Fondation des Archives historiques de l'Abbaye de Saint-Maurice image de texte ancien
La Fondation
Archives de l'Abbaye
Fonds d'archives
Rechercher
Inventaires
Thésaurus
Edition de sources
Publications
Plan du site
Liens

 

Vous êtes ici : CH > EDIT > REG > 000 > 000 > 001 > 1532

Fiche précédenteFiche suivante

REG 0/0/1/1532

Vous êtes au niveau : Pièce

IDENTIFICATION

Date début13.10.1304
Date de fin13.10.1304
CoteREG 1532

CONTENU

ContenuTransaction conclue au château de Mornex, entre Amédée, comte de Genevois, et Hugues, seigneur de Faucigny, au sujet de la construction du château de Gaillard bâti par le premier dans le lieu appelé Crêt de Panissières, entre Monthoux et Genève. - Hugues prétendait que ce château avait été élevé à son préjudice ; le comte de Genevois affirmait le contraire et soutenait qu'il était construit sur son propre alleu. Enfin, par l'intervention d'amis communs, il est convenu que : 1° Le sire de Faucigny et ses successeurs pourront se servir de ce château soit en paix soit en guerre et y chercher refuge, eux et leurs hommes, contre tous, spécialement contre le comte de Savoie et ses partisans. 2° Si le comte de Genevois aliénait ce château, ou le soumettait au fief de quelque seigneur, le sire de Faucigny aurait dans tous ces cas la préférence pour le recevoir en fief. 3° Il y aura défense mutuelle et secours réciproques entre les châteaux de Gaillard et de Monthoux. 4° En cas d'attaque du comte de Savoie contre celui de Genevois, il y aura alliance entre ce dernier et le sire de Faucigny, et les obligations réciproques des deux alliés seront arbitrées par le Dauphin Humbert ou son fils Jean et par Jean de Châlons. En outre des conventions ci-dessus, le sire de Faucigny donne au comte les îles de l'Arve situées entre le château de Gaillard et le cours de cette rivière à partir du port d'Etrembières ; de son côté, le comte accorde aux hommes du sire de Faucigny qui avaient droit d'affouage dans ces îles, l'autorisation de prendre cet affouage sur sa montagne de Salève.

SOURCES

BibliographieM. D. G. t. IX, p. 217. - Voy. ibid. p. 111.
NotesCitation du texte : Datum apud Mornay, die martis in quindena B. Michaelis, A. D. MCCCIV.




Retour au sommet de la page