lulie, de Frasses, d'Aumont, de Montet, de Visins, de Cugié, de Seÿne, de Bussÿ, de Montbrelle, d'Autabans, de Forez, de Vernaÿ, de Ruery, de Morens, de Fistignie de Gran Court, de Dompierre, de Vallon, de Corsalette, de Poraban, et de Cudrefin, qui lui avoit êté vendüe par Guillaume d'Escavaie pour le prix de 1150 livres, 27. 8bre 1349]

v.12 p.369 f.37
Estavayer
20 décembre 1349

Ratification de Jean, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, de la vente faite par Guillaume, fils de Reynaud, coseigneur d'Estavayer, de sa moitié dudit lieu d'Estavayer et des villages qui en dépendent à Isabelle de Chalon, dame de Vaud, pour le prix de 2300 livres, et de la revente faite par cette dernière au susdit Guillaume de la moitié de la susdite moitié pour le prix de 1150 livres de Lausanne.

[Ratification de Iean Fils de Rolin Conseigneur d'Escavaje de la Vente faite par Guillaume Fils de Reynaud Conseigneur d'Escavaie de sa moitie du dit Lieu d'Escavaie, et des Villages, qui en deppendent à Isabélle de Chalon Dame de Vaud pour le prix de 2300 Livres; Et de la Revente faite par cette derniere au susd.t Guillaume de la moitie de la susd.te moitie pour le prix de 1150. livres de Lausane, 20 Xmbre 1349]

v.12 p.369 f.38
Estavayer
26 mai 1350

Vente faite par Pierre, coseigneur d'Estavayer, fils de feu Perrod, en faveur de Guillaume, coseigneur dudit lieu, fils de feu Rinald, de divers cens et revenus annuels y spécifiés dus par les particuliers y nommés pour les biens qu'ils possèdent pour le prix de 116 livres et 5 sols de Lausanne.

[Vente faite par Pierre Conseigneur d'Escavaie Fils de feu Perrod en faveur de Guillaume Conseigneur du dit Lieu, Fils de feu Rinald de divers Cens, et revenus annuels y specifiés dûs par les Particuliers y nommes pour les biens qu'ils possedent pour le prix de 116. Livres, et 5. Sols de Lausane, 26. May 1350]

v.12 p.370 f.39
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Nicolas dit Reschos de Vallon, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de deux pièces de terre y spécifiées, sujettes au service annuel de deux coupes de froment.

[Reconnoissance passeé par Nicolas dit Reschos de Valons, en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie, de deux piéces de Terre y specifiés, sujets au servis annuel de deux Coupes de frument, 27 May 1350]

v.12 p.370 f.40
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Nicolas dit de Salles de Vallon, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de diverses pièces de terre y cohérentiées sujettes au service annuel de trois coupes et trois bichets de mi-froment, de 4 chapons et 8 deniers.

[Reconnoissance passée par Nicolas dit de Salles de Vallons, en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie, de diverses piéces de Terre y coherentiées sujéttes au servis annuel de trois Coupes, et trois Bichets de mi-frument, de 4 Chapons, et 8. deniers, 27. May 1350]

v.12 p.370 f.41
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Jaquemod, fils de feu Uldric de Litereus à Pierre, coseigneur d'Estavayer, d'une pose de terre y cohérentiée sous le service annuel d'une coupe demi-froment et un chapon.

[Reconnoissance passée par Iaquemod Fils de feu Uldric de Litereus à Pierre Conseigneur d'Escavaie d'une pose de Terre y coherentiée sous le Servis annuel d'une Coupe demi-frument, et un Chapon, 27. May 1350]

v.12 p.370 f.42
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Jacques, dit Bergier de Vallon en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de diverses poses de terre y cohérentiées sujettes aux services annuels à chacune d'icelles y exprimés.

[Reconnoissance passeé par Iaques dit Bergier de Vallons en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie de diverses poses de Terre y coherentiées sujettes aux servis annuels à chacune d'jcelles y exprimés, 27. May 1350]

v.12 p.371 f.43
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Jeannod, dit Forquerier de Vallon en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de deux pièces de terre y cohérentiées sujettes aux service annuel à chacune d'icelles y spécifié.

[Reconnoissance passée par Ieannod dit Forquerier de Valons en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie de deux piéces de Terre y coherentiées sujettes aux servis annuel à chacune d'jcelles y specifié, 27 May 1350]

v.12 p.371 f.44
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Isabelle, veuve de Mermet dit de Salles de Vallon, en qualité de tutrice et curatrice de Perrod, son fils, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de deux poses et demie de terre sises en Esserts-Lambert sous le service annuel de cinq bichets demi-froment.

[Reconnoissance passeè par Isabélle Veuve de Mermet dit de Salles de Vallons, en qualité de Tuttrice, et Curatrice de Perrod Son Fils, en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie de deux poses, et demie de Terre sizes en Eperlambert sous le servis annuel de cinq bichets demi-frument, 27. May 1350]

v.12 p.371 f.45
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Jacques, dit Tabus, de Dompierre en Vuilly en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de quatre pièces de terre y cohérentiées sujettes au service annuels y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Iaques dit Tabus de Dompierre en Vuilliez en faveur de Pierre Conseigneur d'Escavaie, de quattre piéces de Terre y coherentiées sujetes aux servis annuels y specifiés, 27. May 1350]

v.12 p.371 f.46
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Nicolas, dit Cler, de Gletterens, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de 4 pièces de terre sises en Esserts-Lambert y cohérentiées, sujettes au service annuel de 4 coupes demi-froment.

[Reconnoissance passeé par Nicolas dit Cler de Lieterens en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie de 4. piéces de Terre sizes en Estor Lambert y coherentiées sujetes au servis annuel de 4. Coupes demi-frument, 27 May 1350]

v.12 p.372 f.47
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance de Nicolas, dit Allamant, de Vallon, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, d'une pose de terre sise en Ancierdo y cohérentiée, sujette au service annuel d'une coupe demi-froment.

[Reconnoissance de Nicolas dit Allamant de Valons en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie d'une pose de Terre size en Ancierdo y coherentiée sujete au servis annuel d'une Coupe demi-frument, 27. May 1350]

v.12 p.372 f.48
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Pierre dir Reschoz, de Vallon, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de deux poses de terre sises en Esserts-Lambert y cohérentiées, sujettes au service annuel de deux coupes demi-froment.

[Reconnoissance passée par Pierre dir Reschoz de Vallons, en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie, de deux poses de Terre sizes en Eperlambert y coherentiées sujetes au servis annuel de deux Coupes demi-frument 27. May 1350]

v.12 p.372 f.49
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Perusette, veuve de Perrod dit de Lucens de Vallon, en qualité de tutrice, et au nom de Jeannod, son fils, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de trois pièces de terre y cohérentiés, sujettes au service annuel de trois coupes de froment.

[Reconnoissance passeè par Perusette Veuve de Perrod dit de Lucens de Valons, en qualité de Tuttrice, et au nom de Ieannod Son Fils, en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie de trois piéces de Terre y coherentiés sujetes au servis annuel de trois Coupes de Frument, 27. May 1350]

v.12 p.372 f.50
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance par Ollivard, de Vallon, fils d'Etienne de Corsalettes, en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de trois pièces de terre sises en Esserts-Lambert y cohérentiées, sujettes au service annuel de deux coupes, et un bichet de demi-blé.

[Reconnoissance par Ollivard de Vallons Fils d'Etienne de Corsalettes en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie de tros piéces de Terre sizes en Essers Lambert y coherentiees sujettes au servis annuel de deux Coupes, et un bichet de demi-bled, 27. May 1350]

v.12 p.373 f.51
Estavayer
27 mai 1350

Reconnaissance passée par Perrod dit Marcuar de Gletterens en faveur de Pierre, coseigneur d'Estavayer, de diverses poses de terre sises en Esserts-Lambert y cohérentiées, sujettes au service annuel y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Perrod dit Marcuar de Literens en faveur de Pierre Conseig.r d'Escavaie de diverses poses de Terre sizes en Essers Lambert y coherentiées, sujétes aux Servis annuels y specifiés, 27. May 1350]

v.12 p.373 f.52
Estavayer
19 mars 1351

Faculté accordée par Isabelle de Chalon, dame de Vaud, à Jacques, fils de Rollin, coseigneur d'Estavayer, de racheter la portion dudit lieu d'Estavayer qu'il avait vendue à Guillaume d'Estavayer, et que celui-ci avait vendue à ladite dame Isabelle.

[Faculté accordée par Isabélle de Chalon Dame de Vaud à Iaques Fils de Rollin Conseig.r d'Escavaie, de racheter La portion du dit Lieu d'Escavaie, qu'il avoit vendüe à Guillaume d'Escavaie, et que celui-ci avoit vendüe à la dite Dame Isabélle, 19. Mars 1351]

v.12 p.373 f.53
Estavayer
19 mars 1351

Ratification de Jacques d'Estavayer, coseigneur dudit lieu, de la vente faite par Guillaume, fils de feu Reinald, coseigneur dudit Estavayer, à Isabelle de Chalon, dame de Vaud, de tous les droits et biens qu'il avait dans la ville et mandement d'Estavayer, qui furent vendus par ledit Jacques au susdit Guillaume, avec promesse de les racheter de ladite dame pour le même prix de 160 livres de Lausanne, et 8 florins de Florence de laod.

[Ratification de Iaques d'Escavaie Conseigneur du dit Lieu, de la Vente faite par Guillaume Fils de feu Reinald Conseigneur du dit Escavaie à Isabélle de Chalon Dame de Vaud, de tous les droits, et biens qu'il avoit dans La Ville, et Mandement d'Escavaie, qui furent vendùs par le dit Iaques au susdit Guillaume, avec promésse de les râcheter de la dite Dame pour le même prix de 160. livres de Lausane, et 8. Florins de Florence de Laod, 19. Mars 1351]

v.12 p.374 f.54
Estavayer
1351

Déclaration de Pierre de Villars, de Fribourg, d'avoir reçu de feu Guillaume, coseigneur d'Estavayer, la somme de 240 livres de Lausanne pour la dot de Mermette, sa femme, fille dudit Guillaume.

[Declaration de Pierre de Villars de Fribourg d'avoir rêçu de feu Guillaume Conseigneur d'Escavaie La Somme de 240. livres de Lausane pour la dot de Mermette Sa femme Fille du dit Guillaume, Le Ieudi aprés La Fête de S.t Barthelemy 1351]

v.12 p.374 f.55
Estavayer
16 septembre 1351

Hommage lige prêté par Pierre, fils d'Aymon, coseigneur de la Molière, à son nom, et au nom d'Isabelle, sa mère, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, pour tout ce que ledit Aymon, son père, avait reconnu en fief de Jacques, coseigneur dudit Estavayer.

[Hommage Lige prêté par Pierre Fils d'Aymon Conseigneur de Molliere a Son nom, et d'Isabelle Sa Mere, à Pierre Conseig.r d'Escavaie, pour tout ce que le dit Aymon son Pere avoit reconnu en fief de Iaques Conseg.r du dit Escavaie, 16. 7mbre 1351]

v.12 p.374 f.56
Estavayer
12 octobre 1351

Faculté accordée par Guillaume d'Estavayer, fils de Rinald, à Jeannod Lambert de Mombrelloz, et à Mermet, son fils, de racheter dans le terme de 8 ans trois coupes et un bichet demi-froment de cens annuel sur les biens y spécifiés, moyennant la restitution de 100 sols de Lausanne, qu'il leur avait payés.

[Faculté accordeé par Guillaume d'Escavaie Fils de Rinald à Ieannod Lambert de Mombrellon, et à Mermet son Fils, de racheter dans le terme de 8. ans trois Coupes, et un bichet demi-frument de Cens annuel sur les biens y specifiés, moïennant La restitution de 100. sols de Lausane, qu'il leur avoit païe, 12. 8bre 1351]

v.12 p.374 f.57
Estavayer
23 juillet 1352

Promesse de Jean, dit Poceir, de Chans en Savoie, habitant d'Estavayer, de payer annuellement à Pierre, coseigneur d'Estavayer, une livre de cire pour le droit de bourgeoisie dudit lieu à lui accordé.

[Promésse de Iean d.t Poceir de Chans en Savoie habitant d'Escavaie, de païer annuelement a Pierre Conseig.r d'Escavaie une livre de Cire pour le droit bourgeoisie du d.t lieu à lui accordé, 23. Iuillet 1352]

v.12 p.375 f.58
Estavayer
27 juillet 1353

Faculté accordée par Mermet, dit Millet, d'Estavayer, recteur de l'Hôpital dudit lieu, à Pierre, coseigneur d'Estavayer, seigneur temporel de Guillaume, fils de feu Jean Jaquemod, de racheter divers biens et revenus y spécifiés moyennant la restitution de 18 livres et 10 sols de Lausanne, et ce pour le terme de 12 ans.

[Faculté accordeé par Mermet dit Millet d'Escavaie Recteur de l'Hôpital du dit Lieu à Pierre Conseig.r d'Escavaye Seig.r Temporel de Guillaume Fils de feu Iean Iaquemod, de rachêter divers biens, et revenus y specifiés moïennant La restitution de 18. livres, et 10. sols de Lausane, et ce pour le terme de 12. ans, 27. Iuillet 1353]

v.12 p.375 f.59
Estavayer
27 juillet 1353

Acensement fait par Pierre, coseigneur d'Estavayer, seigneur temporel, et au nom de Guillaume, fils pupil de feu Jean Jaquemod, bourgeois dudit Estavayer, en faveur de Antoine Jaquemod, de divers biens y spécifiés, moyennant la cens annuel de 19 sols de Lausanne.

[Accensement fait par Pierre Conseig.r d'Escavaie Seig.r Temporel, et au nom de Guillaume Fils pupil de feu Iean Iaquemod Bourgeois du dit Escavaie, en faveur de Antoine Iaquemod, de divers biens y specifiés, moïennant La Cense annuelle de 19. sols de Lausane, 27. Iuillet 1353]

v.12 p.375 f.60
Estavayer
28 avril 1355

Transaction entre Pierre, coseigneur d'Estavayer, et Guillaume, son fils d'un part, et Marguerite, fille d'Aymon, coseigneur dudit lieu d'Estavayer, sur les différends qu'il y avait entre eux pour regard de l'héritage de Cuanet d'Esceraie; par laquelle ladite dame a renoncé à tous ses droits, et spécialement sur le tiers de la juridiction et revenus dudit lieu d'Estavayer.

[Transaction entre Pierre Conseigneur d'Escavaie, et Guillaume Son Fils d'un part, et Marguerite Fille d'Aymon Conseig.r du dit lieu d'Escavaie sur les differens qu'il ÿ avoit entre eux poure regard de l'heritage de Cuanet d'Esceraie; Par la quelle La d.te Dame a renoncé à tous ses droits, et specialement sur la 3.me partie de la jurisdiction, et revenus du dit lieu d'Escavaie, 28. Avril 1355]

v.12 p.376 f.61
Estavayer
18 avril 1359

Reconnaissance de Nicolas, coseigneur de Font, à Aymon, coseigneur d'Estavayer, des hommes, cens, revenus, biens, mère et mixte empire qu'il avait au village et territoire de Cheyres.

[Reconnoissance de Nicolas Conseig.r du Font à Aymon Conseig.r d'Escavaie des hommes, Censes revenus, biens, mere et mixte Empire qu'il avoit au Village, et Territoire de Cheres, 18. Avril 1359]

v.12 p.376 f.62
Estavayer
11 juillet 1360

Reconnaissances, au nombre de 11, faites par divers particuliers aux dames Isabelle, Elionode, et Agnès, soeurs, d'Estavayer, des biens par eux possédés, sujets envers icelles aux services annuels y spécifiés.

[Reconnoissance au N.e de 11. faites par divers Particuliers aux Dames Isabelle, Elionode, et Agnes Sours d'Escavaie des biens par eux possedés sujets envers jcelles aux servis annuels y specifiés 11. Iuillet 1360]

v.12 p.376 f.63
Estavayer
1 mars 1361

Investiture accordée par le comte Amédée de Savoie en faveur de la dame Isabelle de Lucinge, veuve de Pierre d'Estavayer, des fiefs qu'elle avait hérités de ses enfants.

[Investiture accordée par le Comte Amedé de Savoïe en faveur de la Dame Isabelle de Lucinge Veuve de Pierre d'Escavaie des Fiefs qu'elle avoit herites de ses Enfans 1.er Mars 1361]

v.12 p.376 f.64
Estavayer
1363

Ordonance du châtelain d'Estavayer par laquelle il a condamné Guillaume, frère de Pierre, fils d'Isabelle, au payement des arréages des cens annuels par lui dus à Pierre de Châtillon pour les biens sis au territoire de Montiliez.

[Ordonance du Chatellain d'Escavaie par la quelle a condamne Guillaume frere de Pierre Fils d'Isabelle au payement des arreges des Censes annuelle par lui dues à Pierre de Chatillon pour les biens siz au Territoire de Montiliez, Samedi après La Fête de S.t Michel 1363]

v.12 p.376 f.65
Estavayer
22 janvier 1366

Partage entre Guillaume, coseigneur d'Estavayer, et Elionode, fille de Rolin d'Estavayer, femme de Guillaume du Val de Travers, de la juridiction, biens, cens et revenus d'Estavayer, qu'autres fois appartenaient audit Rollin, et parvenus, savoir à ladite dame, comme héritière pour le tiers dudit Rolin, et audit Guillaume, comme acquisiteur de Jean et Jacques, frères de ladite dame.

[Partage entre Guillaume Conseig.r d'Escavaie, et Elionode fille de Rolin d'Escavaie femme de Guillaume de la Valleè Traverse, de la Iurisdiction, biens, Cens, et Revenus d'Escavaie, qu'autres fois appartenoient au dit Rollin, et parvenus, sçavoir a la d.te Dame, comme heritiere pour la 3.me partie du dit Rolin, et au dit Guillaume, comme acquisiteur de Iean, et Iaques Freres de la dite Dame, 22. Ianvier 1366]

v.12 p.376 f.66
Estavayer
1 mai 1367

Transaction entre Henri et Agnelette, mariés Esselva de Seriez, Renaud d'Auduvilliers, Aymonette, sa femme, soeur de ladite Agnelette, Rodolphe, Moine et Guillaume, frères de ladite Agnelette, à son nom et au nomk de Louis, leur frère, sur les différends qu'il y avait pour regard de l'héritage de Perrod du Val de Travers, et biens qu'il possédait au domaine d'Estavayer.

[Transaction entre Henry, et Agnelette Mariés Esselva de Seriez, Renaud d'Auduvilliers, Aymonette sa femme soeur de la d.te Agnelette, Rodulphe, Moine, et Guillaume freres de la dite Agnelette a son nom, et de Loüis leur frere sur les differens qu'il y avoit pour regard del'heritage de Perrod de la Valtraverse, et biens qu'il possedoit au domaine d'Escavaie, 1.er May 1367]

v.12 p.376 f.67
Estavayer
8 janvier 1368

Faculté accordée par Pierre de Châtillon à Johannet Sallaz de Font de racheter deux coupes de froment mesure d'Estavayer annuelles, moyennant 50 sols de Lausanne.

[Faculté accordeé par Pierre de Chatillon à Iohannet Sallaz de Fons de rachêter deux Coupes de frument Mesure d'Escavaie annuelles moyennant 50. sols de Lausane 8. Ianvier 1368]

v.12 p.378 f.68
Estavayer
11 mars 1368

Vente de Guillaume et Agnès de Sauges d'Estavayer à Nicolas du Pont de 20 sous de cens annuel sur une pièce de pré lieu dit au Pertuis, finage d'Estavayer, pour le prix de 30 florins d'or.

[Vente de Guillaume, et Agnes de Sauges d'Escavaie à Nicolas du Pont de 20 sous de Cense annuelles sur une piéce de pré lieu dit au Pertuis finage d'Escavaie pour le prix de Florins 30. d'or, 11. Mars 1368]

v.12 p.378 f.69
Estavayer
6 janvier 1370

Reconnaissance passée par Jaquet, fils de feu Perrod, feu Henri, feu Hermand de Portalban, en faveur de Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de divers biens et revenus y spécifiés.

[Reconnoissance passée par Iaquet Fils de feu Perrod feu Henrÿ, feu Hermand de Poraban, en faveur de Guillaume Conseig.r d'Escavaie de divers biens, et revenus y specifiés, 6. Ianvier 1370]

v.12 p.378 f.70
Estavayer
11 novembre 1376

Reconnaissance passée par Jaquet, fils de Nicolas de Cierens, à Pierre de Châtillon d'un pièce de pré sise en Espinel, et d'une autre de terre de trois poses audit lieu, sujettes au service annuel de cinq bichets de froment selon les usages d'Estavayer.

[Reconnoissance passée par Iaquet Fils de Nicolas de Cierens, à Pierre de Chatillon d'un piéce de Pré size en Espinel, et d'une autre de Terre de trois poses au dit lieu sujetes au Servis annuel de cinq bichets de Frument selon les usages d'Escavaie, 11. 9mbre 1376]

v.12 p.378 f.71
Estavayer
6 juin 1378

Reconnaissance de Johannod Bonquin, et Alisone, sa femme, d'un casal au lieu d'Estavayer, qu'il tient de Guillaume, coseigneur dudit lieu, sous le service annuel de deux sous de Lausanne.

[Reconnoissance de Iohannod Bonquin, et Alisone sa femme d'un Casal au Lieu d'Escavaie, qu'il tient de Guillaume Conseigneur du dit Lieu sous le servis annuel de deux sous de Lausane, 6. Iuin 1378]

v.12 p.379 f.72
Estavayer
1379

Donation faite par Agnès d'Estavayer, prieure du couvent de Sainte-Marie dudit lieu, fille de Rollin, coseigneur d'Estavayer, en faveur d'Aymonette, sa nièce, femme de Reinald d'Anduivillez, fille d'Eléonore, sa soeur, et à Rollin, fils de Henri de Senes, fils d'Agnès, son autre soeur, des cens et revenus qu'il possédait audit lieu d'Estavayer.

[Donation faite par Agnes d'Escavaïe Prieure du Convent de S.te Marie du dit Lieu fille de Rollin Conseigneur d'Escavaie, en faveur d'Aymonette Sa Niéce femme de Reinald d'Anduivillez fille d'Eleonore Sa Soeur, et à Rollin fils de Henry de Senes fils d'Agnes sa autre Soeur des Censes, et Revenus, qu'il possedoit au dit Lieu d'Escavaïe 1379]

v.12.2 p.1 f.1
Estavayer
25 avril 1380

Reconnaissance d'Antoine Richard d'Estavayer à Pierre de Châtillon d'un casal sis vers le Ruisseau de Bonfray sous le cens annuel de 6 sols de Lausanne.

[RECONNOISANCE d'Antoine Richard d'Escavaye à Pierre de Chattillon d'unCasal siz vers Le Ruisseau de Bonfray sous le Cens annuels de 6. solds de Lausane, 25. avril 1380.]

v.12.2 p.2 f.2
Estavayer
5 juin 1380

Reconnaissance de Perisone, veuve de Nicolas dit Hunie, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'un casal en la Bastie d'Estavayer sous le cens annuel de 18 sous de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Perisone Veuë de Nicolas dit Hunie à Guillaume Conseig.r d'Escavaye d'un Casal en la Bastie d'Escavaie sous le Cens annuel de 18. sous de Lausane, 5. Iuin 1380.]

v.12.2 p.2 f.3
Estavayer
1381

Rémission faite par Guillaume Charpentier à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'une maison sise à la Bastie d'Estavayer, moyennant la rémission de la cense qu'il lui payait.

[REMISSION faite par Guillaume Charpentier, à Guillaume Conseigneur d'Escavaÿe d'une Maison size à la Bastie d'Escavaye moyennant La remission de la Cense qui lui payoit, Le Iour de S.t Jaques. 1381.]

v.12.2 p.2 f.4
Estavayer
2 mai 1382

Déclaration et promesse de Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix, de rendre et délivrer à Hugues, coseigneur d'Estavayer, les biens, revenus et juridictions qu'il lui avait vendus dans les villages d'Autavaux, de Forel, de Rueyres, de Vernay, de Grandcour et de Cheyres, en lui restituant le prix de 550 florins qu'il en avait payé.

[DECLARATION, et promésse de Guillaume de Granson Seig.r de S.te Croix, de rendere, et delivrer à Hugues Conseig.r d'Escavaye les biens, renvenus, et jurisdictions, qu'il lui avoit vendus dans les Villages d'Autavant, de Foreis, de Ruere, de Vervay, de Grancourt, et le Chevre en lui restituant le prix de 550. Florins, qu'il en avoit paiè, 2. Maÿ 1382.]

v.12.2 p.3 f.5
Estavayer
3 septembre 1382

Vente faite par Hugues, coseigneur d'Estavayer, à Guillaume de Grandson, seigneur de Sainte-Croix et d'Albon, de la juridiction sur divers hommes habitants dans les villages d'Autavaux proche d'Estavayer, de Forel, de Vernay, de Grandcour et de Rovray, avec les biens et revenus qui en dépendent, pour le prix de 550 florins d'or.

[VENTE faite par Hugues Conseigneur d'Escavaye, à Guillaume de Granson Seigneur de S.te Croix, et d'Albon, de la jurisdiction sur divers hommes habitans dans Les Villages d'Autavant proche d'Escavaye, de Foreis, de Vernay, de Forel, de Grancourt, et de Reveri, avec les biens, et revenus qui en deppendent pour le prix de 550. Florins d'or, 3. 7mbre 1382.]

v.12.2 p.3 f.6
Estavayer
20 avril 1383

Reconnaissance de Jean dit de Bossens à Guillaume, seigneur d'Estavayer, d'une maison sise au lieu de les Frasses, avec divers biens y spécifiés, sous le service annuel du tiers de 4 sols et 6 deniers et de 3 coupes d'avoine et 3 chapons.

[RECONNOISSANCE de Jean dit de Bossens à Guillaume S.r d'Escavaye d'une Maison siz au lieu de la Frasse, avec divers biens y specifiès sous le servis annuel de la 3.a partie de 4. sols, et 6. den. et de 3. Coupes d'avoine, et 3. Chapon, 20. Avril 1383.]

 

[]v.12.2 p.3 f.7
Estavayer

20 avril 1383

Reconnaissance de Gérard dit de Bonsens à Guillaume, seigneur d'Estavayer, de divers biens sis au territoire des Frasses, sous le service annuel y spécifié.

[RECONNOISSANCE de Gerard dit de Bonsens à Guillaume S.r d'Escavaye de divers biens Siz au Territoire de la Frasse sous le servis annuel y specifiés 20. Avril 1383.]

v.12.2 p.4 f.8
Estavayer
20 avril 1383

Renonciation faite par Reynal dit Piaget à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de tout le tènement qu'Anglette de Bonens, de Frasses, tenait dudit Guillaume, à cause du cens qu'elle lui devait.

[RENONCIATION faite par Reynal dit Piaget à Guillaume Conseigneur d'Esacavaïe de tout le tenement qu'Anglette de Bonens, de Frasses tenoit du dit Guillaume, à cause de la Cense qu'elle lui devoit, 20. Avril 1383.]

v.12.2 p.4 f.9
Estavayer
14 octobre 1384

Reconnaissance de Perrod Favre à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'un casal audit lieu sous le service annuel de deux sous de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Perrod Favre à Guillaume Conseig.r d'Escavaye d'un Casal au dit lieu sous Le servis annuel de deux sous de Lausane, 14. 8bre 1384.]

v.12.2 p.4 f.10
Estavayer
14 octobre 1385

Reconnaissance de Perrod, fils de Johannod Favre d'Estavayer, à Guillaume, coseigneur dudit lieu, d'une maison à la Bastie dudit lieu, avec un ort et deux granges, sous le service annuel de 3 sols de Lausanne et un chapon.

[RECONNOISSANCE de Perrod Fils de Johannod Favre d'Escavaie à Guillaume Coseig.r du dit lieu d'une Maison à la Bastie du dit Lieu, avec un ort, et deux Granges sous le servis annuel de 3. sols de Lausane, et un Chapon, 14. 8bre 1385.]

v.12.2 p.4 f.11
Estavayer
14 octobre 1385

Reconnaissance de Nicolette, fille de Mermet Morel d'Estavayer, femme de Jean de Grandson, à Guillaume, coseigneur dudit lieu, de deux poses de terre au Marey d'Estavayer, sous le service annuel de 13 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Nicolette Fille de Mermet Morel d'Escavaye femme de Jean de Grancon à Guillaume Conseigneur du dit lieu de deux poses de Terre au Marey d'Escavaye sous le servis annuel de 13. den. de Lausane 14. 8bre 1385.]

v.12.2 p.5 f.12
Estavayer
1385

Reconnaissance de Jaquette, femme de Mermet de Bugninet, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'un moulin dit du Mettent sis rière la maison dudit Guillaume, sous le service annuel de 8 muids de froment, et un coson.

[RECONNOISSANCE de Jaquette femme de Mermet de Bugninet à Guillaume Conseigneur d'Escavaye d'un Moulin dit du Mettent Siz riere la Maison du dit Guillaume sous le servis annuel de 8. Muids de Frument, et un coson, Le Samedi avant la Dimanche des Bordes. 1385.]

v.12.2 p.5 f.13
Estavayer
1386

Reconnaissance d'Agnès, fille de Mermet Morel, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, sous le cens annuel de 20 sols de Lausanne.

[RECONNOISSANCE d'Agnes Fille de Mermet Morel à Guillaume Conseig.r d'Escavaïe sous La Cense annuelle de 20. sols de Lausane, Mardi avant S.t Clement. 1386.]

v.12.2 p.5 f.14
Estavayer
1386

Vente de Guillaume et Agnès de Sauignes, d'Estavayer, à Nicolas Pauerose d'une cens annuel de 20 sols sous divers biens au territoire d'Estavayer, moyennant le prix de 30 florins d'or.

[VENTE de Guillaume, et Agnes de Sauignes d'Escavaye à Nicolas Pauerose d'une Cense annuelle de 20. sols sous divers biens au Territoire d'Escavaye, moyennant Le prix de 30. Florins d'or, avant La Fête de S.t Clement. 1386.]

v.12.2 p.6 f.15
Estavayer
1386

Reconnaissance passée par divers particuliers de Châbles et de Vallon en faveur de Guillaume, fils de Pierre, coseigneur d'Estavayer, des service annuels par eux dus audit Guillaume tant en argent, que froment et chapons, pour les biens par eux possédés.

[RECONNOISSANCE passée par divers Particuliers de Chabié, et de Vallons an faveur de Guillaume Fils de Pierre Conseig.r d'Escavaïe des Servis annuels par eux dûs au dit Guillaume tant de argent, que frument, et Chapons, pour les biens par eux possedés, Le Lundi aprés La Fête de S.t André. 1386.]

v.12.2 p.6 f.16
Estavayer
19 mars 1387

Reconnaissance de Girard Guillaume à Pierre de Châtillon d'une grange à la Bastie d'Estavayer sous le service annuel de 2 sols de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Girard Guillaume à Pierre de Chatillon d'une Grange à la Bastie d'Escavaïe sous le Servis annuel de 2. sols de Lausane, 19. Mars 1387.]

v.12.2 p.6 f.17
Estavayer
21 février 1388

Reconnaissance de Guillaume Raymond à Guillaume Pellicier et Johannette, sa femme, d'un casal rière le four de Brulier au lieu d'Estavayer, sous le service annuel de 12 sols de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Guillaume Raymond à Guillaume Pellicier, et Johannette sa Fême d'un Casal riere Le Four de Brulier au lieu d'Escavaïe sous le servis annuel de 12. sols de Lausane, 21. Fevrier 1388.]

v.12.2 p.6 f.18
Estavayer
1388

Reconnaissance de Guillaume d'Agnies, de Portalban, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de divers biens audit territoire, sous le service annuel de 8 sols de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Guillaume d'Agnies de Porabant à Guillaume Conseig.r d'Escavaïe de divers biens au dit Territ.e sous le servis annuel de 8. sols de Lausane, Le Jour de S.te Marie Magdalaine. 1388.]

v.12.2 p.7 f.19
Estavayer
11 octobre 1338

Ratification et approbation de Jacques, fils de Rolin, coseigneur d'Estavayer, et d'Eleonarde, sa soeur, et Perrod de Vauz Craver, son mari, de l'acensement perpétuel fait par Isabelle, veuve de Jacob, coseigneur d'Estavayer, et Jacques dit Bol, son fils, en faveur de Jean Jaquinod, de cinq poses de terre sises au territoire d'Estavayer, lieu appellée en Buchat ou Oulepine de Chauz.

[RATIFICATION, et approbation de Jaques Fils de Rolin Conseig.r d'Escavaïe, et d'Eleonarde sa soeur, et Perrod de Vauz Craver son Mari de l'Accensement perpetuel fait par Isabèlle Veuve de Jacob Conseigneur d'Escavaïe, et Jaques dit Bol son fils en faveur de Jean Jaquinod de cinq poses de Terre sizes au Territoire d'Escavaïe, lieu appelleé en Buchat où Oulepine de Chauz, 11. 8bre 1338.]

v.12.2 p.7 f.20
Estavayer
8 novembre 1388

Revente faite par les religieuses de Sainte-Marie d'Estavayer à Pierre de Châtillon d'un muid de froment annuel que Henri, son père, avait vendu aux dites religieuses moyennant 25 livres de Lausanne.

[REVENTE faite par les Religieuses de S.te Marie d'Escavaïe à pierre de Chatillon d'un Muid de frument annuel que Henry son Pere avoit Vendu aux dites Religieuses moiènnant 25. Liures de Lausane, 8. 9mbre 1388.]

v.12.2 p.7 f.21
Estavayer
25 juillet 1389

Reconnaissance de Renaud Chapot, de Montbrelloz, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'un casal dans la bastie dudit lieu sous le cens annuel de 12 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Renaud Chapot de Mombreloz à Guillaume Conseig.r d'Escavaïe d'un Casal dans la bastie du dit lieu sous le Cens annuel de 12. den. de Lausane, 25. Juillet 1389.]

v.12.2 p.8 f.22
Estavayer
25 juin 1390

Revente faite par les religieuses de la Sainte-Vierge d'Estavayer à Pierre de Châtillon, fils d'Henri, de 18 coupes de froment qu'elles avaient achetée dudit son père moyennant la somme de 40 livres 10 sols de Lausanne.

[REVENTE faite par les Religieuses de la Sainte Vierge d'Escavaïe à Pierre de Chatillon Fils d'Henry de 18. Coupes de Frument qu'elles avoient achetée du dit son Pere moyennant la somme de 40. liures, 10. sols de Lausane. 25. Juin 1390.]

v.12.2 p.8 f.23
Estavayer
22 octobre 1390

Vente faite par Johannod de Font en faveur de Pierre de Châtillon d'Estavayer d'une cens annuel d'une coupe de froment pour le prix de 33 sols, monnaie de Lausanne.

[VENTE faite par Johannod de Fons en faveur de Pierre de Chatillon d'Escavaïe d'une Cense annuèlle d'une Coupe de frument pour le prix de 33. sols monoïe de Lausane, 22. 8bre 1390.]

v.12.2 p.8 f.24
Estavayer
1390

Reconnaissance de Jean Arnod à Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, femme de Vibert Malet, de divers biens y spécifiés sujets à divers cens annuels payables selon le coutumes d'Estavayer.

[RECONNOISSANCE de Jean Arnod à Nicolette Fille de Pierre de Chatillon fem.e de Vibert malet de divers biens y specifiés sujets à divers Cens annuels payables selon le Coûtumes d'Escavaye, Mardi Fête de S.t Martin. 1390.]

v.12.2 p.8 f.25
Estavayer
1 février 1393

Reconnaissance passée par Jean, fils de Perrod Pettet de Villars en Vully, en faveur de Guillaume, coseigneur d'Estavayer, de 8 poses de terre sises en Charitel y cohérentiées, sous le service annuel de 3 sols et 4 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE passeè par Jean Fils de Perrod Pettet de Villar en Villiez, en faveur de Guillaume Conseigneur d'Escavaïe de 8. poses de Terre sizes en Charitel y coherentieés sous le servis annuel de 3. sols, et 4. den. de Lausane 1.re Fevrier 1393.]

v.12.2 p.9 f.26
Estavayer
3 juin 1393

Reconnaissance d'Anselme dit dou Moulin d'Estavayer à Guillaume, seigneur dudit lieu, d'une maison sise en la bâtie dudit lieu, sous le cens annuel de 3 sous de Lausanne.

[RECONNOISSANCE d'Anselme dit dou Moulin d'Escavaye à Guillaume S.r du dit Lieu Maison Size en la Bastie du dit Lieu sous La Cense annuelle de 3. sous de Lausane, 3. Juin 1393.]

v.12.2 p.9 f.27
Estavayer
15 février 1394

Reconnaissance de Gérard de Caffod à Guillaume, coseigneur dudit lieu, d'une maison en la grande rive dudit lieu, sujette au cens annuel de 3 sols de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Gerard de Caffod à Guill.e Conseig.r du dit Lieu d'une Maison en la grande Rine du dit Lieu sujette à la Cense annuelle de 3. sols de Lausane. 15. Fevrier 1394.]

v.12.2 p.9 f.28
Estavayer
25 août 1395

Reconnaissance passée par Perrod dit Truffin d'Estavayer à Guillaume, fils de Pierre, coseigneur dudit lieu, d'une maison sise au bourg dudit lieu, sujette au cens annuel de 18 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE passeè par Perrod dit Truffin d'Escavaie à Guillaume Fils de Pierre Conseig.r du dit Lieu d'une Maison size au Borg du dit Lieu sujéte à la Cense annuélle de 18. deniers de Lausane, 25. Aôut 1395.]

v.12.2 p.9 f.29
Estavayer
31 mars 1396

Reconnaissance d'Etienne, fils de Perrod Fisitans, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'un casal en la bâtie dudit lieu, sous le service annuel de 2 sols de Lausanne.

[RECONNOISSANCE d'Etienne Fils de Perrod Fisitans à Guillaume Conseigneur d'Escavaïe d'un Casal en La Bastie du dit lieu sous le servis annuel de 2. sols de Lausane 31. Mars 1396.]

v.12.2 p.10 f.30
Estavayer
26 octobre 1396

Reconnaissance de Jean dit Jacolet d'Hauteval à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'un casal en la bâtie dudit lieu, sous le service annuel de 4 sols de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Jean dit Jacolet d'Hauteval à Guillaume Conseigneur d'Escavaïe d'un Casal en La Bastie du dit Lieu sous le servis annuel de 4. sols de Lausane, 26. 8bre 1396.]

v.12.2 p.10 f.31
Estavayer
1 décembre 1396

Reconnaissance de Jean Fauconnet, au nom de Clemence, sa femme, à Guillaume, coseigneur d'Estavayer, d'un casal sur la grande rive dudit lieu, sous le service annuel de 9 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Jean Fauconnet au nom de Clemence sa fem.e à Guillaume Conseig.r d'Escavaye d'un Casal sur la grande Rine du dit lieu sous le servis annuel de 9. den. de Lausane, 1.er Xmbre 1396.]

v.12.2 p.10 f.32
Estavayer
9 mai 1397

Cession faite par Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, et Vibert Malet, son mari, audit Pierre de Châtillon de 4 livres de Lausanne de cens annuel, qui furent léguées à Françoise, religieuse d'Estavayer, par Antoine Jaquemod, et par cette dernière cédées à ladite Nicolette.

[CESSION faite par Nicolette Fille de Pierre de Chatillon, et Vibert Malet son Marÿ au dit Pierre de Catillon de 4. Liures de Lausane de Cense annuelle, que furent leguès à Françoise Religieuse d'Escavaye par Antoine Jaquemod, et par cette derniere cedeès à la d.te Nicolette, 9. Maÿ 1397.]

v.12.2 p.10 f.33
Estavayer
1399

Reconnaissance de Johannod à Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, d'une pièce de terre qu'il tient selon la coutume d'Estavayer, sujette au service annuel de 2 sols et 9 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Johannod à Nicolette Fille de Pierre de Catillon d'une piece de Terre qu'il tient selon La Coûtume d'Escavaye sujette au servis annuel de 2. sols, et 9. den. de Lausane, Le Jour de S.t Martin. 1399.]

v.12.2 p.11 f.34
Estavayer
11 novembre 1399

Reconnaissance de Perrod Ostani de Font à Nicolette de Châtillon d'une pièce de terre sise à Châtillon lieu dit en Campjovan, sujette au service annuel de deux coupes de demi froment.

[RECONNOISSANCE de Perrod Ostani de Fons à Nicolette de Chatillon d'une piece de Terre size à Chatillon lieu dit en Campjovan sujette au servis annuel de deux Coupes de demy frument, 11. 9mbre 1399.]

v.12.2 p.11 f.35
Estavayer
30 novembre 1399

Cinq reconnaissances passées par divers particuliers y nommés en faveur de Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, de divers biens y spécifiés, sujets envers ladite Nicolette aux service annuels y spécifiés, payables selon les usages d'Estavayer.

[CINQ RECONNOISSANCES passèes par divers Particuliers y nommès en faveur de Nicolette Fille de Pierre de Chatillon de divers biens y specifiès sujets envers La d.te Nicolette aux servis annuels y specifiès payables selon les usages d'Escavaye, 30. 9mbre 1399.]

v.12.2 p.11 f.36
Estavayer
8 juin 1407

Assignation faite par Humbert Malet et Nicolette, sa femme, fille de Pierre de Châtillon, aux religieuses de la Sainte-Vierge d'Estavayer, de 12 sols annuels sur divers biens sis au territoire de Vesin en exécution du legs fait par ledit Pierre de Châtillon.

[ASSIGNATION faite par Humbert Malet, et Nicolette sa femme fille de Pierre de Chatillon aux Religieuses de la Sainte Vierge d'Escavaye de 12. sols annuels sur divers biens siz au Territoire de Visins en execution du lig fait par le d.t Pierre de Chatillon, 8. Juin 1407.]

v.12.2 p.12 f.37
Estavayer
1400

Reconnaissance de Perrod de la Ruaz au nom de Johannod, son fils, à Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, d'une pièce de terre au finage de Vesin selon les coutumes d'Estavayer, moyennant un service annuel de 4 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Perrod de la Ruaz au nom de Johannod son fils à Nicolette, Fille de Pierre de Chatillon d'une piece de Terre au Finage de Visin selon les Coutumes d'Escavaye moyennant un Servis annuel de 4. den. de Lausane, Le Jour de S.t Michel. 1400.]

v.12.2 p.12 f.38
Estavayer
25 février 1401

Revente des religieuses de la Sainte-Vierge d'Estavayer à Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, d'un muid de froment et seigle que ledit Pierre leur avait vendu, moyennant 27 livres de Lausanne

[REVENTE des Religieuses de la S.t Vierge d'Escavaye à Nicolette Fille de Pierre de Chatillon d'un Muid de frument, et Segle, que le dit Pierre leur avoit vendu, moyennant 27. Liures de Lausane, 25. de fevrier 1401.]

v.12.2 p.12 f.39
Estavayer
1400

Reconnaissance passée par Marguerite, femme de Mermet Chaupon, en faveur de Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, femme de Vuibert Malet, bourgeois de Payerne, d'une maison sise à la bâtie d'Estavayer, sujette au service annuel de 80 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE passeè par Marguerite femme de Mermet Chaupon, en faveur de Nicolette, Fille de Pierre de Chatillon femme de Vuibert Malet Bourgeois de Païerne d'une Maison size à la Bastie d'Escavaye sujette au servis annuel de 80. deniers de Lausane. Le Jour de S.t Michel 1400.]

v.12.2 p.13 f.40
Estavayer
1400

Reconnaissance de Mermet Gromuar à Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, d'un pré au finage de Vesin selon les coutumes d'Estavayer, et sous le service annuel de 23 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Mermet Gromuar à Nicolette Fille de Pierre de Chatillon d'un prè au Finage de Visin selon les Coutumes d'Escavaye, et sous les Servis annuel de 23. den. de Lausane, Le Jour e S.t Nicolas 1400.]

v.12.2 p.13 f.41
Estavayer
5 juin 1401

Compromis fait par Perrod Guillaume et Nicolette, femme d'Humbert d'Estavayer, pour la termination des différends qu'il y avait entre aux pour regard de divers biens que ledit Perrod prétendait lui être commis.

[COMPROMIS fait par Perrod Guillaume, et Nicolette fem.e d'Humbert d'Escavaye pour la Termination des differens, qu'il y avoit entre aux pour règard de divers biens, que le dit Perrod pretendoit lui être Commis, 5. Juin 1401.]

v.12.2 p.13 f.42.1
Estavayer
25 juin 1403

Vidimus de la reconnaissance passée par Pierre de Delley, fils de feu Perrod, fils d'Henri, et Guillaume, fils dudit feu Perrod, en faveur d'Amédée, comte de Savoie, de la moitié du village de Delley, juridiction, biens et revenus qui en dépendent, de la moitié du Portalban sur le lac d'Estavayer, de la moitié de Parabant, et de divers autres revenus y spécifiés.

[VIDIMUS de la Reconnoissance passeè par Pierre de Deller Fils de feu Perrod, Fils d'Henry, et Guillaume fils du d.t feu Perrod, en faveur d'Amè Comte de Savoïe, de la moitié du Village de Deller, jurisdiction, biens, et revenus qui en dependent, de la moitiè du Pont d'Albin sur le Lac d'Estanaye, de la moitiè de Parabant, et de divers autres revenus y specifiès, 25. Juin 1403.]

v.12.2 p.13 f.42.2
Estavayer
8 août 1404

Autre reconnaissance passée en faveur dudit comte de Savoie par Guigonet et Louis, père et fils de Daillars, de 6 livres de cens annuel à eux rière Combremont pour divers biens, qui relèvent du domaine direct dudit comte.

[AUTRE Reconnoissance passèe en faveur du d.t Comte de Savoïe par Guigonet, et Louïs Pere, et Fils de Daillars de 6. liures de Cense annuèlle à eux riere Combremont pour divers biens, qui relevent du Domaine direct du d.t Comte, 8. Aôut 1404.]

v.12.2 p.14 f.43
Estavayer
30 août 1403

Transaction entre Nicole, fille d'Etienne Boneta de Salins, veuve de Guillaume d'Estavayer, seigneur des Chivaux et coseigneur d'Estavayer, sur les différends entre eux survenus dépendamment d'une autre transaction entre eux faite sous le 20 septembre 1399 pour regard du château d'Estavayer et des Chivaux, et des fiefs de François de la Molière, coseigneur de Font, de François de Combremont, et exaction des émoluments de ladite châtellenie, et juridiction.

[TRANSACTION entre Nicole Fille d'Etienne Boneta de Salins Veuve de Guillaume d'Escavaye S.r des Chivaux; et Conseig.r d'Escavaye sur les differens entre eux Survenus dependemment d'une autre Transaction entre eux faite sous le 20. 7mbre 1399. pour régard du Chateau d'Escavaïe, et des Chivaux, et des fiefs de François des Molieres, Conseig.r de Fons, de François de Combremont, et exaction des Emonuments de la dite Chatellanie, et Jurisdiction, 30. Aôut. 1403.]

v.12.2 p.14 f.44
Estavayer
14 février 1404

Reconnaissance passée par Mermet dit Perusset à Anselme, coseigneur d'Estavayer, du quart d'une pose de terre sise au territoire d'Estavayer, lieu appelé an Prinay, sujette au service annuel de 3 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE passèe par Mermet dit Perusset à Anselme Conseigneur d'Escavaïe de la 4.me partie d'une pose de Terre size au Territoire d'Escavaïe, Lieu appellè an Prinay, sujette au servis annuel de 3. deniers de Lausane, 14. Fevrier 1404.]

v.12.2 p.14 f.45
Estavayer
4 janvier 1405

Promesse de Vibert Malet de Payerne à Jean, coseigneur d'Estavayer, de faire reconnaître les censes et biens que Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, sa femme, possède, relevant du fief dudit seigneur.

[PROMESSE de Vibert Malet de Pajerne à Jean Conseigneur d'Escavaje de faire reconnoitre les Censes, et biens, que Nicolette Fille de Pierre de Chatillon sa femme possede relevans du fief du dit Seigneur, 4. Janvier 1405.]

v.12.2 p.15 f.46
Estavayer
23 novembre 1405

Convention passée entre Nicole, veuve de Guillaume, coseigneur d'Estavayer, et Marguerite, veuve de Jean, frère dudit Guillaume, et Jaquet Buguionet pour la réédification du moulin du Macent, sis au lieu d'Estavayer.

[CONVENTION passèe entre Nicole Veuve de Guill.e Conseigneur d'Escavaje, et Marguerite Veuve de Jean Frere du dit Guillaume, et Jaquet Buguionet pour La Reedification du Moulin du Macent siz au lieu d'Escavaje, 23. 9mbre 1405.]

v.12.2 p.15 f.47
Estavayer
25 juillet 1407

Faculté accordée par Jean, coseigneur d'Estavayer, à Nicolette, fille de Pierre de Châtillon, de racheter les cens et service que ladite Nicolette lui avait vendu, moyennant la restitution de 72 sols de Lausanne.

[FACULTé accordée par Jean Conseig.r d'Escavaje à Nicolette Fille de Pierre de Chatillon de racheter les Censes et Servis, que la dite Nicolette lui avoit vendu moïennant La restitution de 72. sols de Lausane, 25. Juillet 1407.]

v.12.2 p.15 f.48
Estavayer
28 mars 1408

Quittance passée par les collecteurs des dîmes de l'évêque de Lausanne à Vibert Malet, qu'il devait pour les biens de Châtillon.

[QUITTANCE passeè par les Colecteurs des Dimes de L'Eveque de Lausane à Vibert Malet qu'il devoit pour les biens de Chatillon, 28. Mars 1408.]

v.12.2 p.15 f.49
Estavayer
15 janvier 1409

Reconnaissance de Johannod de Montbrelloz à Anselme, coseigneur d'Estavayer, de cinq pièces de terre à la Vie du Prà Cuanet, sujettes au service annuel de 3 sols de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Johannod de Mombreloz à Anselme Conseig.r d'Escavaye de cinq pièces de Terre ņ la Vie du Prà Cuanet sujettes aux Servis annuel de 3. sols de Lausane, 15. Janvier 1409.]

v.12.2 p.16 f.50
Estavayer
1 mai 1409

Cession faite par soeur Isabelle Thomasette, religieuse dans le monastère de la Sainte-Vierge d'Estavayer à Vibert Malet, de trois bichets de froment annuels de ceux que Nicolette, femme dudit Vibert, avait donné à ladite Isabelle.

[CESSION faite par Soeur Isabelle Thomasette Religieuse dans le Monistere de la S.te Vierge d'Escavaye à Vibert Malet de trois Bichetes de frument annuelles de celles, que Nicolette femme du dit Vibert avoit donnè à la d.te Isabelle. 1.re May 1409.]

v.12.2 p.16 f.51
Estavayer
9 juin 1409

Reconnaissance de Nicolette, femme d'Humbert Malet, fille de Pierre de Châtillon, à Jacques et Antoine, coseigneur de Font, de divers biens y spécifiés, sujets aux service annuels y spécifiés selon les coutumes d'Estavayer.

[RECONNOISSANCE de Nicolette fem.e d'Humbert Malet, fille de Pierre de Chatillon, à Jaques, et Antoine Conseigneur de Fons de divers biens y specifiés sujets aux servis annuels y specifiès selon les Coutumes d'Escavaye. 9. Juin 1409.]

v.12.2 p.16 f.52
Estavayer
4 août 1409

Acensement fait par Jean, feu Pierre, seigneur d'Estavayer, Jean, fils d'Hugon, et Nicole, fille de Guillaume, d'Estavayer, et Pierre de Vuippens, coseigneur de Vuippens, d'un endroit où il y avait un moulin et un battoir, avec leurs eaux, places, et dépendances, qu'ils possédaient par indivis, sis au territoire dudit Estavayer, en faveur de Mermette, veuve de Pierre Glannaz, et de Mermet, Jean et Perrod, ses enfants, moyennant les cens annuels y spécifiés.

[ACCENSEMENT fait par Jean feu Pierre Seigneur d'Escavaje, Jean Fils d'Hugon, et Nicole fille de Guillaume, d'Escavaie, et Pierre de Vuipens, Conseig.r de Vuipens d'un Endroit, ou il ÿ avoit un Moulin, et un Battoir, avec leurs Eaux, places, et deppendances, qu'ils possedoient par indivis, siz au Territoire du dit Escavaïe, en faveur de Mermette Veuve de Pierre Glannaz, et de Mermet, Jean, et Perrod ses Enfans, moyennant les Censes annuelles ÿ specifieés, 4. Aôut 1409.]

v.12.2 p.17 f.53
Estavayer
31 mai 1410

Quittance passée par Marguerite, fille de Richard de Domdidier, femme de Guillaume Cuschet, en faveur de Perrod Vuillermin, de la somme de 30 livres de Lausanne, partie du prix de la vente de divers cens annuels sis aux lieux et villages d'Estavayer et de Cugy.

[QUITTANCE passeè par Marguerite fille de Richard de Dondidier femme de Guillaume Cuschet, en faveur de Perrod uillermin, de la somme de 30. Liures de Lausane, partie du prix de la Vente de divers Cens annuels siz aux lieux, et Villages d'Escavaye, et de Cugiè, 31. May 1410.]

v.12.2 p.17 f.54
Estavayer
24 avril 1411

Reconnaissance du Nicod du Pont à Anselme, coseigneur d'Estavayer, de deux pièces de terre au finage dudit lieu, sous le service annuel de 3 sols et 4 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE du Nicod du Pont à Anselme Conseig.r d'Escavaïe de deux pieces de Terre au finage du dit lieu sous les servis annuel de 3. sols, et 4. deniers de Lausane, 24. Avril 1411.]

v.12.2 p.17 f.55
Estavayer
9 mai 1411

Reconnaissance de Jaquet Clauel d'Estavayer à Anselme, coseigneur dudit lieu, de deux cours de grange et une pièce de terre au territoire dudit lieu d'Estavayer, sous les service annuels y spécifiés.

[RECONNOISSANCE de Jaquet Clauel d'Escavaye à Anselme Conseigneur du dit Lieu de deux Cours de Grange et une piece de Terre au Territoire du dit Lieu d'Escavaye sous les servis annuels y specifiés, 9. May 1411.]

v.12.2 p.17 f.56
Estavayer
10 janvier 1412

Reconnaissance de Jean du Mauborget à Anselme, coseigneur d'Estavayer, de divers biens y spécifiés sujets aux service annuel de 3 sols de Lausanne.

[RECONNIOSSANCE de Jean du Maubourget à Anselme Conseig.r d'Escavaye de divers biens y specifiès sujets aux Servis annuel de 3. sols de Lausane, 10. Janvier 1412.]

v.12.2 p.18 f.57
Estavayer
1 février 1412

Reconnaissance de Perissone, fille de Guillaume Laborain, à Anselme, coseigneur d'Estavayer, de deux pièces de terre au finage dudit lieu, sujets au service annuel de 12 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Perissone Fille de Guillaume Laborain à Anselme Conseigneurs d'Escavaye de deux pieces de Terre au Finage du dit Lieu sujets aux servis annuel de 12. den. de Lausane, 1.er Fevrier 1412.]

v.12.2 p.18 f.58
Estavayer
2 mars 1412

Reconnaissance passée par Jean Vougiez, chapellain d'Estavayer, en faveur d'Anselme, coseigneur dudit lieu, de divers biens y spécifiés situés dans le susdit lieu, sujets au service annuel de 19 deniers monnaie de Lausanne.

[RECONNOISSANCE passeé par Jean Vougiez Chapellain d'Estanaye en faveur d'Anselme Conseigneur du dit Lieu, de divers biens y specifiés situés dans le susdit lieu sujets au Servis annuel de 19. deniers monnoïe de Lausane, 2. Mars 1412.]

v.12.2 p.18 f.59
Estavayer
21 juillet 1412

Vente de Nicod et George, oncle et neveu, de Molière, à Anselme, coseigneur d'Estavayer, et Gujette, sa femme, de 8 coupes de demi froment annuelles dues pour les biens y spécifiés pour le prix de 25 florins d'or.

[VENTE de Nicod, et George Oncle, et neveu de Molieres à Anselme Conseig.r d'Escavaje, et Gujette sa femme de 8. Coupes de demy frument annuelles dues pour les biens ÿ specifiès pour le prix de florins 25. d'or, 21. Juillet 1412.]

v.12.2 p.18 f.60
Estavayer
14 février 1414

Reconnaissance d'Antoine, d'Estavayer, à Anselme, coseigneur dudit lieu, d'une pose de terre audit lieu, sujette au service annuel de 9 deniers.

[RECONNOISSANCE d'Antoine d'Escavaje a Anselme Conseigneur du dit Lieu d'une pose de Terre au dit Lieu sujette au servis annuel de 9. deniers, 14. Fevrier. 1414.]

v.12.2 p.19 f.61
Estavayer
20 avril 1414

Reconnaissance de Jaquet Morchet, d'Estavayer, à Anselme, coseigneur dudit lieu, d'une maison à la rive dudit lieu, sujette au service annuel de 4 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Jaquet Morchet d'Escavaje à Anselme Conseig.r du dit Lieu d'une Maison à La Rive du dit Lieu sujette au Servis annuel de den. 4. de Lausane, 20. Avril 1414.]

v.12.2 p.19 f.62
Estavayer
19 juin 1415

Reconnaissance de Rolet Mussard à Anselme, coseigneur d'Estavayer, d'un casal audit lieu, sous le service annuel de 13 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE de Rolet Mussard à Anselme Conseig.r d'Escavaye d'un Casal au dit Lieu sous le servis annuel de 13. den. de Lausane, 19. Juin 1415.]

v.12.2 p.19 f.63
Estavayer
19 février 1421

Confirmation d'Humbert Bâtard de Savoie des privilèges accordés par Isabelle de Challon, dame de Vaud, aux habitants d'Estavayer.

[CONFIRMATION d'Humbert Bâtard de Savoïe des Privileges accordés par Isabelle de Challon Dame de Vaud aux habitans d'Escavaïe, 19. Fevrier 1421.]

v.12.2 p.19 f.64
Estavayer
6 avril 1421

Reconnaissance de Perrod Jacod de Delley à Anselme, coseigneur d'Estavayer, de deux poses de terre au territoire de Delley, moyennant la cens annuel de 6 deniers de Lausane.

[RECONNOISSANCE de Perrod Jacod de Deller à Anselme Conseig.r d'Escavaïe de deux poses de Terre au Territoire de Deller moyennant La Cense annuelle de 6. deniers de lausane, 6. Avril 1421.]

v.12.2 p.20 f.65
Estavayer
7 janvier 1424

Reconnaissance passée par Jean Lambert d'Estavayer en faveur d'Anselme, coseigneur dudit lieu, d'une demi-pose de terre sise audit territoire, lieu dit Guillet, sujette au service annuel de 12 deniers de Lausanne.

[RECONNOISSANCE passèe par Jean Lambert d'Escavaie en faveur d'Anserme Conseigneur du d.t lieu d'une Demie pose de Terre Size au dit Territoire lieu dit Guillet, sujet au Servis annuel de 12. deniers de Lausane. 7. Janvier 1424.]

v.12.2 p.20 f.66
Estavayer
1 avril 1424

Sentence du juge d'Estavayer, à l'instance de Pierre Mareselet, commissaire d'extentes d'Humbert Bâtard de Savoie, seigneur de Montagny et coseigneur d'Estavayer, contre François, fils de Nicod Armand, par laquelle ledit François à été condamné en contumace de passer reconnaissance de certains biens qu'il possédait audit lieu d'Estavayer, en faveur dudit Humbert de Savoie.

[SENTENCE du Juge d'Escavaie, a L'Instance de Pierre Mareselet Commissaire d'Extentes d'Humbert Bâtard de Savoïe Seig.r de Montagni, et Conseig.r d'Escavaie, Contre François Fils de Nicod Armand, par laquelle le dit François à êté condamné en contumace de passer reconoissance de Certain biens qu'il possedoit au dit Lieu d'Escavaie, en faveur du dit Humbert de Savoïe, 1.er Avril 1424.]

v.12.2 p.20 f.67
Estavayer
27 mai 1424

Reconnaissance passée par Jean Grisset d'Estavayer d'un champ contenant environ 28 poses de terre et de divers autres biens y spécifiés sis au territoire dudit lieu d'Estavayer, en faveur d'Humbert Bâtard de Savoie, coseigneur de Montagny et coseigneur dudit Estavayer.

[RECONNOISSANCE passèe par Jean Grisset d'Escavaie d'un Camp contenant environ 28. poses de Terre, et de divers autres biens y specifiés siz au Territoire du dit lieu d'Escavaie, en faveur d'Humbert Bâtard de Savoïe Conseigneur de Montagni, et Conseigneur du dit Escavaie, 27. May 1424.]

v.12.2 p.21 f.68
Estavayer
12 novembre 1429

Vente faite par Anselme d'Estavayer, fils de Jean, en faveur de Pierre de Bonens de Frasses, de divers cens annuels dus par les particuliers y nommés pour les biens qu'ils possèdent au territoire de Frasses, pour le prix de 10 livres monnaie courante au pays de Vaud.

[VENTE faite par Anserme d'Escavaie Fils de Jean en faveur de Pierre de Bonens de Frasses, de divers Cens annuels dûs par les Particuliers y nommès pour les biens qu'ils possedent au Territoire de Frasset pour le prix de 10. Liures monoïe Courante au Païs de Vaud, 12. 9mbre 1429.]

v.12.2 p.21 f.69
Estavayer
30 janvier 1431

Vente d'Anselme d'Estavayer et Jacques, son fils, à Humbert Bâtard de Savoie, seigneur de Corbières, Montagny, Cudrefin, Grandcour et dudit lieu d'Estavayer, du château de Chenaux, proche dudit lieu d'Estavayer, avec tous les biens et revenus qui en dépendent, ensemble de tous les hommes qu'ils avaient dans ledit lieu et châtellenie d'Estavayer, et dans les villages de Lully, Frasses, Sévaz, Bussy, Morens, Rueyres, Forel, Autavaux, Vallon, Portalban, Dompierre en Vully, et autres villages de Guilliens, avec les biens, moulins, juridictions et revenus desdits villages, pour le prix de 4000 florins d'or.

[VENTE d'Anselme d'Escavaye, et Jaques son Fils à Humbert Bâtard de Savoye S.r de Corbieres, Montagny, Coudrefin, Grancour, et du dit Lieu d'Escavaye, du Chateau de Chinaul proche du dit Lieu d'Escavaye, avec tous les biens, et revenus qui en dependent en semble de tous les hommes qu'ils avoient dans le dit Lieu, et Chatellanie d'Escavaye, et dans les Villages de Lulie, Frasses, Seynax, Bussy, Morens, Ruery, Forel Autaban, Vallon, Poraban, Dompierre en Vulliez, et autres Villages de Guilliens, avec les biens, Moulins, Jurisdictions, et revenus des d.ts Villages pour le prix de 4000. Florins d'or 30. Janvier 1431.]

v.12.2 p.21 f.70
Estavayer
s.d.

Note des hommes d'Humbert Bâtard de Savoie dans la châtellenie d'Estavayer.

[NOTE des hommes d'Humbert Bâtard de Savoye dans la Chatellanie d'Escavaye.]

v.12.2 p.22 f.71
Estavayer
14 octobre 1507

Faculté de rachat accordée par Hugonin de Molandin, châtelain, et procureur de l'église d'Estavayer, à Vlban de Compeys, seigneur de Peringin, d'un cens de 3 muids de froment, sur les revenus d'un moulin, et battoir sis sur la Glâne pour le même prix de 300 florins d'or qu'il l'avait acheté de lui.

[FACULTé de Rachat accordée par Hugonin de Molandin Chatellain, et Procureur de l'Eglise d'Escavaye à Vlban de Compeis Seig.r de Peringin d'un Cens de 3. Muids de frument, sur les Revenus d'un Moulin, et Batoir siz sur La Glaue pour le même prix de 300. florins d'or qu'il L'avoit achetè de lui, 14. 8bre 1507.]

v.12.2 p.22 f.72
Estavayer
11 octobre 1525

Sentence arbitrale sur les différends entre Charles, duc de Savoie, et les seigneurs de Fribourg, seigneurs d'Estavayer et de Font dans le pays de Vaud, pour regard les limites et confins de leurs respectives juridictions desdits lieux d'Estavayer et de Font, par laquelle furent terminés avec l'apposition des bornes dans toutes les extrémités de leurs dites juridictions, par des pierres plantées à cet effet dans les lieux y spécifiés.

[SENTENCE arbitrale sur les differens entre Charles Duc de Savoye, et les Seigneurs de Fribourg Seigneurs d'Estavaye, et de Fons dans Le Païs de Vaud pour regard les limites, et confins de leurs respectives jurisdictions des d.ts Lieux d'Escavaye, et de Font, par laquelle furent terminés avec l'apposition des bornes, dans toutes les extremités de leurs dites jurisdictions, par des piérres planteès à cel'effet dans les lieux ÿ specifiés, 11. 8bre 1525.]

Sources : Archivio di Stato di Torino    Copyright © ASTO 2006